AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 17:46


Dwayne Neil Dunegan



VOTRE PERSONNAGE


" Look into my eyes It’s where my demons hide "

AGE DE MORT ♦ Dwayne reste depuis le naufrage piégé dans ses 25 ans, certes, il ne va pas se plaindre, car ne pas vieillir, demeurer éternel est le rêve de beaucoup de mortel, mais une part de lui aurait préféré avoir le choix.
DATE DE NAISSANCE ♦ C'est durant le merveilleux jour du 11 Février 1887 qu'il a vu le jour.
ORIGINE ♦ Étant né a Cymru (pays de Galles), cela va de soit qu'il est Gallois, mais ayant vécu dès ses 10 ans en Irlande, on peut aussi le considérer comme Irlandais.
SITUATION FAMILIALE ♦ Ses parents ont toujours voulu qu'il trouve la perle rare, celle qui pourrait le retirer de son célibat, malheureusement il ne l'a pas trouvé, et il se peut que son orientation sexuelle en soit pour quelque chose.
GROUPES ♦ Étant le 1er Officier de Bord du RMS Titanic, il va de sois qu'il fait partit des Membres de l'équipage.


DERRIÈRE LA SCÈNE
PSEUDO ♦ Vous pouvez me surnommer la schizo. ^^
AGE ♦ Ce sera toujours le même jusqu'au 31 janvier.
OU AS-TU CONNU LE FORUM? ♦ Et bien, trois petits lutins portant des lucioles m'ont soufflés le chemin.
TON AVATAR ♦ Le mystérieux, et sexy, Colin O'donoghue.
VOULEZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ? ♦ Je pense que mes trois lutins intérieurs sauront parfaitement me guider.
AUTRE CHOSE A DIRE? ♦ Je vous aime toujours autant mes petits fantômes ♥
CRÉDITS ♦ Tumblr pour les gifs, Shiya pour l'avatar








Questions pour un Fantôme



♦ Que pensez-vous de cette île mystérieuse? L'île...Pour certain une bénédiction, car ils peuvent enfin quitter le huis-clos du Titanic et ainsi se créer comme une nouvelle vie sur cette dernière, offrant plus de possibilité d'avenir. Pour d'autre une malédiction, car au vu des malheurs qui se sont déroulaient, et se déroulent encore, sur le paquebot ils se doutent quelque peu que ce sera de même sur l'île, d'ailleurs un malheur à sévis sur cette dernière lors de la réception où des passagers ont été tués, poignarder. Dwayne quant à lui se trouve entre ces deux groupes, ne sachant guère s'il lui faut considérer l'île comme une bonne ou une mauvaise chose. Après tout, un seul événement, tout comme sa soudaine arrivée, ne peut de suite la classer dans une case ou dans une autre. Donc Dwayne attend de se décider concernant cette île, écoutant les récits admiratifs de certains et les récits dédaignant d'autres, mais ne donnant jamais son véritable avis, car il est bien trop partagé pour s'exprimer.

♦ Que pensez vous des Revenants? Sont-ils des êtres comme vous où sont-ils malfaisants? Les Revenants...Encore un autre mystère qui entoure tous les passagers. Peut-on leur faire confiance ? Ou bien sont-ils des êtres abjects ? Pour Dwayne, ils sont des passagers comme les autres qui ont eu la chance de vivre plus longtemps que les victimes directes du naufrage. Certes, il se pose de nombreuses questions quant à leur soudain retour et à la frénésie meurtrière qui durant une soirée à étreint leur âme, mais il ne cherche pas les réponses à ses questions au point de se rendre malade. Après tout, qu'est-ce que ces réponses pourraient lui apporter ? Rien. Strictement rien, si ce n'est une nouvelle curiosité enfin assouvie. De plus, dans ces revenants se trouve un être qu'il a toujours chéri, un être qu'il connaît depuis sa plus tendre enfance et qu'il été bien déchiré de perdre. Même si, de part les actes que Dwayne a commis il craint que ce dernier ne vienne à le haïr.

♦ Que pensez-vous du Capitaine? Est-il une menace pour vous ou une personne fascinante? Menace ou fascination... Dwayne est tiraillé entre ces deux mots qu'il juge collé parfaitement au Capitaine. Contradictoire ? Sans doute l'ait-il, mais malheureusement c'est ainsi qu'il perçoit le Capitaine lorsqu'il pense à lui. Menace, car il se doute bien qu'il n'est pas innocent dans tous les malheurs qui s'abattent sur le paquebot, et qu'il cache très bien son jeu derrière une figure plutôt joviale. Fascinant, car quelque chose en lui, un je ne sais quoi, attire étrangement Dwayne : peut être la liberté de ce dernier, le fait qu'il ait vogué maintes et maintes fois sur les flots, ou tout simplement sa personne tout entière. De plus, Dwayne travaillant avec lui, il ne peut se mettre à douter trop de lui, car ainsi il pourrait sans doute perdre son poste, ce qu'il ne désire nullement, même si, étant mort, cela ne compte plus autant qu'avant.

♦ Si tu avez la possibilité de quitter le Titanic ou l'île pour réellement mourir, le feriez-vous? Pourquoi? Réellement mourir... ? Pour Dwayne sa mort a été tout ce qu'il y a de plus réel et il ne désire en aucun cas mourir une seconde fois, même si sa première mort ne fut pas si terrible que cela. Donc, non, même s'il avait la possibilité de quitter le Titanic ou l'île, il ne le ferait pas. Après tout, ce serait pour aller où ? Dans un endroit encore pire que cette sorte d'enfer perpétuelle ? Non...Non...Dwayne ne partira pas, car même si cet endroit n'est pas le plus beau qu'il soit de part tous les malheurs qui s'y déroule, il pourrait toujours tomber dans un endroit bien plus pire, ce qu'il ne désire en aucun cas.  



Dernière édition par Dwayne N. Dunegan le Dim 23 Mar - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 17:46


It's time to begin, isn't it?



