AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 17:14



Thomas Henry Hamilton



VOTRE PERSONNAGE

" Rien n’unit aussi fort que la haine : ni l’amour, ni l’amitié, ni l’admiration. "
AGE DE MORT ♦️ 34 ans.
DATE DE NAISSANCE ♦️ 19 Avril 1878.
ORIGINE ♦️ Américaine.
SITUATION FAMILIALE ♦️ Marié avec la femme qui l'a tué.
GROUPES ♦️ Première classe.

DERRIÈRE LA SCÈNE
PSEUDO ♦️ Mks.
AGE ♦️ Toujours 16 ans.
OU AS-TU CONNU LE FORUM? ♦️ On se le demande. ^^
TON AVATAR ♦️ James McAvoy.
VOULEZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ? ♦️ Nul besoin.
AUTRE CHOSE A DIRE? ♦️ Attention Scarlett, me voilà. Twisted Evil
CRÉDITS ♦️ Tumblr & EchosDesPlaines







Questions pour un Fantôme


♦️ Que pensez-vous du Titanic? Lorsque j'ai vu le Titanic pour la première fois, je n'ai pu retenir une immense fierté que de monter en son bord pour pouvoir rejoindre ma terre natale, car ce dernier était sans conteste le plus beau paquebot qu'il m'est été donné de voir. Tous étaient parfaits, que ce soit au niveau de sa taille, de sa vitesse, des nombreuses pièces qui sortaient de l'ordinaire qu'il comportait et des cabines des premières classes qui étaient toutes plus luxueuses les unes que les autres. Oui, j'appréciais énormément sa vu, et ce qu'à l'époque je ne savais pas, c'était que ce serait le tout dernier paquebot que je verrais, car oui, je suis mort sur ce dernier. Aujourd'hui, je désire voir autre chose, car la terre ferme me manque cruellement.

♦️ Comment avez-vous réagis en voyant que vous étiez mort, mais toujours sur le Titanic? Je dois avouer que j’ai eu une réaction qui devait diverger de celle des autres passagers, car a dire vrai, j’en ai été fortement amusé, riant presque aux éclats en voyant que d’une certaine façon j’étais toujours en vie sur le Titanic. Il est vrai qu’être mort n’était en rien une chose amusante, mais le fait que ma charmante épouse se soit elle aussi fait piégée après m’avoir assassiné m’enjouait fortement. Il faut dire qu’avant qu’elle ne me tue, je lui avais dit qu’elle ne saurait tarder de me rejoindre, ce qui était chose faite. Et puis, j’avais désormais l’éternité pour la punir de son erreur : elle était à moi et ce, pour le pire comme pour le meilleur. Bien que dans notre cas, ce soit le pire qui trônait.

♦️ Aimez-vous fréquenter les autres classes du bateau ou préférez-vous rester avec votre groupe? Pourquoi? Je peux fréquenter toutes les autres classes du paquebot, cela n'est pas chose qui me dérange, car après tout, chaque classe sait s'amuser à sa façon et c'est une chose agréable que de changer quelquefois de milieu. Mais je dois tout de même avouer avoir une préférence pour rester dans ma propre classe, soit la première, car cette classe sociale est celle que j'occupe depuis ma plus tendre enfance et il m'est donc difficile d'en changer.

♦️ Si tu avez la possibilité de quitter cet endroit pour réellement mourir, le feriez-vous? Pourquoi? Je resterais sur le Titanic et ce, même si j’avais la possibilité de le quitter. Après tout, à quoi bon mourir une seconde fois, pour arriver dans un endroit qui peut-être bien plus horrible que celui-là ? Et puis, ici, je suis en la charmante compagnie de ma meurtrière d’épouse, Scarlett, je ne risque donc pas de m’ennuyer ne serait-ce qu’une journée, car avec elle, c’est toujours très mouvementé.




Dernière édition par Thomas H. Hamilton le Sam 25 Mai - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 17:14


La haine est l’amour qui a sombré.

