AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Au coeur de la nuit / Pv Elina /

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Au coeur de la nuit / Pv Elina /    Jeu 5 Juil - 17:20

Les heures de services étaient toujours aussi nombreuses après la mort. Will constatait tristement qu'il n'était pas là de finir son travail. Son chef de service le sermonnait depuis une vingtaines de minutes. «Howell! Vous êtes payé pour servir les autres, pas pour être servit» William levait les yeux au ciel. Il avait suffit d'un soir où il avait été invité à dîner avec cette charmante Anastasia. Elle c'était porté garante de lui et ça n'avait pas plus au chef de service. Le jeune homme avait bien envie de lui répliquer qu'ils étaient mort et qu'il ne risquait pas de toucher un salaire d'ici longtemps. Il se retenait de lui dire sachant très bien que cela ne serait à rien d'envenimer plus les choses. Il ne comprenait pas ce qu'on lui reprochait réellement. N'avait-il donc pas le droit de profiter un peu de sa propre mort? Il avait espérer que ce serait différent. En montant sur ce navire jamais il n'aurait penser que ça se finirait de cette façon. Ou serait-il aujourd’hui s'il n'était pas monté à bord? Serait-il retourné voir sa petite fille? Il y avait longuement songé mais le remord le rongeait de l'avoir ainsi abandonné et de n'avoir jamais été un père pour elle. Elle ne voudrait sans doute pas le connaître. Il était encore touché par la mort de sa bien aimé et s'en voulait d'avoir agit de la sorte , mais il savait qu'il n'aurait pas supporter de voir ce même regard dans les yeux. Il se serait senti doublement coupable d’être en vie et d'avoir la chance d'élevé leur enfant. Il était donc partis laissant tout derrière lui. Ce monde de riche qui l'avait recueilli et sa famille. «La table 4 est pour vous Howell. » . Son supérieur lui tendait un plateau et un menus. Il les prit et se retourna. La table 4 était juste derrière eux. Cette demoiselle assise à cette table avait du tout entendre. Il la reconnu. Avant le naufrage du Titanic il se souvenait l'avoir servit plusieurs fois avec d'autres personnes qu'elle accompagnait et qui visiblement n'étaient plus ici. Elle n'avait sans doute pas réussis à atteindre un canot à temps. C'était triste.

Il avança vers cette demoiselle près à faire ce qu'il faisait depuis quatre ans. Servir les autres. La mort était loin d'être ce qu'il avait imaginé. Il aurait voulu rejoindre sa femme qui l'avait quitté à la naissance de leur petite fille. Il aurait pu tout lui pardonner. Il arriva à la hauteur de cette jolie demoiselle. Il ne se rappelait pas de son nom mais son visage il s'en souvenait. Il le voyait aujourd'hui de plus près et il ressemblait tellement à sa Marie que s'en était déroutant. Il chassa de son esprit sa femme qu'il garderait toujours en mémoire et présenta à cette demoiselle le menus qu'il lui tendit.

«Bonsoir Madame, n'hésitez pas à me solliciter si vous désirez quelque chose, je suis à votre service pour la soirée.»

William était toujours aussi Gentleman. On avait du mal à imaginé qu'il était simple serveur. Ce n'était pas vraiment ce qu'il savait faire de mieux. A vrai dire il avait du choisir un voix où il était sur à l'époque d'avoir du travail. On cherchait au centre de Londres des serveurs assez mignon pour que ces dames succomber au douceur de la carte du restaurant en buvant les paroles de ces derniers et généralement ça marchait. Il n'aimait pas tellement cet emploi qu'il avait finit par quitter au profit du Titanic où il avait trouver une place. Il avait voulu s'échapper de cette vie et en reprendre une nouvelle loin de Londres et de son passé. On disait qu'en Amérique tout était possible. Le résultat avait été celui que tout le monde connaissait. Il ignorait combien de temps ils vogueraient tous sur cet océan sans fin. Il devait juste s'y faire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Au coeur de la nuit / Pv Elina /    Lun 9 Juil - 0:34



