AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Et si on faisait comme dans Peter Pan ─ Harrison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Et si on faisait comme dans Peter Pan ─ Harrison   Mar 26 Nov - 22:23

... ... ...
Solyana & Harrison




∞ Et si on faisant comme dans Peter Pan
Cela fait déjà plusieurs jours que le Titanic a échoué sur une île. Oui, oui une île, une vraie de vraie avec du sable, des arbres tout autour et de l'eau à perte de vue. Comment est-ce possible, bonne question, mais moi j'adore cela car du coup je peux visiter un nouvel endroit. Et qui de mieux pour faire une excursion qu'Harrison. C'est LE seul a pouvoir 'y accompagner, car avec lui on vit pleins d'aventures tout les deux depuis le naufrage. On se voyait déjà un peu avant, mais depuis que le paquebot a coulé, on est souvent tout les deux. Il a été la pour moi quand je n'avais plus ma maman, et je suis la pour lui quand ça va mal avec la sienne. On s'aime beaucoup, et je sais que ça fait tout bizarre en moi quand il est avec moi. A peine levé, que je m'habilla très joliment, j'aime me faire toute belle pour Harrison. Et j'allai a sa cabine. Après que j'eus frappé, il m'ouvrit « Harri, tu viens avec moi visiter la forêt. Une petite excursion comme dans Peter Pan de ton livre ? » lui dis-je alors en souriant. Son livre est super, il y a pleins de contes, des princesses et moi j'adore les princesses. J'espérais qu'il accepte, même s'il ne refuse jamais une aventure, et encore moins lorsque l'on peut visiter l’île. Car c'est assez étrange qu'on puisse trouver une terre, alors qu'on est tous mort et que le bateau navigue dans le fin fond de l'océan. Mais puisqu'on peut vivre de nouvelles aventures, autant en profiter. C'est pas tous les jours qu'on a cette possibilité tout de même.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Et si on faisait comme dans Peter Pan ─ Harrison   Mer 27 Nov - 10:55

Il était dans sa chambre pour le moment. Il comptait rapporter des vêtements, pour se changer. Le garçonnet était dorénavant avec son « paternel ». Il devait prendre son temps, avant de pouvoir pardonner.  Il discutait avec Lily-Rose de l’ « île ». Il se demandait si elle était vraiment « réel ». Ils étaient morts après tout, donc il ne comprenait pas comment c’est « possible ». La sœur ne voulait pas s’éloigner, sans être accompagné de leur parent. Il était  déçu que sa sœur tienne autant à leur parent « meurtrière ». Il demanderait à quelqu’un d’autre. Et de préférence un « enfant ». Les adultes sont beaucoup trop.. fermés sur le monde « magique ». Ils ont perdu leur âme d’enfance. Il ne pouvait pas voir le monde « magique » qu’on pouvait voir dans les « contes ». Il s’habillait tranquillement, avant de prendre son bouquet. Il ne s’en sépare pas, même si c’est un « cadeau » empoissonné de son parent. Il y a quelqu’un qui frappa à la porte, au moment ou il s’apprêtait à décoller de la chambre. Il ouvrit donc la porte de la chambre, quand il sourit en apercevant : Solyana. Et apparemment, ils ont eu la même idée : de voyager à travers « cette île » : « Harri, tu viens avec moi visiter la forêt. Une petite excursion comme dans Peter Pan de ton livre ? » Il ne pouvait pas refuser. Il était possible que cette île soit celle de « Peter Pan ». Il vivrait ici pendant la tempête, et demanderait tout, comme dans le « conte ». Il irait explorer avant de donner son « bilan ». Il voulait être sûr que personne.. des adultes du moins, ne pourrait la « détruire » . Il savait que les adultes détruisait les « environnements ». Il n’était pas question de tout démonter, alors que c’était « leur île ». Il demanderait à son paternel, ou même à Jack de l’aider à la protéger. Il faut aider la nature, et la nature t’aidera ; un dicton qu’il approuvait pleinement. Il lui tardait d’explorer, en se servant du bouquin comme « appui ». Il lui devait une réponse cependant il devait « avertir » sa sœur : « Je reviens bientôt, si papa ou maman s’inquiète tu leur dit qu’on est sur « l’île ». » La sœur semblait inquiète, sachant qu’elle était « nouvelle ». Et qu’il pouvait leur arriver n’importe quoi, alors elle lui répondit seulement : « Faites attention, alors ! » Il hocha la tête simplement.