Lorsque vers elle je me tourna, sa main délicatement se leva en tenant vers moi une arme entre ses fins doigts. Ses yeux qui a cet instant précis étaient aussi sombres que la nuit, dans les miens étaient plongés. Elle n'avait pas besoin de me parler. Elle n'avait pas besoin de m'expliquer, car ses yeux permettaient de tous me dévoiler. Sa haine, sa colère, sa rancœur, sa noirceur. Je parvenais à tous ressentir et tous d'elle découvrir bien qu'avant ce jour j'étais parvenu à déceler cet aura sombre qui au fond d'elle se trouvait. Était-ce cela, là fin ? Avoir les sentiments décuplés pour finalement les perdre à tous jamais ? Mais je savais que mes sentiments jamais ne pourraient être tu, car à dire vrai, il n'avait jamais existé ou du moins, ils avaient été emprunt d'une telle noirceur qu'ils étaient morts contaminé par eux-même. Face à cette femme, à ma femme, dont le sang avait été remplacé par du venin d'araignée, je parvenais à discerner mon propre reflet. Nous nous ressemblions énormément que ce soit au niveau de notre caractère ou de notre sombre cœur. Et peut-être était-ce cela notre erreur, notre faux pas, la faille dans notre couple qui était parvenu à tous briser, à tous casser, à tous réduire en cendre. Cette faille nous avait détruit de l'intérieur et nous avait précipité face à ce jour, tel des pions qui seraient déplacé. La ressemblance tuait tous sur son passage et elle avait tué nos sentiments qui pouvaient être bon pour les transformer en cette haine sans égale. Désormais j'en étais certain, la haine vient bien de la ressemblance et nous étions en plein dedans. Lentement, d'elle je m'approcha pour finalement avoir pressé contre ma poitrine, le canon de son arme. « Alors c'est ainsi que cela doit finir ? Tuer pendant le naufrage d'un navire ? » Alors que cela aurait pu anéantir, déstabiliser et rendre morose plus d'un, ce fut tout le contraire qui survint. En effet, je ne pu retire l'un de mes sourires. Sourire qui avait toujours eu l'occasion de l'irriter, ce qui me donnait encore plus envie de le lui montrer. « Moi qui croyez que tu avais finalement réussi à m'aimer après toutes ces semaines passées à me détester. » Mais cette remarque n'était en rien réaliste, elle était ironique, car c'était là une idée, qui de mon esprit avait fini par en être chassé. Cela faisait quelques temps déjà que j'avais ouvert les yeux à ce sujet. En effet, même si à notre mariage, je m'étais dit qu'avec le temps l'amour viendrait par arriver, désormais je savais qu'il n'en était rien. L'amour venait de suite ou il ne venait jamais ou alors, il venait à une dose infime pour finalement se transformer en haine. Mon visage redevint sérieux et je me mis encore à avancer, pour parvenir à la faire reculer et finalement m'arrêter, comme pour lui montrer que même si elle tenait l'arme, j'avais toujours le contrôle des choses. « Fais-le. Regarde-moi dans les yeux et fais-le. Mais sache une chose ma diabolique épouse, tu me rejoindra sous peu dans le royaume des Enfer. Et à ce moment-là, nous nous consumerons tous deux aux pieds de Lucifer ! » Encore un pas. Encore des mots. « Je t'attendrais patiemment. Toute une vie si cela est le prix à payer pour pouvoir ensuite te torturer pendant toute l'éternité. Et ne pense pas pouvoir éviter les Enfers. Ne pense pas pouvoir rejoindre le Paradis. Toi, tout comme moi, nous connaissons la fin qui attend des âmes aussi sombres que les nôtres.» Encore un pas. Un dernier mot. « Fais-le ! » Le léger bruit de la détente que ses délicats doigts pressaient me parvint. Puis la balle partie et s'enfonça dans ma poitrine.