    Cela faisait tellement longtemps qu'Elina se trouvait sur le paquebot, tellement longtemps qu'elle n'avait pas mis pied à terre. Être ici, c'était être nulle part, on ne pourrait jamais être ailleurs, jamais voir d'autres personnes que ceux qui sont ici. Jamais elle ne pourrait découvrir une ville inconnue, la visiter, y rencontrer des gens. Ici tout était connu, tout lui était acquis, elle connaissait les moindres centimétres de ce paquebot, les moindres visages lui étaient familiers, ils existaient pour elle comme des peintures, elle les voyait chaque jour, les admirait mais ne tentait pas de les connaître parfaitement. L'exercice aurait été futile, à quoi bon vouloir connaître des morts, lorsque l'on est morte soit même? Être seule sur ce paquebot, n'avoir plus personne avec qui partageait ses sentiments présents et ses souvenirs du passé.

    Elina ne savait toujours pas quoi faire de ses journées, elle avait l'impression de tourner en rond sans pouvoir rien faire. Les gens vivaient autour d'elle, ils agissaient comme si rien n'était jamais arrivé, reniant par cela même l'existence même du naufrage et des morts qui en résultaient. La jeune finlandaise ne parvenait pas à se faire à cette idée, elle arpentait les couloirs et les moindres recoins de cette prison dorée espérant qu'une porte apparaissent, une porte ouverte sur le monde, qui pourrait la libérer de cet enfer des mers, de ce purgatoire. Elle ne s'en plaignait pourtant pas, elle était heureuse d'être coincée ici plutôt que complètement morte et puis, elle pouvait profiter de son statut de seconde classe, grâce aux Bradford qui avaient survécu. Elle avait souvent dîné en leur compagnie dans le restaurant destiné aux premières classes et ne s'en privait donc pas pour y déjeuner et y dîner lorsque l'envie lui en prenait. Elle adorait se fondre dans la masse faire croire à ces gens qu'elle était des leurs sans en être une. Ce soir là, elle faisait de même, elle s'asseya à une table seule, elle avait noué ses cheveux en un chignon strict et porté une simple robe couleur ivoire. Elle était tranquillement installée lorsqu'elle se tourna en direction des voix qui s'élevait plus loin, un serveur semblait être en train de se faire remonter les bretelles par son chef et il avait l'air d'en prendre pour son grade, elle était presque désolée pour le charmant jeune homme. Ils étaient alors quoi bon faire tourner le paquebot comme s'il ne s'était rien passé? Tout cela semblait absurde pour la charmante gouvernante, qui tendit cependant une oreille attentive à la conversation.

    «La table 4 est pour vous Howell. » Elina eut un léger frisson qui lui parcourut l'échine durant quelques secondes, elle leva ses yeux bleus et regarda brièvement le jeune serveur qui arrivait dans sa direction. Howell était un serveur, ça ne pouvait pas être possible, elle était persuadée qu'il s'agissait d'un autre homme après tout combien existait il d'Howell dans le monde? Et qu'elles furent les chances qu'il soit sur le paquebot et qu'il y meurt comme elle? Elle le scruta du regard essayant de se convaincre de ne pas penser à cette éventualité même si elle n'y parvenait guère. Sans s'en rendre compte elle secoua la tête et se redressa, la voix du jeune homme la rappelant à la réalité. «Bonsoir Madame, n'hésitez pas à me solliciter si vous désirez quelque chose, je suis à votre service pour la soirée.» Elle le regarda encore un instant fixement et baissa les yeux en rougissant, elle se sentait idiote d'avoir osé supposer qu'il s'agissait bien de lui, de celui qui avait osé abandonner sa petite fille à la naissance sans le moindre remord, sans tenter de la revoir une seule fois. Elle saisit le menu et le regarda sans trop y prêter attention, elle soupira de lassitude. Vous êtes bien mal tombé! Je risque d'être insupportable. Elle ferma doucement le menu et lui souriant légèrement d'un air désolé, le lui tendit délicatement. Que me conseillez vous pour l'instant?

