AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Lun 2 Avr - 22:06







❝La beauté accroche le regard,❞
Katherina Ҩ Andrei
La journée était belle, un peu comme toutes les autres depuis que nous étions morts. Notre vie c'était arrêté et pourtant nous étions tous là, en train de poursuivre ce que nous étions en train de faire avant. C'était difficile à croire comme situation, je pensais qu'un jour nous finirions tous par nous habituer et accepter notre destin. Mais l'espoir d'un ailleurs ne cesse d'animer les passagers. En particulier avec cette fameuse porte blanche, impossible à ouvrir. Ni même à dégonder (oui nous avions essayé). Et puis il y avait cet étrange épisode de la réception de l'autre soir, un moment qui est resté dans les esprits de chacun, cherchant une explication rationnelle aux événements. Moi je me sentais bien à bord du paquebot, mais si une seconde chance pouvait nous être offerte je la saisirais, de toute façon, je n'allais pas rester seul sur le bateau, je m'y ennuierai fortement. J'avais beau être un voyageur solitaire, je ne voulais pas devenir quelqu'un de marginal. Mon voyage c'était terminé en plein milieu de l'océan atlantique, mort de froid. Rien que d'y repenser j'avais des frisons. Alors, pour retrouver un peu de chaleur je me rendais dans la dite « salle commune des 3emes Classes ». Comme d'habitude, il y avait du monde. Autour d'une table il y avait une bande d'amis portugais qui jouaient au poker, un peu plus loin, quatre grands-mères jouaient à la bellotte. Dans un coin je pouvais voir deux petits garçons jouer sur le sol avec leurs billes. Ce n'était peut-être pas aussi chic que les salles de réception des premières classes, mais au moins nous étions des types heureux. Pour la plus part. Il y avait une table où se tenait Delilah, une jeune artiste française, je m'approchais d'elle pour la saluer. Elle me pria de m'assoir et je fis. Elle me fit voir ses derniers tableaux... Je dois avouer que c'était très beau mais... Macabre. Un bébé mort dans l'eau, le Titanic qui coulait, une barque surchargée. Je lui proposais des thèmes plus joyeux, comme les sauts de dauphins, ou les enfants qui jouaient dans le coin. Mais cela ne semblait pas l'intéresser. Alors elle prit congé après m'avoir offert un sympathique dessin d'un homme pendu. Très spéciale cette fille c'était vrai, elle n'était pas forcément appréciée ici, pas même par les troisième classes, mais j'avais bien vu que derrière tout ça se cachait une peine de laquelle elle se gardait bien de le dire. Elle n'avait aucune once de méchanceté. Pas comme la jeune femme qui allait entrer en scène...

J'entendais des râlements à la table des joueurs de Poker, une ou deux insultes. Je tournais mon regard azur en cette direction pour m'informer de ce qu'il se passait... Une jeune femme de première classe venait de faire son entrée parmi les pauvres. Les premières classes, pas forcement bien accueillis par les personnes de mon rang, c'était compréhensible, car lorsque nous avions le malheur de nous aventurer dans leurs étages nous étions regardé comme de vulgaires insectes. Ils n'avaient que ce qu'ils semaient. Et puis je me doutais bien que cette fille là se fichait de l'opinion de quelque personne de la populace, cette fille là, c'était Katherina Dashwwod. Une véritable diablesse à mes yeux, mais ça. Personne ne semblait le voir. Sous ses airs angéliques et naïfs, se cachait une grande manipulatrice, et je préférais ne pas avoir à faire à ce genre de filles à problèmes. Mais elle s'était mise en tête de me mettre dans ses filets, je ne voyais pas ce qu'un type comme moi pouvais lui apporter. Mais j'avais compris : une occupation. Je détournais mon regard bleu perçant, un peu trop naïf d'imaginer qu'elle ne m'avait pas aperçut, mais l'espoir fait vivre n'est-ce pas ? Je ne pensais pas qu'elle soit descendue dans les bas étages du Titanic pour le loisir de me côtoyer... Je songeais qu'il y avait une autre raison de sa présence par ici, il devait y avoir tellement de personnes à manipuler sur les ponts supérieurs, je doutais sérieusement qu'elle ait fait le déplacement pour saluer un vagabond Roumain qui n'avait que faire d'elle.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Ven 6 Avr - 18:05

Andreï Ҩ Katherina
« La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur »


Un soleil triomphant plané au dessus du Titanic. Katherina avait désormais l’habitude qu’il face toujours beau. A dire vrais, depuis qu’ils se trouvaient sur le paquebot, le mauvais temps n’était jamais présent, au plus grand bonheur des passager. Sur le paquebot, il y avait deux styles de personnes bien distinctes : Ceux qui regrettaient leur mort, et qui ne faisait que se lamenter sur leur sort à longueur de journée, à pleurer sur leurs proches qu’ils ne reverraient plus car eux, étaient en vie. Puis il y avait ceux qui trouvait que leur mort était un cadeau du ciel, et qui depuis le naufrage, croqué dans la vie à pleine dent. Enfin plus : croqué dans la mort à pleine dent. Katherina faisait partie de la seconde catégorie. Elle appréciait grandement sa mort. Comment cela aurait-il pu en être autrement ? Elle vivrait éternellement sur le paquebot de rêve, jeune, au côté des personnes quelle affectionnait, et avec ceux qu’elle affectionnait moins. Mais pour Katherina qu’importe, elle appréciait autant la compagnie de ses proches, que de ses ennemis. A dire vrais, elle apprécie beaucoup avoir des ennemies, même si elle ne le montre pas toujours. Pour elle le plus amusant c’était les disputes, les insultes, et quelques fois les gifles. Malgré son visage angélique, et ses airs des plus délicat, la première classe est une véritable démone, qui adore jouer avec les gens. D’ailleurs elle avait déjà quelques pantins sur le paquebot, au plus grand malheur de ceux-ci, qui n’attend qu’elle les lâches, mais Katherina ne rejette ses jouets que lorsqu’ils sont cassés. Faites vous partie de ces passager qui croit à la personnalité naïve de la première classe, ou au contraire voyez-vous claire dans son jeu ? Très peu de personne font partit de la seconde catégorie. Pourquoi ? Car Katherina est une pro du double-jeu, et une parfaite manipulatrice, qui aime tourmentait les esprits. L’une des seules personnes faisant partit de la première catégorie, est Andreï S. Dragomir, un troisième classe qui à de suite vu claire dans le jeu de Katherina. Il n’aurait pas du la percer à jour, car désormais, celle-ci fait tous pour le mettre dans ses filets. Pourquoi fait-elle cela ? Pour s’amuser bien entendu. Qui n’aime pas s’amuser ? Si quelqu’un répond qu’il n’aime pas cela, cette personne ment totalement. Du moins, pour Katherina cette personne serra un vulgaire menteur.

