AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Friends on the other side [Lynn & Natascha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Friends on the other side [Lynn & Natascha]   Jeu 2 Jan - 17:13






Lynn & Natascha
Friends on the other side

Natascha referma la malle avec un soupir de soulagement. Regardant autour d'elle, elle constata, non sans satisfaction, que l'espace de sa cabine se vidait à une vitesse surprenante. Bientôt, d'ici quelques jours, elle s'installerait définitivement sur l'île et quitterait enfin ce maudit paquebot. Derrière elle, sa suivante Raïssa emboitait les chaises les unes dans les autres pour en faciliter le transport, prévu pour l'après-midi. James avait promis qu'il viendrait les aider, et plus tôt Natascha aurait quitté le Titanic, mieux ce serait pour sa santé mentale. Les espaces réduits, quels qu'ils soient, l'angoissaient en profondeur. L'ïle était son nouveau poumon.

" - Bon, je crois avoir fini avec les chaises. Y a t'il autre chose à faire avant d'aller déjeuner ?
- Non, Raïssa, je crois que ça ira pour la matinée.
- Tant mieux, j'en avais assez. Voulez-vous que je fasse appel à un stewart pour vous porter à manger ici ?
- Eh bien... Non, merci. J'avais quelque chose à faire avant... Je mangerais dehors, merci.
- Bien. Alors je vous retrouve cet après-midi !"


Et la rousse s'en alla, d'un pas vif et joyeux. Natascha sourit : elle l'enviait un peu, toujours de bonne humeur, toujours prête à aider les autres, aucune idée noire ne venait la hanter, aucun cauchemar ne perturbait ses nuits. Une chance que Natascha ne connaissait pas, en dépit de ses efforts. Elle soupira, finit de boucler la malle, attrapa sa veste et sortit à son tour de sa cabine en jetant le vêtement sur ses épaules. Depuis les récentes - et étonnantes ! - chutes de neige, il faisait plutôt frais dans les couloirs du Titanic.

Rapidement, elle traversa le dédale de couloirs jusqu'à trouver l'ascenseur et appuyer sur le bouton qui conduirait la machine jusqu'au pont F. Comme elle l'avait dit à Raïssa, elle avait quelque chose à y faire : avant le naufrage, jamais elle n'était descendue chez les troisièmes classes, sauf une fois, ou elle s'était rendue dans les cuisines pour y rencontrer Lynn. De sa vie, jamais elle n'avait mangé un aussi bon plat, et elle ne s'était pas gênée pour descendre le dire de vive voix à cette virtuose des fourneaux. Elles s'étaient bien entendues, alors, mais si chacune avait survécu au naufrage, elles s'étaient vite perdues de vues.

Sans pour autant s'oublier, en tout cas pour Natascha. Plusieurs fois depuis son retour à bord, elle était descendue en cuisines dans l'espoir d'y retrouver Lynn. Sans succès : elle était introuvable. Néanmoins, la russe n'en démordait pas, et continuait à descendre dès que possible. Chose qui, bientôt, serait plus difficile, étant donné que son déménagement approchait à grands pas et qu'elle comptait bien ne revenir sur le Titanic qu'en cas d'urgence. En ce jour, cependant, elle faisait à nouveau une percée dans les étages inférieurs.

Natascha sortit de l'ascenseur et traversa à nouveau une succession de couloirs, jusqu'à atteindre enfin la salle à manger des troisièmes classes. Si elle ne trouvait pas Lynn en cuisines, aurait-elle une chance de la rencontrer ici ? C'est pleine de cet espoir qu'elle entra discrètement dans la pièce et regarda autour d'elle, à la recherche du visage de son amie.

Jusqu'à ce qu'enfin...

Une jeune femme blonde, assise seule à table, prête à commencer son repas, lui sembla étonnamment familière. Elle s'en approcha en silence, sans que quiconque ne la remarque ou ne lui prête une grande attention.

"Lynn ? C'est vous ?"