Mes yeux croisèrent une dernière fois son regard, puis ce fus le noir…Le noir total…Allongé sur le sol de la cabine, désormais imbibé de mon sang qui se déversait de la blessure provoquée par l’impact, je rendis mon dernier souffle en me disant qu’un jour, d’elle, je me vengerais…






Dernière édition par Thomas H. Hamilton le Sam 25 Mai - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 17:15


Flash Back


J'ouvris mes yeux qui alors étaient dépourvus de toutes noirceurs sur le monde durant l'un des plus violents orages qui ébranla le nord de l'Amérique en avril 1878. D'aucuns auraient pu voir cela comme un mauvais signe concernant leur nouveau-né, mais pas mes parents. Pas mes parents. Ce jour-là, ils s'étaient dit que c'était dû au hasard et que ce n'était nullement un présage et pourtant...Pourtant s'ils avaient pu me voir aujourd'hui, leur jugement se serait sans nul doute transformer, modifier. Ils auraient alors compris que leur fils allait devenir un être calculateur, froid, mauvais, mais plus encore, qu'il allait trouver et épouser une personne encore plus sombre que lui et que cette dernière le tuerait... Ce qu'ils auraient fait s'ils l'avaient su ? Qui saurait le dire, car l'amour de parents est inexplicable et parfois incompréhensible, tout du moins, pour moi. Bien que je ne parvenais pas toujours à comprendre mes parents, j'ai vécu une enfance paisible et heureuse, avec eux et ma sœur de quatre ans ma cadette dans la ville d'Atlanta. Dans cette ville, la bonne fortune devint notre plus fidèle compagne, car en reconstruisant la ville et en investissant dans le coton qui venait à manquer en Europe ils avaient misés sur le bon cheval. Sous leur direction, la ville devint prospère et le commerce avec l'Europe des plus florissants. Rapidement, nous devinrent riche et notre nom se mit à résonner dans l'air.

Lorsque j'atteignis l'âge de 15 ans, mon père, se mit à me parler des affaires, et à m'amener avec lui dans les nombreux voyages qu'il devait faire pour m'apprendre tout ce que je devais savoir sur son métier et donc, sur celui que j'aurais un jour, étant son héritier. Rapidement je pris goût aux voyages et lorsqu'il devait repartir sur les océans, je ne cessais de lui demander de m'amener, ce qui lui plaisait fortement. Après tout, c'est une chose quelque peu parfaite pour un père que d'avoir un fils qui désire corps et âme lui succéder dans son travail, car oui, ce n'était pas toujours le cas et parfois, les héritiers désiraient autre chose que ce à quoi ils étaient prédestinés depuis leur naissance, mais pas moi. Moi, je suivais cette voie qui m’étais déjà toute tracé, sans savoir qu’un jour je parviendrais devant un gouffre que je ne pourrais guère esquiver.

Dix années passèrent, durant lesquelles j'étais devenu cet être froid, totalement concentré dans ce qu'il faisait, égocentrique, et vraiment dur en affaire. Dix années, où j'avais été imprégné par les affaires jusqu'à ce que finalement elles deviennent une partie de moi. Dix années, où j'avais appris plus ou moins bien certaines langues pour pouvoir être parfaitement capable de commercer avec divers pays de l'Europe. Oui, dix années s'étaient écoulées, et mon paternel me laissait enfin voyager seul d'un pays à l'autre pour commercer. Il avait confiance en moi, car nous nous ressemblions énormément, étant du même sang, de la même racine, ayant le même caractère et cette même dureté en affaire. J'étais lui et il était moi.

Pendant de longues années, je ne fis que voyager, ne m'arrêtant qu'à certaines périodes pour reprendre de plus belles quelques semaines après. Oui...je ne faisais que bouger, jusqu'au jour où en France, je croisais cette ange diabolique, ce démon angélique...Scarlett. Dès que mon regard dans le sien se plongea, je su qu'un jour elle serait à moi. Tous deux nous étions pareils et ce, même si elle prétendait le contraire. En la regardant, j'avais dès fois l'impression de voir mon propre reflet au féminin. Durant de longs mois nous jouâmes au chat et à la souris, je cherchais à la séduire, et elle faisait de même. Et puis un jour, elle finit par devenir mienne. En effet, nous nous mariâmes le 1er avril 1912. Jour que d'un côté je bénis, car cette femme je la désirais et j'avais réussi à l'avoir, mais d'un autre côté que je maudissais, car il m'avait entraîné vers la mort et vers cette haine des plus vives. Et là encore, je me demandais : si j'avais su que ma vie avec elle serait aussi machiavélique, qu'aurais-je fait ? L'aurais-je tout de même épousé et suivis le chemin vers ma mort de sa main ? Ou aurais-je passé mon chemin et serais-je encore en vie ? Mais là encore, aucune réponse...