Katherina s’ennuyait dans sa cabine, seule… Andreï apparut dans son esprit. Avec un sourire en coin, Katherina se leva de son canapé, puis sortit de sa cabine, A26, avec l’idée d’aller manipuler Andreï. C’est certain elle ne s’ennuierait pas ainsi. Elle savait bien qu’elle devrait voir dans les ponts inferieur. Mais qu’importe, cela ne la dérangeait pas de se mélanger avec les autres classes. Elle se rendit sur le pont C, tout d’abord elle marcha sur le pont de promenade de 2ème et 3ème classes, ne le trouvant pas, elle se rendit à leur salle commune. Ouvrant les portes de la salle, elle entra, se tenant bien droite. Elle parcourut du regard la salle, détaillant tous ce qui si trouvait. Elle n’y était jamais allé, à dire vrais, avant le naufrage, Katherina n’avait pas quittée les premières classes, car sa tante, aurait tôt fait de la réprimander pour cela. Elle entendit les murmures de protestation des passagers se trouvant autour de la table de Poker. Mais elle n’en avait que faire de leur avis, à dire vrais elle n’en avait que faire de l’opinion de n’importe quel passager du navire. Reconnaissant le visage de la personne qui venait de détourner les yeux pour ne pas être vue d’elle, elle eu un ravissant sourire, satisfaite d’avoir enfin trouvé Andreï. Katherina marchait avec délicatesse, comme pour donner l’impression d’être une jeune femme frêle, et pourtant dans ses yeux brillaient une lueur de défi. Le défi qu’était Andreï. Le défi de l’avoir pour elle. Arrivait à la table où se trouvait Andreï, Katherina pencha très légèrement sa tête de côté, ses lèvres étiraient en un délicat sourire. Les passager se trouvant dans la salle commune, avait suivit le trajet de Katherina, et furent assez surpris de la voir s’arrêter près du roumain. La bouche de Katherina s’entrouvrit pour laisser la place à l’agréable voix de Katherina. Voix agréable lorsque celle-ci ne faisait pas du chantage ou de la manipulation.

« Bonjour Andreï, comment vas-tu ? Belle journée, tu ne trouve pas ? »

Sans prendre la peine de lui demander son avis, la jeune femme s’installa en face du troisième classe, le regardant droit dans les yeux. Oh…comme elle appréciait les yeux d’Andreï, d’un magnifique bleu perçant. Ayant que faire d’avoir bonne figure, Katherina croisa ses jambes, son pied légèrement en hauteur touchait un peu la jambe d’Andreï. Un sourire en coin pris la place du doux sourire qui se trouvait sur les lèvres de Katherina quelques instants plus tôt. Quelques personnes se trouvant dans la salle les regardaient encore, la première classe se disait : Ils n’ont vraiment que cela à faire ? Passant sa main dans ses longs cheveux blonds, elle attendait la réaction d’Andreï.
fiche inspirée d'une fiche de century sex Par Julie-Ette d'Artsoul .


Dernière édition par Katherina L. Dashwood le Mer 23 Mai - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Dim 8 Avr - 16:28







❝La beauté accroche le regard,❞
Katherina Ҩ Andrei
J'entendais ses pas avec désespoir, je me demandais si l'on pouvait mourir une seconde fois, car je l'aurais bien étranglé. J'étais quelqu'un de peu violent habituellement, mais il fallait avouer que cette fille adorait jouer avec mes nerfs, et moi je jouais avec les siens en contre parti étant donné que je n'allais pas en son sens. Certaines personnes étaient vues comme des brutes, des manipulateurs ou que sais-je qui soit très négatifs et qui cachaient une sensibilité sans nom. Chez Katherina, c'était l'inverse. Elle semblait une jeune femme fragile, adorable et pleine de bonté, mais c'était le contraire. Comme on dit, l'habit ne fait pas le moine. Je relevais mon regard azur vers la jeune femme qui m'adressait un magnifique sourire qui en ferait fondre plus d'un, alors je dessinais un léger rictus sur mes lèvres, cette fille était une peste et ne supportait pas l'idée que je le sache. Je songeais que j'aurais dus me taire ce jour là, mais elle m'avait quelque peu poussé à bout et je venais de passer une atroce journée. Des murmures se firent dans la salle, j'entendais des réflexions très fines comme « Andrei, quel tombeur », « Il va encore se taper une pétasse de première classe », « Ce jeune nous étonnera toujours ! Pour un roumain il sait y faire ! ». J'aurais voulus être six pieds sous terres plutôt que d'entendre ses absurdités de mes confrères. J'ignorais comment cela se passait avec les personnes des autres classes, mais ici. Dès qu'il se passait quelque chose, tout le pont était au courant, le pire dans tout ça, c'était la plus part du temps de véritables rumeurs. Je soupirais, puis la jeune femme prit la parole d'une voix agréable, je devais avouer ne pas vraiment savoir à quoi me fier, comédie ou sincérité ? Y avait-il une chose de sincère en cette fille ? Je doutais sérieusement que mon bien être inquiète la jeune femme, et que mon opinion sur le temps qu'il fait l'intéresse, mais j'étais d'avis à entrer dans son jeu des fausses bonnes manières s'il n'y avait que ça pour qu'elle me laisse en paix.