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Au coeur de la nuit / Pv Elina /    Ven 13 Juil - 19:08

La jeune femme que William devait servir était très jolie. Blonde aux yeux miel, c'était tout à fait le genre de femme que le jeune homme affectionnait. Elle avait l'air d'une humeur incertaine. Le soupir et la phrase qui suivit le laissa penser qu'elle n'avait pas passée une très bonne journée. Il la vit fermé le menu avant même d'y avoir jeté un coup d’œil. Il était surpris qu'elle soit si peu intéressée par ce qui serait dans son assiette. William avait fort l'habitude de ce genre de comportement. Elle allait sans aucun doute lui demander conseil. Être serveur c'était être à la disposition de ces clients. Il ne fit aucun commentaire sur ce qu'elle avait dit plutôt. Tout le monde avait de bonnes ou de mauvaises journées. Il n'était pas rare qu'il eut affaire à la mauvaise humeur de certains, clients. Des premières classes bien peu soucieuses de s’énerver contre le personnel du Titanic et peu soucieuses de se savoir coupables ou pas de leur mauvaise humeur. Il avait apprit à faire la différence entre quelqu'un qui lui en voulait vraiment et quelqu'un qui passait juste sa colère. Comme prévu la demoiselle lui demanda conseille. Il savait évidement ce qu'on servait sur le bateau et ce qu'il y avait de meilleur.

«Tout dépends de l’appétit que vous avez madame. Pour les petites faims, je vous conseille du le saumon du chef accompagné de légumes oubliés et d'un vi blanc Français. Si au contraire vous avez fort faim je vous conseille de la viande de bœuf accompagné d'une purée de pomme de terre et d'un verre de vin rouge.»

Chaque jour il devait apprendre le menu et au bout d'un moment c'était souvent les même choses qui revenaient. Ce n'était plus difficile de conseiller ce qu'il y avait de mieux. Les chefs du Titani étaient de très bon cuisinier et William avait eu la chance de goûter à l'excellent. Le meilleur qu'on puisse servir à bord du Titanic était sans doute le vin. Il n'était pas un fin connaisseur ,mais appréciait en boire de temps en temps. Il se souvenait d'y avait goutté avec Georges. C'était lui qui lui avait découvrir le goût de la luxure. Il attendait une réponse de la demoiselle et aperçut un de ces collègue qui se dirigeai vers lui. «Will dépose ça à la table 3 en attendant que la dame choisisse. Le patron est très remonté contre toi. Il à décidé de te donner plusieurs tables.» William regarda son collègue s'en aller et tenait à présent un autre plateau qu'il devait aller servir un peu plus loin.

«Excusez-moi. Je reviens de suite. »

Il s'en alla déposer les verres à la table quatre et déposa des menus servant aimablement les quatre personnes attablés. Après avoir pris leur commande il passa en cuisine et fit savoir la commande de la table 3. Il évita de tomber sur le chef et retourna voir cette demoiselle à la table 4.

«Avez-vous fait vôtre choix ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Au coeur de la nuit / Pv Elina /    Dim 15 Juil - 18:15


    J'étais encore sous le choc de l'apparition qui s'était faite sous mes yeux, le jeune homme en tenue de serveur était un Howell. Je le toisai du regard en essayant de paraître détachée ce que toute dame dans ce restaurant si luxueux aurait fait. Aussi stupide que cela puisse paraître j'eu peur qu'il ne me reconnaisse, il me regardai avec tant d'attention que l'idée m'en troublait et je faillis rougir. L'idée disparut aussi vite qu'elle était apparue dans ma tête, il ne m'avait jamais vu et je n'avais entendu parlé de lui qu'au travers de Monsieur George. En repensant à lui, je ne pus me demander si Charlotte ressemblait à cet homme, ils avaient la même teinte de cheveux, mais si je commençai à chercher ce genre de détail j'aurai très bien pu être la mère de la petite et même si j'avais été tout comme, ça n'était pas le cas.


