AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Mer 13 Juin - 21:36




La Salle des désirs en folie.



Depuis la disparition du passager fou et les nombreux troubles qui ont été recensé à bord du Titanic, les passagers ont peur, ils craignent pour leur avenir, mais aussi à propos du monde qu’ils ont quitté. Ils cherchent des réponses, un peu vague, mais ils veulent avoir un but pour leur destin. Le Titanic est en pleine crise, tout comme ses victimes. Moi le Capitaine de ce navire, j’ai eu une idée au combien ingénieuse, faire entrer des petits groupes de personnes dans la Salle des désirs. Cette salle, les passagers l’utilisaient, mais pas tous. Ainsi je leur ai proposé un peu d’espoir pour leurs jours prochains. Mais ne pensez pas que je vais être si clément avec vous, le Titanic n’est pas content et moi non plus. Vous me décevez cher passager, on vous offre la vie éternelle après un si tragique drame et vous n’êtes toujours pas content. Je compte bien vous punir. Vous entrerez par cinq dans cette magnifique salle et ensemble, vous allez pouvoir découvrir une mystérieuse salle blanche, mais à chaque fois que vous exprimerez un désir, elle vous offrira ce que vous souhaitez. Vous voulez voir votre famille, elle vous apparaîtra, il vous suffira de dire les mots magiques : « Cher Titanic, je souhaite… ». Ahh il n’y a vraiment pas plus simple, vous souhaitez, on vous donne. Sauf que moi, je connais un secret que vous, vous ne connaissez pas. Profitez de vos humbles désirs, souhaitez, admirez, cela ne risque pas de durer bien longtemps. Venez affronter le Titanic et embrassez votre destin.

Informations sur le jeu ♦
▬ Vous l'avez bien compris, ici vous allez pouvoir tester notre magnifique salle des désirs. Pour le moment, il y aura trois groupes, avec une administratrice dedans pour vous guider. Si la demande est forte, nous ajouterons volontiers des groupes. Dans chaque groupe, il y aura cinq personnes.
▬ Pour cette première étape, vous devez raconter ce qui vous a poussé à découvrir cette salle des désirs et pourquoi vous vous êtes inscrit auprès du Capitaine (il fait des groupes pour ne pas engorger la salle). Vous parlerez votre entrée dans la salle, vous allez pouvoir parler avec les membres dans la salle. Pour le moment ne faite pas de vœux, vous pouvez très bien réfléchir à ce que vous allez souhaiter. En tout cas pas de vœux pour cette étape.
▬ Je vous rappelle que cet évènement est assez mystérieux, il pourra troubler et changer la vie de votre personnage selon le vœux. Je précise, vous ne pouvez pas voir les vœux des autres.
▬ Pour vous inscrire dans un groupe, il vous suffit de poster votre RP dans ce même groupe. Si il manque de la place, envoyez un message à un membre du staff, celui-ci créera un nouveau groupe.

Groupe 2 ♦
▬ Sacha D. Masters
▬ D. Bridget Flanagan
▬ Meredith C. Williams
▬ P. Leonora Carter
▬ Ambre Roux






Dernière édition par Le Capitaine le Mar 14 Aoû - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Mar 24 Juil - 17:00

    La salle des désirs étaient une salle que je connaissais pas en montant sur le navire, je ne sais même pas si elle existait vraiment, en tout cas depuis que je connais son existence, je me demande quand je vais céder et y entrer à l'intérieur. Je ne pensais jamais sauter le pas, mais le Capitaine nous y a incité, et je me suis inscrite sur la liste, avec les autres secondes classes puisqu'apparemment c'est comme cela que tout fonctionnait. J'étais la première à me rendre devant la salle, attendant peut être que quelqu'un prenne la première place, mais je pense que je pourrais attendre longtemps. Sur la liste, il n'y avait pour le moment que mon petit nom à moi. Étais-je la seule courageuse à voir un de mes voeux s'exhausser devant moi ? Je savais que certains avaient déjà sauter le pas, mais je ne l'avais pas encore fait. Depuis que nous étions revenu sur le navire voilà plus de 11 mois à présent, je me demandais si ma vie valait la peine d'être vécue, enfin, cette non-vie puisque j'étais morte mais toujours vivante par ici. La bateau naviguait sans fin sur cette océan de malheurs, rien ne semblait changer, rien de pouvait changer, du moins, j'avais cette impression là. Alfred revenait cependant souvent à mes pensées. Il ressemblait à mon époux, devais-je demandé à cette salle de le revoir, ainsi que ma fille comme avant qu'il me trompe, comme lorsque nous étions parfaitement heureux, paisible dans ce monde qui n'augure rien de bons ? Je ne sais pas quoi dire de tout cela, j'ai peur, mais à la fois, j'ai envie de voir si cette salle des désirs est vraiment aussi bien qu'on me l'a dit. J'ai peur des retombées sur ma vie ici. Je suis quelqu'un de paisible, je ne fais rien de mal, alors pourquoi devrais-je avoir peur finalement ? J'entrais donc à l'intérieur, et elle semblait être très sobre, sans artifice, comme pour mieux nous surprendre, ou peut être mieux nous tromper, je ne savais pas quoi en penser pour le moment ...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Jeu 2 Aoû - 19:37

La salle des désirs? Vraiment? Sur le coup, j'étais pas vraiment chaude pour tenter l'aventure, ça semblait tellement étrange cette pièce. Pourquoi maintenant? On aurait très bien pu s'en servir pour s'en sortir ou alors lorsque nous sommes morts, mais pourquoi avoir attendu? Franchement, j'étais assez satisfaite de l'apparition de ce nouveau terrain de jeu potentiel. Je me suis donc inscrite sur la liste et le capitaine m'a attribuée à un groupe, j'étais à la fois excitée et sur ma réserve. Je ne savais pas vraiment dans quoi je venais de mettre les pieds. J’espérais que cela puisse changer le court de ma mort, ou bien de celle de mes proches. Peut être est ce que je pourrai revoir mes proches, je pourrai revoir ma vie d'avant. Je ne savais pas vraiment si c'était ce que je voulais. Je voulais juste savoir si ils allaient bien, s'ils avaient réussis à quitter la maison comme je l'avais fais. Quitter cette vie de merde, je n'y étais pas réellement parvenu, nous avions fait naufrage avant que j'y parvienne, mais j’espérai qu'ils aient réalisé leurs rêves et qu'ils aient une vie meilleure que celle que je menais ici. Afin que je menais dans la mort, car officiellement, j'étais morte pour eux. C'tait une idée idiote, ils ne devaient pas avoir appris ma mort, ils n'avaient plus aucune nouvelle de moi depuis mon entrée à l'orphelinat. Je me dirigeai vers la salle, avec entrain comme d'habitude, curieuse de voir ce que tout cela allait bien pouvoir me réserver.