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Friends on the other side [Lynn & Natascha]   Jeu 2 Jan - 18:37

    Certains jours n'étaient pas comme les autres. Aujourd'hui en faisait assurément partie, pour deux raisons principales. En effet, c'était en cette journée que j'avais perdu mon époux, il y a de cela de trop nombreuses années à présent. J'essayais de me remémorer les choses, qui étaient à présent lontaines pour moi, plus de 20 ans s'était écoulé, et si son visage était encore très net, les souvenirs le concernant s'étiolaient petit à petit, devenant de moins en moins précis, comme si je ne devais plus me souvenir de lui alors que je l'ai toujours aimé. Je ne me suis d'ailleurs jamais remarié après sa mort, et si mon travail me gardait à flot, petit à petit, je m'étais laissé entraîné dans une spirale négative qui avait visiblement entraînée ma mort. Je ne me souvenais plus de la façon dont j'étais morte, la seule chose était que je m'étais endormie dans mon lit et que je m'étais simplement réveillée ici dans mon corps de jeune femme, celui que j'avais sur le Titanic en somme. Mon coeur avait-il simplement lâché ? M'étais-je donné la mort avec un cocktail d'alcool et de médicaments ? Je ne savais pas, mais les deux solutions sont possibles. Je n'avais que 51 ans, je n'étais pas spécialement vieille, mais mon corps ne me répondait plus comme dans ma jeunesse depuis plusieurs mois dejà. Avais-je une maladie que j'ignorais ? Cela était possible, je n'en saurais sans doute jamais rien. Peut être que l'on parle de moi dans les livres d'histoires. Il faudrait que je regarde cela dans la grande bibliothèque du manoir même si cela m'étonnerait que l'on parle de moi même si j'ai marqué l'histoire de la cuisine contemporaine. Cela ne me coûterait de toute façon pas grand chose, si ?

    Depuis les évènements du manoir, avec tout ces morts, j'avais donc décidé de renouer avec ce que j'étais à savoir l'une des meilleures cuisinières du monde d'alors, si ce n'est la meilleure, la plus renommée en tout cas. Bien entendu, je faisais pâle figure à côté des grands chefs, mais pour une femme ceci était déjà une grande reconnaissance. L'heure n'était pas très propice à manger, nous étions vers la fin de la matinée. Les passagers ne viendraient pas avant une grosse demi-heure pour manger. De toute façon, tout était prèt ou presque. Je me permettais donc de prendre un peu de temps pour moi et de manger en salle. Je m'étais préparer mon petit plat, quelques choses que j'appréciais grandement, rien que pour moi. Vu que j'étais revenue en cuisine, je me permettais de faire ce qu'il me plaisait pour moi de temps en temps. Parfois je mangeais avant le service, parfois c'était après cela dépendait. Là c'était donc avant que tout le monde n'arrive, même s'il y avait moins de monde depuis que l'île était apparu, le navire était un peu moins remplis, mais je ne doutais pas que les gens reviendraient dans leur petit confort du Titanic. Alors que j'allais commencer mon repas, une voix que j'avais déjà entendu sans pour autant mettre un nom dessus m'interpella.

    " Oui, c'est bien moi ! "

    Puis je me retournais alors vers la personne. Je la connaissais, c'était une certitude, elle était russe ou d'origine de ce pays, mais son nom m'échappait pour le moment. Elle semblait apparemment heureuse de me voir, sans doute que j'avais pu lui faire à manger par le passé. Il faut dire que j'avais accordé beaucoup de mon temps à ce que les passagers, riches ou non puisse avoir de petites faveurs.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Friends on the other side [Lynn & Natascha]   Ven 10 Jan - 22:52






Lynn & Natascha
Friends on the other side

Natascha ne put s'empêcher un petit cri de joie, presque de victoire, lorsque la jeune femme blonde lui confirma qu'en effet, elle était bien Lynn. Depuis le temps qu'elle la cherchait ! Enfin, la russe voyait ses efforts couronnés de succès. Un sourire ravi aux lèvres, Natascha s'assit à côté de son ancienne amie, toute pétillante. A cet instant, elle avait tout de la jeune fille insouciante qu'elle avait été en montant sur le paquebot, cette aristocrate russe qui pensait que le monde était à elle et que sa vie ne serait qu'un long rêve plein de rire et de diamants. Une jeune fille superficielle, un peu sotte, mais radieuse, à l'opposé exact de la femme froide et discrète qu'elle était devenue.