    «Tout dépends de l’appétit que vous avez madame. Pour les petites faims, je vous conseille du le saumon du chef accompagné de légumes oubliés et d'un vin blanc Français. Si au contraire vous avez fort faim je vous conseille de la viande de bœuf accompagné d'une purée de pomme de terre et d'un verre de vin rouge.» Je soupirai n'écoutant pas ce qu'il disait, je voulais surtout éviter de trop lui prêter attention. Sa voix était assez agréable à mes oreilles, mais je n'en laissai rien paraître c'était sans doute un homme abjecte qui avait abandonné un enfant à la naissance et à moindre mesure, un employé du paquebot. La seule chose que j'eus le simple réflexe de répondre parut tout à fait stupide dans la situation actuelle. Pas Madame, Mademoiselle. Chaque fois que je parlais, je faisais tout ce que je trouvais de possible pour taire l'accent scandinave qui sortait de ma bouche et qui trahissait mes origines douteuses. J'allai poursuivre à décidant de prendre la viande, mais un jeune homme arriva et nous interrompit. «Will dépose ça à la table 3 en attendant que la dame choisisse. Le patron est très remonté contre toi. Il à décidé de te donner plusieurs tables.» Si je n'avais pas été assise je serai bien tombée de haut, mon visage se décomposa et je faillis tomber dans les pommes. Si je n'avais pas été déjà morte je crois que les paroles du jeune serveur me provoquèrent un infarctus. Je me rappelai la voix de Monsieur Georges qui me racontait ce qu'il pensait de son gendre. Voyez vous, Elina, William n'était pas un mauvais garçon loin de là. Je pense que si j'avais été à sa place, j'aurai fait de même. J'avais du mal à réaliser, que nous parlions alors de celui qui se trouvait face à moi. Il y avait peu de chance pour retrouver un William Howell mort sur ce paquebot à mes côtés.

    «Excusez-moi. Je reviens de suite. » Ces mots furent libérateur, je soupirai de soulagement en le voyant s'éloigner. J'étais si triste qu'il soit celui que je détestai depuis que j'étais entrée au service de Monsieur Georges et de la petite Charlotte. Maintenant que je voyais le visage de ce jeune homme, je ne savais pas quoi en penser, je me sentais si mal de le détester et pourtant, j'avais l'impression que je le devais, il était responsable de tant de malheur et s'il n'avait pas quitté sa fille, jamais je n'aurai été embauché pour cet emploi. Monsieur Georges savait mes antécédents et m'avait seulement prise pour ce travail car il ne voyait aucunes échappatoires. Si ce monsieur Howell avait été un bon père, il n'aurait pas jeté un seul regard à ma lettre de recommandation si peu recommandable, je n'aurai pas rencontré Henry, je n'aurai pas eu à avorter et entrer au service des Bradford. Pour faire plus simple, je ne serai pas morte noyée dans l'Atlantique.

    «Avez-vous fait vôtre choix ? » Je lui souris d'un air un peu triste, essayant tout de même de ne pas le paraître. J'évitai tout contact direct avec ses yeux pour ne pas craquer et commencer à me révolter contre ce qu'il avait pu faire. Je lui répondis donc. Je vais prendre le vin blanc. J'avais les yeux dans le vide mais par réflexe en attendant qu'il parte en direction des cuisines, je le fixai du regard et entrant en contact avec ses yeux, je ne pus retenir ma curiosité. Vous faites cela depuis longtemps? Je n'espère pas pour vous en voyant comment il vous parle, le vieux. J'étais presque sincère dans mes paroles, je souhaitais seulement savoir comment il en était arrivé à servir des premières classes décédés alors qu'il aurait très bien pu s'occuper de sa fille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Au coeur de la nuit / Pv Elina /    Jeu 19 Juil - 15:11

