AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 L'éternité, c'est long, surtout vers la fin ~ Ft. Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: L'éternité, c'est long, surtout vers la fin ~ Ft. Gabriel   Dim 13 Mai - 17:35


L'éternité, c'est long, surtout vers la fin

Gabriel F. Wellington Ҩ Katherina L. Dashwood

C’était un début d’après midi comme un autre. La première classe, venait de terminer son dîner, parmi les autres personnes de sa classe, qui aujourd’hui l’ennuyait fermement… Toujours ces dîners qui durer de longues heures. Toujours ces mêmes discours. Toujours ces mêmes personnes. Katherina ne se plaignait pas de se trouver en première classe, mais il faut dire qu’elle avait besoin de changement quelques fois. Voilà pourquoi, après s’être baladé sur le pont de promenade, sous un soleil éclatant, la première classe choisi de changer quelques peu la routine qui s’était installé sur le paquebot. Se baladant dans les profondeurs du Titanic, elle fini par aboutir sur le pont Orlop, et par la même occasion le garage où était entreposé les automobiles. Durant plusieurs heures elle alla de voiture en voiture, les admirant, montant à l’arrière, ou encore à l’avant. Comme elle aurait voulut avoir sa propre voiture pendant qu’elle était encore en vie… Katherina s’était assoupie dans l’une des automobiles, lorsque la porte du garage s’ouvrit. Ayant un sommeil léger, elle se réveilla sans mal. Regardant autour d’elle, elle chercha à voir qui était la personne qui venait d’entrer. Elle sortit sans faire le moindre bruit de la voiture, soulevant sa robe, elle marcha en restant cacher. Il n’y avait pas beaucoup de lumière dans cette pièce, voilà sans nul doute pourquoi Katherina confondu l’homme dans la pièce avec son meilleur ami, Jules. Après tout, même carrure, même coupe de cheveux. La ressemblance dans cette obscurité était frappante. Elle attendit qu’il passe devant elle, sans pour autant qu’il la voit, puis lorsqu’il lui fit dos, elle s’approcha dans un silence absolu. Elle plaça sa main sur les lèvres du jeune homme, l’empêchant de parler, et son autre main autour de son cou, voulant l’effrayer. Elle l’empêcha de bouger une petite minute, puis elle lui murmura près de son oreille.

« Que viens-tu faire là ? »

Le ton dans sa voix c’était fait menaçant, tranchant, comme s’il n’avait aucun droit d’être là, bien sûr, c’était fait exprès. Elle fini par le lâcher, et lui par se retourner vers la personne qui l’avait aussi familièrement touché.

« Ju… -Katherina ouvrit la bouche en ne reconnaissant pas le visage de son meilleur ami. Elle se mordit sa lèvre inferieur devant sa bêtise, comme si ce geste pouvait disperser la gêne qu’elle avait. Reprenant ses esprits, ainsi qu’une expression insaisissable, elle sourit légèrement au jeune homme en face d’elle- Excusez moi, je vous avez pris pour quelqu’un d’autre… »

Katherina avait penché sa tête de côté en détaillant la personne se trouvant devant elle. Il avait un air de déjà vue…Mais où avait-elle bien pu le croiser ? Avant le naufrage ? Impossible elle s’en serrait souvenue. Après ? Non, là aussi elle se serrait rappeler un si beau visage. Il ne restait plus que la possibilité d’avant l’embarquement… Elle écarquilla les yeux lorsque d’un coup la mémoire lui était revenue.

FLASH BACK ON.
C’était environ un an avant l’embarquement, Katherina s’était rendue dans un bar, comme à chaque fois, elle fut abordée par un homme. Celui-ci ne l’avait pas intéressé, elle lui avait clairement exposé son refus, mais rien à faire, il insistait. Katherina pensait sa soirée fichu, avec cet homme qui ne cessait ‘de tenter’ de la séduire. A son plus grand bonheur un autre homme vint à son secours, passant un bras autour de sa taille, et déposant un baiser sur sa joue, il lui avait dit ces quelques mots :

« Bonsoir chérie, excuse moi pour mon retard, j’ai eu un empêchement. »

L’homme insistant ayant parfaitement compris que sa cible n’était pas libre, il était partie. Heureusement… Elle n’aurait jamais pu assez remercier son sauveur : Gabriel. Ils avaient passés la soirée ensemble, et Katherina pour le remercier, lui avait donné à la fin un baiser, puis était partit. Qui aurait pu croire qu’ils se reverraient un jour ? Et surtout sur le Titanic.
FLASH BACK OFF.


Katherina secoua sa tête, comme si elle revenait d’une sorte de vision passé. Clignant des yeux elle fini par murmurer.

« Gabriel… ? »

Le visage de la première classe était interrogateur, cela lui faisait drôle de le revoir ici. Elle attendit patiemment sa réponse espérant qu’elle ne s’était à nouveau pas trompée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: L'éternité, c'est long, surtout vers la fin ~ Ft. Gabriel   Dim 10 Juin - 14:54

J'archive, Gabriel a été supprimé ^^'
Tu peux reposter ton RP en libre si tu veux Wink
Revenir en haut Aller en bas
 

L'éternité, c'est long, surtout vers la fin ~ Ft. Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'hiver est un long chemin vers le printemps ♦ Gerolama & Mary
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Expédition vers le Harad.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-