C'est à Cherbourg que nous embarquâmes sur le Titanic le 10 avril 1912, pour nous rendre en Amérique, ma terre natale. Je voulais que ma famille rencontre mon épouse, car désormais elle faisait partie de notre famille. Arrivé à son bord, je fus agréablement surpris que d'y trouver ma petite sœur, Edwige. Cette dernière était allée à Londres pour visiter la capitale quelques mois auparavant et elle avait choisi de rentrer à Atlanta grâce au Titanic. La fin, vous la connaissez...Un iceberg, un naufrage, une balle en pleine poitrine et puis...la mort pour finalement avoir une nouvelle vie à bord de ce paquebot que l'on disait de rêve.






Dernière édition par Thomas H. Hamilton le Sam 25 Mai - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 17:15


Closer To The Edge


Lentement mes yeux s'ouvrirent, déposant sur la cabine où je me trouvais un regard des plus glaciales. Sur mon torse ma main se porta, touchant l'endroit où la balle de Scarlett m'avait atteinte et qui avait causé ma mort. Et pourtant...pourtant il n'y avait rien. Pas la moindre trace de l'impact, pas la moindre impression d'être mort, pas la moindre sensation d'inconfort. Avais-je rêvé ? Cela ne se pouvait. Ce qui la veille s'était passé, paraissait bien trop réel pour que ce ne soit qu'un vulgaire rêve. J'étais mort. Je le savais. Je le sentais. Et mon enfer se trouvait être le Titanic, ce qui d'une certaine façon n'était pas une chose si horrible. Après tout, quoi de mieux que d'avoir durant l'éternité, sous ses yeux, le plus beau paquebot jamais construit jusqu'alors ? En tout cas, c'était ce que je croyais, ce que je me disais. Durant plusieurs instants, je restais ainsi, assis sur mon lit, à faire le trie dans mes pensées et puis soudainement, mes draps se mirent à bouger. Lorsque mon regard se posa sur la personne qui se trouvait allongés à mes côtés, un sourire des plus joyeux étira mes traits. Scarlett se trouvait elle aussi là, de quoi me ravir de joie. Un rire se mit alors à secouer mon corps. J'étais mort et pourtant, je riais. Dérangé ? Fou ? Sans le moindre doute, mais au moins, je savais qui j'étais. Lorsque mes éclats de rires se calmèrent, tel un vautour je m'approcha de mon épouse, pour pouvoir mieux la regarder. Comment une femme qui ressemblait à un ange dans son sommeil pouvait être aussi diabolique ? Aussi sadique ? Cela, je me le demandais bien... Quand une deuxième fois elle bougea, ma main partie et sur sa joue claqua. Ses yeux lentement s'ouvrirent, et je me fis un plaisir que de plonger mon regard dans le sien. « Que t'avais-je dis avant que ton tire ne sois partie ? Ah ! Oui, cela me revient. Je t'avais dit que tu ne tarderais pas à me rejoindre en Enfer et il faut croire que je n'avais pas tort. Désormais tu t'y trouves et durant toute l'éternité je vais te tenir compagnie pour te faire regretter la dernière nuit. » Ma main se prit un malin plaisir à frapper son autre joue, avec une violence qui lui était propre. Violence qui resta marqué sur son visage en prenant la forme rouge de ma main. Je voulais lui faire mal, je voulais qu'elle ressente la douleur que j'avais éprouvé, je voulais lui faire regretter ses actes. De pars et d'autre de sa gorge ô combien attrayante je plaçais mes mains qui tantôt avait marqué son visage qui durant son sommeil pouvait donner l'impression d'être de la porcelaine et je me mis à serrer, à l'étrangler. Sa difficulté à respirer qui peu à peu se peigna sur son visage me remplit d'une étrange euphorie. Quand son corps se mit à trembler, signe qu'elle allait bientôt y passer, je desserrais ma prise sur son cou et approcha mon visage du sien, lui murmurant au creux de son oreille. « Non, je ne vais pas te tuer. Se serait bien trop facile et ne te ferais en rien payer ce que tu m'as fait. Et puis, nous sommes déjà morts, pas vrai ? Ce que je vais te faire ma tendre épouse, est un grade bien au-dessus de ton vulgaire acte de me tuer. Je vais te torturer et ainsi te montrer que tu m'as grandement sous-estimé. » Doucement, mes lèvres s'approchèrent des siennes, pour lui chuchoter « Tu es mienne, Scarlett et ce, pour l'éternité. Ne l'oublie jamais. » Nos lèvres se joignirent alors, dans un baiser qui se trouvait entre la passion et la haine. Lequel gagnera ?