Il était certain que cette demoiselle avait son caractère. Elle venait de reprendre William en lui disant que c'était mademoiselle. Elle n'était donc pas mariée. William se disait qu'elle aurait fait une très bonne épouse. Elle avait l'air d'être l'une de ses femmes qui prenait les directives, et ça lui rappelait que sa femme, Marie avait souvent prit les commandes de leur couple. Cela ne l'avait jamais déranger, en fait il s'était souvent reposer sur les épaules de sa chère et tendre et le reconnaissait aujourd'hui avec une certaine honte. Il n'avait jamais pu lui rendre la pareille et avait abandonné leur seul enfant. Ce n'était pas comme ça qu'il serait pardonné. C'était triste de savoir que cette personne en face d'elle ne connaisse pas les joies et les peines aussi du mariage, pour le meilleur et pour le pire. Il dut s'occuper d'autres tables et s'excusa auprès de sa cliente le temps de servir comme il se devait les autres tables qu'on lui avait attribués. Une fois qu'il fut repartit vers les cuisines et qu'il avait prit la commande de son autre table il retourna à la table quatre ou cette intrigante jeune femme était installée. Il lui demanda si elle avait choisit et elle commanda le vin blanc avec le poisson. Il nota cela sur le carnet qu'il avait entre les mains avant de s'apercevoir qu'elle l'observait d'une bien étrange façon. Il avait l'impression qu'elle le jugeait sans vraiment savoir ce qui lui faisait penser cela. C'est surpris qu'il croisa son regard après qu'elle lui eut demander depuis combien de temps il faisait cela.

« Depuis un certain temps. Rassurez-vous j'ai eu des employeurs bien plus taciturne que je ne l'ai aujourd’hui.»

Quatre ans. Quatre longues années durant lesquelles il avait jonglé entre différents employeurs pour avoir un logement décent et de quoi se nourrir au moins quelques semaines par mois. Il était parti de chez son beau père à l'âge de vingts ans dès lorsque sa femme s'était éteinte. Le jour même où sa fille avait vu le jour. Il ignorait encore jusqu'à son prénom et se disait qu'elle était bien plus en sécurité là où elle était. Georges savait y faire avec les enfants. Lorsqu'il avait apprit qu'il serait père, il s'était réjouit et avait rapidement développer l'envie de paterner et de donner tout ce qu'il pourrait à son enfant et tout c'était envolé en perdant sa bien aimée. Sa réaction avait sans doute été démesurée, pourtant il n'aurait pas su faire son devoir de père sans éprouver toujours ce sentiment de culpabilité et d'injustice. Il évitait du mieux qu'il pouvait d'en parler. Il y avait beaucoup de personnes sur ce navire qui avait remarqués l'alliance qui était encore à son annulaire. Il tenait trop à elle pour se faire passer pour un célibataire, pour un cœur à prendre. Il tourna les talons et partit déposer la commande en cuisine, il attrapa les plateaux de table trois et les servit comme il aurait servit n'importe qu'elle autre table puis revient vers sa cliente.

«Vôtre commande sera bientôt prête mademoiselle.»