Il y avait déjà quelqu'un à l'intérieur de cette mystérieuse salle, une femme que j'avais déjà vu auparavant. Nous étions seule, la pièce était vide, ce qui me paraissait étrange. Je n'étais pas inquiéte plus que ça, je n'étais pas seule et rien ne présageait que la suite des évènements soit mauvaise. L'attente était insupportable pour moi, je détestai devoir attendre pour découvrir quelque chose d'inconnu et plus j'attendais, plus je devenais nerveuse et personne n'avait envie de ça. J'étais rarement nerveuse, mais lorsque je l'étais, je perdais souvent le contrôle et je devenais un brin folle dingue. Je dévisageai la salle, en tournant sur moi même. J'avais l'impression de ne pas être à ma place ici. Sans trop savoir comment je me mis à parler à ma compagne d'aventure.

Vous savez ce qui va se passer, vous? Ou vous êtes comme moi dans le flou total?



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Mar 14 Aoû - 1:42


La vie n'est jamais facile, elle ne le sera jamais pour les habitants de la Terre. Elle est impitoyable avec les riches comme les pauvres, elle sème la peur, la haine, la mort et d'autres maux et châtiments horribles, mais, la vie est belle, pleine de surprises mais elle ne tient qu'à un simple fil, un fil qu'on peut couper. Et, c'est le destin qui coupe celui-ci. Maudite destinée. On meurt tous un jour. J'ai ces idées dans ma tête, comme tout le temps. Je marche parmi les morts dans un silence. Pourquoi sommes-nous morts ? Pourquoi le Titanic a sombré ? Pourquoi ? C'était écrit dans le journal de la destinée. Un sourire orne mon visage triste, je traverse le couloirs et je vois une jeune femme en robe de couleurs violettes, tandis que son compagnon a des boutons noirs sur sa chemise. Deux personnes nobles sans doute. Comment sont-ils morts ? Question idiote dans un premier sens, mais, si on regarde bien, certains passagers du Titanic sont morts dans l'eau glacée comme moi, d'autres sont morts en percutants des objets et sont noyés ensuite. Certains préfère se tuer, ce qui revient un suicide, enfin bref. Je continue de marcher et je reste pensive, encore. Que dois-je faire ? Je l'ignore . Je retourne dans ma cabine, peut-être, je verrais mes camarades de la troisième classe qui sont beaucoup plus intéressant que la première. Pourquoi ? Ils recherchent la simplicité, l'amour. Et puis, entre nous, la catégorie des nobles est plutôt « coincé ». Je vous assure, c'est que la vérité. Bref, passons, je vais aux cabines et je ne vois personnes, mais ou sont passées les filles ? Je me le demande. Pfft, qu'est-ce que je pourrais faire sans elles ? Pas grand chose. Mais, il faut que je trouve une idée pour me distraire. Hum, réfléchissons, que puis-je faire ? Errer … Allons y errons ensembles mes amis, avec la seule compagnie que j'ai, c'est les murmures du vent et les pas de mort. Réjouissant, n'est-ce pas ? Pas tellement. Je marche, je vois des gens, je les salue. Ce sont que des connaissances, pas des amis. Je décide d'aller faire un tour vers le pont. Je monte sur la poupe, oui, je sais c'est inconvénient qu'une femme fasse cela, mais, j'en ai envie. Et puis, merde. On est mort. Je n'ai pas profiter de ma vie, je veux profiter de ma mort. Je souris et je dis «  nous sommes les rois du monde. »

Je me retire, et j'ai une envie d'aller dans une salle qui se nomme désir. Je marche, j'observe les gens, ils ne m'ont pas vue. Je marche d'un pas rapide. Quelques minutes après, je suis dans cette alcôve qui était encore inconnue pour moi avant que j'y rentre. J'observe la salle, magnifique. Je vois deux personnes, la première est une femme, d'un rang supérieur au mien, peut-être seconde classe ? Enfin, je ne vais pas parier là-dessus, je la salue avec une sourire et je vois Brid. Un large sourire naît sur mes lèvres. Et, je la salue également.


Bridget ▬ Vous savez ce qui va se passer, vous? Ou vous êtes comme moi dans le flou total? 
Meredith ▬ Pardonnez moi de vous dérangez dans votre conversation mais j'ai un mauvais pressentiment.

Pourquoi je pensais cela ? Je n'avais pas confiance à ce capitaine que prétendait exaucer les vœu. Il est sadique. Quel est mon vœux ? Alors là … Soit vivre une histoire d'amour soit avoir vécu une autre vie soit avoir une vie de luxe. Enfin, je sais que ces vœux sont tellement différents, si je n'avais pas naquit dans cette famille, je n'aurais pas connu Jules. Mon frère tant aimer. Un mal pour un bonheur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Mar 14 Aoû - 15:01




La Salle des désirs en folie.



[HJ : Nous allons essayer de trouver d'autres membres pour jouer avec vous, ils pourront rejoindre la salle des désirs en cours de route. Postez quand même mes chéris!]

Mes victimes étaient toutes là, dans la salle des désirs. Oui je dis bien mes victimes, parce que si elles pensaient vivre un moment agréable, leurs souhaits serait bien leurs pires cauchemars. Je suis cruel je le sais, mais ces âmes en déroutes me déçoivent et j’ai bien l’intention de me venger d’elle et de les torturer un peu plus. Je suis le Capitaine, un capitaine très spécial, vous vous en rendrez compte bien assez tôt. Cependant, personne ne sait qui je suis et vous n’êtes pas prêts de le deviner. Vous pouviez être mes petits protégés, mais vous me décevez. Je vous donne une chance de vivre dans ce bateau et vous regrettez vos anciennes vies. Tant que vous serez là à vous plaindre, vous ne connaitrez jamais le repos. Ils s’appellent Sasha, Bridget et Meredith, ils ne se connaissent pas tous, mais aujourd’hui, leur destin sera lié par un lourd secret. Pourront-ils l’oublier ou est-ce qu’il va les hanter ?
Ils sont là à réfléchir à leur secret, je les observais, mais il fallait que j’entre en scène pour leur indiquer le chemin vers leurs pires cauchemars, mais pour le moment, je leurs laissais encore quelques minutes de calmes et surtout un bout de rêve. J’avançais vers eux, dans mon uniforme, tout souriant, un air bienveillant sur le visage. Je ne voulais absolument pas leur faire peur, je me devais de les mettre en confiance.

« Je vois que vous êtes tous impatients de voir réaliser votre rêve. Pour cela rien de plus simple, vous devez y penser et de dire « Cher Titanic, je souhaite… » Suivie de votre vœu. Maintenant, c’est à vous de jouer. »

Je m’éloignais alors, sortant de la pièce. Je pourrais savourer plus loin ma vengeance.

Informations de jeu ♦
Pour ce tour mes chéris, vous serez encore tranquille, ça sera après que les choses vont se corser.
▬ Vous pouvez parler un peu avec vos petits camarades avant l'arrivée du Capitaine et après vous suivrez ses instructions, c'est à dire proférer votre vœu. Une fois celui-ci dit, vous le verrez dans la forme que vous le souhaitez, il faut que ça soit quelque chose de plaisant pour vous. Attention, vous êtes seul à pouvoir voir votre vœu.
Ca ne bouge pas énormément, mais attendez vous à des choses affreuses pour votre persos par la suite.




Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Sam 18 Aoû - 19:03

La salle des désirs.
En ce moment, ces mots étaient sur toutes les lèvres, dans tous les coeurs, chacun en parlait. Cet endroit si mystérieux était responsable d'un sacré remue-ménage dans tout le paquebot... J'étais bien placée pour le savoir, étant donné que j'avais une certaine tendance à m'infilter dans les autres classes.

En me réveillant ce matin, j'eus la surprise de constater que toutes mes camarades de cabine étaient déjà parties. Après une rapide toilette, j'enfilai une robe bleu pâle et argentée, de style médiéval, encore une de ses robes qui avaient appartenu à une autre que moi avant ma mort, encore une de ses robes qui détonnait quelque peu au milieu des robes des autres femmes de troisième classe. Comme d'habitude, je laissai mes longs cheveux roux tomber sur mes épaules ; c'était ainsi, j'avais toujours détesté avoir les cheveux attachés.
Faire sa toilette, s'habiller, se coiffer... Autant de gestes futiles et dérisoires qui étaient désormais notre pain quotidien, a nous les morts du Titanic. Combien de temps encore allions-nous faire semblant d'être en vie ? Combien de temps encore allait durer ce cauchemar ? Autant de questions sans réponses. Dix mois que nous étions ici, bientôt chacun de nous allaient sombrer dans la folie, à la longue. Les jours passaient et se ressemblaient tous et de fait, il y a de quoi devenir fou ici, pensais-je en quittant ma cabine

Sur le pont, je fis comme à mon habitude : je rasai les murs. Rares étaient ceux qui me remarquaient, j'étais presque invisible ici... Tant mieux. Je n'ai jamas aimé les gens, la foule, a l'exeption de quelques personnes et, bien sur, de ma famille. Celle-ci me manquai atrocement, un peu plus chaque jour, ce qui ajoutai à mon mal-être. Je m'étais enfuie, j'avais brisé le coeur de mes parents, en deux ans je ne leur avait pas donné signe de vie et maintenant je suis morte, mon corps repose au fond de l'océan et personne chez moi ne sait ce que je suis devenue. Mon père est peut-être parti à ma recherche. Peut-être trouvera-t-il ma trace, peut être qu'un jour, il saura ce qui est arrivée à son deuxième enfant, à l'ainée de ses filles. Mais quoi qu'il en soit, j'espère sincèrement que tout va bien pour eux, pour mon père et ma mère, pour mes frères, pour mes soeurs.

La salle des désirs.
Je suis devant, à présent. Ainsi mes pas m'ont conduite ici. J'avance la main vers la poignée, m'arrête, hésite. Qu'ai-je à y gagner ? Qu'est ce que cet endroit va m'apporter ? Rien. Je n'ai rien.... Donc je n'ai rien à perdre. Je n'ai jamais fait de mal à personne, mon esprit est embué de questions du matin au soir, je ne supporte plus d'être ici. Une demi-seconde plus tard, je pénétrai dans la mystérieuse pièce. Le décor était sobre, loin de toutes les dorures que l'on pouvait trouver dans les appartements des riches. En entrant, j'eus la formidable surprise de retrouver deux de mes camarades de cabines, Bridget et Meredith, ainsi qu'une jeune femme que je ne connaissais que de vue : si j'ignorais son nom, je l'avais souvent aperçue chez les deuxièmes classes. Toutes trois semblaient parler entre elles ; je m'approchai en leur adressant un sourire timide.

BRIDGET : Vous savez ce qui va se passer, vous ? Ou vous êtes comme moi dans le flou total ?
MEREDITH : Pardonnez moi de vous déranger dans votre conversation mais j'ai un mauvais pressentiment.
LEONORA : De même. J'ai l'impression que ce capitaine est sadique, et honnêtement je crains le pire...

Ce dernier s'approcha de nous avec un air bienveillant qui éveilla aussitôt ma méfiance extrême. Je nje lui faisais pas confiance, mais alors là pas du tout. Qu'est-ce qu'il nous avait encore préparé ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Sam 18 Aoû - 22:18

Depuis que j'étais à bord du navire, je m'étais très peu intéressée aux différentes salles dont il pouvait regorger. Après tout, je ne pouvais les voir, seulement les sentir. Il avait la bibliothèque qui était un endroit calme et apaisant dans lequel je me plaisais. Cependant, lorsque le nom de la salle des désirs vint à mes oreilles, je ne pus m'empêcher d'être attirée malgré moi, comme envoûtée. Le nom de cette salle résonnait pour moi comme le violon de Dimitri la première fois que je l'avais rencontré dans les rues de Paris, alors que je n'étais encore qu'une enfant chantant dans les bas quartiers pour mendier mon pain. Mais avant tout, à cette époque-là j'avais encore la vue. Cette vue qui me manquait tant, mais dont j'avais appris à supporter les contraintes. Mes autres sens c'étaient néanmoins considérablement développés et j'étais aussi en mesure d'être particulièrement autonome grâce à ma canne qui me suivait partout comme une amie fidèle et indispensable. Elle me montrait le chemin, cependant, j'appréciais beaucoup que d'autres passagers viennent parfois à mon aide et me guident. Je pouvais librement discuter avec eux et me retrouver en compagnie de gens tout à fait aimable depuis qu'Edward n'était plus là pour dicter ma conduite.

Et voilà désormais, qu'éprise dans mon vent de liberté funeste, je me prenais à vouloir connaître cette mystérieuse salle des désirs dont l'écho vibrait dans chaque recoin du paquebot. Il fallait que je sache, que je sente cette salle.

Lorsque je me suis réveillée ce matin, je ne sus pour quelles raisons, mais je savais que je devais maintenant m'y rendre. La salle des désirs, elle m'appelait inexorablement à elle. C'était comme une évidence, cependant, mes entrailles n'avaient autant été nouées depuis ce jour. Mais l'appel...

Comme d'ordinaire, je me fis ma toilette toute seule, je n'avais pas de femme de chambre à ma disposition et de toute manière, j'avais très tôt appris à me débrouiller seule. Je m'habillais avec une des nombreuses robes que m'avaient achetée les frères Darcy. Ma préférée, simple et faite de quelques volants fins et légers. Elle me permettait de me mouvoir avec plus de simplicité et je respirais bien mieux que dans les corsets que je portais habituellement. Je me coiffais mais laissais mes cheveux au vent, mes boucles brunes retombant autour de moi.

Arrivée sur le pont, j'eus quelques difficultés à trouver l'objet de ma recherche, mais des âmes bien intentionnées m'aidèrent à trouver mon chemin malgré ma canne. Je reçus leurs aides avec plaisir et une ample gratitude. Et enfin je trouvais la salle des désirs.

Tel le chant des sirènes, j'entendis comme une mélodie émaner de cette salle et je pénétrais à l'intérieur vivement intriguée et ensorcelée. Je sentis tout à coup que je n'étais pas seule ici. Quelques personnes étaient déjà présentes et au parfum qui emplissait la salle, je devinais que c'était toutes des femmes. Je reconnus même l'odeur de cette charmante Léonora avec qui j'avais déjà sympathisé auparavant.