Pourtant, cette femme là était loin, à présent. Natascha n'avait jamais oublié Lynn, mais depuis son retour, ses souvenirs revenaient avec une vitesse et une clarté extraordinaire, à croire qu'une partie de son âme était restée à bord du Titanic. Une partie de son innocence et de ses espoirs de fille pourrie gâtée, qu'elle venait de retrouver en même temps qu'elle avait retrouvé son amie. Sur ses joues creusées de fossettes, son sourire allait d'une oreille à l'autre et ne semblait plus vouloir se décrocher de son visage... Sourire qui se ternit un peu lorsqu'elle lut l'incrédulité dans les yeux clairs de la cuisinière.

Elle ne la reconnaissait pas. Mais il fallait reconnaître que la fraîcheur des souvenirs de Natascha était aussi dû au fait qu'elle n'avait pas vécu bien longtemps après le naufrage, ce qui n'était pas le cas de bien d'autres revenants. Elle repensa à Nayah, morte à plus de cent ans. Lynn avait-elle eu une vie aussi longue ? Plus longue que la sienne, en tout cas, mais ça ce n'était pas bien difficile.

"Vous ne me reconnaissez pas ? Je suis Natascha Ianoukovitch, je voyageais en première classe, dans le temps. J'étais descendue vous voir dans les cuisines, le premier ou le deuxième soir, je ne sais plus trop... Le deuxième soir de la traversée, me semble-t-il ! Cela vous dit quelque chose ?"

Natascha, elle, s'en souvenait comme de la veille. Plusieurs fois, après le naufrage, et alors qu'elle pensait que son chemin et celui de Lynn s'étaient à jamais dissociés, elle avait pensé à la jeune femme et à son talent exceptionnel pour la cuisine. Lorsqu'elle voyait défiler dans son assiette les mets les plus luxueux, sur les tables des aristocrates américains, anglais et, plus souvent, russes, elle s'était demandée si Lynn aurait pu être derrière cela. Elle s'était aussi demandée ce qu'elle était devenue, si elle avait réussi à percer dans ce monde si misogyne qu'était la gastronomie.

Et sa dernière année de vie, elle avait souvent pensé à ses plats, avec nostalgie, le coeur gros et les yeux pleins de larmes qu'elle contenait avec peine, lorsqu'ils devaient tous se contenter des restes que leur donnaient leurs geôliers, quand ils leur donnaient quelque chose. Dans ses moments-là, elle s'interdisait de penser au Titanic, et à la cuisine de son amie, mais comme souvent, ses souvenirs s'imposaient à elle avec vivacité, de sorte qu'elle était dans l'incapacité de les occire. Sur ce plan comme sur beaucoup d'autres, revenir à bord avait été un des plus beaux moments de son existence.

Trop excitée pour se taire plus longtemps, Natascha poursuivit :

"Je ne me souviens plus bien de ce que vous aviez cuisiné ce soir là, le soir ou je suis descendue. C'était de la viande, il me semble, peut-être du canard. Je crois que jamais, je n'ai mangé aussi bien ! D'ailleurs, si mes souvenirs sont bons, je ne crois pas m'être gênée pour vous le dire !"

Sans qu'elle n’exerçât le moindre contrôle dessus, son sourire s'élargit.

"Il y a longtemps que vous être revenue ? Parce-que je vous ai cherchée, sans vous trouver ! Qu'est-ce que vous êtes devenue, après le naufrage ? Vous avez réussi à percer dans la cuisine, finalement ?"