Il n'avait pas oublié ce qu'elle lui avait précisée. Il ne savait plus trop quoi lui dire et se disait qu'il devait peut être s'occuper d'autres tables tant qu'elle ne lui poserait pas questions, pourtant il se rendait compte qu'elle ne s'arrêterait pas là pour en savoir un peu plus sur lui. Son intuition lui disait qu'elle n'allait pas le lâcher si facilement. Il connaissait particulièrement la gente féminine pour remarquer facilement ce genre de chose, ce genre de curiosité qu'avaient les femmes à vouloir connaître les autres. Il ignorait encore pourquoi elle semblait si peu ravie qu'il le serve. Il avait le sentiment qu'elle le connaissait, tout du moins qu'elle aurait pu le connaître ailleurs qu'ici alors que jamais de son vivant il ne l'avait croiser. Il se faisait sans doute des idées.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Au coeur de la nuit / Pv Elina /    Jeu 26 Juil - 1:16

Elina s'attendait à ce qu'il déballe sa vie le pourquoi du comment et si possible qu'il lui dise, non je ne suis pas le père d'une gamine qui doit avoir cinq ans désormais. Le jeune homme semblait complètement à l'aise à la question qu'elle venait de lui. Elle ne savait pas comment réagir à ce manque de réaction flagrante. Peut être était ce une simple façade et souhaitait il éviter le sujet? Rien n'était moins sûre. Elina avait l'impression de devenir paranoïaque en se posant autant de question à ce propos. Il notait dans son carnet sans trop prêter attention à la charmante créature qui se trouvait derriére celui ci, elle se sentait à la fois rassurée et vexée qu'il ne lui prête pas plus attention que cela. Elle se consola bien vite cependant, il faisait son travail et il tenait à le faire bien, c'était une charmante qualité en songeant au simple fait qu'il ne se laissait pas distraire à cause d'une cliente indiscrète. La jeune finlandaise restait partagée, ne sachant pas si elle devait s'indigner ou l'admirer. Elle préféra ne rien faire et jouer autant la carte de l'indifférence que lui.

« Depuis un certain temps. Rassurez-vous j'ai eu des employeurs bien plus taciturne que je ne l'ai aujourd’hui.»

Elle lui fit un sourire qui se voulait compatissant, même s'il ne s'agissait pas du sourire le plus sincère au monde, elle savait qu'il ferait l'affaire en tout cas, ce William ne savait pas encore dans quoi il s'était foutu. Elle détestait attendre, pour avoir la certitude de ce qu'elle pensait déjà être un fait accompli, mais elle le devait bien. Curieusement, après cette étrange rencontre, elle n'avait même plus faim, son estomac était noué et elle sentait poindre la nausée. Elle le regarda s'éloigner avec un certain soulagement qui la fit soupirer. Elle se mit à détailler du regard ce qui l'entourait. Tout ici semblait respirer le luxe et l'argent, elle avait un peu honte de faire partie du tableau sans trop en être pour autant. Sans qu'elle eut le temps de reprendre ses esprits, William était déjà revenue auprès d'elle, sans faire aucun bruit qui puisse trahir sa présence. Elle sursauta en se retrouvant face à lui.

«Vôtre commande sera bientôt prête mademoiselle.»

Elle tenta de marquer sa gêne, mêlée au mécontentement qu'elle éprouvait à le voir en face d'elle, si calme, si sûr de lui. Elle avait tellement envie de partir et d'abandonner l'idée de lui parler de la vie qu'il avait laissé derrière lui. Pourquoi faisait elle autant d'effort pour un homme qui n'en méritait pas? Elle lui lâcha un sourire même si elle n'arrivait pas le penser sincèrement. Sa commande fut prête et il partit en direction des cuisines, elle le laissa faire et quand il revint, elle avait à peine eu le temps de profiter de sa solitude qu'il lui servait déjà le plat. Elle était déjà tellement mal qu'elle eut une énorme nausée. Elle le laissa servir le vin et but avec une facilité déconcertante son verre. Pendant quelques secondes, elle le regarda la bouche entrouverte, sans trop savoir quoi dire.

Excusez moi mais... vous faisiez quoi avant d'être serveur?