Je ne voyais rien de la salle, mais je pouvais en deviner la sobriété certaine. Je m'approchais du groupe de femmes en me fiant à leur parfum. Je n'en connaissais aucune hormis Léonora, ou alors je les avais brièvement croisées sur le navire me semblait-il à quelques occasions. Je leur dis bonjour respectueusement alors qu'elles étaient déjà en train de converser.

BRIDGET : Vous savez ce qui va se passer, vous ? Ou vous êtes comme moi dans le flou total ?
MEREDITH : Pardonnez moi de vous déranger dans votre conversation mais j'ai un mauvais pressentiment.
LEONORA : De même. J'ai l'impression que ce capitaine est sadique, et honnêtement je crains le pire...
AMBRE : Je dois avouer que je ne suis pas plus avancée que vous. Je ne sais pas de quoi il en retourne dans cette salle et je ne connais pas moins le capitaine. Cependant, j'y ai été attirée. Est-ce aussi votre cas ?

Puis tout à coup, la présence de celui qui devait être le capitaine ce fit sentir. Aussitôt, l'air s'emplit d'une ambiance de malaise, pesante. Les demoiselles autour de moi semblaient méfiantes. Quant à moi, l'aura qui se dégageait de cet homme me déplaisait au plus haut point. Tout cela ne présageait rien de bon, pas plus que les dires mystérieux du capitaine.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Lun 27 Aoû - 22:47

    J'avais été la première à rentrer dans la salle des désirs et finalement, j'avais été rejoint par d'autres jeunes femmes qui avaient suivies l'invitation du Capitaine, elles aussi. Elle m'avaient donc rejoins dans cette salle qui n'existait pas avant le naufrage selon ce qu'on m'avait dit du navire. Personne ne semblait savoir en quoi constitué cette salle apparemment vierge de presque toutes décorations. Les jeunes femmes avaient demandées si je savais ce qui allait se passer, mais je n'en savais pas vraiment plus. Meredith était la seule que je connaissais un peu et elle avait un mauvais pressentiment. En même temps comment voulez-vous ne pas avoir de mauvais pressentiment ? Depuis que le passager fou était intervenue, tout avait pris un tournant pour ainsi dire dur, et sombre. Je leur répondais donc de mon ignorance.

    " Je ne sais pas plus que vous comment fonctionne cette salle, sans doute allons nous recevoir des informations, en tout cas, il y a des chances pour que ça se passe mal, c'est certains ... "

    Je n'étais pas franchement rassurante mais après tout, c'était bien réaliste. Je ne pouvais vraiment rien dire sur la suite des évènements, mais j'étais persuadée que mon désir le plus intime se réaliserait. Le capitaine apparut alors devant nous, nous indiquant la marche à suivre. Il devait savoir mieux que personne comment fonctionnait cette salle, non ? Je suivais donc ces instructions. Dans ma tête, je le désirais, je donc d'une façon courtoise : *Cher Titanic, je souhaite revoir mon mari et ma fille, voir ce qu'ils sont devenus après mon départ.* Je ne savais pas si je verrais ce que je désirais ou pas, si ce que je verrais était la réalité, la vérité, mais cela apporterait un peu de baume sur mon coeur. Le navire accepterait-il vraiment de nous montrer nos désirs, ne déformerait-il pas la vérité, la réalité ? Connaissait-il seulement celle-ci ? Ne serais-ce pas simplement une vision de ce que nous voulions voir ? Impossible de savoir, mais je pense que je me contenterais de ce que je verrais, peu importe si cela était positif ou négatif.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Jeu 30 Aoû - 22:05


Je suis enfin dans la salle du désir, je retrouve avec joie mon amie Brid et une autre personne que je ne connais pas. Je les salue. Ma chère amie de troisième classe pose une question, elle se demande ce qui va se passer. Je lui réponds avec gentillesse que je m’excuse de les déranger mais que j'ai un mauvais pressentiment pour ceux qui va suivre. Ensuite, je réfléchis au vœux que je pourrais faire. Mais, aucunes idées me plaisent. Pourquoi ? Peut-être que ma vie me conviens comme elle l'est, mais, pourquoi aller dans une salle remplis de désir si on a aucun ? Hum, c'est un grand mystère, n'est-ce pas ? Il faut que je réfléchisse à un vœux, un seul et unique. Pour le moment, je ne vois aucun, je vais attendre avant de le formuler, vous êtes d'accord ? Bref, d'autres personnes arrivent dans ce lieu destiné à nous rendre heureuse, la première personne est Léonora, une bonne amie à moi, je lui fait un grand sourire. Comment je la connais ? Réfléchissez un instant, c'est pas compliqué, mais vraiment pas. Vous pensez à quoi vous ? Rien. Vous ne jouez pas du tout. Soit, puisque vous ne voulez pas vous distraire avec moi, j'ai qu'une seule à vous dire. Quoi donc ? Comment j'ai connu Léo. Il était une fois dans un monde nommé Terre, deux jeunes femmes se sont connues sur un magnifique bateau dans les cabines pour les troisièmes classes qui malheureusement sombre dans une nuit d'avril. Alors, vous avez compris ? Non ? Et bien, vous êtes des mauvais détectives. Donc pour finir sur cet épisode, Léo et moi, nous venions du même monde, enfin, celui des troisièmes classes. Comment était nos vies ? Tristes … Et, misérables. Cependant, malgré ces vies de Cosettes ou de pauvres malheureux, nous arrivons à survivre. Oui, nous faisons tout pour sortir de ce monde remplis d'âmes errantes. Peut-être qu'un jour, le peuple , le bas, pas celui des nobles, dans le monde des vivants sont plus riches que nous et ne mangent pas de rats pour se nourrir. Peut-être dois-je faire ce vœux. Lequel ? Celui de voir comment est le futur … Quoique non, mauvaise idée. Oui, je sais, je change souvent de ma vie, mais, ce n'est pas ma faute, si ? Bref, on va changer de sujet. Je souris à mon amie, celle-ci dit que le capitaine est sadique et qu'elle craint le pire. Je suis d'accord avec elle. Puis, une autre personne arrive, une noble, je pense. Mais, pourquoi n'a-t-elle pas de collier qui orne son cou blanc ? C'est encore un mystère mes amis que nous devions élucider ensemble. La nouvelle venue nous parle, je lui adresse un sourire bienveillant. Puis, elle nous déclare qu'elle ne connaît pas le capitaine mais qu'elle a été attirée dans cette salle. Moi aussi.

