AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


ADMIN SADIQUEThe body of a woman, but the heart of a lion.
avatar

>
PROFIL♌ Double Compte : Esther Delmas, Mary-Ann Fleming & Scarlett Hamilton
♌ Prénom ou Pseudo : Mari-Jane
♌ Signaux de Détresse : 8567
♌ Points : 20
♌ Jour d'embarquement : 16/07/2011
♌ Age du Personnage : 23 ans
♌ Profession : Couturière & Danseuse à ses heures perdues
♌ Crédits : Mari-Jane
♌ Photo :
RPG
Journal d'un fantôme
♌ Numéro de Cabine : E10
♌ Situation Amoureuse : Amoureuse de Joseph Earnshaw
♌ Présentation:
MessageSujet: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Jeu 9 Mai - 19:12



Emportez nos peurs et nos secrets.

Cabine de Georgiana et Bridget : E10
Mai 1913
Accoudez sur la rambarde du pont des embarcations, Georgiana O’Hara tentait de se donner du courage pour l’instant qu’elle allait vivre après. Aujourd’hui, elle avait donné rendez-vous à ses meilleurs amis Mark et Bridget pour leurs avouer ses choix et surtout pour leur dire qu’elle quittait la troisième classe pour allait vivre avec l’homme qu’elle aimait Joseph Earnshaw. C’était un choix lourd de conséquence, elle le savait, un choix qui allait considérablement changer sa vie, mais depuis le retour d’Arthur, ses craintes s’étaient intensifiées et la jeune femme savait qu’elle serait bien plus en sécurité, en première classe, loin de cet homme. De plus, Joseph voulait au maximum éviter toutes rencontres entre elle et son ex-fiancé. Perdue dans un premier temps, le souvenir d’Arthur lui avait fait vite accepter la proposition de Joseph, cependant, la jeune femme craignait de la réaction de ses deux meilleurs amis, surtout de Bridget. Pendant plus d’un an, elle avait cohabité avec la brune, vivant de bons moments d’amitié, tout cela dans une grande complicité, si bien qu’on pouvait croire qu’elles étaient deux sœurs. C’était cette séparation que Georgiana allait regretter, Bridget avait toujours été là pour elle, que ça soit dans les pires moments où les meilleurs. C’était la jeune femme qui l’avait consolé de la trahison d’Arthur, elle l’avait aidé à se remettre de sa dépression et à lui redonner goût à la vie. Ensemble, elles avaient tout affronté, comme des sœurs. La jeune femme espérait bien que sa relation avec son amie pourrait continuer, comme avant, même avec son départ, pour rien au monde elle ne voudrait perdre Bridget. En ce qui concernait Mark, la jeune danseuse ne savait pas vraiment comment il réagirait, mais elle espérait bien que ça soit positivement, après tout elle était heureuse avec Joseph, ses deux amis devaient bien le comprendre. Le doute était pourtant toujours de mise, surtout après le coup d’éclat entre l’homme qu’elle aimait et sa meilleure amie, Bridget ne serait sûrement pas heureuse d’apprendre qu’elle partait, mais Mark, elle ne pouvait pas prévoir en avance. Sa relation avec Mark avait toujours été complexe et la jeune femme n’avait jamais essayé de vraiment la comprendre, même si pour elle, Mark avait toujours été un frère, voir un très bon ami.