Il quitta sa chambre pour commencer à marcher. Il ne manquait plus que dire les « mots magique » : « Allons-y. » Il prit sa main pour l’accompagner. Il regardait autour, en marchant doucement. Il se disait que beaucoup de monde, continuait de vivre simplement sur le paquebot. Il ne comptait pas essayer de voyager, ou même de découvrir. La routine leur plaisait. Il était dehors, maintenant, il serrait sa main doucement. Il se retourna auprès d’elle, en souriant : « Il faut faire attention, on ne sait pas ce qu’abrite cette forêt. Il faudra demander de l’aide aux enfants pour protéger notre « territoire ». » Le territoire des « enfants perdus » comme dans son bouquin exactement. Il leur faudra un cri de  « guerre » et des chants pour danser ensemble. Le monde magique de « Peter Pan ». Il faudra protéger leur « territoire » des adultes (en dehors de leur parent). Ils ne sont plus enfant, du moment qu’ils sont « parent » cependant ils ont besoin d’eux. Les enfants ont beaucoup de mal, Harrison pouvait vivre sans son « parent » pour le moment. Il vivait avec son paternel. Il observait la forêt avant de demander : « On commence par ou ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Et si on faisait comme dans Peter Pan ─ Harrison   Lun 2 Déc - 18:59

... ... ...
Solyana & Harrison




∞ Et si on faisant comme dans Peter Pan
L'arimage du Titanic sur une île était totalement inimaginable. Et pourtant c'est ce qui est arrivé il y a déja plusieurs jours de cela. Cependant, je n'y étais encore jamais allée. la peur surement, mais aujourd'hui je suis d'humeur aventurière, et donc j'ai envie d'y aller. Mais pas toute seule, ainsi je vais à la cabine d'Harrison pour lui demander s'il souhaite venir. Proposition qu'il accepte aussitôt. Il demanda alors à sa jumelle d'avertir les parents s'ils demandent ou il serait aller. Puis nous remontons le pont afin de pouvoir débarquer sur l’île. Harrison m'avait pris la main, ce qui m'avait fait une sensation assez étrange. Nous allions bientôt être sur le sable de l’île, et avant qu'on y pose le pied, Harri me dit que nous devrions être vigilants, et faire attention car on ne sait pas ce qui abrite la forêt. On devra peut être demander de l'aide aux enfants, car les adultes ne voient pas les choses comme nous.Et il nous faudra de l'aide pour protéger noter territoire. Toujours main dans la main, on arriva sur l’île. Et plus particulièrement devant cette forêt gigantesque. Il me demanda alors par ou on commençait. « Hum par le Nord non ? Il ne faut pas qu'on tourne en rond, sinon on se perdrait. » lui dis-je alors. Me retrouver devant la forêt m'effrayait un peu, mais je ne voulaisp as me dégonfler maintenant, et puis un peu d'aventures c'est bien aussi. Et je ne suis pas seule donc ca ira bien.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Et si on faisait comme dans Peter Pan ─ Harrison   Lun 9 Déc - 10:12

Il faut marcher droit devant. Le fait de ne pas perdre le “nord”. Il se disait qu’il portrait voyager et devenir le “chef” des enfants. Il n’avait pas de parent au sens proper : un paternal qui l’a abandonné, un parent qui l’a tué également. Il pourrait devenir “Peter Pan” ou son acolyte. Il se mit à sourire, en espérant le “renconter”. Il savait également qu’on ne peut pas se confier au “adultes”. Ils sont matures, ont perdu leur âme d’enfance, et sont beaucoup trop sériéux, et responsables. Ils prennent tout au sérieux et empêche les enfants de voyager. Il voulait voyager comme quand il était auparavant avec Mary-Ann. Il était un vrai aventurieur. Il ne pouvait pas rêver de mieux pour son avenir. Il faut cependant trouver un metier comme : “acteur” ? Il ne veut pas devenir comme son parent. Il aime la comédie comme jouer l’acteur, cependant il voulait devenir “pirate” ou meme “capitaine” d’un bateau. Il espérait se payer un bateau. « Hum par le Nord non ? Il ne faut pas qu'on tourne en rond, sinon on se perdrait. » Il saurait suivre son “étoile” simplement. Il savait qu’il n’était pas réellement seul. Il se mit à sourire, avant de l’embrasser sur la joue doucement. Il ne savait comment embrasser. Il disait que c’était pour les “adultes” pour la bouche également. Il commença à marcher doucement, en serrant sa main pour pouvoir la protéger. Il savait qu’il y a des animaux sauvages, comme des “pièges” dangereux. Il resta donc attentif pour ne pas tomber. Il leva les pieds pour ne pas trébucher tout simplement. Il continue de marcher avant d’apercevoir un animal : « Oh, regarde un perroquet. » Il pointa du doigt comme un enfant. Il s’approcha doucement, quand il s’éloigna rapidement. Il crut que c’était de peter pan, comme un éclaireur. Il pensa alors que c’était le moment : « Il doit appartenir à Peter Pan. Il faut le suivre ! » Il marcha rapidement. Il était content de tomber sur une île soudainement. Il va pouvoir s’amuser ailleurs que la paquebot.