Meredith ▬ Moi aussi … Cette pièce dégage quelque chose de mystérieux …

Le capitaine me fait très peur … Trop. En parlant du loup, il arrive. Je ne sais pas pourquoi mais mes poils hérissent. Pourquoi donc ? La peur … Elle est là. Elle me contrôle. Si, je pouvais devenir une souris pour éclipser loin de cet homme, je le ferais, or, je suis qu'une humaine et je dois rester là … Que faire maintenant ? Rien … Sauf l'écouter. Oui, écoutons le, avant qu'il nous fasse du mal. Je ne lui fait pas confiance à ce rustre personnage. Il nous demande de faire un vœux. Il me semble que je n'ai pas le choix … Je dois le choisir. Hum, avant de le formuler, je vais encore réfléchir. Monsieur le grand capitaine nous demande pas un vœu dans un délais, non, il veut qu'on fasse un vœu. Qu'est-ce que je peux faire comme vœu ? Hum … C'est dur de choisir … Vraiment. Ah, c'est bon, j'ai trouvé. J'ai l'impression d'être Archimède. Qui ? Celui qui a dit « eurêka j'ai trouvé » lorsqu'il découvre une solution à un problème, je ne sais plus lequel. Je souris. La première femme que j'avais vu en compagnie de Brid parle, je la regarde parler. Je l'écoute. Et, je murmure «  Cher Titanic, je souhaite savoir comment aurait été ma vie si ma belle-mère n'aurait été pas une femme horrible avec moi, merci »

Pourquoi ce vœu ? Tout simplement, j'aurais aimé voir ma vie comment elle aurait été si ma chère marâtre semblable à la belle-mère de Cendrillon … Que me fait-t-elle la vilaine ? Elle me donne des gifles … J'en ai eu plusieurs avec elles. Pourquoi ? Car, je ne faisais pas mon boulot de la souillon. Mais, maintenant, je vais enfin voir comment serais ma vie si je n'avais pas eu une belle-mère comme elle.

Allons dans ce monde magique. Je vois ma belle-mère, elle me sourit et me tends sa joue. Je l'embrasse avec affection. Elle me caresse le visage et me tiens par la main.

Belle-mère ▬ Ma chère Meredith, comment allez-vous ?
Mery▬ Très bien mère et vous même ?
Belle-mère ▬ Bien, dis moi ma chérie, tout se passe bien avec William ?
Meery ▬ Oui très bien mère, de plus, j'ai quelque chose à vous dire.
Belle-mère ▬ Quoi donc ?
Meery ▬ Je porte son enfant.
Belle-mère ▬ Mais, c'est magnifique … Je suis si heureuse. Jules est au courant ?
Meery ▬ Pas encore. Je vais envoyer une lettre. Avez-vous des nouvelles de mon frère ?
Belle-mère ▬ Hélas non, il doit être sûrement avec sa femme. Pourquoi ne pas allez lui rendre visite un jour ?
Meery ▬ Oui.

Le temps s'écroule rapidement. Je grossis rapidement. Quelques mois plus tard après mon entrevue avec ma belle-mère, je suis dans ma chambre en compagnie de William. Ce dernier est un noble. L'aimais-je ? Évidement. Mais, cet amour est né après le mariage, il y a trois ans de cela. Je souris à mon époux puis je ressens des douleurs … Affreuses. Je vais accoucher, donner naissance à un fils … Je l'espère. Et, je donne naissance à un fils.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Jeu 30 Aoû - 23:59



Ma question était stupide, pourquoi sauraient elles des choses que j'ignorerai? Nous étions toutes ici dans le même bâteau, c'est le cas de le dire. Meredith était arrivée peu après moi et cela me rassurait un peu. Leonora arriva peu après. Décidément, sans que je le sache, j'étais très bien entourée. Finalement, peut être que toute cette histoire ne saurait pas si étrange que je le pensais. La jeune femme qui entra après mes deux compagnes de chambre, était une jeune aveugle. Nous étions donc au complet, la salle était complètement vide mais aux cotés des jeunes femmes, j'avais l'impression que tout était suffisant ici. Le Capitaine allait sans doute arriver et nous expliquer ce qui allait bien se passer désormais pour nous. J'avais extrêmement hâte de finir tout ceci. J'avais peur et j'étais folle d'excitation à la fois, c'était un sentiment totalement étrange et affreux qui me donnait la nausée. Mes compagnes d'aventure semblaient tout aussi méfiantes que moi et encore plus si ça n'était possible. Mystérieux? Oui tout cela l'était et le Capitaine l'était encore plus, c'était le seul personnage qui m'intéressait tout en m'effrayant assez pour que je me tienne tranquille. Je jetai un regard paniqué vers les deux autres troisièmes classes, essayant de sourire pour ne pas paraitre trop perturbée parce qui se passait. Il semblait bienveillant et pourtant, il n'avait pas vraiment l'air de nous annoncer une merveilleuse nouvelle. Il nous conseilla de formuler silencieusement notre souhait le plus cher et il quitta la pièce. A vrai dire, je n'arrivai pas à me décider tout de suite de ce que je comptais faire, de ce que j'aurai bien pu voir, mais sans crier gare, ça arriva.

« Cher Titanic, je souhaite voir ce qui est arrivé à ma famille, à Dublin, après ma mort. »

Ce souhait, je n'y avais même pas pensé, je le formulai silencieusement sans trop savoir comment il était arrivé dans mon esprit. Je ne me comprenais même pas moi même sur ce coup là. Ils ne m'avaient pas vu depuis plus de dix ans et devaient avoir évolué sans moi, ils m'avaient sans doute oubliée, moi la soeur indigne qui avait quitté le père alcoolique et le frère aîné violent. Pour eux, je devais sans doute être, une lointaine étrangère qui ne comptait plus.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Ven 31 Aoû - 22:00




La Salle des désirs en folie.



Un vœu, un seul petit souhait qui allait devenir le pire de leur cauchemar, un sourire sadique aux lèvres, je les guettais, ils ressemblaient tous à des petits animaux en cage. J’étais l’unique maître de la situation et j’allais pouvoir faire ce que je désirais le plus, les traumatiser, leurs insuffler une touche de cauchemar, une note traumatisante qu’ils ne pourraient oublier. Je voulais hanter leurs songes et ainsi, ils en rêveraient même la nuit. Traumatisés, ils le seront après ce séjour et ma funeste punition allait les conduire dans les plus grandes profondeurs de la peur. Je riais avec sadisme, je voulais les punir, toucher là où ça faisait mal et désormais, j’avais le loisir de découvrir leurs souhaits. Ils étaient tous les mêmes, tous à vouloir des choses qui les rattachaient de leur passé. Ca me faisait rire, puisqu’ils allaient pouvoir découvrir la triste réalité ou un destin alternatif n’ayant jamais existé.
Il y eut d’abord chez les passagers présents dans la pièce, Sacha, cette tendre enfant si désespérait qui a abandonné sa famille. Dans son souhait, elle put voir un homme et un enfant heureux. On ressentait l'oublie, les photos de la mère avait disparu, puis une autre femme entra dans la scène. Elle était brune et belle, l'enfant courra vers elle et l'appela maman. L'homme embrassa sa nouvelle épouse. Désormais Sacha le savait, elle n'existait plus, elle n'était rien dans le monde des vivants, puisque tous l'avaient oubliés.
Meredith vit autre chose, la naissance d'un beau bébé, un fils, elle était si heureuse, si belle au moment de la grossesse et pourtant, après les premières nuits, elle était si épuisée, qu'elle laissa l'enfant geindre dans son lit. Puis il y eut le réveil, le calme. Elle s'approcha du berceau, l'enfant était bleu, livide et mort. Son monde s'écroulait alors et elle mit fin violemment à ses jours, laissant le désespoir autour d'elle.
Bridget, cette belle irlandaise qui avait fuit par désespoir. Elle voulait savoir ce qu'elle avait laissé en quittant le domicile familial. Je lui laissais alors voir le destin de son père, la mort de cet ivrogne fauché par un train, alors qu'il cuvait sa dernière bouteille. Elle aurait pu être contente de cet avenir, mais que sont devenus ses frères et soeurs? Elle les vit là abandonnés, séparés et emmenés dans différents orphelinats. Certains furent adoptés, d'autres moururent sous les mauvais traitements qu'ils recevaient. C'était triste, mais une famille désunie ne pouvait survivre.
Quant aux autres, ils allaient pouvoir vivre leurs pires cauchemars, les souhaits qu’ils voulaient voir allaient se transformer en peur, tout cela pour mieux les affecter. Je regardais leurs réactions avec attention.