Oui, elle était redevenue la Natascha d'avant, trop naïve, trop curieuse, trop beaucoup de choses. Mais ce n'était pas si désagréable, en fait. Au moins ses démons restaient-ils de côté.


made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Friends on the other side [Lynn & Natascha]   Jeu 6 Mar - 3:15

(hj : désolé pour ce retard incroyable, j'avais zappé le sujet, j'espère que tu ne m'en veux pas trop, vraiment, vraiment désolé *pars se cacher* La prochaine fois, n'hésites pas à m'envoyer un MP Wink)


    Cette jeune femme était donc venue me voir, elle me connaissait, elle se souvenait même de mon prénom, mais moi, je ne m'en souvenais pas du tout. Il faut dire que du temps était passé depuis que la Titanic avait fait naufrage. Pour elle, sans doute que cela ne faisait que quelques jours, enfin presque une année à vrai dire, voir même plus. Autrement dit, cela faisait moins de temps que pour ma petite personne. Je ne comptais plus les années. En tout cas, j'avais repris ma place dans les cuisines qui m'étaient destinées avec une joie non dissimulée. La cuisine, cela était toute ma vie, vraiment, et même si le charme d'autrefois n'était plus le même, j'avais marqué l'histoire et cela me plaisait tellement. En tout cas, la jeune femme semblait véritablement heureuse de me voir à entendre ce petit cri de joie qui était sortie de sa bouche. Elle avait un sourire qui faisait plaisir à voir. Nous étions amies sur le navire, cela ne faisait pas de doute, mais avec les années, j'avais mis un peu le navire entre parenthèses, jamais je ne pensais revenir ici. Son petit sourire s'affaissa un peu lorsqu'elle se rendit compte que je ne la reconnaissais pas complètement. Je savais que je la connaissais, c'était une certitude, ce magnifique visage me disait furieusement quelques choses mais il m'était impossible de replacer complètement celui-ci dans son contexte, et surtout de mettre un nom sur celui-ci. Je cherchais, en vain, il faudrait qu'elle me le dise. Elle me donna alors son nom et là, un flash me revint en mémoire, elle était venu me voir en cuisine le deuxième soir de la traversée. Je ne me souviens plus ce que j'avais pu lui cuisiner, mais cela me revenait clairement.

    " Oh oui, bien entendu. Natascha ! Je m'en souviens, c'était le deuxième soir, je m'en souviens maintenant. Désolé pour votre prénom, mais j'ai connu tellement de chose qu'il m'avait échappé complètement mais maintenant, c'est bon. "

    Je ne pensais pas la prendre dans mes bras, notre relation sommes toute amicale n'avait jamais été très approfondie semblerait-il. Si nous ne nous étions vues que lors d'une petite soirée, alors notre amitié ne faisait que commencer. Il semblerait en tout cas que nous avions un petit peu parler. Elle me dit que je lui avais sans doute préparer de la viande, du canard semblerait-il. Elle n'avait jamais mangé aussi bien de toute sa vie. Oui, je m'en souvenais, la conversation me revenait. Je lui avais dit qu'il n'était pas facile de percer dans mon métier, mais que j'essayais de faire de mon mieux. Qu'était-elle devenue ? Je ne savais même pas si elle avait survécu au naufrage, comme j'avais pu y survivre. Elle me posa alors des questions, comme une enfant voulant tout savoir. Cela faisait plaisir à entendre en tout cas.

    " Oui, je m'en souviens, c'était un canard laqué me semble-t-il. Je suis heureuse que vous l'aillez apprécié à sa juste valeur, c'est l'une de mes spécialités. Je crois que vous me l'aviez effectivement dit. En tout cas, cela fait plaisir de vous revoir. Je suis revenue il y a quelques temps déjà, mais oui, j'ai fait partie de la première vague de revenants comme on dit.  J'ai survécu donc et j'ai réussi à percer dans ce domaine oui. Et vous ? "

    Oui, je devais bien lui retourner la question quand même non, c'était la moindre des choses à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Friends on the other side [Lynn & Natascha]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Friends on the other side [Lynn & Natascha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Friends, we need your feedback
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Natascha
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» Kim Smith vs Brea Lynn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-