Elle soupira tout en regardant l’océan qui se profilait devant elle, un océan éternel, aucunes terres n’avaient été aperçu, même après une année de navigation. Il y avait bien eu l’illusion de la belle ville de New-York, mais cela, ils le devaient tous au Capitaine. D’ailleurs, cet homme maudit était de retour, ce qui rendait furieuse la brune, qui n’était vraiment pas sa plus fervente admiratrice. Par chance, il n’avait pas cherché à la voir, mais elle ne doutait pas qu’il y aurait des représailles, elle l’avait quand même littéralement provoqué durant leur dernière entrevue. Heureusement, maintenant tout le monde savait qu’il était un homme mauvais et tous se méfiaient de lui, il ne pourrait donc pas commettre de nouveaux crimes et problèmes, sans récolter les fruits de ses plantations. Mais pour le moment, elle ne voulait pas penser à ce diable personnifié, elle avait d’autres soucis à régler et surtout avouer à ses amis ses choix. La danseuse, leur avait donné rendez-vous dans la cabine qu’elle partageait avec Bridget, un endroit qu’elle avait jugé plus intime qu’un lieu public, surtout pour la conversation qu’ils allaient avoir. De plus, elle ne voulait pas que cette même conversation arrive aux oreilles d’Arthur, plus tard il apprendrait son départ en première classe, mieux cela serait.

Georgiana quitta alors le pont et descendit dans les différents niveaux du Titanic pour arriver au pont E, là où se trouvait sa cabine. Le pont E était chaleureux et familial et même s’il n’avait pas le confort de la première classe, il allait beaucoup lui manquer. Ce lieu avait été le sien pendant plus d’un an, mais le retour d’Arthur avait enlevé toute sa tranquillité. Elle gravit les nombreux couloirs, avant d’arriver enfant devant la cabine E10, elle entra, la pièce était encore vide. Pendant un instant, elle eut un doute et si ses amis ne venaient pas ? Non ils n’étaient pas comme ça, ils viendraient, elle avait juste un peu d’avance par rapport à l’heure qu’elle avait donné. Nerveuse, elle s’installa sur sa couchette qui ne serait bientôt plus la sienne. Elle caressa les draps, s’imprégnant de leur texture. Cette cabine, même modeste allait terriblement lui manquer.

_________________


GEORGIANA O'HARA ϟ « La mort n'est que le commencement. » Le coeur brisé, d'une jeune femme de troisième classe.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Jeu 30 Mai - 2:22

La journée commençait bien, jusqu’au rendez-vous que Georgiana nous avait donné à Mark et à moi dans notre cabine. Bizarrement, au fond de moi-même, je ne le sentais pas. Elle avait eut un air grave, Georgiana était assez secrète, nous mettant souvent devant le fait accomplit voir même passé, bref je n’aimais pas beaucoup cela. Etre avec Joseph l’avait changé considérablement. J’attendais Mark avec impatience, j’espérais que selon ce que Georgiana nous annoncerait, il serait de mon côté. Je ne savais pas pourquoi mais je n’étais pas du tout confiante. Pourquoi ne pas nous le dire à part ? Là, c’était vraiment un rendez-vous à trois pour qu’elle nous dise quelque chose. J’avais vraiment peur. Peur de l’inconnu, peur de ce qu’elle dirait, peur de la perdre également c’est pour cela que je détestais à ce point Joseph, il m’enlevait ma sœur, ma meilleure amie, ma compagne de chambrée. Celle dont je ne pouvais pas me passer d’avoir de ses nouvelles, tous les jours je devais savoir comment allait Georgiana, partageait de bons moments avec elle.

Mark était dans une situation délicate, selon ce que Georgiana allait nous dire ! Car si nous n’étions pas d’accords toutes les deux, Mark serait forcément au milieu et cela ferait des étincelles. J’avais un caractère assez sulfureux, et volcanique. Mark me rejoignit à l’entrée de la cabine, j’eus le temps de lui glisser quelques mots en lui demandant s’il savait ce que nous réservait la mystérieuse Georgiana ? Mais, il me répondit à la négative. Je lui lançais un regard inquiet, et énigmatique. J’avais le cœur lourd, et je venais de passer quelques heures en compagnie de Mary-Ann, nous partagions notre passion de l’art d’être actrice toutes les deux. Cela m’avait changée les idées avant de retrouver Georgiana, et les préoccupations du jour. J’entrais la première, comme c’était ma cabine. Georgiana était installée sur sa couchette. Elle nous attendait.