Informations de jeu ♦
Voilà, un nouveau tournant commence, après la phase souhait, le cauchemar commence. Si vous avez participé au tour précédent, le Capitaine vous a donné des indications quant à votre "cauchemar", sinon, vous pouvez l'imaginer vous même ou vous pouvez contacter Georgiana qui vous dira la marche à suivre.
Bon jeu mes amis et pour toutes questions les admins sont là.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Sam 8 Sep - 16:07

"Cher Titanic, je souhaiterais..." Je souhaiterais quoi, au juste ? Qu'est-ce que je pouvais souhaiter ? Pourquoi étais-je venue ici, d'abord ? J'eus peur, d'un coup : cet homme, ce Capitaine, il m'effrayait, ne m'inspirais pas confiance, malgré ses airs gentils et sa cordialité. Je n'avais pas confiance en ce genre de personnes, quelque chose me dérangeait profondément chez lui, sans que je puisse mettre des mots dessus. Un malaise étrange, mais persistant. Dieu merci, je n'étais pas seule. Malgré mon amour pour la solitude, il est parfois bon d'être entouré, de savoir que d'autres sont avec nous et -qui sait ?- ont peut être les mêmes sentiments que nous. Un bref instant, j'eus une vision fugace de mon passé, de mon enfance en Ecosse, de Luke et moi, enfants, jouant à cache-cache dans le parc des McKingley.

Luke... Le voilà, mon souhait. Qu'aurait été ma vie, si j'avais épousé Luke, si rien ne s'était passé ? Si je n'avais pas trahi ma famille ? Lentement, et presque avec réticence, les mots s'échappèrent de ma bouche : "cher Titanic, je souhaiterais savoir ce qui se serait passé si Luke et moi nous étions mariés"
A peine avais-je terminé ma phrase que je regrettais déjà de l'avoir prononcée.

Plus rapidement que je ne l'aurais cru, la vision de mes compagnes d'infortune se flouta, laissait place à d'autres images. Un chateau médiéval comme je les aimais, un parc immense rempli de fleurs plus belles les unes que les autres, en somme un lieu luxueux qui devait valoir une somme exorbitante. Les images s'enchaînèrent, se succédant comme au cinéma : de voyais des enfants, un petit garçon aux cheveux châtain clair qui tenait par la main sa petite soeur, adorable, avec de longs cheveux roux qui m'étaient familiers... Les miens. Mes enfants ? Vraiment ? Je désirais m'approcher d'eux, les voir de plus près, et comme obéissants à mon souhait muet, ils s'approchèrent. Le garçon avait des yeux verts, grands, voire même légèrement exorbités... Mes yeux, également. La petite avait, quant à elle, les prunelles d'un beau bleu vif, encore une teinte que je reconnaissais... Les yeux de Luke. Etait-ce seulement possible ? Mes enfants, vêtus comme des enfans nobles, jouant dans une propriété dont j'avais rêvé toute mon enfance ? Car ici, c'était différent du manoir McKingley, c'était... C'était mon rêve, et celui de Luke également. Le Moyen-Age nous fascinait, et cette demeure correspondait en tout points aux rêves que mon imagination enfantine avait formés... J'usqu'a ce que tout parte en fumée.

A nouveau, les images changèrent. Une femme d'environ trente ans se promenait au bord d'une immense fontaine. Elle portait une robe de soie vert pâle qui mettait en valeur son teint laiteux, ses cheveux roux, encore une parure qui semblait sortie des temps médiévaux que j'aurais aimé pouvoir m'offrir. Avec une infinie stupéfaction, je découvris que c'était moi ! Moi dans une robe de luxe ! Moi, mes enfants, une vie rêvée qui n'aurait jamais pu être la mienne, à moins que je n'épouse un homme fortuné... Mais Luke était considérablement fortuné ! C'est en voyant l'alliance briller à la main gauche de celle que j'aurais pu être que mon souhait me revint en mémoire. Voilà donc la vie que j'aurais pu avoir, si j'avais épousé Luke.

Et il me sembla entendre, dans le lointain, les paroles de mon père : "Il n'y a pas de Destin, il y a ce que nous construisons jour après jour. Chaque homme doit construire son chemin". Ce n'étaient que des visions ! Rien de tout cela n'était vrai ! Ce n'était qu'un de mes futurs possibles ! Je secouais vivement la tête. Laissez-moi sortir, pitié ! Je ne veux plus rien voir, je veux juste partir ! Par pitié, laissez-moi m'en aller ! J'eus l'impression de me débattre comme une folle, et de m'enfoncer encore plus dans la gangue des images qui m'entrainaient vers le bas. Ce n'était pas vrai, ce n'était pas réel ! La réalité, aussi étrange que cela puisse paraître, c'était le Titanic, notre mort à nous tous, notre éternité ici. Mais malgré les efforts que je croyais fournir, rien n'y fit, et les images continuaient à défiler sous mes yeux. Le parc. Les enfants. La richesse. Luke et moi, unis et heureux. Une vie parfaite, un couple amoureux... Et la guerre.

Avant de fermer volontairement les yeux sur ce que je ne voulais pas voir, j'aperçus un champ de bataille... Verdun. La France. La Première Guerre Mondiale. Et Luke agonissant, couvert de sang et de boue. Au loin, le fracas de la bataille, les blessés, les morts, l'odeur de chair brûlée. Et mon mari mort.