Les magnifiques, et magiques, côtes de Cymru commencèrent à s'éloigner lentement de la vue du jeune Dwayne, qui apeuré, voyait s'échapper de ses frêles petites mains les vestiges de son heureux passé. Vestiges, en effet, car son innocence, son bonheur continuel, s'en était allé à l'instant précis où la vie de son père s'était achevée. Vestiges d'autant plus inaccessibles au fur et à mesure que la Terre de ses ancêtres qui l'avait vue naitre, et qui avait bercé son enfance, s'écartait de lui. Mettant entre Dwayne et elle un océan, qui pour un garçon aussi jeune que lui semblait être infranchissable. Et alors qu'il la voyait s'éloigner, il ne pu que se résigner : jamais il ne pourrait y retourner. Doucement, le jeune gallois détacha son regard de Cymru, qu'il avait autant aimé qu'il ne l'avait haïe à la mort de son père, pour le poser sur une jeune femme à la longue chevelure blonde, vêtue d'une longue robe beige et arborant sur ses lèvres un sourire angélique, qui lui tendait la main. Tendrement, il plaça sa main dans celle de cette femme, de cet ange tombé du ciel, de cette déesse sortie tout droit des flots, de son aimante mère. Plongeant son timide regard dans celui de sa mère, il dit d'une voix innocente, que seul pouvait prononcer les enfants, ces quelques mots « Reviendrons-nous un jour ? ». Une caresse, une délicate caresse, vint passer sur sa joue, tandis que sa mère, arborant cette fois un sourire peiné, se mettait à genoux face à lui. « Je ne le pense pas mon ange, car tout Cymru me rappellerait ton père, ses falaises, ses plaines, ses lacs et rivières, ses villages...et alors prendrait place sur mon cœur un poid énorme que je me suis enfin décidée de retirer en prenant ce bateau et en nous construisant ailleurs une nouvelle vie. Mais saches que même si nous ne nous trouvons pas à Cymru, le tendre souvenir de ton père flottera toujours autour de nous, il sera juste moins douloureux. » Une larme de cristal se mit alors à rouler le long du visage de sa mère. Larme que Dwayne recueillit du bout de ses doigts et embrassa. Elle avait parfaitement raison, se construire ailleurs une nouvelle vie était la bonne solution et Dwayne le remarqua enfin. Il avait ouvert les yeux. Et alors que sa mère se relevait en ravalant ses larmes, l'Irlande apparut devant eux. Trônant fièrement, majestueusement, sur les flots, telle une Reine et sa couronne n'était autre que les rayons du soleil qui caressaient ses côtés. Le passé de Dwayne était derrière lui, perdurant sur les terres de Cymru, mais son avenir se trouvait droit devant, brillant tel un joyau. Tout irait bien pour lui. Tout irait bien pour eux. Car désormais, ils avaient une nouvelle Terre d'accueil qui allait leur offrir maintes et maintes possibilités. Et un avenir des plus beaux, des plus glorieux.

***

Ses yeux bleus fixaient la pluie tomber doucement sur le cerisier en fleur qui se tenait dans l'arrière cour de la demeure des Dunegan. Il n'écoutait rien de ce qui se passait autour de lui, si ce n'est le chant de la pluie, et pourtant, ce n'était pas fautes des personnes l'entourant de vouloir se faire entendre, mais il n'écoutait pas. Il avait cessé d'écouter depuis qu'il était arrivé dans cet endroit, même avant, lorsque sa mère avait tenté de lui expliquer il avait fermé ses oreilles aux paroles humaines, n'écoutant que les bruits extérieurs. Alors que Dwayne se tenait absorbé par sa contemplation du cerisier une main agrippa son bras pour l'éloigner de la fenêtre et ainsi troubler la sorte de paix intérieure qu'il avait réussi à trouver. La main n'était autre que celle de sa mère qui s'était mise, comme tant de fois avant ce jour, à genoux face à lui. « Mon ange, je t'en pris, écoute nous ! C'est vraiment très important. » Dans les yeux de sa mère, il plongea les siens qui se trouvaient à cet instant larmoyant, puis après une profonde inspiration il se mit à parler. « Tu crois que je n'ai pas compris ce qui se passe ? Que je ne vous ai pas entendu maintes et maintes fois répéter la même chose ? Feindre de ne pas écouter ne signifie pas que les mots ne parviennent pas à mes oreilles. Ils ont transpercés mes tympans ! » Il se dégagea brutalement de la prise de sa mère pour s'éloigner quelque peu, puis il baissa alors ses yeux, fixant le parquet pour finalement dire des propos presque inaudibles tant il avait parlé bas. « Je croyais que l'Irlande serait un pays pour nous refaire une nouvelle-vie. Pour nous et non... pour d'autres personnes... » Les bras de sa mère l'emprisonnèrent contre le buste de cette dernière et alors, qu'il aurait voulu faire preuve de force de caractère, il se laissa aller à son étreinte. « Oh...Dwayne...Tu sais, même si notre vie se lie à celle d'une autre famille, cela ne signifie pas pour autant qu'elle ne nous appartient plus. » Encore une fois, elle avait raison, leur vie leur appartiendrait toujours, toujours, même si la famille venait à s'agrandir. Séchant les larmes qui s'étaient mises à couler le long de ses joues, Dwayne se détacha doucement de sa mère pour se tourner vers les fauteuils qui se trouvaient au centre de la pièce, et vers les deux personnes qui y étaient installées. Lentement, il s'approcha de l'un des fauteuils pour finalement s'y asseoir et poser ses yeux sur l'homme que sa mère lui avait présenté tantôt. D'une manière étrangement formel, Dwayne annonça « Je suis prêt à faire partie de cette famille. » Un sourire étira soudainement les lèvres de l'homme, du nom d'Alister, qui vint à parler. « Dwayne, je puis t'assurer que tu ne regretteras en aucune façon de devenir un Dunegan. En tant que baronnet, je saurais vous combler de bonheur et tu auras tout ce dont tu auras besoin ou envie. A nous quatre, nous formerons une famille unie, noble et irlandaise. » Il se tourna alors vers son jeune fils âgé de 10 ans qui était de un an le cadet de Dwayne. « Elwyn, peux tu aller faire visiter la demeure à ton nouveau frère ? Il ne faudrait pas qu'il se perde dans ces longs couloirs. » Aussitôt demandé, aussitôt exécuté. Elwyn fit signe à Dwayne qui ayant retrouvé le sourire le suivi, laissant derrière eux, deux parents parfaitement heureux.