Il surveilla son amoureuse, pour voir si elle suivait autant. Et surtout qu’elle ne manqué de rien. Il se stoppa subitement. Il vut un camp, peut-être un “piège” ou tout simplement celui de peter pan. Il y avait également une “cage” comme pour manger un animal ou meme emprisonner quelqu’un. Il n’en revenait toujours pas. Ils avaient réussi à tomber quelque part. Le perroquet était present, en repentant continuellement : « intru! Intru! » Il était nouveau, et le propriétaire du perroquet habitait sur le camp. Il serait peut-être dérangereux. Et surtout de voler un camp pour les enfants. Il ne pouvait pas prendre leur camp : « Qui est ton propriétaire ? » Il se semblait pas répondre. Il entendit des bruits cependant. Il se mit devant sa camarade pour la protéger. Il avait habitude de protéger comme pour ‘le seul homme’ de la famille decompose Flemming. Il serra sa main, avant de venir complétement se cacher ensemble. Il devait observer “l’étranger”. Il put apercevoir un enfant comme eux également. Il ne s’était pas tromper le camp de peter pan. Ou seulement des “enfants perdus”. « On y est arrive Solyana. On est dans le camp des enfants perdu.. comme la légende de Peter Pan. » Il se sentait dans son environnement. Il n’y a un enfant abandonné. Il a été également quand son paternel l’a abandonné, et que son parent l’a assasiné également.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Et si on faisait comme dans Peter Pan ─ Harrison   Dim 12 Jan - 19:37

... ... ...
Solyana & Harrison




∞ Et si on faisant comme dans Peter Pan
Aller sur l'Ile était une première pour moi, mais pas pour Harrison. Je savais qu'il s'y était déjà rendu une fois, et c'était même un passagers du Titanic qui l'avait raccompagné sur le paquebot. L'Ile intriguait beaucoup de personnes sur le bateau, dont moi et donc lorsque je me suis réveillée avec l'envie d'y aller. Je suis aussitôt aller chez mon ami pour y aller avec lui, car je savais que si je ne m'y rendais pas sur le champ, je n'aurais plus l'envie. Car j'aurais trop peur, et donc a peine arrivée chez Harrison quel'on repartit tout les deux en direction de l'Ile. Arrivée sur celle ci on se dirigea vers la forêt. On voulait l'explorer et ainsi voir s'il n'y avait pas un campement comme celui de Peter Pan et des Enfants Perdus. j'avais un peu peur, et Harrison me pris la main, sentir sa main dans la mienne me fit sourire et j'étais un peu moins effrayée de savoir qu'il était avec moi. Il m'avait même embrassé sur la joue, un baiser qui m'avait fait rougir un peu, cependant il ne le vis pas. Tout en allant au plus profond de la foret j'écoutais attentivement pour éventuellement entendre des bruits, des rires. Et c'est alors qu'on aperçut un perroquet. Aussi Harrison me dit qu'il s'agissait de celui de Peter Pan, ce que je crus. Et ce fut encore plus possible lorsqu’on vit une cage, et qu'on entendit le perroquet crier "Intrus, Intrus". Il devait y avoir d'autres personnes ,sinon pourquoi alerter qu'un intrus arrivait. On continua notre expédition jusqu'a tomber sur un campement. Un vrai Campement. C'était surement celui des enfants perdus me suis je dit, et mon copain eut la même idée. « Oh mais c'est super. On l'a trouvé Harrison, on a trouvé le campement. » lui dis-je. je voyais a son visage qu'il &tait content, et moi aussi je l'étais. Nous étions toujours ensemble, nous avions trouvé le campement et j'avais toujours la main d'Harrison dans la mienne, je ne voulais pas le lacher, j'avais peur qu'il arrive quelque chose et je voulais aussi que l'on voit les enfants. « A ton avis, on va voir Peter Pan ? Ils sont ou les enfants qui vivent ici ? » dis-je alors intriguée. J'espérais qu'il n'y ai pas de jolies filles qui pourraient me prendre mon Harrison, mais aussi que l'on pourra rester un peu avec eux, les connaitre.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Et si on faisait comme dans Peter Pan ─ Harrison   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si on faisait comme dans Peter Pan ─ Harrison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coeur d'Ecureuil - "Je lis en toi comme dans un livre ouvert." ~
» Comme un mauvais rêve
» ℓ'αtεℓιεя ∂'нιtσε [closed, comme les watter]
» [1619] Comme dans un bocal.
» {FLASHBACK}Methi'&Dani ❧ "Tu sais quoi, t'a fais comme dans l'histoire. Peter Pan a voulu rester un enfant et il s'est barré. Ben toi aussi."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-