.
    « Bonjour Georgie. » Je lui fis un signe de la tête, en laissant entrer Mark. Je portais un feuillet avec des scènes écrites pour m’exercer que je déposais soigneusement prés de mon lit, dans le petit espace qui m’était destinée. J’ignorais que ma cabine allait, considérablement, se vider…. « Tu voulais nous dire quelque chose ? » Oui… autant crevé l’abcès tout de suite, cela ne servait à rien de faire durer le plaisir, qui n’en était pas un. Cela me tiraillais, me torturais depuis déjà trop longtemps, autant qu’on finisse tout de suite. Je craignais le pire, j’avais imaginé le plus terrible. Je pris une chaise pour l’installer prés de la couchette de Georgie pour que Mark puisse s’asseoir, je lançais un sourire à celui-ci pour l’inviter, discrètement à s’asseoir. J’étais assez inquiète, et si Georgiana tournait autour du pot, cela m’agacerait. Pour les décisions importantes, autant être directe et sans détour. C’était le mieux. Comme un pansement que l’on enlève, d’un coup sec et c’est finit. Si on l’enlève petit à petit, on a mal tout le long. Là c’était la même. Je soupirais longuement, scrutant la cabine, à cet instant précis j’avais un très mauvais sentiment…




Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Dim 9 Juin - 20:01



Emportez nos peurs et nos secrets


C'était encore une autre belle journée qui s'annonçait. Toujours au bord de ce paquebot, je ne faisais qu'errer. Tel un fantôme ; normal, j'en suis un.
Je faisais, ce que j'avais l'habitude de faire. C'est à dire rester assis, à la salle à manger se trouvant au Pont D. L'ambiance y est généralement conviviale, et ça me permet aussi de me changer les idées. L'avantage c'est que c'était près de ma cabine, donc si vous voulez me chercher, vous saurez où me trouver.
Cependant, pendant tout le long de cette journée là, je n'arrêtais pas à penser au rendez-vous que Georgiana nous avez donné à Bridget et moi. ça me trottait dans la tête, et je me demandais bien qu'est-ce qu'elle voulait absolument nous dire. Un sentiment étrange me vint à l'esprit. C'est vrai, généralement quand elle veut nous parler, elle ne nous donne pas rendez-vous dans son dortoir. Alors évidemment que je me posais des questions. Il y avait quelque chose qui n'allait pas, où alors que je n'allais pas vraiment apprécier ce que Georgiana a nous dire. Peut-être est-ce que mon esprit me jouait des tours ? J'allais bien voir.
Depuis pas mal de temps, elle passe de moins en moins de temps avec nous et ça me manque, et à Bridget aussi je pense. Mais ce n'est pas moi qui est avec elle dans sa cabine, alors c'est vrai que l'idée de la revoir ne me déplaît pas du tout. Même si la nouvelle n'est pas très bonne.
Tout est la faute de ce Joseph qu'elle aime tant. Maintenant, on n'a plus le temps de voir notre Georgie qu'elle se trouve toute la journée dans ses bras. Je ne le supporte pas celui-là, et si je pouvais l'éviter le plus possible, ce serait super. C'est dingue, dès que je pense à Georgiana, il y a toujours ce Joseph qui vient perturber mes pensées.

Bref, l'heure avançait et je me mis à me déplacer vers le Pont E. C'est bien là qu'elle nous avait donné rendez-vous, dans le dortoir qu'elle partageait avec Bridget. Je croisais quelques membres de l'équipage dans mon chemin, puis je suis finalement arrivé devant le dortoir E10. Je vis alors Bridget qui attendait et j'étais très content de la retrouver, et ça se voyait parce qu'un simple sourire se dessinait sur mon visage. à sa question, je lui répondit que je ne savais rien de ce que nous préparait Georgiana. Mon humeur commençait à se changeait quand elle me lança un regard inquiet. Ce fut mon tour aussi d'avoir un air interrogatif.