***

La pièce parsemée de délicat rayon du soleil, était emplie de rires d'enfants et de plumes qui virevoltaient dans tous les sens. La scène était magique, presque irréelle, car la joie de vivre, l'innocence, la pureté et l'amitié, étaient au rendez-vous. Oui...La scène était parfaite, deux garçons et une fille qui sautaient sur l'imposant matelas du lit, qui trônait dans la pièce, entourés par une centaine de plume qui n'étaient présentes que parce qu'en se battant avec les cousins ils avaient réussi à les ouvrir et ainsi à libérer les plumes contenues dans ces derniers. La scène pouvait être parfaite aux yeux des enfants et de spectateurs extérieurs, mais lorsque la porte s'ouvrit sur la gouvernante, cette dernière fut plus épouvantée qu'admirative. Elle resta tout d'abord immobile à regarder la scène qui pour elle était aberrante, puis après quelques instants elle se mit à parler, ou plutôt à crier sous le coup de l'émotion. « Mais que... faites-vous ?! Connaissez-vous le prix de ces oreillers ?! Elwyn et Dwayne votre père en entendra parler ! Cela je puis vous l'assurer ! Vous ne vous en sortirez pas comme ça ! » Sur ces mots, la scène s'arrêta, se mettant comme en arrêt sur image, ou en tout cas au ralentit. Les trois enfants s'échangèrent des regards, puis au lieu de s'excuser pour le désordre qu'ils avaient causé, quittèrent les lieux le sourire jusqu'aux oreilles en courant. Laissant derrière eux, la gouvernante complètement interdite.

Dans les couloirs du manoir, les bruits de pas précipités des trois enfants se faisaient entendre. Chacun de ces sons se répercutaient contre les murs pour produire un écho des plus importants. Mais bien que leur course effrénée semblait éradiquer tout autres bruits, leur rire n'en demeurait pas moins omniprésent. Certes, ils s'étaient fait réprimandés par la gouvernante des frères Dunegan, mais ce n'était en aucun cas de tels propos qui allaient entraver leur bonheur perpétuel et leur soif d'amusement. Oui...En eux coulait un bonheur perpétuel, car étant encore des enfants, il se trouvait encore en eux cette pureté, cette innocence, cette naïveté dont seul les enfants s'en trouvent pourvues. Pour eux, le monde se trouvait être emplit de mille et une couleur, toutes plus scintillantes et magiques les unes que les autres, et aucune once de noir, même de gris, venait à perturber le fabuleux tableau qui se trouvait au fond de leurs yeux. Après une longue course dans les couloirs et dans les escaliers, la lumière éclaira soudainement tous sur leur passage, ils étaient arrivés à l'extérieur. « Vous avez vu l'expression qui s'est peint sur son visage ? C'était épique ! » S'exclama visiblement amusé le plus âgé des trois. Sur ces mots, ce dernier se laissa tomber sur le sol parsemé de splendides fleurs, suivi de près par les deux plus jeunes. Puis malicieusement, la jeune fille aux bouclettes blondes, demanda « Comment pensez-vous qu'elle réagirait si elle ne parvenait plus à nous trouver de toute la soirée ? »



Dernière édition par Dwayne N. Dunegan le Dim 12 Jan - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 17:46


I get a little bit bigger
But then I'll admit
I'm just the same as I was



Un mouvement plutôt brusque extirpa le jeune gallois de son sommeil, son bras venait d'être déplacé, éloigné de la personne qu'il avait enlacée lorsque lui s'était trouvé, cette nuit, dans les bras de Morphé. Ouvrant en douceur ses yeux, il les posa sur la personne qui avait provoqué son réveille prématuré. En voyant que le gallois s'était réveillé, ce dernier écarquilla les yeux, comme de surprise puis dit presque nonchalant « Oh...Tu es réveillé... ». Se redressant dans son lit, Dwayne frotta un instant ses yeux avant de lui répondre d'une manière quelque peu moqueuse « Et oui... La prochaine fois tu feras attention à ne pas me réveiller en te levant. Après tout, tu ne voudrais pas avoir sur la conscience un manque de sommeil de ma part. » Désormais parfaitement réveillé, Dwayne se leva, se rapprocha de son perturbateur de sommeil pour finalement passer ses bras autour de la taille de ce dernier et poser sa tête au creux de son cou. Mais cette recherche de réconfort ne dura malheureusement qu'une fraction de seconde, car les propos qui s'échappèrent de lui, brisèrent les ailes de bonheur qu'avait réussi à revêtir Dwayne en fin de soirée dernière. « Il n'y aura pas de prochaine fois, Dwayne... » Abasourdi, Dwayne s'éloigna et tomba en position assise sur le lit qu'il avait tantôt quitté. Pendant plusieurs secondes, il fixa le sol pour tenter de se remettre de ses émotions, puis lorsqu'il se maîtrisa quelque peu, il plongea ses yeux dans ceux de la personne qui lui avait causé un pareil choc. Cette personne n'était autre qu'Elwyn, son demi-frère... « C'est toi qui m'a demandé de rester cette nuit. Toi seul ! Je ne t'ai en rien forcé à faire ce choix ! Pour...Pourquoi est-ce que maintenant tu réagis comme ça ? Pourquoi est-ce que maintenant tu me repousses sans le moindre état d'âme ? » Le jeune gallois posait la question, mais en vérité, il n'avait pas envie d'en connaître la réponse. Il n'avait pas envie de devoir ouvrir les yeux sur la vérité, car il était certain que cette dernière le blesserait. Et il n'avait pas tort. « Pourquoi ? Parce que c'était une erreur... Je...je ne suis pas comme toi, Dwayne, je suis attiré par les femmes, par Siobhan, tu le sais très bien... Tu le savais cette nuit. Nous sommes tous les deux coupables de cette situation.» Il ravala avec fierté les larmes qui désiraient s'échapper de ses yeux, puis se leva, se tenant droit, la tête haute. Il n'allait pas le laisser le déstabiliser de la sorte. Il n'allait pas le laisser l'empêcher de voler en lui brisant ses nouvelles ailes. La rage au coeur, Dwayne enfila un pantalon, attrapa sa chemise qui se trouvait au sol, puis s'approcha de la porte. Ouvrant cette dernière, il s'arrêta sur son seuil et lança d'un ton mauvais. « Et dire que tu m'as laissé cette nuit t'avouer que je t'aimais... » Sur ces mots, il sortit, claquant bien derrière lui la porte, et laissant dans la pièce un Elwyn quelque peu perturbé.