Avec un hurlement, je me fermais à cette vision d'Apocalypse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Jeu 13 Sep - 16:15

    Je me posais déjà tellement de questions en venant dans cette pièce, mais je pensais bien que j'en ressortirais avec encore plus. Ma nature pessimiste et déprimée me laissait déjà dire que tout allait mal se passer. En même temps, le simple fait de ma présence ici n'était même pas normal. Je n'aurais jamais du m'embarquer dans cette histoire là. La salle des désirs, mais c'est vraiment du grand n'importe quoi ! Mais j'avais tellement envie de voir ce que ma famille était devenue depuis mon départ, depuis ma mort. C'était un dilemme cornélien, et j'avais eu tellement de mal à choisir, entre voir quelques choses qui me briserait définitivement ou rester dans l'ignorance. Mais même avec l'ignorance mon esprit imaginait le pire, surtout pour ma fille. Je donnais donc mentalement mon voeux au Capitaine du navire qui n'attendait que cela. Je vis alors devant moi ce que je craignais depuis que j'étais entrée dans la pièce. J'ai donc vu un homme et un enfant heureux devant mes yeux. Je me disais que c'était finalement rassurant de voir que mon mari arrivait à bien s'occuper d'elle. Mais, il n'y avait rien qui m'appartenait dans la pièce. Tout semblait m'être complètement inconnu, comme si je n'avais jamais existé. Et c'est là que je la vis, cette femme belle, jeune et brune. Mon fille courru vers elle l'appelant maman. Les larmes me montèrent alors de façon violente au visage. Même si cette vision des choses n'étaient pas la vérité, pour moi, elle était véritable. Je l'avais ressentie comme cela depuis qu'il m'avait trompé et tout cela se confirmait de façon violente pour moi. Ma fille semblait m'avoir complètement oubliée, comme si je n'avais jamais existait. Sans doute que son père ne lui avait rien dit à mon sujet, et c'était d'une tristesse infinie. Mais si mes larmes coulaient abondamment, au fond de moi, j'étais heureuse qu'une famille se soit formée autour de mon enfant. L'absence d'une mère aurait été sans doute difficile pour une enfant de son âge. Mais je ne faisais plus partie du monde des vivants, cela était clair et net. Je ne savais pas si j'avais droit à d'autres souhaits ou non, mais j'aurais tellement voulu voir mon enterrement, voir s'il y avait eu du monde ou non, voir si j'en avais eu un déjà. Peut être que personne n'avait retrouvé mon corps avec le navire et que j'étais simplement portée disparue comme des centaines de personnes. Je ne savais pas, mes larmes ne cessaient de coulées comme souvent, j'en avais l'habitude mais la scène devant mes yeux était difficile à supporter néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Lun 24 Sep - 22:03


J'étais rentrée dans cette salle de désir,j'ai dialogué avec les femmes avec qui j'étais dans cette salle autrefois, maintenant, j'ai formulé ce vœu que le Capitaine a décidé que je dicte, celui-ci est que j'aurais aimé visualiser mon destin si ma belle-mère aurait été correcte. Et, ce vœu se réalise, adieu la mort, adieu Titanic, adieu compagnons de la mort, adieu ce monde que je connaissais.
À la place de ce monde que j'avais connu, un autre monde se dessine, je visualise l'arrivé de ma belle-mère, celle-ci se montre très douce, très gentille, très maternelle, nous devenons rapidement amies, voir meilleures amies, elle m'enseigne l'art de la danse, ainsi que les rudiments de la langue et autres usages de la vie d'une dame. Ensuite, ma chère belle-mère donne naissance à un fils, il est élevé par une nourrice et une tutrice, tandis que moi, je les aide. Puis, les années passent vite, je rencontre un jeune homme dans les rues de Londres, nous devenons rapidement amis, et, par la suite, nous devions fiancés, bien entendue William demande ma main à mon père avant que ce dernier ne s'éteigne, pauvre père. Je me marie avec mon époux que je n'aimais pas sans la présence de mon père mais avec celle de ma belle-mère et de mon frère. Après, plusieurs tentatives pour tomber enceinte, je le deviens grâce un miracle, mon époux est fou de joie à l'annonce de ma grossesse, il me couvre de cadeau, un peu trop d'ailleurs. Enfin, un jour, je décide d'aller voir ma chère belle-mère, je lui annonce ma grossesse, elle est folle de joie. Je rends visite à mon frère des semaines après que je vois sa mère. Nous parlons rapidement.

Et, le jour tant attendu arrive, je suis chez moi dans ma belle demeure à Londres en train de broder des choses pour le bébé au coin du feu, j'ai eu les premières contractions, j'appelle mon époux, il arrive et me porte comme une princesse pour m'installer sur un lit, des sages-femmes se pressent pour m'aider à mettre au monde cet enfant, après, un travail pénible et long, je mis enfin le fils tant attendu. Une des sages-femmes me passe l'enfant dans mes bras, je le caresse, j'embrasse son front. Mon époux est heureux et fier, il me sourit.

William ▬ Je suis le plus heureux des hommes, mon amour, vous m'avez comblé, avez-vous un prénom pour notre charmant fils ma puce ?
Meredith ▬ J'aimerais que notre fils porte le nom de mon père et du vôtre , si vous le voulez.
William ▬ Bien entendu mon ange, donc, ça sera Théophile Henri Carway.
Meredith ▬ Oui, mon amour, puis-je me reposer, je veux être fraîche lors de la réception prévue pour demain.
William ▬ Oui, reposez-vous bien ma chérie.

Je me repose, je récupère les heures de sommeil, je sombre dans un sommeil profond, coupé par les pleurs de mon fils, je m'approche de son berceau qui est à côté de ma chambre de repos, c'est-à-dire à la chambre à côté. Je me rends dans la chambre de mon fils, je le berce. Une femme de chambre arrive et elle me dit de la laisser faire, je lui donne mon fils, mon précieux dans ces bras, elle se déshabille un peu pour pouvoir lui donner le sein. Je m'assoit sur un fauteuil et je la regarde faire, je ne veux pas qu'elle fasse du mal à mon enfant. Ensuite, après cet épisode, je reviens dans ma chambre, je tente de m'endormir, mais, je ne parviens pas. Pourquoi ? Je l'ignore. Les heures s'écroule et la réception aura bientôt lieu, que faire ? Dois-je y aller alors que je suis à peine remise de mon accouchement pénible? Oui, je suis l'épouse de William, je dois être là-bas . Je m'habille, je me fais belle. Vais-je arriver à cacher mes cernes ? Je l'espère, ou, je ne serais une mauvaise épouse. Je descends, et la réception commence. Des questions fussent dans tout les sens, je ne sais quoi répondre. Mais, je tente. Puis, le bal fait son apparition, je danse avec William. Et, je m'écroule sur le sol.

Je ne sais pas ce qui s'est passé entre ce temps et le faite que je me réveille, je vois mon époux, je demande ou est mon fils, il me dit qu'il est avec la nourrice, je lui rétorque que je suis sa mère et que je veux être auprès de mon fils. Il décide de renvoyer la nourrice. Je m'occupe de mon fils pendant quelques jours mais les pleurs de mon fils ne cessaient de s'arrêter et je ne savais plus quoi faire. Et, mon époux n'était pas là avec moi, non, il était en voyage d'affaire. Comment faire sans lui ? Je ne sais pas mais je dois trouver une solution à ces pleurs et surtout tenter de retrouver mes heures de sommeil perdus par la faute de cet enfant. Je suis si perdue, je le laisse pleurer, je n'ai plus la force de lui donner à manger, je me sens lasse, je me laisse mourir à petit feu. Enfin, c'est qu'une impression. Bref, je me laisse bercer et je dors. Et, quand, je me réveille, je n'entends plus rien, je décide d'aller voir mon fils et qu'est-ce que je découvre ? Un corps froid et inerte. Ou étaient les domestiques ? Ah oui, ils étaient à la fête du village. Que faire maintenant ? Je prends le corps de mon fils dans mes bras, je le berce et des larmes coulent. C'est une tragédie … Que dois-je faire ? L'enterrer ? Non, hors de question.

