AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Junior & Ariane ♫ Il n'y a pas d'amour heureux ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Junior & Ariane ♫ Il n'y a pas d'amour heureux ...   Lun 24 Sep - 17:35




La mort était d'une lenteur agaçante, pour quelqu'un comme Junior, habitué aux mouvements des grandes villes, à sortir, bouger, croquer la vie à pleine dent. L'éternité lui pesait lourdement sur les épaules, parfois. Il s'accouda au bastingage du pont, observant la mer sans la voir. Longue habitude. D'un geste nonchalant, il sortit un étui à cigarette en argent de sa poche pour en prendre une et la porter à ses lèvres. Il se palpa un moment avant de trouver son briquet dans la poche intérieure gauche de sa veste de smoking.

En allumant le petit rouleau de tabac blanc, il songea que si la vie était réputée pour être injuste, la mort l'était encore plus. Ils étaient prisonniers, tous autant qu'ils étaient sur ce navire, des affres de l'éternité. Avec les rancunes et les guerres. Il en avait une personnelle à régler, d'ailleurs. Avec le joli coeur qui tournait autour de sa fiancée. Un dénommé James Parker. Il ignorait jusqu'où avait-été la relation qu'entretenait les deux jeunes gens mais il gardait en lui cet espoir naïf que Grace n'avait pas été jusqu'à se pervertir totalement. Il n'avait jamais osé lui poser la question. A vrai dire, il ne lui avait jamais dit qu'il savait, pour sa liaison. Elle se pensait discrète et il n'allait pas lui retirer ses illusions. Mais depuis le naufrage, il avait de plus en plus de preuve. Scarlett n'arrêtait pas de lui dire qu'elle croisait les deux jeunes gens ensemble régulièrement, à s'embrasser et se tenir la main. Et ça le mettait hors de lui. Junior était mauvais perdant et il commençait à éprouver pour Grace des sentiments encore indéterminés. Il n'était pas question qu'elle lui échappe à cause d'un imbécile de la troisième classe.

Une idée germa alors dans son esprit tordu. Pouvait-il rencontrer ce James Parker, qu'il avait jusqu'ici fuit comme la peste qu'il était ? S'il lui fixait rendez vous, le malotru accepterait-il de venir ? Mais alors que lui dirait-il ? Il ne pouvait pas tuer. Il n'était de toute façon pas assez stupide pour essayer de s'y prendre par la force. Non, il fallait amener James Parker à avoir peur de lui. Il délaissa cette hypothèse pour le moment. Trop compliquée à mettre en pratique.

« Ce que les femmes sont compliquées ... » Il soupira de nouveau et jeta son mégot fini dans l'océan avant de rester là, silencieux et lassé. Il ne comprenait pas pourquoi Grace éprouvait le besoin d'aller voir ailleurs. Lui était certes attiré par d'autres femmes mais il lui restait fidèle depuis qu'il était en Angleterre, depuis qu'il avait fait sa connaissance. Il aurait apprécié qu'elle ait la même délicatesse à son égard. Parce qu'il se retrouvait prit au piège, désormais. Seul et obligé de rivaliser avec un troisième classe pour séduire une femme qu'il aurait normalement du épouser au cour de ce voyage.

Agacé, il sorti une nouvelle cigarette, l'allumant d'un geste rapide et vif. Il en avait assez de cette situation sans fin.


Dernière édition par James E. Robinson Jr. le Mer 26 Sep - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Junior & Ariane ♫ Il n'y a pas d'amour heureux ...   Lun 24 Sep - 23:15

Soit les senteurs à bord du Titanic étaient toujours les mêmes, une odeur d’écume en permanence, mais il fallait s’y faire, car peut-être pour des siècles, bien qu’il lui sembla déjà en avoir traversé minimum dix, elle ne respirerait plus que le parfum de l’océan. Ayant quitté sa cabine, après une nuit où elle avait eu un mal de chien à s’endormir, et dans laquelle elle avait laissé Maxim bercé par de bien meilleurs rêves qu’elle, elle avait rejoint la promenade. La promenade de sa propre classe, une fois n’est pas coutume. C’était peu exagéré que de dire qu’Ariane se sentait bien plus à l’aise en première classe, et précisément à cette minute, une envie terrible de déguster une de ces viennoiseries typiquement de France l'avait prise. Cruel sort que celui d’être refoulée pour vivre dans un standing légèrement inférieur à sa normalité. Sur le nombre incalculable des passagers rescapés, beaucoup ne devaient pas se sentir à leur place, mais elle n’en connaissait pourtant qu’un : James Robinson Junior. Cet homme était le britannique de la high class par excellence, un accent parfait, un maintien aristocratique, il aurait pu être un frère tant ils se ressemblaient sur bien des points. Pour commencer, leur impulsivité et par conséquent leur sincérité. Rajoutez à ses atomes crochus de caractères, cette sensation d’exil et le voisinage de leurs chambres et vous obtiendrez un homme à qui il est agréable de faire la conversation.