***

Tout autour de lui, les bruits fusaient, virevoltant dans tous les sens pour finalement se frayer un chemin jusqu'à ses tympans, et ainsi jusque dans les recoins les plus profonds de son esprit. Ces bruits n'étaient autres que ceux d'une nouvelle ville, d'une nouvelle découverte, et si pour certains ces bruits n'avaient pas la moindre importance, car bien trop ancrés dans leur quotidien, ils étaient pour Dwayne d'une importance des plus exquises. En effet, il appréciait fortement lorsqu'il découvrait un nouvel endroit se gorger de lui jusqu'à plus soif, emplissant son ouïe, sa vue, son odorat, son gout de tout ce qu'il pouvait emmagasiner. Oui... il se trouvait être curieux, et avide de sa liberté, désirant parcourir le monde sans jamais s'arrêter, ou en tout cas seulement lorsqu'il aura pu tous voir de ses propres yeux. C'était dans ce but qu'il s'était mis en route et voilà maintenant près de deux ans que le gallois voyageait de villages en villages, de villes en villes, de régions en régions, de pays en pays. Passant tantôt par la voie de la terre, que ce soit à cheval, à pied ou en calèche, et tantôt par la voie des mers, autant sur de ravissants paquebots en tant que membre de l'équipage que sur de vulgaire rafiots. Deux ans...Deux ans qu'il avait quitté l'Irlande, sa famille, et pourtant il avait l'impression de l'avoir quitté depuis près d'une éternité. Mais même s'il avait le sentiment d'avoir été séparé de l'Irlande depuis des lustres, cette séparation ne le blessait en aucune façon. Pour tout vous dire, c'était plutôt le contraire ! Il appréciait être séparé de son pays, car ainsi son cœur ô combien meurtri se trouvait peu à peu réparer. Comme si son cœur qui était devenu aussi froid et insensible que la glace, à cause d'une certaine nuit, s'était réchauffé en découvrant maintes et maintes merveilles. Merveilles qui l'attiraient sans cesse, car maintenant qu'il avait commencé à voyager, il ne désirait en aucune façon s'arrêter. Il s'était pris d'une incroyable attirance pour l'océan depuis qu'il l'avait parcouru, voguant sans cesse sur ses magnifiques flots avec pur bonheur. Il l'aimait comme il aurait aimé un amant, et était certain, absolument certain, que comparé aux hommes jamais l'océan ne viendrait à le trahir, bien que l'avenir lui prouvera le parfait contraire, car cet amant allait le trahir de la plus cruelle des façons : en le tuant et en le faisant ainsi sombrer entre ses flots qu'il appréciait pour le moment tant.

***

Dans la plus grande des douceurs, le gallois désormais âgé de 23 ans, posa ses valises sur le sol vernis de la demeure qu'il avait quitté quatre ans plus tôt. Avec douceur ? Non...plutôt avec de l'hésitation. En effet, il avait longuement hésité avant de revenir en Irlande, de revenir sur les terres de Dunegan, car il avait fortement craint que la peine qui avait enserré son coeur ne revienne à la charge en les revoyant tous. Mais maintenant qu'il se trouvait là, comme s'il n'avait jamais quitté cette demeure, aucune peine ne venait à détruire son coeur. C'était comme si, le fait d'avoir autant voyagé avait vraiment permis à ce dernier d'être réparé, mais plus encore, renforcer. Désormais, il se sentait bien plus fort que le jour de son départ, il avait comme subi une renaissance en passant de l'âge d'enfant à l'âge d'homme, et cela lui faisait un bien considérable. Alors qu'il était perdu dans ses pensées, le regard dans le vague, un cri de bonheur vint à s'élever suivi de paroles rapides. « Oh mon dieu, Dwayne ! Tu es de retour...! Tu es enfin de retour ! » Et avant qu'il n'ait eu le temps de se préparer mentalement et physiquement une ravissante tête blonde vint à le percuter pour ensuite l'enlacer d'une manière loin d'être tendre. Cette petite tête blonde, n'était autre que Siobhán. Une Siobhán bien différente de celle qu'il avait quitté quelques années plus tôt, car elle se trouvait désormais majeur. Jeune fille était devenue femme. Et quelle femme ! « Je n'arrive pas à croire que tu es vraiment en cher et en os devant moi ! Cela semble bien trop beau pour être vrai ! Et puis, tu as tellement changé... » Ces paroles le ramenèrent encore une fois à la réalité et avec plaisir, il enlaça la douce Siobhán, car même si elle était l'une des raisons du rejet d'Elwyn il y a de cela tellement d'année, elle n'en restait pas moins une sœur de cœur pour lui. Et ainsi, il ne pouvait imaginer la rejeter, car ce serait comme s'il venait à rejeter une partie de lui-même... « Et pourtant, c'est bien moi, mo aingeal beag (mon petit ange). Tu as toi aussi bien changée, mais d'une certaine façon tu es toujours la même.. » Sur ces mots, la ravissante tête blonde s'éloigna du gallois, pour le regarder d'une manière plutôt espiègle mais enfantine. « J'ai entendu dire de source sûr que les cuisinières ont fait des Paris-Brest en raison de ton passage en France, or tu sais tout aussi bien que moi qu'il s'agit du dessert préféré des fées des bois. Que dirais-tu de leur en apporter ? Après tout, tu les as abandonnées pendant de longues années. » Sans que le gallois eut donné son consentement, Siobhán lui pris la main pour l'entraîner dans les couloirs de la demeure jusqu'en cuisine et agir comme lorsqu'ils étaient enfants, en volant des desserts pour ensuite se réfugier en forêt et les déguster. Bien que Dwayne avait du mal à l'admettre, l'esprit enfantin et la simplicité de vivre qu'avait Siobhán lui avait grandement manqué et lui faisait un bien fou : il avait le sentiment de n'être jamais partie.