Elle tendit son verre vide dans sa direction, de sorte qu'il le remplisse à nouveau et le posa après. Elle goûta le plat, sans trop faire attention à lui, sans doute pour éviter de le regarder dans les yeux et de paraître trop perturbée par sa réponse. Elle était à la fois curieuse et pleine de dégoût à son égard. Où avait elle la tête en lui posant autant de questions? Elle sentait que la soirée risquait de mal finir, elle avait un don particulier et attiré les problèmes en tout genre. Après trois ou quatre bouchées du plat, elle déposa les couverts et poussa l'assiette, elle commença à boire son verre et se mit à murmurer, ses pensées finissant par être dites à voix hautes.

Quand je pense, qu'il ne connait même pas le nom de sa fille.

Elle fit une moue enfantine et termina son verre sans trop réaliser où pouvait bien être William.





Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Au coeur de la nuit / Pv Elina /    Dim 9 Sep - 12:09

Cette soirée était la plus étrange qu'il avait eu à faire. Cette demoiselle était des plus intriguante. Il ne savait pas vraiment pourquoi il le pensait mais il y avait quelque chose en elle de différent, il le sentait. La façon qu'elle avait de l'observer le laissait pensait qu'elle le connaissait, mais il n'arrivait pas à savoir d'où elle pouvait le connaître. Will l'avait servit en vin et elle le bu aussi facile qu'une boisson non alcoolisé. Il se demandait si elle allait bien. Il avait l'impression qu'elle essayait d’échapper à quelque chose où peut être quelqu'un. Il trouvait qu'elle avait l'air mal à l'aise. La question qu'elle lui posa ensuite lui parut lointaine et un peu indiscrète. Peu être le confondait-elle avec quelqu'un d'autre. William lui répondit pourtant de façon peu assuré et un peu gêné:

«Je … Je ne faisais rien. »

Il n'avait pas su quoi répondre d'autre, tant la question le troublait. Il n'avait pas toujours rien fait non. Dès son plus jeune âge il avait du se sortir tout seul d'affaire et se débrouiller par lui même pour survivre. Il avait toujours eu la chance de tomber sur des personnes qui l'avaient pris sous son aile. Une femme d'abord qui était morte quelques années plus tard après sa mère le laissant ainsi de nouveau seul au monde. Il y avait eu ensuite George qui avait fait bien plus que n'importe qui pour lui. Il s'en voulait beaucoup d'être ainsi parti sans laisser de traces, après tout ce qu'il avait fait pour lui. Il rempli son verre puisqu'elle lui en redemandait. Il s'éloigna pour chercher le plat de la jeune femme et entendit malgré lui les paroles qu'elle prononça. Il s'était arrêté et avait ainsi provoquer une bousculade avec un autre serveur qui lui cria dessus. Il l'ignora et se retourna vers la jeune femme. Qui était elle ? Que savait-elle? Étais-ce simplement de lui qu'elle parlait où d'un autre? Il ne savait plus tellement ce qu'il devait faire. Aller lui parler clairement où attendre qu'elle lui dise quelque chose. Il choisit d'aller parler avec elle et tant pis s'il se faisait à nouveau disputer. Il avança vers elle prudemment .

«Pardonnez cette question mais vos paroles sont troublantes. Qui êtes vous mademoiselle?»

La question pouvait paraître des plus étranges, et il savait qu'il n'avait pas à poser ce genre de question puisque les passagers de seconde et première classe n'appréciaient guère d'être ainsi déranger mais il ne pouvait pas rester là sans savoir si elle le connaissait où si elle le confondait avec un autre. Elle avait dit « il ne connaît même pas le nom de sa fille.» Comment pouvait-elle savoir qu'il avait une fille, mieux comme pouvait-elle la connaître. Il y avait beaucoup trop de questions auxquels il avait envie d'en connaître la réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Au coeur de la nuit / Pv Elina /    

Revenir en haut Aller en bas
 

Au coeur de la nuit / Pv Elina /

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AU COEUR - de la nuit ...
» Une nuit d'ivresse humaine
» La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]
» sabor → caresse l'horizon de la nuit, cherche le coeur de jais que l'aube recouvre de chair.
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-