AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Winter Boat | Mark & Roderick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Winter Boat | Mark & Roderick   Ven 20 Déc - 0:10

WINTER BOAT


Il neigeait. C'est fou, les gens sont toujours rendus tout fous par le moindre flocon, regardant par la fenêtre comme des gamins pour qui ses quelques boules blanches signifient vacances, luges et batailles endiablées avant de rentrer se blottir au chaud, se faire disputer par leur maman sans rien regretter. Pourtant, ce n'était pas un événement, la neige tombait presque tous les hivers, réglée comme une horloge l'intempérie !
Mais cette neige ci était spéciale, et elle méritait l'euphorie que ressentait les passagers du Titanic. Car il neigeait sur le Titanic, sur le paquebot qui avait sombré il y a longtemps, maintenant ; on aurait pu croire qu'heurter un iceberg rendrait les passagers quelque peu frileux, mais pas le moins du monde. En tous cas, ce n'était pas le cas de Roderick. Le prêtre avait un peu retrouvé son âme d'enfant depuis que le premier flocon de neige lui était tombé sur le coin du nez. L'adolescent rêveur qui regardait des heures par la fenêtre ou plongeait dans un livre, l'homme qu'il aurait pu devenir venait soudain de se prendre une cure de jeunesse.

Il s'était accoudé au bastingage sur le pont et observait la neige qui tombait sur les passagers qui s'attardaient dehors. Son menton mal rasé sur son poing, il rêvassait pensivement. Voir lespassagers rire sous la neige qui tombait rêveusement était un divertissement agréable. Non pas que leur séjour damné fut monotone, au contraire les «animations » ne manquaient pas, mais elles étaient souventde mauvaise augure pour eux, pauvres âmes prisonnières. La neige portait avec elle le parfum de l'innocence. Plaisir non coupable. Un concept que Roderick n'avait plus approché depuis bien longtemps.

Avec un frisson, le prêtre finit par retrouver le chemin de sa cabine. Son embarquement à bord du Titanic avait été un peu précipité, tenant plus de la fuite que du voyage organisé, et il n'avait pris une garde-robe complète. Il n'aurait pas pensé passer autant de temps à bord, ni avoir besoin de gants sur un paquebot de luxe. A présent ses doigts étaient gourds et les cristaux trempaient ses cheveux.
Il tapa ses pieds sur le seuil de la cabine qu'il partageait avec Mark, un vieil ami. Il l'avait rencontré dans son Irlande natale, bien avant l'embarquement. Ils avaient déjà sympathisé à l'époque et partageaient cette cabine en bonne entente. Heureusement d'ailleurs, car vivre avec quelqu'un si longtemps aurait pu transformé leur au-delà en enfer, littéralement. Mais au contraire, Roderick livra un sourire à son colocataire alors qu'il se réchauffait à l'intérieur de leur petit chez eux.

« - Noël et la neige existent encore, apparemment. »


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Winter Boat | Mark & Roderick   Dim 26 Jan - 2:05