Et pour cette fois, la chance lui souriait puisque justement James se trouvait sur la promenade. Leur conversation avait toujours été intéressante, être traductrice signifie être au courant de beaucoup d’affaires et de savoir un minimum les comprendre. Parler avec lui des industries d’or et de métaux dont il était le rentier, ne lui posait aucun problème, vraiment oui ils pouvaient parler de tout. Mais en s’approchant du bastingage du pont où son ami était accoudé, Ariane eut un pressentiment curieux. A la mine contrariée de ce dernier, la discussion du jour ne serait pas forcément détendue. Cependant, lequel d’entre nous n’a pas ses faiblesses, ses moments de désespoir, ils étaient morts sans l’être, de quoi rendre fou … Était-ce à leur sort commun auquel James pensait ou à autre chose ? Peut-être à Grace, sa fiancée et la fille de son patron, en effet si elle avait pu parvenir jusqu’à New York, Ariane aurait été engagée par le père Hewitt. Ce fut un nouvel assaut d’amertume pour la jeune Valentyne mais elle se refusa à s’apitoyer sur elle-même. James semblait perdu et avait besoin d’aide, il disait que peu de choses au sujet de Grace mais elle le devinait très attaché à elle.

Après l’avoir vu éteindre une cigarette pour en rallumer une autre aussitôt, elle fit de nouveau quelque pas vers lui et s’accouda à son tour à ses côtés, mais dos à la mer pour lui faire face. Son sourire ne sembla pas le dérider le moins du monde, ni même sa présence. Il n’allait décidément pas fort.

- Que vous arrive-t-il pour traîner cette face de carême ? Est-ce que l’homosexuel de la A 52 vous a pris dans ses bras pour vous infliger un de ses câlins ?

Elle mima le geste de l’embrassade et passa ses bras autour d’elle-même. Bien la carte de l’humour ne marchait pas plus, James souffla sa fumée mais ne réagit pas.

- Qu’il y a-t-il ? Que vous arrive-t-il ? Il ne s'agirait pas de mademoiselle Hewitt par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Junior & Ariane ♫ Il n'y a pas d'amour heureux ...   Mer 26 Sep - 18:56

Il sentit soudain une présence à ses côtés. Au parfum, il reconnu Ariane, une lady de seconde classe qu'il avait croisé au hasard d'une promenade. Il en avait apprit beaucoup, sur sa vie. Courtisée par un amant, elle devait gérer un mari aussi. Un véritable époux cette fois. Lui n'était encore qu'un fiancé ...

    - Que vous arrive-t-il pour traîner cette face de carême ? Est-ce que l’homosexuel de la A 52 vous a pris dans ses bras pour vous infliger un de ses câlins ?

Il ne broncha pas. En temps normal, une boutade pareille lui aurait au moins arraché un sourire amusé et il aurait répliqué sur le ton de la plaisanterie. Mais aujourd'hui, il était d'une humeur trop sombre pour se prêter à de tels jeux. Son histoire avec Grace commençait à le fatigué. Il était un peu jaloux aussi. Pourquoi James Parker aurait-il droit aux attentions de sa fiancée quand lui, pourtant plus légitime que l'avorton de troisième classe, n'avait même pas pu échanger avec elle un chaste baiser.

    - Qu'y a-t-il ? Que vous arrive-t-il ? Il ne s'agirait pas de mademoiselle Hewitt par hasard ?