Dernière édition par Dwayne N. Dunegan le Dim 26 Jan - 12:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 17:47


Now don't you understand  
I'm never changing who I am



De toutes parts des cris de bonheur et d'émerveillement fusaient. Le Titanic était là, bien plus majestueux et luxueux que ce que la plupart des gens s'étaient imaginés. Il était là, comme un Dieu tout droit sorti des flots, et alors un mot vint ressortir de presque toutes les bouches : il était insubmersible. A ce moment-là, il y avait de quoi se le dire, car le Titanic était emprunt de majesté, mais malheureusement ils avaient tous torts. Sur ce magnifique paquebot, sur le Titanic, le trio d'irlandais avaient décidés d'embarquer. En effet, ils étaient tous trois avides de visiter l'Amérique, cette Terre dite promise, car bien que Dwayne eu grandement voyagé, il n'avait pas encore eu l'occasion de la visiter et donc de découvrir les merveilles qui la constituaient. De plus grâce aux relations d'Alister, son beau-père, et aux compétences en navigation qu'il avait acquis aux fils des années aussi bien en voyageant qu'avec la marine, Dwayne avait pu monter sur le paquebot non pas comme un passager, mais comme le premier officier de bord du RMS Titanic. En effet, la White Star Line avait choisi de l'engager, mais même si le gallois croyait qu'Alister en était pour beaucoup dans l'attribution de ce haut poste, il le devait plus à lui-même, car il avait réussi les épreuves avec brio. Dès l'instant où ses pieds s'étaient posés sur le pont du Titanic et qu'il avait revêtu la tenue d'officier, il avait eu le sentiment que son rêve de pouvoir ainsi voguer sur l'Océan Atlantique aux côtés du grand Capitaine qu'est Edward Smith était devenu réalité. Quelle belle réalité dans son esprit elle était et pourtant... Pourtant le voyage inaugural n'allait en rien être un rêve, mais plutôt un cauchemar pur et dur.

Tandis que Dwayne détaillait avec une admiration non feinte le paquebot dit de rêve, un bras vint se positionner entre son corps et son propre bras et une voix s'éleva qu'il n'eut aucun mal à reconnaître : il s'agissait de celle de Siobhán. « Le 1er Officier de Bord aurait-il l'amabilité, et le temps, d'accompagner une bonne amie à sa cabine ? » Lentement, le gallois tourna la tête vers la jeune femme pour lui adresser un sourire. « J'ai toujours le temps pour toi, mo aingeal beag. Mais ton fiancé ne devrait-il pas être à tes côtés pour voir votre cabine ? » Cette dernière fit rouler ses yeux, puis lui lança un regard amusé suivi d'un léger rire. « Elwyn est sur le pont en train de saluer les personnes qui n'embarquent pas en compagnie de tous les autres passagers. » Cela n'étonna pas le gallois qu'Elwyn agisse ainsi, après tout, il se disait peut-être qu'ainsi leur parents le verraient une dernière fois avant que le paquebot ne démarre. « Tous les autres passagers, sauf toi. » Constata-t-il en avançant vers le Pont D du paquebot où se situaient les chambres des secondes classes et donc, celle de Siobhán et d'Elwyn. Il avait été étonné que ces derniers choisissent la Seconde Classe alors qu'ils avaient les moyens d'aller dans la Première. Après tout, avec un père baronnet, Elwyn pouvait tout se permettre. Mais Siobhán avait rétorquée qu'ainsi elle pouvait côtoyer aussi bien les premières classes que les troisièmes sans le moindre préjugé, puisqu'elle se trouvait dans la classe intermédiaire et bien évidemment, Elwyn n'avait pu avoir son mot à dire. « Et oui, sauf moi...Il faut croire que cela ne m'amuse pas autant que les passagers que de saluer des personnes qui en vérités n'attendent qu'une chose : que le paquebot commence son voyage inaugurale pour qu'ils puissent ainsi retourner à leurs occupations respectives. » A ces mots, Dwayne ne pu s'empêcher d'éclater de rire pendant quelques secondes, car il reconnaissait bien dans ces paroles la franchise qu'il avait toujours connue chez Siobhán. Puis, il reprit son sérieux, car il était après tout le premier officier et qu'il lui fallait donc rester plus ou moins sérieux.

***

Un choc, un simple choc avait réussi à transformer le bonheur qui habitait le coeur de Dwayne et une terreur absolue. En tant que premier officier de bord, il savait que les dégâts qu'avait provoqué l'iceberg étaient irréversible, et que le Titanic allait sombrer au beau milieu de l'océan Atlantique. Il le savait contrairement aux autres passagers, en particulier contrairement aux premières classes, qui prenaient la chose à la rigolade, comme si tout cela n'était qu'une importante farce. Après tout : comment le paquebot surnommé l'insubmersible pouvait-il sombrer ? C'était tout bonnement impossible dans leur esprit qu'il vienne à couler, mais pour tout membres de l'équipage, il s'agissait bien là de la sinistre vérité. Dès que l'heure approximative du naufrage lui fut annoncée, Dwayne se mit à faire monter des passagers dans les canots, mais il savait au fond de lui qu'il n'y en avait pas assez pour tous les passagers et que la moitié d'entre eux allaient sombrer dans les eaux glacées... Alors que tout se passait sans encombre, Elwyn vint vers lui. « Tu n'aurais pas vu Siobhán à tout hasard ? Je...Je l'ai cherché partout mais je ne l'ai pas trouvé et je crains le pire, car tu sais comme elle est... » En effet, il ne le savait que trop bien les problèmes psychologiques que Siobhán pouvait rencontrer de temps en temps, mais non désireux de l'inquiéter davantage, Dwayne posa sa main sur l'épaule d'Elwyn d'une manière rassurante, puis dit. « Monte dans un canot de sauvetage, je serais rassuré que de te savoir en sécurité à bord de l'un d'eux. Je vais chercher Siobhán, je te le promet, tu n'as pas a t'en faire. Juste...monte dans un canot...» Même si le gallois parvenait sans mal à cacher le stress qui pouvait le hanter de temps à autre, Elwyn le connaissait assez pour pouvoir le décrypter.  « Je vais suivre tes propos, mais promet moi de monter dans un canot avec elle...Je t'en supplie...Je ne pourrais continuer de respirer en vous sachant tous deux vouer à une mort certaine. » Pendant un bref instant, Dwayne déglutit en pesant ses mots, puis fini par dire. « Ne t'inquiètes pas, Elwyn, je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour monter à bord d'un canot avec Siobhán. Tu n'as pas à t'en faire, tout va bien se passer. » Il glissa sa main sur la nuque de son demi-frère, puis déposa un baiser protecteur sur son front. « Maintenant monte...Sauve-toi et si jamais il devait arriver le pire...vie. Vie pour nous trois, c'est tout ce que je te demande... » A ces mots, Elwyn ouvrit la bouche pour parler, mais Dwayne le coupa dans son élan : il ne devait rien entendre venant de sa bouche, car sinon le gallois savait qu'il ne voudrait pas le laisser partir sans lui. « Non...Ne dis rien je t'en pris...Sauve-toi tout simplement. » Il lâcha alors la nuque de son demi-frère, puis le poussa à aller s'installer dans l'un des canots de sauvetage. Il ne détourna pas le regard des yeux d'Elwyn durant la descente du canot, car d'une certaine façon, il se doutait que plus jamais il ne le reverrait. Et lorsque ce dernier toucha l'eau, une larme se mit à ruisseler le long de la joue de Dwayne. Chassant du bout de ses doigts cette larme, Dwayne laissa la charge des canots à un autre officier de bord pour partir à la recherche de Siobhán, il fallait qu'il la trouve... Il le fallait vraiment...