Les jours passent, et je reste dans la chambre de mon fils, de plus, il faut rajouter que depuis la mort de mon fils, je fais comme s'il était là, c'est-à-dire que je m'occupe de lui et les domestiques s'occupent de la maison tandis que moi, je me laisse mourir, en effet, je ne veux plus manger, oui, je veux mourir et rejoindre mon fils … C'est injuste pour mon époux, oui, en effet, il devra vivre sans moi et notre fils mais je suis coupable de la mort de mon fils, je n'aurais pas du le laisser comme cela, non et j'aurais du laisser la nourrice s'occuper de lui, quelle idiote que je suis … Je dois mourir ! Oui, mourir ! J'écris une lettre à mon époux, je ne sais quand il va la recevoir mais il va la recevoir, que dis-je dans celle-ci ? Lisez là.

Citation :
Mon cher amour,
J'écris cette lettre pour avertir d'une mauvaise nouvelle, notre fils est mort, oui, il est mort par ma faute, je m'en veux tellement … Pardonnez-moi, je ne mérite pas de vivre, je suis qu'une mauvaise mère. De quoi, il est mort ? Il est mort de mes mauvais soins, en effet, après des heures de sommeil, je le laissais pleurer et il est mort ainsi. Je suis désolé. Je mérite de mourir. Pardonnez-moi. Je suis qu'une mauvaise femme.
Je vous aime, adieu …

Après que je l’envoie à mon époux et je décide d'enterrer mon fils, j'aurais préféré une autre manière pour des funérailles comme celle ou on dépose un corps sur une barque puis qu'on fait enflammer le corps. Mais, ceci n'est plus d'actualité . Après, cet épisode, je décide de congédier les domestiques, je les paye et je m'enferme chez moi. Je vais chercher un poison qui puisse m'aider à m'endormir un peu puis je me poignarde et je meurs.

Je me réveille dans le monde réelle et je me demande ce qui va se passer …
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   Dim 14 Oct - 10:54


En entrant dans cette salle de désir, je ne savais pas que j'allais faire ce vœux, non, je le fais mais je le regrette amèrement. Qu'ai-je vu pour que je le regretter à présent ? J'ai vu tout d'abord, des moments heureux avec ma belle-mère, ça faisait du bien de la voir changer, c'était si magnifique. Puis, je me voyais enceinte, j'ai vu le déroulement de ma grossesse, ainsi que ma délivrance, quelle épreuve difficile. Maintenant, dans ce monde ou je vis, je ne pourrais jamais enfanter puisque je suis morte, mais si j'étais en vie et que j'aurais entrevue cette vision, l'aurais-je fait ? Hum, sans doute, ou pas. Je l'ignore, sérieusement. Ensuite, après avoir avoir vu la naissance de mon fils, mon époux me retrouve dans ma chambre. Nous décidons le prénom de notre fils. Après ceci, les évènements se passait vite, je me vis en train de devenir faible, de ne plus avoir goût à la vie, de rejeter mon fils car il pleurait, de le faire mourir petit à petit à cause de ces larmes. Et, je le vis sans vie, je me vois mourir avec lui. Pauvre enfant, j'étais une mauvaise mère dans cette vision. Ensuite, dans ce cauchemar, j'ai écris une lettre à mon époux et je me suicida. Je sort ainsi de ma vision. Je frissonne, j'ai peur. Je vis une femme, un fantôme. Elle est si triste. Je regarde les autres, ceux qui sont avec moi dans cet enfer, est-ce qu'ils avaient vu la même chose que moi ? Je le pense. Je cherche du regard le capitaine, ou était-il ? Je ne le trouvais, j'observe la salle sans rien dire mais en gardant la même peur, la même boule dans l'estomac et qui vous opprime. Je continue de regarder la salle en cherchant le Capitaine et le fantôme, je ne les trouvais plus. La femme que j'avais vu était une illusion ? Ou, une réalité ? Je ne savais plus quoi penser, je suis perdue. Pourquoi l’humanité est si complexe ? C'est comme ça. Je réfléchis à ce que je pouvais faire . Et, si j’essaye de marcher, peut-être, je pourrais voir plus clair ? Je parviens à marcher quelques minutes plus tard, je marche dans le silence, pourquoi personne ne parlait ? Peut-être qu'ils n'arrivent pas à parler à cause de ceux qu'ils avaient vue ? Ou, peut-être qu'ils n'avaient pas envie ? Pourquoi je pose toujours des questions que je ne peux répondre ? C'est comme ça. Je viens de comprendre quelque chose. Vous savez que les humains posent souvent des questions, certaines sont avec des réponses, positives ou négatives mais les autres, elle sont sans réponses. L'homme a besoin de questions pour avancer, pour vivre. Sans question, il ne peut raisonner. Enfin, c'est ce que je pense. Mais est-ce la réalité ? C'est une autre histoire. Je regarde encore la salle, personne ne bougeait. Était-ils tous là ? Ou ils étaient encore sous leurs cauchemar ? Je l'ignore. Je ferme les yeux et je réfléchis, il fallait que je pense à quelque chose de positif pour retirer ce que j'avais ressentis tantôt. Je pense à la mer, une image d'une mer calme, or, celle-ci deviens rapidement agitée. Comme celle que j'ai connu quand je suis morte dans les eaux froides. J'ouvre les yeux. Je dois partir de cette salle maudite, elle est horrible. Je ne remettrais plus jamais les pieds dedans. Jamais ! Jamais ! Jamais ! Je sors de celle-ci après avoir dit au revoir aux personnes qui étaient encore là et je cours, je cours. Je continue courir et je vais dans ma chambre, une chambre pour quelques personnes. Je suis une Cendrillon des temps modernes et je le vis bien, tant pis, si je n'ai pas accès à la vie meilleure que mon frère a. Ce n'est pas le plus important, non, mieux vaut être pauvre et bien entourée que être riche et avoir des gens qui sont intéressé par votre argent. Je réfléchis encore et je me dis qu'en faisant ce vœu qui était que ma belle-mère devient gentille avec moi, la vie a changé. Je suis devenue riche dans ce songe, mais, songe qui tourne en cauchemar car mon fils et moi-même sont morts. Donc, la richesse ne collecte pas que les bonnes choses, non. Je souris, et je quitte ma chambre. Je voulais vivre, vivre ma vie de morte d'une autre façon. Être heureuse, ne plus penser au passé car ce passé n'est pas si pire que ceux des autres. Je vais sur le pont , je m'approche des rambardes j'observe le monde. Enfin, la mer. Une mer calme, cette fois-ci. Je me demande ce que je vais vivre par la suite. Je le saurais bientôt. Il faut que j'attende. Patiemment.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET   

Revenir en haut Aller en bas
 

EVENEMENT n°3 ♦ La Salle des désirs en folie ▬ GROUPE 2 - COMPLET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-