La jeune femme s'installa en face de moi avant même que je n'eus le temps de répondre, elle me fixait droit dans les yeux, je détestais cela, mais je tenais son regard quelques secondes cherchant à déceler un quelconque indice dans son regard, puis je sentais son pieds toucher ma jambe, je regardais à la table des filles à coté qui fusillaient du regard notre table. Je reculais de quelques centimètres ma chaise afin de rompre le contact de nos membres inférieurs alors qu'elle passait sa main dans ses soyeux cheveux couleur blé. Je reportais mon regard vers la jeune première classe, je devais avouer qu'elle était très belle. Elle avait une beauté fragile, telle une poupée de porcelaine, à première vue elle paraitrait comme une femme pure et innocente... A première vue.

« Bien... Et toi ? Répondais calmement. « C’est une bien belle journée, pourquoi la passer sur le triste pont C ? » Ajoutais-je.

Autrement dit, qu'est-ce que tu fais là ? Ce n'était pas courant de voir une première classe se balader dans notre salle commune, nous n'étions pas des êtres civilisé d'après eux. Alors pourquoi descendre ici, prendre le risque de se faire insulter ou pire. Il n'y avait pas que des hommes biens, et une femme seule pouvait rapidement se retrouver en mauvaise posture... Certes, elle ne pouvait pas mourir, mais un viol n'était-ce pas pire ? Mais ce n'était pas comme je me souciais de ce qu'il pouvait bien lui arriver, peut-être qu'une péripétie calmerait ses esprits. Mon regard se posa sur le dessin qu'on venait de m'offrir, je le retournais doucement avant de reporter mon attention sur la belle Dashwood, observant la moindre de ses réactions sans non plus la dévisager comme un malfrat.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Mar 10 Avr - 19:57

Andreï Ҩ Katherina
« La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur »


Un sourire visiblement amusé s’étira sur les lèvres de Katherina lorsque Andreï recula sa chaise, évitant ainsi le contacte du pied de Katherina sur sa jambe. La première classe le regardait, faisant comme si une bulle se trouvant autour d’eux, et qu’aucune paroles ne pourra la transpercé. Et pourtant distraitement elle écoutait ce qu’il se racontait dans la salle, et avait bien entendu la remarque très mélodieuse d’un homme qui avait dit qu’Andreï se taperait encore une pétasse de première classe. Katherina aurait très bien pu lui faire ravaler son commentaire, et il l’aurait amèrement regretté. Préférant garder son apparence naïve, elle ne fit rien, mais qui disait qu’elle ne ferrait rien plus tard ? Katherina avait horreur d’être insulté, bien que ces insultes ne lui faisaient ni chaud, ni froid. Très peu de personne avait réussi à faire craquer la première classe par des insultes, et personne sur ce navire ne l’avait déjà vue verser une seule larme. On pourrait croire que Katherina est une être sans sentiments, sans scrupule, machiavélique, et ces les cas, mais il y a une autre par de sa personnalité que seule ses parents on eu l’occasion de voir. Cette par de personnalité est cache derrière un mur de glace depuis de très longues années. Ce mur de glace n’a encore jamais fondu, n’a encore jamais était escaladé, et même jamais était imaginé dans la pensée de n’importe qui, qui connaissait Katherina. Et d’ailleurs pourquoi aurait-il était imaginé, alors que Katherina fait tous pour le dissimuler. Voila la clef du mystère qu’est la première classe, elle à trois couche de personnalité : la première la naïveté qu’elle utilise pour berner les gens, la seconde son très mauvais caractère et le fait qu’elle n’aime qu’elle, mais personne n’a encore atteint la troisième couche, celle qui se trouve être la véritable Katherina. Qui sait ce qui pourrait se trouver ? Une copie de la deuxième couche, ou bien une toute autre personnalité qui pourrait briser la garce attitude de Katherina. Cela est encore un mystère à résoudre sur le paquebot, du moins, si quelqu’un prend la peine de le commencer.

« Bien... Et toi ? C’est une bien belle journée, pourquoi la passer sur le triste pont C ? »

Des murmures se firent entendre parmi les personnes se trouvant dans la salle commune : « Triste ? Le pont C ? », « Mais voyons, tu oubli que le roumain à l’habitude de passer ses soirées en première classe avec les femmes... » « Quel veinard »…Il est vrais que les premières classes ne venaient pas souvent se balader sur les ponts des troisièmes classes, car leurs ponts leur suffisaient amplement, mais ce n’était pas le cas de Katherina, qui elle se balader sur tout le paquebot, bon pas vraiment tous, étant donné qu’il y avait la salle des machines. C’est certain, les hommes n’étaient pas tous des hommes biens, mais ce n’était pas en la première classe, qu’ils trouveront personne à violé. Celle-ci n’est pas femme à ce laissé faire. Après, si il y avait plusieurs hommes, la réponse serrait à revoir, mais après tout, la réponse ne s’était pas encore posé pour elle, et cela n’était pas du tout dans le projet de Katherina. Comme dit, ce n’était dans le projet de personne… La première classe arqua très légèrement un sourcil.