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 17:43

Mon cher et tendre mari Twisted Evil Re-bienvenue sur GOTA Very Happy
Si tu as des questions n'hésites pas à me mpotter Bon courage pour la rédaction de ta fiche Very Happy

Par contre ils ne sont pas divorcés, comme ils ne peuvent pas ^^ Ils sont juste séparés
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 17:49

Merci, Scarlett, moi aussi je t'aime. Je n'hésiterais pas à venir t'embêter. Twisted Evil

Je viens de le rectifier. What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 17:57

RE-bienvenue Thomas, tu connais la maison j'ai rien à dire et puis si tu as des questions tu vas harceler Scarlett!! Il nous faudra un lien, cela pourrait être fort fort fort intéressant, on en reparlera Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 18:03

Merci Lisbeth et ce sera avec plaisir pour un lien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 18:20

Rebienvenue sur GOTA, Thomas !

Mes condoléances au sujet de ta femme ! Razz Laughing
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 20:01

Oooooh! Re re coucou!
Courage pour ta fiche! je sens que Nayah et Thomas vont avoir un beau lien!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 20:40

Ah re-bienvenue parmi nous ! Je sens que l'ambiance va être sympathique maintenant
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 21:44

Héhé je confirme, Ambre, ça va être mortel. Littéralement. Laughing

Breeeef, re-re-re bienvenue parmi nous, cher Thomas, excellent choix de personnage soit-dit en passant, et bon courage pour la suite (et fin) de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 22:33

Merci à vous quatre pour l'accueil. Et puis, pour le lien entre Nayah et Thomas, Jack, avec grand plaisir. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 22:39

Prépares ta tombe mon chéri, c'est Noël Twisted Evil Ton majordome (et en l’occurrence mon amant) débarque bientôt On va s'amuser comme des fous et en plus je suis déjà amoureuse de la partie que tu as écris de ton histoire
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 22:46

Je viens de voir cela, c'est peut-être Noël pour toi, mais pas pour moi. Evil or Very Mad Mais ne t'inquiètes pas ma chérie, je vais bien trouver des allier pour tous deux vous torturer et à ce moment-là en effet, on s'amusera comme des fous.

Vraiment contente que la première partie te plaise, en espérant que la suite te conviendras aussi. What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 22:50

Je suis certaine qu'Elisabeth et Marcus seront plus que ravis
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 22:51

Je peux déjà ajouter deux personnes à ma liste d’allier. What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 25 Mai - 22:57

Pas si je t'enferme dans une cale, Marcus m'a déjà donné l'idée de te tirer une balle dans la tête tous les jours pour que je sois tranquille Razz
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Dim 26 Mai - 0:08

Re-Bienvenue très cher !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Dim 26 Mai - 19:55

Il faudra d'abord que tu réussisses à m'enfermer dans la cale. What a Face

Merci Sacha. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Lun 27 Mai - 0:19

Mon cher époux je n'ai rien à redire sur ta fiche qui est juste parfaite Twisted Evil Je te valide tout de suite Very Happy Et pour le reste tu connais la maison
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Lun 27 Mai - 0:53

Oh-oh-oh!

Re-re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   Sam 1 Juin - 11:37

*mode Thomas on* Je vais enfin pouvoir t'embêter Scarlett Twisted Evil *mode off*

Merci Charles
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Thomas > Time to go down in flames and I'm taking you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Flames of war [Battlefront]
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Bienvenue à bord-