Winter Boat
Roderick ∞ Mark


J’en avais marre de faire des allers et retours sur le bateau. Je ne fais que ça. En plus, beaucoup ont quitté l’endroit pour aller vers cette maudite île qui est soudainement apparue. Je marchais seul sur le pont de promenade. Il neigeait, c’est pour cela que j’ai voulu rester pour en profiter. Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu la neige. Je me sentais bien à cet instant. Cependant, il faisait assez froid, ce que je n’avais pas ressenti depuis le terrible naufrage où nous étions presque congelés. Mauvais souvenirs, je n’y pense plus. Enfin j’essaie. Avec toute cette neige, on aurait cru que tout ça n’était qu’un rêve. J’aimerais bien que tout soit un rêve finalement. La neige apporte un peu de douceur dans ce monde de brutes. Cette neige me faisait rappeler les précédents hivers avec ma famille. Je souriais et espérais qu’ils vont bien. Je pensais à Roderick aussi, je l’avais rencontré longtemps avant que l’on monte sur le somptueux bateau qu’est le Titanic. Nous avions passé un hiver ensemble, en Irlande. Je pensais au beau paysage qui ne sera qu’un souvenir. Malgré notre condition, je restais positif et passais quelques bons moments, même si ces moments se faisaient rares. Enfin bon, de toutes les façons, on n’a pas le choix, et je n’étais pas hostile à l’idée de passer l’éternité auprès de personnes que j’aime et sur le plsu beau des bateaux. Je me souviens encore quand j’étais émerveillé quand je commençais à monter dessus, je ressens cette même émotion en voyant cette neige, comme si c’était magique. À ce moment là, j’oubliais les malheurs autour de moi.
Au final, après un long moment de détente, je décidais donc de rentrer à ma cabine. Il y a bien un endroit qui me parait tranquille, c’est bien ma cabine, que je partage avec Roderick. Du pont de promenade, je me dirigeais ensuite vers ma cabine. Roderick était déjà à l’intérieur. Heureusement que je partageais cette cabine avec lui, je le connaissais déjà donc il ne peut y avoir de problèmes de désaccord ou de mésentente. Je lui souriais en retour. Je sentais déjà qu’il faisait plus chaud à l’intérieur qu’à l’extérieur et ça ne me déplaisais pas d’être confortable sur le fauteuil.
« Noël et la neige existent encore, apparement. »
« Et oui, cher ami. En tout cas ça ne me déplais un peu de changement. Ça nous fais du bien. »
Nous aimions discuter simplement dans la cabine. Au moins, personne ne peut nous entendre. J’en profitais pour lui demander comment il allait, par les temps qui court, je pense que c’est assez difficile pour certains, qui ne supportent plus d’être ici.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Winter Boat | Mark & Roderick   Dim 16 Fév - 20:45

WINTER BOAT


Autant le vent qui charriait les flocons de neige avait paru vivifiant à Roderick quelques instants auparavant, autant la douce chaleur de la cabine lui fit également du bien. Il frissonna avec un sourire de bonheur alors qu'il ôtait son manteau devenu inutile et le jetait sur son lit avec sa négligence habituelle.
Mark ne tarda pas à le rejoindre, les pommettes rouges de froid autant que les siennes. Flocons de neige plein les cheveux, sourire aux lèvres...Mon dieu qu'ils avaient l'air vivants, songea Roderick, partagé entre le cynisme – mon foutu dieu de pacotille, qu'est-ce qu'ils étaient morts -  et la joie simple qu'il ressentait à ce moment et qu'il voyait sur le visage de son colocataire. Il se méfiait de la joie simple, par habitude.

Leurs vêtements étaient humides de neige et leurs pieds mouillaient le sol de la cabine. Roderick y accorda à peine une pensée ; elle avait connu pire – naufrage, iceberg, quelqu'un ? -  et il se laissa tomber sur sa couchette, les mains derrière la nuque avec un soupire qui ressemblait presque à un ronronnement. C'était le plus proche qu'il avait été du contentement depuis longtemps, et il s'efforça de ne s'attarder sur cette pensée : il était capable de tout détruire juste par esprit de contradiction. « Et oui, cher ami. En tout cas ça ne me déplais un peu de changement. Ça nous fais du bien. » répondit Mark faisant écho à ses pensées et Roderick opina du chef. La neige avait un effet apaisant, magique et il était heureux de voir son ami dans le même état d'esprit. Ils étaient descendus bien bas pour se réjouir de quelques flocons comme si c'était l'arrivée du Messie.

« -Niveau changement, nous sommes servis avec les rumeurs concernant l'ile, »
nota aigrement Roderick.

On ne pouvait naviguer éternellement, sans jamais rencontrer terre, apparemment. Et autant cette non-vie lui avait déplu et l'avait terrifié sur le coup, autant il avait un mauvais pressentiment vis à vis de cette île. C'était trop beau, dans un sens et aucun des passagers ne méritait telle opportunité. E il y avait une peur bien précise qui sourdait dans son estomac : est-ce que cette île était le paradis ? Leur navigation n'aurait été que le passage dans l'au-delà, et... et il serait forcément interdit de débarquement dans ce cas. Il n'avait pas, plus envie de connaître le paradis et la supposée bonté du Seigneur. Il préférait avoir de quoi le maudire en paix.
Oh,  bien sûr, il irait sûr l'île. La curiosité était un vilain défaut, et il collectionnait les jolis défauts.

« - Ca va, pas de changement majeur. Encore. »


Quoique...il se souvenait d'un ange qu'il avait acculé dans un coin de la serre exotique et eut un sourire en coin ; Les choses pouvaient être  pires et il ne manquait pas de ressources pour s'occuper... Il releva légèrement la tête pour fixer son camarade.

