AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Il y a du bon en ce monde... Il faut se battre pour cela ♛ Roderick & Lavinia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Il y a du bon en ce monde... Il faut se battre pour cela ♛ Roderick & Lavinia.    Sam 22 Mar - 19:12


       
Dans la forêt

       
Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow.  Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
Roderick MacServan & Lavinia Hertford

       
L'île.

Depuis qu'ils avaient accosté, Lavinia n'avait plus que ça en tête. Une île, surgie de nulle part, un nouvel univers s'ajoutant au premier. Bénédiction ? Malédiction ? La question se posait encore, même si la jeune femme espérait fort qu'il s'agisse d'un bienfait. D'un nouveau poumon, d'un lieu salvateur qui leur permettrait à tous de respirer. Jusqu'à présent, elle ne s'était jamais aventurée plus loin que la plage, sauf pour cette funeste soirée au manoir à laquelle elle n'aurait jamais dû assister.

Mais Lavinia, malgré tout, refusait de croire à la moindre histoire de démon, de damnation éternelle. Certes, elle avait eu une éducation chrétienne, et certes, ce lieu de non-vie était à l'opposé de toutes ses idées sur la mort. Mais au point d'imaginer là un Enfer ? Le Titanic en avait peut-être été un, sur la fin, tant son univers restreint était devenu étouffant, mais l'île mystérieuse offrait de nouvelles possibilités, une nouvelle chance aux passagers.

Pourquoi était-elle revenue ? C'était là toute la question. Elle se la posait encore, mais trouvait immédiatement la réponse : elle avait quelque chose à faire ici, une mission à accomplir. Comme pour chacun des passagers, Dieu avait des projets pour elle, elle n'était pas là par hasard, Il l'avait investie d'un rôle qu'elle ne connaissait pas encore mais qu'elle finirait bien par jouer, tôt ou tard. La preuve était ces changements qui s'étaient opérés en son for intérieur. Elle n'avait jamais pu profiter de sa vie, elle profiterait de sa mort.

C'est dans l'idée de quitter un peu le navire, à bord duquel elle avait conservé sa cabine, qu'elle s'était décidée à aller plus loin que la plage, que le petit village, à visiter ces coins de nature sauvage et laissés à l'abandon. De son vivant, jamais elle n'aurait pu se le permettre, elle qui avait eu une santé trop fragile pour quitter le manoir familial du Hertfordshire. Même l'air de Londres la rendait malade. Les livres avaient été sa seule échappatoire, à présent elle avait l'île.

Elle laissa les lieux déjà connus derrière elle et, sans se retourner, s'enfonça à travers la forêt. Les arbres, les plantes dégageaient une odeur particulière qu'elle n'avait jamais sentie auparavant, à la fois douce et enivrante. La forêt, elle ne l'avait connue que par les pages des ouvrages qu'elle dévorait avec avidité, aujourd'hui elle l'avait sous ses yeux. D'une main, elle souleva l'ourlet de sa robe pour éviter qu'il ne soit plein de boue, et continua sa route, trébuchant sur quelques racines, admirant les fleurs, les animaux qui passaient fugitivement. Elle avait l'impression qu'un monde nouveau s'ouvrait enfin à elle.

Elle continuait sa progression sans trop se soucier d'où elle allait, chantonnant doucement les vieilles ballades que sa mère de coeur, Edith, lui avait apprises, marchant au hasard alors que les épais feuillages la protégeaient du soleil de ce début d'après-midi. Avec de grands yeux ébahis, elle admirait les alentours, alors que la forêt était plongée dans la solitude.

La solitude ? Pas vraiment. A quelques pas d'elle se trouvait un homme dont la silhouette lui était familière. Elle eut une demi-seconde d'arrêt, puis, sans trop réfléchir, s'approcha de lui. Évidemment, elle l'avait reconnu.

"Bonjour, monsieur MacServan," fit-elle avec un sourire. "Je croyais être seule et ne m'attendais pas à vous voir ici, mais je suis contente de vous rencontrer. Avez-vous aussi décidé de vous éloigner de l'effervescence du navire ? Fascinant endroit que cette île, n'est-ce-pas ?"

Lavinia le savait, cet homme n'était pas des plus fréquentables. Elle aurait dû en avoir peur, sans doute. Mais tel n'était pas le cas, et elle était bien décidée à le lui montrer. Derrière son masque de noirceur, il devait bien y avoir un peu de lumière, non ?

       
Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a du bon en ce monde... Il faut se battre pour cela ♛ Roderick & Lavinia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa
» Tous le monde peut faire des erreurs, c'est pour ça qu'il y a des gommes au bout des crayons. •• Élyse & Sasha ••
» RETRAITE , QUITTER LC POUR INDÉTERMINÉ... TOUJOURS PEUT ETRE
» Monde d'Aiwed [prévu pour le Cycle 2]
» L'évangile selon Satan †

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-