« Je vais bien, merci de t’en inquiéter. –Elle eu un sourire en coin comme elle les faisait si souvent-. Tu trouve vraiment le pont C triste, Andreï ? Pourtant il y a plein d’activité à y faire. »

Comme celle de venir voir le roumain, mais cela elle ne le rajouta pas. Katherina posa son regard sur la main d’Andreï posait sur le dessin, elle approcha la sienne, la frôlant délicatement, sa peau était plutôt douce, même très douce, après tout elle n’avait jamais fait d’important travail manuel. Elle tourna le dessin vers elle, le détaillant en attendant la réponse d’Andreï. Son regard fut très légèrement surpris d’y trouver un homme pendu…Mais cela ne se perçut que quelques secondes. Elle remit le dessin sous la main d’Andreï comme si de rien n’était. Passant un doigt sur ses lèvres quelques peu rosie par une touche de maquillage. Clignant une fois des cils, elle pencha sa tête un peu vers la gauche en gardant son regard rivé sur Andreï.
fiche inspirée d'une fiche de century sex Par Julie-Ette d'Artsoul .


Dernière édition par Katherina L. Dashwood le Mer 23 Mai - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Dim 15 Avr - 12:13







❝La beauté accroche le regard,❞
Katherina Ҩ Andrei
J’entendais de nombreux murmures à ma remarque, je ne comprenais pas vraiment ce qu’ils disaient, mais les gens aimaient beaucoup parler dans les dos des autres, mais pourtant quand ils étaient en face de vous, ils étaient des plus adorable envers votre personne, cela se nommait l’hypocrisie. Je n’avais pas quelqu’un d’hypocrite pour ma part, il était vrai que le pont C, ce n’était tout simplement pas comparable à celui des premières classe. On disait de moi que je passais beaucoup de temps sur les ponts supérieurs, à vrai dire par temps que ça, j’y allais quand j’y étais invité et certainement pas de mon propre chef, même si la haut tout était plus beau, plus luxueux, je n’y étais définitivement pas à ma place. J’avais parlé de « triste pont C », car je songeais que pour elle, ici c’était bel et bien la misère. Pour moi, c’était encore le grand luxe, moi qui avait dormit sous les ponts bon nombre de fois. La jeune femme arquait un sourcil à ma remarque puis elle m’annonça bien aller. A vrai dire je m’en fichais, qu’une rage de dent la prenne ou non je devais avouer être totalement indifférent ; d’ailleurs elle ne l’ignorait pas vu le sourire qu’elle m’adressait. Elle me fit remarquer que le pont C était très bien ce qui me fit assez sourire. Je regardais la jeune femme et je répondais

« Je le trouve très bien. Mais il est rare de voir quelqu’un de ton rang se joindrrre à nous. »

Maudit accent roumain, il n’y avait jamais une conversation où il ne faisait pas irruption, et cela avait le don m’exaspérer. Je ne souhaitais pas forcement devenir le parfait petit anglais, je savais que cela était impossible on ne renie pas toute une culture, cela dit, si nous restions encore des siècles à bords du Titanic il avait une probabilité que mon accent disparaisse à tout jamais. Mes origines étaient sources de railleries auprès des riches, je me contentais de les ignorer car lorsque je me défendais il m’arrivait souvent quelques problèmes, et je passais pour un véritable sauvage aux yeux de tous et j’avais horreur de cela. J’étais d’un naturel très calme, mon père me l’avait bien souvent reproché, hurlant que je ne valais rien, que j’étais tout à fait inutile. J’étais tellement inutile que j’avais fini par partir, j’ignore comment il avait bien pu réagir à mon départ, probablement qu’il s’en fichait, c’était une bouche de moins à nourrir. Je savais que j’avais causé de la peine à ma pauvre mère, mais je savais aussi qu’elle était heureuse que j’aille vivre mes rêves comme je l’avais toujours voulu. J’étais son petit fils chéri, et mon départ l’avait affecté je l’avais bien vu dans son regard, mais c’était une femme forte, c’était ma mère alors je savais qu’elle allait bien.

J’émergeais des mes pensées en sentant la douceur de la main froide de Katherina toucher ma main légèrement tiède pour tirer le dessin signé par mon amie aussi bien surnommé la folle. Je la laissais faire, mon regard azur perçut la surprise dans ses yeux en voyant ce que représentait le dessin, je dessinais un léger sourire amusé alors que la jeune femme fit comme si rien n’était. Elle reposa le papier sur la table et le fit glisser sous ma main tout naturellement. Je l’observais passer on doigt sur ses lèvres d’une couleur attirante, la tête penchée elle continuait de me fixer. Je finissais par lui demander d’une voix calme

« Qu’est-ce que je peux faire pourr toi ? »

Autrement dis, qu’est-ce que tu me veux ? Je l’observais silencieusement, elle savait pertinemment que quoi qu’elle me demande je ne le ferais pas, non pas par manque d’éducation, mais parce que j’en avais pas du tout l’envie et je songeais qu’elle ne méritait pas forcément le moindre de mes services, de quelle nature que se soit d’ailleurs. Je savais qu’elle faisait tout pour m’énerver, elle avait le don : sourire, contact, regard, parole. Mais j’étais très bon adversaire, bien qu’elle m’agaçait je restais cependant calme, elle n’avait pas encore réussit à m’énerver. Ma patience et mon calme légendaire m’était très utile face à elle, mais encore pour combien de temps ?


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Lun 16 Avr - 9:39

Andreï Ҩ Katherina
« La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur »


« Qu’est-ce que je peux faire pourr toi ? »

Qu’est-ce qu’il pouvait faire pour elle ? Mais voyons, il devrait le savoir. Non ? Ah…Katherina n’avait pas était assez claire dans tous les sous-entendus, tous les regards qu’elle lui avait lancé depuis qu’elle essayait de le manipuler. Pourtant elle croyait avoir était plutôt explicite. Andreï ne trouvait toujours pas la réponse à sa question ? Quel dommage, elle va devoir tous lui réexpliquer. Mais Katherina n’y répondra pas à vive voix, préférant qu’il la trouve lui-même, par les petites pistes qu’elle lui donnait. Katherina avait était certaine qu’il lui poserait cette question. Après tout, c’était normal de la poser. La première classe était tout de même descendue à la salle commune des troisièmes classes pour voir le Roumain. Avec un délicat sourire en coin, et en le regardant droit dans les yeux, elle ouvrit doucement ses lèvres pour sortir en réponse à cette question une autre question.