Touché, songea Junior. Il semblerait que les femmes aient le don particulier de voir ce qui n'allait pas chez les autres quand elles ne pouvaient pas réaliser ce qui clochait chez elles. Mais après tout, il était cynique. Il remarquait toujours mieux les défauts des autres que les siens, la nature humaine devait être ainsi faite. Machinalement, il tira une bouffée de tabac sur sa cigarette, qu'il savoura quelques secondes avant d'expulser la fumée en formant des cercles plus ou moins gros, petit jeu qu'il avait apprit avec son père, lorsque ce dernier avait réalisé que Junior fumait. « Bonjour, Lady Ariane. Je suppose que vous avez croisé l'homosexuel en question ... Quel effet cela fait-il, de voir que vous laissez un homme de marbre, pour une fois ? » Elle le connaissait assez pour ne pas s'offusquer de l'ironie qui suintait de la remarque. Il était frustré et agacé, il ne faisait aucun effort pour le cacher.

« Quant à ma chère fiancée, j'ignore une fois de plus où elle est passée. Je pensais à une descente dans les chambres des troisièmes classes mais j'ai peur de provoquer un scandale trop gros pour la quiétude du navire » Dieu était témoin qu'il était parfaitement capable de faire une telle chose. La peur des qu'en dira-t-on n'était pas ce qui le freinait, pas le moins du monde. La vérité, c'était qu'il avait peur de ce qu'il risquait de trouver. Peur d'avoir le coeur brisé et de ne pas pouvoir pardonner à sa fiancée. Il n'avait aucune preuve et il préférait garder les choses aussi floues, pour le moment. L'éternité faisait réfléchir quant aux actes qu'une vie permet puisque de toute manière, elle est trop courte pour des rancunes et des regrets. Tout au contraire, l'éternité se révélait d'une longueur infinie. Être rancunier était donc un luxe qu'on ne pouvait plus se permettre.

En soupirant de lassitude, il prit une nouvelle bouffée de tabac et la garda un peu pour lui, avant de recracher de nouveau ces cercles de fumée qui s'envolait dans l'air immobile et doux. D'une voix calme et un peu désolée, il déclara « Je vous demande pardon, c'était mesquin. » Forçant un faible sourire, il adressa un regard d'excuse à sa compagne de bastingage avant de détourner les yeux vers l'océan immobile sur lequel le Titanic voguait, comme si rien n'avait eu lieu, comme s'il n'avait pas tragiquement coulé après s'être fendu en deux morceaux. « J'ai quand même une question. » Plus sérieux, il se redressa et termina sa cigarette avant de jeter pour la seconde fois le mégot dans l'eau, l'éjectant d'une pichenette. Il se tourna vers sa charmante amie et demanda de but en blanc « Pourquoi éprouvez vous, vous les femmes, autant le besoin d'être désirées, choyées, cajolées ? Je veux dire, pourquoi un seul homme ne suffirait-il pas à ces bonheurs là ? Deux, c'est le minimum ? »

Son ton s'était fait un peu froid, un rien agressif. Il ne jugeait pas. Du moins, il ne voulait pas juger. Mais il se sentait bafoué et humilié dans son ego. Il faisait pourtant des efforts, il se pliait à tous les souhaits de sa fiancée mais elle ne semblait pas le voir autrement que comme un nom qu'elle finirait de toute manière par avoir, quoi qu'il advienne. Sans rien derrière.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Junior & Ariane ♫ Il n'y a pas d'amour heureux ...   Sam 29 Sep - 14:27

James avait le cynisme peint littéralement sur le visage. Il semblait vraiment être d'une humeur de chien. Le fait qu'il attendit de tirer davantage sur sa cigarette avant de lui répondre aurait dû pourtant l'alarmer. Pour qu'il soit aussi désemparé, il fallait que mademoiselle Hewitt hante son esprit et lui ait fait vraiment du tort. Mais lequel ? Elle ne connaissait pas tous les détails de l'existence de Grace, comment aurait-elle pu, Ariane venait tout juste de la rencontrer grâce à cet emploi de traductrice auprès de son banquier de père. Le jeu des cercles de fumée, tel un indien de l'Ouest aurait dû légèrement rassuré la belle blonde, mais ce silence commençait à devenir pesant et le regard de Robinson Junior un peu trop ... inquisiteur à vrai dire. Il l'avait regardée quelques instants auparavant comme s'il avait pu lire jusqu'à l'âme de toute femme. Qu'est ce qu'il lui prenait à la fin ? Cette discussion pas encore entamée pourtant, lui fit d'avance froncer les sourcils.