Quand on entra, je vis la belle Georgiana nous attendre, déjà assise sur sa couchette. Mes interrogation se confirmèrent peu à peu quand je remarquai son regard mélancolique. Mais c'est quand même avec le sourire que je lui lançai : "Bonjour, très chère Georgiana. Que nous vaut ce petit rendez-vous ?"
La jeune Bridget me tendit une chaise pour que je puisse m’asseoir, et mon air sérieux revint. J'écoutais alors très attentivement ce que Georgie voulait nous dire, n'ayant pas du tout prévu ce que j'allais entendre.



made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas


ADMIN SADIQUEThe body of a woman, but the heart of a lion.
avatar

>
PROFIL♌ Double Compte : Esther Delmas, Mary-Ann Fleming & Scarlett Hamilton
♌ Prénom ou Pseudo : Mari-Jane
♌ Signaux de Détresse : 8567
♌ Points : 20
♌ Jour d'embarquement : 16/07/2011
♌ Age du Personnage : 23 ans
♌ Profession : Couturière & Danseuse à ses heures perdues
♌ Crédits : Mari-Jane
♌ Photo :
RPG
Journal d'un fantôme
♌ Numéro de Cabine : E10
♌ Situation Amoureuse : Amoureuse de Joseph Earnshaw
♌ Présentation:
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Sam 15 Juin - 22:42



Emportez nos peurs et nos secrets.

Cabine de Georgiana et Bridget : E10
Mai 1913
Dans ses pensées, Georgiana ne cessait de craindre ce qui allait advenir par la suite et surtout comment ses amis allaient réagir. La jeune femme le savait, elle ne passerait pas par quatre chemin, sa décision était prise depuis bien longtemps. Depuis qu’elle avait croisé le regard de Joseph au moment de mourir, elle n’avait pu l’oublier. Leurs destins avaient finis par s’unir et jamais plus elle ne pourrait vivre sans lui. Ils se fréquentaient depuis déjà de longs mois, apprenant à se connaître et à apprivoiser leurs mondes si différents, vivre ensemble était une nouvelle étape à franchir. Le retour d’Arthur n’avait fait qu’accélérer les choses, Georgiana ne voulait plus vivre dans l’ombre de cet homme dangereux qui l’avait fait tant souffrir et seul Joseph pourrait la faire se sentir en sécurité. Là-bas, entre les dorures et la soie, elle n’aurait plus la peur de voir un jour son ancien fiancé arriver et tenter on ne sait quoi.
Assise sur sa couchette, la belle Georgiana fut tirée de ses pensées par Bridget et Mark qui entraient dans la cabine. Elle se leva, vêtue d’une robe réalisait de ses mains, elle était élégante et ses longs cheveux bruns pendaient toujours dans son dos en une cascade de boucle. Même quand elle vivrait en première classe, elle garderait toujours cette mode, pour rien au monde elle n’attacherait ses cheveux, même si c’était pour plaire à quelques biques de haute fortune. La cabine E10 paraissait si petite maintenant qu’elle contenait trois personnes, mais la brune n’avait pas trouvé meilleur endroit pour donner rendez-vous à ses amis. Dès leur arrivée, elle les salua, comme eux le firent.

« Bridget, Mark, je suis contente de vous voir. » Disait-elle avec un sourire qui ne masquait pas son inquiétude.