« Si je te le disais, me donnerait tu ce que je veux ? »

Le petit côté manipulateur de Katherina ressortit alors. Ses yeux avaient désormais une lueur sournoise. Comme on la reconnaissait maintenant la véritable Katherina, la petite garce qu’elle était. Pendant quelques instants elle aurait pu avoir l’air d’être la jeune fille fragile, et naïve que tout le monde croyait voir sur son visage, et bien non. Son vrais visage était enfin sortit. Il ne sortait presque que avec Andreï. Pourquoi ? Car il connaissait son double jeu, donc inutile de le jouer avec lui. Mais malheureusement pour Andreï, la carte naïve est beaucoup mieux que celle manipulatrice. Et en découvrant sa véritable nature, il à tiré la mauvaise carte. Légèrement les dents de la première classe mordillèrent sensuellement la lèvre inferieur de celle-ci. Passant le bout de son doigt sur la main d’Andreï, elle ne le quitta pas un seul instant des yeux, attendant sa réponse en souriant malicieusement. Un sifflement provenant de la table de poker parvint jusqu’à Andreï et Katherina, suivit par le murmure des hommes face à cette scène. Il faut dire que Katherina jouait très bien la carte manipulation et séduction. Carte qu’elle utilisait très souvent.
fiche inspirée d'une fiche de century sex Par Julie-Ette d'Artsoul .


Hj: Je ferais mieux la prochaine fois..


Dernière édition par Katherina L. Dashwood le Mer 23 Mai - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Sam 21 Avr - 22:27







❝La beauté accroche le regard,❞
Katherina Ҩ Andrei
J’observais la jeune femme l’air impassible. Je savais qu’il était impossible d’apprécier tout le monde sur terre, et c’était de même sur le Titanic. Cependant j’avais tenté de trouver chez la jeune femme un semblant de qualité, outre le fait qu’elle soit très séduisante, j’avais cherché en elle une qualité venant du cœur, un soupçon de gentillesse, de douceur peut-être. J’étais persuadé qu’il était impossible que les garces le soit à cent-pour-cent. Je savais que ses sourires, sa bonne attitude était une chose fausse, mais est-ce qu’il y avait encore quelque chose en dessous de tout cela ? Personne ne pouvait être totalement mauvais, si ? Parfois j’étais en plein doute sur le sujet, j’avais vu des grosses brutes se cacher pour pleurer, j’avais vu des jeunes filles adorables se transformer en sorcière en une fraction de secondes. Il ne fallait pas se fier aux apparences, la plus part ne me voyait même pas, je faisais partit du décor pour certains, pour d’autre j’étais un mystère. A vrai dire, je ne savais pas même qualifier ce que j’étais, j’avais toujours vécu pour moi et jamais à me soucier des autres, je n’étais pas quelqu’un d’égoïste loin de là. J’étais un solitaire, et aujourd’hui j’apprenais doucement. J’étais quelqu’un de bien je le savais, trop honnête parfois ce qui me valait des problèmes comme avec la jeune femme en face de moi... La jeune femme me fixait droit dans les yeux avec un sourire en coin, elle n’avait pas froid aux yeux. Je n’aimais pas vraiment qu’on me fixe ainsi, j’étais quelqu’un d’assez discret dans des lieux où l’ambiance était calme comme ici, je savais que beaucoup avaient les yeux rivés vers moi et cela m’insupportait légèrement. Elle me posa une question très pertinente je devais l’avouer. Elle n’était pas idiote, elle savait très bien que je n’étais pas de ceux qui se plieraient à sa volonté. Elle me fixait me laissant à nouveau entrevoir le coté manipulateur de la jeune femme, puis elle me jeta un regard sournois, je dessinais un sourire amusé sur mes lèvres. Si certains la voyait, probablement tomberait-il de haut. Où était passé la Katherine naïve ? Elle n’existait pas. Elle mordillait sa lèvre inférieure avec sensualité, puis il baissa ses yeux sur sa main observant le doigt froid de la jeune femme effleurer la sienne avec douceur. J’entendais des gens siffler, une porte claquer violemment, des jetons de poker qui avancer doucement sur la table voisine. Je relevais mes yeux azurs vers la jeune femme et je lui répondais

« A ton avis ? »

Elle répondait à ma question par une question, alors j’en faisais de même, elle ne manquait pas de mordant mais ma patience pouvait facilement rivaliser avec elle. Je me demandais combien de temps ce jeu allait durer entre nous, qui lâcherait en premier ? J’espérais que se soit-elle, mais elle ne manquait pas de ressource et d’imagination. Je lui adressais un léger sourire, je trouvais ces situations assez spéciales, je ne comprenais pas toujours ce qu’elle me voulait à moi. Je n’étais qu’un minable troisième classe non ? Je la fixais tout en retirant doucement ma main de la table pour la passer derrière ma nuque, j’en profitais pour détourner mon regard sur la table voisine, Katherina retenais toutes les attentions, mais personne ne semblait avoir vu les regards qu’elle me jetait, je détestais attirer l’attention de la sorte, et elle semblait être au courant de ce fait de toute évidence. Mes yeux bleus se plongèrent à nouveau dans le regard de la jeune femme et j’écoutais le silence qui s’estompait peut à peu, la salle reprenait doucement son animation habituelle. Pour combien de temps ?