« - des nouvelles, très cher ? »

Roderick se releva sur le coude et fouilla ses poches jusqu'à en sortir des cigarettes, dont il coinça l'une entre ses lèvres, avant d'en proposer machinalement à Mark.


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Winter Boat | Mark & Roderick   Jeu 27 Fév - 1:15

Winter Boat
Roderick ∞ Mark


 C'est vrai qu'on ne s'attendait pas à ce qu'il neige ici, sur ce bateau d'apparence macabre mais qui était majestueux auparavant. Pourtant, c'est arrivé, et on avait du mal à le croire. Cependant, la magie ne disparaissait pas, j'étais content. Pour une fois je dois dire, parce qu'avec tout ce qu'il se passe, je n'ai pas vu un seul sourire sur le visage de quelqu'un, pas même le mien, depuis longtemps. C'était quasiment inespéré, et d'un coup, ça tombe du ciel. On ne pouvait pas mieux demander en ces temps difficiles.
 J'étais au chaud dans la cabine que je partage avec mon vieil ami Roderick. Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas posé tranquillement en discutant avec lui. Ça me faisait plaisir bien évidemment et je pense que j'avais besoin de ça. Il fallait que j'arrête de me préoccuper des autres pendant un moment. Ces derniers temps j'étais fatigué, et ce petit moment de repos arrivait bien. On avait beau dire que nous sommes des fantômes, il nous restait quand même une âme, et heureusement je dois dire. Je souriais en voyant Roderick dans notre cabine de seconde classe. Mais je ne voyais pas ce dernier sourire. Je me demandais pourquoi. Peut-être qu'il n'y croyait plus. Roderick était tout aussi fatigué que moi, et je l'avais remarqué quand il se reposa sur son lit. Je ne fis pas de même, mais m'asseyais tranquillement sur le mien en l'écoutant. On discutait de cette ambiance dehors. Avant le naufrage, jamais on aurait réagit de la même façon. Ce n'est pas facile de ne pas penser à ce qu'il nous arrive, et j'avais l'impression que cette neige faisait en sorte de nous rappeler notre condition. Pour ma part, tout ça ne me déplait guère, mais je suis quand même triste en ce moment, surtout depuis que je ne vois plus mes meilleures amies. Je pensais à Roderick. Heureusement qu'il est toujours là lui et ça me faisait du bien de lui parler, entre hommes.
" -Niveau changement, nous sommes servis avec les rumeurs concernant l'ile, "
"Tu as bien raison Roderick. D'ailleurs, j'aimerais un peu l'oublier. Elle m'a assez apportée de malheur en ce moment" lui faisais-je remarquer.
" - Ca va, pas de changement majeur. Encore. "
"Et je ne l'espère pas.". Je souriais ironiquement.
 Je ne sais pas pendant combien de temps nous allions rester des fantômes sur le Titanic, ni ce qu'on fera demain ou dans quelques années. Ça fait déjà un an que nous sommes comme ça, ça s'est passé vite j'ai l'impression. Je voulais retrouver ma famille en Amérique, mais je me suis rendu compte que jamais je ne les reverrais. Je le dis une nouvelle fois, je suis content d'avoir trouvé Roderick ici sur le bateau, et d'avoir rencontré des personnes merveilleuses. Seulement, tout a changé, et comme l'a remarqué Roderick, l'île n'a fait qu'aggraver les choses. Jamais je n'irais m'installer sur cette île, c'est sûr. Je pense que mon colocataire était du même avis que moi. Je lui demandais : "Et toi, voudrais-tu y aller sur cette île ?" J'étais à peu près sûr de la réponse qu'il allait donner mais je voulais quand même lui poser la question.
" - des nouvelles, très cher ? " .
" non, pas depuis que Georgiana est partie. Je me sens seul parfois.".
Je ne voulais rien dire d'autres. J'en ai assez parlé à vrai dire. Roderick sortit des cigarettes, et m'en proposa. Nous sommes des fantômes, nous avons une nouvelle vie, alors même si je ne suis pas fumeur en général, j'acceptais et commença à fumer.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Winter Boat | Mark & Roderick   

Revenir en haut Aller en bas
 

Winter Boat | Mark & Roderick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Mark The ugly
» Mark Scheifele

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-