« Bonjour, Lady Ariane. Je suppose que vous avez croisé l'homosexuel en question ... Quel effet cela fait-il, de voir que vous laissez un homme de marbre, pour une fois ? »

Il se faisait cassant et prodigieusement ironique. Si elle avait désiré le prendre dans ses bras pour lui procurer le câlin dont il semblait avoir besoin, elle aurait fait marche arrière. En effet, le corps de la jeune femme se raidit sous ce qui ressemblait à une insulte déguisée. Le ton ne lui plaisait décidément pas, même si elle lui pardonnait volontiers. Que voulait-il dire par cette allusion peu aimable ? Ariane restait fidèle à son époux Maxim, s'il lui était arrivé de regarder ailleurs c'était ... Mais non, elle ne regardait absolument pas ailleurs n'est ce pas ? De plus elle ne réclamait pas que les hommes soient à ses pieds, c'était mal la connaître. Mais voilà ce que lui coûtait un élan amical : des piques cinglantes ! Elle n'en était pas vexée le moins du monde, mais elle n'allait certainement pas en rester là, à baisser la tête pour que l'orage passe. Ces deux là se ressemblaient et pour trancher dans le vif, ils étaient passés maîtres dans cet art.

- Sans doute le même effet que cela vous fait de laisser également lady Grace de marbre, lorsque vous la croisez. Un effet glacial.

Riposte ! Cynisme pour cynisme, Junior en aurait pour ses frais.

« Quant à ma chère fiancée, j'ignore une fois de plus où elle est passée. Je pensais à une descente dans les chambres des troisièmes classes mais j'ai peur de provoquer un scandale trop gros pour la quiétude du navire »

Ariane ne put s'empêcher de sourire. La seule pensée de son camarade de promenade descendant dans les dites chambres pour voler dans les plumes de sa fiancée, était assez amusante. Elle dissimula malgré tout ce petit sourire, sous sa main, feignant de tousser pour qu'il ne le voit pas. Elle ne désirait pas qu'il s'outrage de ce qu'il prendrait peut-être pour de la moquerie.

« Je vous demande pardon, c'était mesquin. »

Ah ! Au moins le reconnaissait-il ! A son faible sourire, elle répondit par un autre geste amical, en posant sa main sur son bras comme pour le consoler de ce qui le chagrinait et dont elle ne savait rien dans les détails. Elle attendit en silence qu'il finisse sa cigarette, si ce laps de temps pouvait suffire à le calmer.

« Pourquoi éprouvez vous, vous les femmes, autant le besoin d'être désirées, choyées, cajolées ? Je veux dire, pourquoi un seul homme ne suffirait-il pas à ces bonheurs là ? Deux, c'est le minimum ? »

Etrange question à laquelle il était difficile de répondre. Elle n'avait jamais ressenti ce besoin là, ça tombait mal. Elle avait les attentions de ce Nathanaël, Ariane ne pouvait pas le nier, mais il ne l'interessait pas dans ce sens là. Cela volait plus haut, elle avait plus un désir de vengeance qu'un désir profond pour un homme ... Cependant elle ne pouvait pas nier qu'on lui tournait bien autour. C'était donc le cas, si elle comprenait bien de mademoiselle Hewitt. Junior devait se battre avec un autre pour conquérir sa belle.

- Hé bien je ... je ne sais pas vraiment.

Elle haussa les épaules en signe d'impuissance mais creusa afin de lui donner une piste.

- Comme les hommes ont un esprit de chasseur et peuvent courir plusieurs proies à la fois, une femme aime que l'on cherche à la gagner avec tous les honneurs, de pouvoir choisir celui qui sera le plus digne d'elle.

Elle laissa plâner un silence éloquent avant d'oser demander.

- Mademoiselle Hewitt aurait-elle un autre soupirant que vous ? Et si oui, lui a t-elle donné de l'espoir pour que ça vous chagrine autant ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Junior & Ariane ♫ Il n'y a pas d'amour heureux ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Junior & Ariane ♫ Il n'y a pas d'amour heureux ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Équipe Canada Junior Édition 2010-2011
» Ariane. [Validee]
» Catégorie Junior MX1.......LA catégorie !
» Y a-t-il un président Martelly Junior --T_Micky
» JUNIOR CANICHE NOIR MALE 8 ANS (08)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-