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Mer 2 Mai - 16:22

Andreï Ҩ Katherina
« La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur »


Katherina continuait de caresser la main d'Andreï. Que dirait sa meilleure amie si elle la voyait ? C'est certain, elle lui arracherait la tête. Et oui, sa meilleure amie était amoureuse de l'homme que la Dashwood tentait de plier sous sa volonté. Katherina avait atteint la limite de non retour, du moins si Céleste le remarquait. Ha...Céleste, elle l'appréciait fortement, mais même si une grande amitié se trouvait entre elles, cela n'empêcherait pas Katherina de s'amuser. Après tout, personne ne retire les jouets de la première classe, personne, même pas une en qui elle a confiance. L'envie de Katherina d'atteindre toujours la limite avec toutes les personnes qu'elle connaît, pourrait fort bien s'avérer dangereux pour elle. Un écart se comprend, mais des écarts habituels pour s'amuser ne se pardonnent plus, après . Si des personnes le savaient, ils tenteraient de comprendre les raisons qui poussent Katherina de séduire l'homme qu'aime Céleste. Mais ils ne trouveraient pas, il faut dire que la première classe à un esprit plutôt tordu. C'est à se demander comment Céleste et Katherina peuvent être amies, après tout, elles sont si différentes. L'une est plutôt douce, l'exemple de la parfaite épouse. L'autre est une garce. Une garce cachée, mais une garce quand même. Comment réagirait Andreï en apprenant l'amitié qui lie les deux femmes ? Serait-il surpris ? Choqué ? Consterné quand à la réaction de Katherina quand à lui, si ce n'est déjà fait ?

« A ton avis ? »

De l’avis de la Dashwood, Andreï finirait par dire oui à ce qu’elle désire. Après tout, elle à l’éternité pour lui faire changer l’avis quand à sa réponse. Ce n’était pas comme si elle demandait la lune… Tomber entre ses filets ce n’était pas si horrible. Non ? Etant donné qu’elle n’est jamais tombé entre les filets de qui que ce soit, elle ne saurait dire comment c’est.

« Ce n’est pas mon avis que je demandais, mais le tiens. Donc répond à ma question. »

Katherina semblait ravis de la réponse qu'elle venait de donner à Andreï. Pourtant c'était une réponse des plus basiques... Elle venait de remarquer que le troisième classe avait retiré sa main, l'ayant désormais passé sur sa propre nuque. La Dashwood était connue pour sa franchise -hormis lorsqu'elle utilise sa naïveté pour se cacher-, et cette fois si ne fit pas l'exception.

« Cela te gêne t-il que je te touche la main ? »

Pourtant c'était un geste plutôt innocent, du moins pas dans la façon de faire de Katherina. Pour elle cela servait à faire des sous-entendus. Et bien entendu toutes les personnes dans la salle commune avait presque compris le geste. Sans doute voilà pourquoi avait-il retiré sa main, ou peut être simplement, car il préférerait qu'une autre personne le fasse ? Qui sait...
fiche inspirée d'une fiche de century sex Par Julie-Ette d'Artsoul .


Dernière édition par Katherina L. Dashwood le Mer 23 Mai - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Dim 6 Mai - 17:09







❝La beauté accroche le regard,❞
Katherina Ҩ Andrei
Je fixais la jeune femme devant moi, j’étais fatigué de jouer avec elle, mais je ne la laisserais pas gagner, cela serait trop simple, même si je devais endurer l’éternité ainsi. Pourquoi seigneur dieu, n’y avait-il pas eu une place pour elle sur l’une des barques ? Oui, Je le souhaitais d’être en vie, au moins elle ne serait pas ici, à user de ma patience. Elle jouait avec mes nerfs, elle savait si prendre, elle était très intelligente je devais bien l’avouer. Et quand elle me répondait assez ravie d’elle-même, je levais les yeux au ciel et me retenais de tomber aussi bas qu’elle en lui faisant remarquer qu’elle avait savamment esquivé deux de mes questions, tout d’abord à savoir ce qu’elle faisait là, et deuxièmement à savoir ce qu’elle me voulait. Je préférais rester silencieux quelques instant, le silence c’était une chose difficile à obtenir lorsque Dashwood trainait dans les parages. Je reculai davantage ma chaise pour étendre mes jambes pour poser mon pied sur le pied de la table, au moins ici, personne ne me criait dessus parce que je se tenais mal, voila pourquoi je se sentais tellement bien sur ses ponts et que plus haut j’étais jugé davantage... Coincé ? Je m’autorisais de fermer mes yeux azur et laisser ma tête tomber en arrière puis je lui répondais tout simplement à sa dernière question, qui à la fois répondait à la première.

« Tu ne m’intérrresse pas Katherrrina Dashwood. »

Ma remarque marqua un silence dans la salle, puis l’activité reprit. Comment ce type pouvait-il rejeter une jeune femme riche qui portait son intérêt sur lui ? Ils ne connaissaient pas cette jeune fille riche au comportement pas si irréprochable que ça. Je me fichais bien de ce qu’ils pouvaient bien penser, personne n’avait le droit de me juger, et ceux qui le faisaient été des idiots. J’aurais voulu qu’elle prenne congé, qu’elle s’en aille, j’étais fatigué et la nuit avait été longue. Mais je savais qu’elle l’avait remarqué et que justement elle ne partirait pas, je ne savais pas pourquoi certaines femmes s’acharnaient sur moi alors que je ne leur portais aucun intérêt. Je laissais courir, je me disais que ça leur passerait, qu’elles se rendront compte que je n’ai pas forcément grand-chose à offrir. Je relevais enfin la tête et posa mon regard cyan sur la jeune femme, c’était une jeune femme franche quand elle le voulait, et moi non plus je ne manquais pas de sincérité, et j’y avais peut-être était un peu fort, mais ce n’était pas comme si ça m’affectait...