Ils prirent tous place dans la cabine et Georgiana s’installa à nouveau sur sa couchette, qui bientôt ne serait plus occupé par elle. La nostalgie se faisait sentir, et si elle avait pris la mauvaise décision ? Quitter Bridget serait un véritable déchirement, mais elle n’avait pas d’autres choix. Au moins, avec un peu de chance, Arthur ne s’en prendrait pas à ses meilleurs amis si elle se trouvait loin d’eux. Etrangement, la jeune femme trouva rapidement ses chaussures bien plus intéressantes que les regards inquisiteurs de ses amis. Elle avait l’impression de passer devant un tribunal, alors que c’était loin d’être le cas. Bridget coupa rapidement le silence pour demander la raison de leur présence ici. Bien sûr, son amie était toujours aussi impatiente, ce qui fit sourire intérieurement Georgie. La brune se doutait-elle de la raison de ce rendez-vous ? Peut-être, mais depuis la tempête, elle se doutait bien que Bridget prendrait mal sa décision et que ça la blesserait profondément, après tout elle détestait Joseph. Cela était un vrai souci pour la troisième classe qui se demandait bien comment à l’avenir elle arriverait à concilier les deux êtres qu’elle aimait le plus au monde. Elle réfléchit quelques secondes et se rendit compte quand fait, elle ne savait pas du tout comment annoncer cette nouvelle. Elle aurait très bien pu s’entraîner plusieurs jours, cela aurait été la même chose, elle aurait eu comme à cet instant un blocage et les sons ne pourraient plus sortir de sa bouche. Son regard se posa sur Mark puis sur Bridget, un regard inquiet, en proie à l’émotion et la tristesse. En cet instant, elle pouvait toujours faire machine arrière et dire autre chose, comme par exemple qu’elle voulait simplement réunir le groupe, mais non, cela aurait été trop lâche de sa part. Elle ne pouvait pas ignorer les discussions qu’elle avait eu avec son compagnon, Joseph lui faisait confiance et n’attendait qu’une chose, qu’elle le rejoigne, pour qu’ils puissent ensemble traverser une nouvelle étape de leur couple.

« Je ne sais pas comment dire ce que j’ai à vous dire et j’ai beau y réfléchir, je ne trouverais jamais la meilleure des façons. Mark, Bridget, je suis désolé, mais je pars vivre avec Joseph… » Avoua-t-elle.

Les mots se coincèrent dans sa bouche et elle ne put terminer sa phrase, tellement l’angoisse était forte. Elle ne voulait pas les perdre, tout comme elle ne voulait pas perdre Joseph. Parfois la vie pouvait être tellement injuste et compliquée…

_________________


GEORGIANA O'HARA ϟ « La mort n'est que le commencement. » Le coeur brisé, d'une jeune femme de troisième classe.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Dim 16 Juin - 0:13

Pardon. Remord. Doute.

Pardonne-moi de ne pas avoir été l’amie qu’il fallait. Pardonne-moi de ne pas avoir été là lorsqu’il le fallait. Pardonne-moi de ne pas avoir écouté tes cris étouffés. Pardonne-moi toutes les erreurs que j’ai pu commettre. Pardonne-moi tous les faux pas  que j’ai pu faire. Pardonne-moi tout ce que tu voulais que je fasse, et que je n’ai jamais fais. Pardonne-moi…

J’étais chargée comme une pile électrique, impatiente. J’étais sceptique. Je voyais l’inquiétude de la jeune femme, le même sentiment que j’avais pu lire plusieurs mois avant lorsque Georgiana m’avait appris qu’elle aimait Joseph Earnshaw. Ce fut là que je compris, qu’il s’agissait de lui. Evidemment, comment pouvait-il en être autrement ? C’était  lui. Elle ne nous aurait jamais réunis, tous les deux, dans notre cabine, pour une petite nouvelle sans intérêt. Je restais debout, trop énergique pour m’asseoir. Je n’étais pas calme du tout, et plus j’attendais, plus je m’agaçais toute seule.  Je me mis à côté de Mark, selon l’annonce de Georgiana il serait mon seul allié, et encore… J'arrivais à en douter.

Soutien. Amitié. Fracas.

Je ressassais les mêmes mots dans mon esprit : « Toujours soutenir Georgiana et Mark, toujours les soutenir. » C’était cela que l’on attendait d’un ami du soutien, et de la complicité. Avec Joseph, cela avait toujours été compliqué, je n’avais pas confiance en lui, et avec cette Margareth qui lui tournait autour, encore moins. Il était loin d’être une victime ou bien un innocent. Je doutais de lui, j'avais peur de l'emprise qu'il avait sur Georgiana... L’ambiance était lourde, Georgiana réfléchissait, et moi je craignais le pire en même temps à bord du Titanic, les révélations étaient assez restreinte. Je m’appuyais contre la chaise de Mark, puis les mots sortirent de sa bouche. Les cinq derniers furent les plus cinglants sans aucun doute. Je restais sans voix, intérieurement je savais que ce jour-là pourrait arriver mais pas si tôt. Pas maintenant. Pas tout de suite. Je baissais la tête, songeuse, et je me reculais doucement contre le mur, essayant de me contenir au maximum.