***

Alors que Dwayne faisait tous les ponts pour retrouver Siobhán, que les canots commençaient peu à peu à se remplir et l'eau à monter, la femme de chambre de cette dernière vint vers lui en catastrophe. « Monsieur, vous devez venir de suite... C'est Miss Siobhán... Elle...elle est devenue complètement folle ! Elle s'est enfermée dans sa cabine et ne répond plus depuis ! » Le gallois écarquilla les yeux, il était pourtant allé voir dans la cabine de cette dernière et ne la trouvant pas il en avait conclu qu'elle avait déjà dû partir, mais il faut croire qu'elle avait décidé d'y retourner. « Laissez-moi faire...Je m'occupe d'elle, mais vous occupez-vous de vous. Montez dans un canot comme tous les autres passagers. » Lentement elle hocha la tête, puis après un dernier regard s'éloigna pour aller dans les ponts supérieurs et ainsi rejoindre les canots de sauvetages. Après ces propos, Dwayne se précipita dans les escaliers pour finalement atteindre le Pont D et ainsi, le couloir où se trouvait les cabines des Secondes Classes. Frénétiquement, il se mit à chercher le numéro de cabine de Siobhán et lorsqu'il l'eut trouvé tenta d'ouvrir la porte. Rien...Elle était fermée à clef... « Siobhán ouvre-moi je te pris ! » Rien...Pas un mot. Pas un signe laissant supposer qu'elle se trouvait bien à l'intérieur. Il choisit alors d'utiliser la manière forte, donnant de violents coups de pieds dans la porte pour que finalement cette dernière s'ouvre dans un bruit éclatant. Dès qu'il fut entré, il se mit à chercher la jeune femme, pour la trouver recroqueviller dans un coin de sa chambre, en larme, marmonnant des propos incompréhensibles. A genoux, il se mit près d'elle. « Siobhán...Il faut qu'on y aille...Le paquebot va bientôt sombrer et nous devons monter dans un canot. » Mais cette dernière ne fit pas mine de l'écouter. Doucement, il écarta quelques mèches blondes de son visage et la fit se redresser. « Mo aingeal beag... Parle-moi...S'il te plait. » Ses yeux se plongèrent alors dans ceux de la ravissante blonde, qui a cet instant paraissait des plus vulnérables, car ses yeux étaient emplis de larmes. « Cela ne sert à rien de se battre pour survivre Dwayne...Les lutins me l'ont dit... Tout était déjà écrit avant même d'avoir commencé. Nous allons mourir... Nous allons sombrer... » De part et d'autre de ses joues, Dwayne plaça ses mains et la secoua légèrement. « Ne dis pas cela, nous avons encore le temps ! » Délicatement, Siobhán posa sa main sur la sienne, puis fit aller sa tête de gauche à droite. « Nous n'en avons plus, regarde... » Et elle leva son regard vers le hublot où seul l'eau était visible, alors que des heures auparavant, on pouvait voir le paysage, l'océan. « ...tout est fini. » Dwayne savait qu'elle avait raison, car c'est seulement maintenant qu'il vint à remarquer que de l'eau recouvrait déjà un peu le sol, mais il avait du mal à l'avouer. Après tout, il avait presque promis à Elwyn de le retrouver... « Mais même si c'est le cas, peux tu me faire une faveur? » Il se mordit légèrement la lèvre, puis hocha la tête. « Aime moi, juste une fois...Car si nous devons mourir, je ne veux pas que cela soit dans les pleures, mais plutôt dans l'amour et le sang... »

Alors que jamais, ô grand jamais, il n'avait cru cela possible, les délicates lèvres de Siobhán qui avaient tant de fois frôlées ses joues, vinrent à se déposer sur ses lèvres. Scellant ainsi un baiser des plus improbables. « Aime-moi... » Susurra-t-elle tout contre les lèvres d'un Dwayne complètement abasourdi et alors que son esprit lui disait non, qu'il ne pouvait pas faire cela a Elwyn, qu'il ne pouvait pas aller contre son orientation, son corps choisit de faire abstraction de ses pensées et rendit le baiser à Siobhán. Le contact était emplit de cette douceur, de cette tendresse que Dwayne avait toujours ardemment désiré lors d'un rapport charnel, mais dont il avait toujours été dépourvu. Maintenant qu'il l'avait trouvé, il ne comptait pas le laisser s'en aller, et ce, même si cela allait à l'encontre de sa manière habituelle de penser. Après tout, la mort allait les cueillir tous les deux, alors pourquoi ne pouvaient-ils pas avoir droit à un accès de folie ? Rien ni personne ne pouvait les en empêcher, les dès étaient lancés. « Aime-moi... » Murmura-t-elle encore une fois et a ces mots, Dwayne la souleva pour l'allonger avec cette même douceur sur le lit qui se tenait non loin d'eux. Leurs vêtements étaient quelque peu trempés, car l'eau avait gagné du terrain, mais cela ne changea rien, car bien vite ces dits vêtements prirent place sur le sol mouillé de la cabine. Au moment où Dwayne voulut l'aimer comme elle le lui demandait, cette dernière le stoppa, non pas qu'elle ne voulait pas, mais plutôt, car elle avait un second choix pour sa mort. Entre les mains de Siobhán se trouvait une lame, et face au regard interloqué de Dwayne, cette dernière vint à s'expliquer. « Je ne veux pas mourir en suffoquant à cause de cette eau glaciale qui viendrait à m'empêcher de respirer...Si je dois mourir, ce sera de ta main, pendant cet acte d'amour... » Elle plaça alors la lame dans l'une des mains de Dwayne, l'approcha de son poignet où battait ses veines et se mit alors à appuyer, pour montrer clairement son désir à ce dernier. Il ne dit pas mot, hochant seulement la tête, et vint alors à glisser la lame sur son poignet, provoquant ainsi une coupure d'où le sang se mit à couler. Il fit la même chose sur le second poignet de Siobhán, puis lui donna la lame. Lorsque cette dernière lame vint à taillader ses poignets, il ne pu retenir une grimace de douleur, puis se ressaisie. Il pouvait supporter une telle douleur, mais il n'allait pas y survivre. « Aime-moi... » A ces mots, il l'aima, commençant avec elle cet acte charnel qu'elle n'avait encore réservé qu'à Elwyn et qu'elle lui offrait. Et pendant qu'ils joignaient leur corps dans une dernière danse, leur sang se déversait lentement de leurs plaies en même temps que leur vie pour tâcher les draps, et l'eau n'avait de cesse d'augmenter. C'est alors que durant un soupir de plaisir, ils laissèrent leur dernier souffle s'échapper. La mort les avait enlevés, mais pour eux, c'était de la plus belle des façons, car d'une certaine manière, ils étaient morts heureux... Plusieurs minutes après, l'eau les submergea complètement...Ils sombrèrent alors, en même temps que le paquebot et mille autres passagers, mais contrairement à la plupart d'entre eux, ils avaient tous deux eu le sourire aux lèvres durant leur mort...