« Tu sais trrrès bien que tu n’aurras jamais rrien de moi, tu perrds ton temps... Va donc voirr ailleurrs s’il n’y a pas quelqu’un d’autrre à qui tu pourrais empoissonner la morrt. Hum ? »

Autrement dit, dégage où je vais probablement m’énerver car tu m’excède et que je ne peux plus te supporter ? Oui, c’était à peu près cela, probablement que sur les ponts supérieurs j’aurais entendu que j’étais grossier mais ici, ce n’était pas si mal vu. Au contraire, ici c’était très bien. C’était comme ça qu’on se fait respecter, mais je ne cherchais aucunement ce genre de chose, tout ce que je voulais c’était qu’elle me lâche. Je regrettais amèrement ce jour où excédé je lui avais dévoila ce que j’avais compris d’elle, j’aurais mieux fait de prendre mon mal en patience, je me souvenais encore de l’expression qu’elle avait eut sur le visage lorsque je lui avais annoncé avoir comprit son petit jeu, un jour bien drôle... Mais aujourd’hui, je riais moins.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Mer 23 Mai - 10:00

Andreï Ҩ Katherina
« La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur »


« Tu ne m'intérrresse pas Katherrrina Dashwood. »

Un sourire en coin fendit les lèvres de la première classe. Comme ça, elle ne l'intéressait pas. Oh, le pauvre, il allait en voir de toutes les couleurs pour avoir prononcé cette simple phrase. La plupart des femmes se seraient levées, le visage haut et serait sortie, visiblement vexé, mais pas Katherina. Elle, elle persistait et c'est sans doute cela qui la différencier des autres femmes. Quand on lui disait non, elle n'acceptait pas la réponse et faisait tout pour qu'elle se dirige vers un oui. Elle était tenace, bien trop tenace, ce qui avait tendance à énerver les hommes qui résistaient a ces charmes. Katherina se pencha sur la table et murmura proche du visage du troisième classe.

« Je le sais très bien Andreï. Toi tu es intéressé par une femme...hum...mariée. Tu crois que son mari apprécierait cela ? -Elle recula puis secoua légèrement la tête- Moi je ne pense pas. »

Et voilà, c'était sorti, sa carte qu'elle jouait si souvent : le chantage. Elle savait fort bien qu'Andreï était intéressé par Céleste, ce qui était d'ailleurs réciproques et elle s'en servait désormais contre lui. Katherina avait toujours eu le don de tous retourner à son avantage, l'habitude sans doute. Ou peut être avait-elle été à bonne école avec sa tante.

« Tu sais trrrès bien que tu n'aurras jamais rrien de moi, tu perrds ton temps... Va donc voirr ailleurrs s'il n'y a pas quelqu'un d'autrre à qui tu pourrais empoissonner la morrt. Hum ? »

Katherina eu un très léger rire. A nouveau une femme censée serait partie, dès plus vexé, mais la première classe n'avait jamais été censée et très difficilement vexée.

« Mais voyons Andreï, j'ai tout mon temps, après tout, nous avons l'éternité, n'est-ce pas assez ? -Un sourire en coin étira ses lèvres, puis elle murmura- Je n'empoisonne personne, mais il se pourrait bien que la liaison que tu à avec Céleste, aussi petite soit elle pour le moment, empoisonne sa mort à elle. »

Katherina adorait jouer ainsi, après tout : quelle belle torture que les remords. Et comme le parfum du chantage lui semblait doux. La première classe était certaine qu'Andreï n'était pas le style de personne à aller rapporter à la personne à qu'il tient, qu'on est entrain de le faire chanter à cause de cela. Et puis même s'il le disait à Céleste, Katherina était certaine qu'elle ne le croirait pas. Après tout, comment penser qu'une personne aussi naïve et douce que Katherina puisse faire une chose aussi vile ? Personne ne pourrait le croire, la première classe joue sur le fait de son visage d'ange pour cacher son démon et tous ce prennent à son petit jeu. Alors Andreï combien de temps avant de déclarer forfait ? Combien de temps avant de faire les volontés de Katherina ?
fiche inspirée d'une fiche de century sex Par Julie-Ette d'Artsoul .
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Sam 9 Juin - 20:30







❝La beauté accroche le regard,❞
Katherina Ҩ Andrei
Lui dire ouvertement qu’elle ne l’intéressait pas n’était pas forcément une brillante idée, mais il devait l’avouer, il était vraiment excédé par la jeune femme, il était fatigué de ses remarque, de son petit jeu. Et dire qu’il y avait des chances pour qu’elle continue jusqu’à la fin des temps... Il se demandait ce qu’il avait bien pu faire pour mériter une chose pareille... Elle lui adressait un sourire qui en disait long : tu vas me le payer. Il s’attendait à tout avec elle, mais peut-être pas à ça tout de même. Elle lui crachait sa haine au visage et il la fixait impassible, il ne voulait pas lui montrer que ce qu’elle lui avait dit était blessant, il ne voulait pas lui faire se plaisir. Alors il n’exprimait rien. Il la fixait silencieusement, alors comme ça elle était au courant pour Céleste ? Andrei les savait amies certes, mais pas confidente... Sur tous les passagers de ce navire il fallait que ce soit elle la confidente de Céleste ? C’était insensé... Il plongeait ses iris bleu dans le regard de la petite peste de première classe, il demeurait silencieux comme bien souvent. Que répondre à cela ? Céder serait probablement plus raisonnable ? Oui, mais il n’était pas quelqu’un qui écoute toujours sa raison, il se plaisait à faire ce qu’il voulait, sans contraintes. Il avait toujours voulu vivre libre. Est-ce qu’il aimait Céleste ? La liaison qu’ils avaient eut n’était rien... C’était impossible entre eux, c’était interdit et puis... Le roumain ne se sentait pas prêt à aimer, c’était juste contre sa philosophie. Il ne voulait pas vivre ce qu’avait vécu sa mère, même s’il était mort. Combien de temps resteraient-ils à bord du Titanic ? Il y aura bien un moment ou l’autre où leurs âmes seront aspirées par le néant.

« J’ignorrre ce que Madame Rose Parrr t’as dit. Mais c’est un mensonge. » Soufflait-il enfin. Mentir ? Ce n’était pas forcément ce qu’il faisait de mieux, mais il tentait d’être le plus convainquant possible, surtout pour ce convaincre lui-même, que ce n’était rien. Une erreur, qu’il fallait oublier. Oui, Andrei n’avait pas envie de ça, il ne voulait pas aimer de cette façon. C’était malsain, il ne voulait pas être torturé par cette femme, une femme mariée. A un homme des plus respectables qui plus est. Comment avait-il fait pour en arriver là ? Il voulait oublier ça, il maudissait ce jour où son regard c’était posé sur cette femme. Il le maudissait de toute son âme. « Tu ne pourrrras pas tirrrer prrrofit de cette affairrre, carrr il n’y a rrrien exploiter puisque tu parrrles d’une chose qui n’existe pas. » Son regard azur se plongeait dans celui de la jeune femme, non. Il n’avait pas peur d’elle, en fait il n’avait peur de personne. Il n’avait rien à perdre, il n’avait jamais rien eut à perdre. C’était un peu ça aussi, la liberté. Ne pas avoir d’attache, ne pas penser aux autre, ne penser qu’à soit. Prendre des décisions pour soit même et non pas pour les autres. Il fixait cette femme qu’il détestait de plus en plus à chaque seconde passée à ses cotés. Il ajoutait d’un ton un peu plus cassant ce qui témoignait son agacement « Un jourr le masque tomberra et je serrrais là pourr te regarrder dans le malheurr que tu aurrras mérrité. »

fiche par century sex.


HJ: navré du temps de réponse x) Mais révisions, révisions ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   Ven 15 Juin - 17:07

Andreï Ҩ Katherina
« La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur »


Katherina se trouvait être, la plus proche amie de Céleste Rose Parr, et pourtant, elle lui mettait un couteau dans le dos. Ne jamais se fier à une Dashwood. Ne jamais se fier à une apparence angélique. Ne jamais se fier à un démon...Bien que tous ces avertissements se trouvent en suspend dans l'air tous se laissent berner par l'ange qui berce le démon, enfin...presque tous...

« J'ignorrre ce que Madame Rose Parrr t'as dit. Mais c'est un mensonge. »

Katherina secoua légèrement la tête, en poussant un léger soupire, puis le regarda bien en face, comme si elle lui disait : ce n'est guère bien de mentir, on finit toujours par s'y noyer. La première classe était une menteuse professionnelle et à sa façon de s'exprimer, on le voyait. Qui bon chercherait vraiment cette touche en Katherina la trouverait facilement, mais, si personne ne cherche... Les réponses finissent par perdre de leur prestige.

« Tu ne pourrrras pas tirrrer prrrofit de cette affairrre, carrr il n'y a rrrien exploiter puisque tu parrrles d'une chose qui n'existe pas. »

Mensonge, que des mensonges, cher Andreï. Katherina fit claquer sa langue, montrant ainsi son profond désaccord.

« Crois tu vraiment que Céleste serait fort heureuse d'entendre les propos que tu tiens ? Elle t'aime, tu l'aimes, et pourtant le mensonge est là, pesant. Tu crois pouvoir tromper tes sentiments en m'annoncer le contraire de ce que tu ressens pour elle ? Tu te trompes Andreï, et lourdement. -A nouveau la Dashwood rapprocha son visage, puis elle murmura- Dis-moi, est-ce que le baiser que vous avez échangé emplis d'ardeur, de désir et de sensualité est un mensonge ? Céleste aurait-elle donc inventé toute cette histoire dans le salon de lecture ? Aurait-elle inventé vos très bref échange ? Je ne pense pas. Après tout, pourquoi aurait-elle mentit ? Que lui apporterait un mensonge pareil ? Hein...Andreï ? »

La première classe prit l'une de ses mèches de cheveux entre deux de ses doigts, la faisant rouler. Attendant visiblement la réponse du roumain avec impatience. Allait-il plonger plus profond dans l'océan sombre qu'est le mensonge ? Ou bien prendra-t-il le temps de remonter à la surface pour prendre de l'air ?

« Un jourr le masque tomberra et je serrrais là pourr te regarrder dans le malheurr que tu aurrras mérrité. »

Un faible rire éclaircit les traits de la Dashwood, un masque de cruauté apparu alors sur ses traits.

« Oui, un jour les masques tomberont. Tous les masques des passagers tomberont et même le mien. Mais je t'entrainerais avec moi dans cette chute sans fin. Tu m'accompagneras dans les abyss du mensonge, Andreï. Tous deux nous tremperons dans le malheur. Mais sache, que ce jour n'est pas encore venu. Il viendra, certes. Mais, pas aujourd'hui, ni demain d'ailleurs. Peut être dans des décennies, des siècles, ou encore plus loin après, qui sait. Oui, un jour les masques tomberont et tous deux, nous chuterons. »

Le visage de Katherina redevint comme avant : celui d'une pauvre naïve de première classe, qui cours après un homme qui ne veut pas d'elle.
fiche inspirée d'une fiche de century sex Par Julie-Ette d'Artsoul .
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei   

Revenir en haut Aller en bas
 

La beauté accroche le regard, mais une belle personnalité accroche le coeur. ~ Katherina & Andrei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» Perséphone G. Gritch : «Sois comme la neige, belle mais froide.»
» Soit comme la neige belle mais froide - Bella {EN COURS}
» Belle comme une rose. Fatale comme ses épines ___ Kimberly
» Riche mais triste - Viktorie Neasa Bavathy (Dakota Fanning)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-