Dernière édition par Dwayne N. Dunegan le Dim 26 Jan - 19:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 17:47


The path to heaven runs through miles of clouded hell right to the top



Allongé sur le lit qui lors du naufrage s'était vu tâcher de pourpre, tâcher du sang des deux amants, Dwayne ouvrit lentement les yeux. Il lui fallut plusieurs instants avant de s'habituer à la lumière qui régnait dans la pièce, mais lorsque ce fut fait, il n'eut aucun mal à se redresser. Il parcouru la pièce dans laquelle il s'était réveillé du regard et n'eut alors aucun mal à se souvenir qu'il s'agissait là de la chambre de Siobhán...Qu'il s'agissait de la chambre qui avait été son tombeau lors du naufrage. Pourquoi se trouvait-il ici ? Pourquoi n'était il pas en Enfer ou au Paradis ? Avait-il rêvé ? Non, cela ne se pouvait, car dans tout son corps, la douleur qu'il avait ressentit lorsque la lame avait tailladé ses poignets se trouvait être encore présente, comme un mauvais souvenir qui avait élu pour domicile son esprit. Non...Il était vraiment mort, cela il aurait pu le jurer sur sa propre tête, mais ce qu'il ne comprenait pas, c'était la raison de son retour ici. Après tout, les morts ne sont-ils pas censés se réveiller dans l'un des lieux décrit par l'église ? Dwayne était perdu, complètement perdu, et il y avait de quoi étant donné que si dans son esprit perdurait le souvenir de la lame, perdurait tout autant le souvenir du rapport charnel qu'il avait eu avec Siobhán...Avec celle qu'il connaît depuis tellement de temps et qui se trouve fiancer à son demi-frère ! Comment...Comment avait-il pu se laisser ainsi aller ? Comment avait-il pu avoir un rapport avec Siobhán alors qu'il connaît très bien sa propre orientation ? Comment...Comment...Son esprit était tourmenté de toutes parts et alors qu'il avait l'impression qu'il ne pouvait se sentir plus coupable, les draps se mirent soudainement à bouger et découvrirent le visage, et le haut du corps dénudé, de celle qui causait un tel tourment. Voyant cela, Dwayne ne pu retenir un sursaut de surprise qui le fit tomber du lit dans un bruit assourdissant, car si avant il n'avait que le souvenir pour se remémorer ce qui s'était passé, maintenant il avait la véritable vision d'une Siobhán dénudé devant ses yeux. Pendant plusieurs instants, il resta allongé sur le sol, fixant le plafond sans vraiment le fixer, ayant son regard plus perdu dans le vague qu'autre chose. Et soudainement, une voix s'éleva. « Dwayne...Ça va... ? » Cette voix douce qui l'avait suppliée de l'aimer juste avant leur mort commune. Cette voix qui ne pouvait que le faire se sentir mal. Il se leva alors, posant son regard sur une Siobhán perdue et annonça. « J'ai besoin de prendre l'air...De digérer le fait que nous soyons encore là...Sur le Titanic... » Dans la plus grande rapidité, il attrapa ses vêtements et quitta la cabine. Lorsqu'il fut arrivé dehors, l'air frais parvint à calmer ses nerfs. Certes, il avait fait une erreur, mais il avait l'opportunité de se racheter et de voguer comme il l'a toujours voulu pour l'éternité...

***

Bien que Dwayne se trouve être un amoureux de l'océan, même après ce que ce dernier lui avait fait, voguer jour après jour sur ses flots plus ou moins calme sans avoir la possibilité de voir la terre ferme ne serait-ce que l'espace d'un instant, lui avait grandement manqué. Vivre dans un huit clos comme est devenu après quelques temps le Titanic, a eu pour effet de jouer avec les nerfs de Dwayne, car il est un adepte de la liberté, alors, lorsque ses yeux virent enfin au loin une île, il n'a pu qu'en être profondément ravie. Il allait pouvoir admirer de nouvelles merveilles, et emplir son âme de beauté. Certes l'événement qui s'est déroulé sur l'île juste après sa découverte n'était en rien merveilleux, ayant coûté la vie à bon nombre de passager, mais Dwayne n'a pas envie de renoncer pour autant. Il compte bien explorer l'île, et faire des allers-retours entre cette dernière et le paquebot. Son âme est ainsi faite : il a besoin d'aventure, d'adrénaline pour pouvoir bien vivre, même vivre cette étrange non-vie, et sans cela, il dépérit bien rapidement... Après tout, lorsqu'une personne est habituée à un style de vie, il est plutôt ardu pour elle de modifier cette vie du jour au lendemain.

Tandis que Dwayne se tenait debout sur la plage et admirait les vagues lécher le sable blanc de l'île, des bruits de pas derrière lui se firent entendre, mais il était bien trop concentré sur le fait qu'il touchait enfin autre chose que du parquet ciré pour faire attention a ces dits bruits. Soudainement, une main se posa sur son épaule et lorsqu'il se tourna vers la personne qui l'avait retiré de sa contemplation ses yeux s'écarquillèrent et ses lèvres formèrent comme un o. Quand il se fut remis de sa surprise, il dit ces quelques mots. « Elwyn... Tu...tu es revenu ? Tu es vraiment là ? » Et alors qu'il avait réussi depuis plusieurs mois à retirer cette énorme culpabilité, cette dernière revint à la charge. Sous son poids, il n'eut d'autre alternative que de se laisser tomber sur les genoux, dans le sable mouillé. Toute cette culpabilité dû au fait qu'il n'avait pas tenu sa promesse faite à Elwyn, et qu'il avait eu un rapport avec Siobhán, était à nouveau présente dans son esprit et cela faisait mal...Ô combien mal... Pendant plusieurs instants il resta dans cette position, respirant difficilement, et lorsqu'il crut s'être remis de ses émotions et qu'il se leva, il s'évanouit soudainement. Il faut croire que la culpabilité était revenue bien trop vite pour que cela n'ait aucune répercussion sur son esprit... Oh...Comment allait-il faire pour qu'Elwyn lui pardonne ses actes ? Comment... Encore et toujours des questions qui malheureusement demeurent sans réponse...



Dernière édition par Dwayne N. Dunegan le Dim 26 Jan - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 19:00

Rebienvenue    
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 19:55

Re-bienvenue parmi nous !  
Revenir en haut Aller en bas


ADMIN SADIQUEThe body of a woman, but the heart of a lion.
avatar

>
PROFIL♌ Double Compte : Esther Delmas, Mary-Ann Fleming & Scarlett Hamilton
♌ Prénom ou Pseudo : Mari-Jane
♌ Signaux de Détresse : 8567
♌ Points : 20
♌ Jour d'embarquement : 16/07/2011
♌ Age du Personnage : 23 ans
♌ Profession : Couturière & Danseuse à ses heures perdues
♌ Crédits : Mari-Jane
♌ Photo :
RPG
Journal d'un fantôme
♌ Numéro de Cabine : E10
♌ Situation Amoureuse : Amoureuse de Joseph Earnshaw
♌ Présentation:
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 20:30

Re-Bienvenue avec ce nouveau personnage   

_________________


GEORGIANA O'HARA ϟ « La mort n'est que le commencement. » Le coeur brisé, d'une jeune femme de troisième classe.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 21:00

Re et re et re bienvenuuuuuuuuuue!!!!
Trop hâte d'avoir un lien avec toi et de lire ta fichounette!
Vive la schizophrénie Razz
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 21:16

Merci à vous quatre  

Jack > Avec plaisir pour un lien (voir plusieurs) 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 22:00

Re-bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 22:11

Merci Sasha  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 12 Jan - 22:13

Vive la schizophrénie !! Il faut la revendiquer !! =D
Re-bienvenue en tout cas et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Lun 13 Jan - 1:05

Bienvenue ou re-bienvenue !!!!

Whou-Whou premier officier. On pourrait avoir un super lien toi et moi. Dimitri aimait visiter les officiers de temps en temps.  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Mer 15 Jan - 14:20

Merci vous deux   

Ambre > Revendiquons la !   

Dimitri > Oh oui ! Un lien !  I love you Je ferais un tour sur ta fiche dès que je serais validé. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Jeu 16 Jan - 20:48

Rebienvenue !    

Je sens que ce personnage va encore faire des étincelles… What a Face Hâte de voir ce qu'il va donner ce petit !   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Sam 25 Jan - 22:17

Merci beaucoup Violet   J'espère ne pas te décevoir dans ce cas   


Ayant expiré mon délais, serait-il possible d'en avoir un supplémentaire ? Comme dit, j'avance lentement mais surement dans la rédaction de ma fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Sam 25 Jan - 23:03

Oui, tu peux avoir un délai, il te faut combien de temps pour finir cette fiche à ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 26 Jan - 10:20

Je pense qu'une semaine cela devrait suffire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 26 Jan - 11:44

D'accord, on refera le point le 2 février alors, bonne rédaction Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


ETRE MERE ❧ le plus beau rôle qu'il y a au monde.
avatar

>
PROFIL♌ Double Compte : Georgiana, Esther & Scarlett
♌ Prénom ou Pseudo : Mari-Jane
♌ Signaux de Détresse : 1196
♌ Points : 9
♌ Jour d'embarquement : 17/11/2012
♌ Age du Personnage : 35 ans
♌ Profession : Actrice
♌ Crédits : Love
♌ Photo :
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 26 Jan - 12:48

Bon courage ♥

_________________

❝MARY-ANN FLEMING❞ ♣️ L'amour plus fort que la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Dim 26 Jan - 15:43

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas


ADMIN SADIQUEThe body of a woman, but the heart of a lion.
avatar

>
PROFIL♌ Double Compte : Esther Delmas, Mary-Ann Fleming & Scarlett Hamilton
♌ Prénom ou Pseudo : Mari-Jane
♌ Signaux de Détresse : 8567
♌ Points : 20
♌ Jour d'embarquement : 16/07/2011
♌ Age du Personnage : 23 ans
♌ Profession : Couturière & Danseuse à ses heures perdues
♌ Crédits : Mari-Jane
♌ Photo :
RPG
Journal d'un fantôme
♌ Numéro de Cabine : E10
♌ Situation Amoureuse : Amoureuse de Joseph Earnshaw
♌ Présentation:
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Mar 28 Jan - 23:24

Coucou ♥️ Ta fiche est vraiment très belle, l'histoire de Dwayne est émouvante, comme on les aime Very Happy Par contre, il y a quelques fautes que j'aimerai que tu corriges, avant que je te valide Very Happy

_________________


GEORGIANA O'HARA ϟ « La mort n'est que le commencement. » Le coeur brisé, d'une jeune femme de troisième classe.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Mar 28 Jan - 23:42

*fait un petit tour par ici*

reee  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   Mer 29 Jan - 19:26

Georgie > Ravie que mon histoire plaise ♥️ J'ai normalement corrigé les plus grosses erreurs, j'espère qu'il n'y en a plus. Very Happy

Mark > Merci  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne   

Revenir en haut Aller en bas
 

If this is to end in fire, then we should all burn together ♛ Dwayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Louys - A fire needs a space to burn
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Bienvenue à bord-