     « C’est à cause de lui, n’est-ce-pas ? C’est la faute d’Arthur ? Je vais aller lui faire la peau à celui-là, cela ne va pas trainer !  »


Énervement. Explosion. Abandon.

Oui, j’étais énervée mais je ne pouvais pas l’être. Georgiana devait être heureuse à l’intérieur d’elle-même, et je devais me réjouir pour elle. Elle ne le montrait pas vraiment en cet instant, mais elle savait que ce qu'elle venait de nous dire, ne nous réjouirais point. Joseph … Je devrais m’y faire visiblement ! Je priais pour lui qu’il ne fasse pas de faux pas, car je serais une harpie sans pitié. Il m’enlevait ma sœur de cœur. Mes yeux firent le tour de la cabine, notre cabine…. Ma cabine. Cette pensée me coinça la gorge. Les premières classes…. Cette classe hostile et snob. Georgiana allait être comme un petit poisson, dévorée toute crue par des requins. J’évitais le regard de mon amie, je restais fixer sur Mark. Je pensais à ces soirs de solitude que j’allais vivre. Au fait, que jusqu’à présent, Georgiana était avec moi, là elle serait avec Joseph. Je tomberais forcément sur lui lorsque j’irais voir Georgie.

Déception. Maitrise. Désaccord.


     « Je n’ai rien à dire, je vois que tu prends tes décisions seule, que nous sommes devant le fait accomplit. Nous sommes obligés d’accepter car nous tenons à toi, mais je n’approuve pas du tout cette décision. Tu nous abandonnes, et tu crois te protéger d’Arthur, mais tu t’en reproches encore plus en allant en première classe. Mais évidemment, Joseph sera là ! J’espère pour lui que lorsque tu auras besoin, il ne sera pas avec une certaine Margareth Harrington ! » Blanc. Silence. Les mots étaient comme des poignards qui me transperçaient le cœur.  « J’espère que tu seras heureuse en première classe, Georgiana. »


Tristesse. Perte. Souffrance.

Je sentais les larmes montaient à mes yeux, je ravalais tout ça. Joseph avait gagné. Je perdais ma meilleure amie, celle qui avait partagé ma cabine pendant plus d’un an, celle qui m’avait réconfortée, celle à qui j’avais séché les larmes, celle avec qui j’avais eus mes plus beaux éclats de rire. Notre relation allait changer, nous serions moins proches, nous ne vivrions plus ensembles… C’était une mauvaise nouvelle pour moi, si Georgiana avançait dans la vie, moi je stagnais. J’avais l’impression qu’elle tournait une page de sa vie pour en commencer une nouvelle, et que malheureusement moi et Mark faisions partie du passé. De ce chapitre clos. De cette épopée terminée. Je n’avais pas crié, je n’avais pas encore hurlé, je n’avais encore passé mes nerfs sur rien, je n’avais encore rien cassé, je n’avais encore rien jeté contre un mur. Il me faudrait du temps pour me faire à cette nouvelle situation, cette annonce avait fait l’objet d’une bombe pour moi. J’explosais intérieurement, j’étais tellement triste, je perdais Georgiana....

Larmes. Effroi. Pleure.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Mer 26 Juin - 14:08



Emportez nos peurs et nos secrets


 Toujours dans la cabine E10, cette petite cabine, là où Georgiana et Bridget vivaient, nous étions réunis. Georgiana était présente et nous attendait. Bridget et moi étaient rentrés et nous attendions Georgiana, ce qu'elle avait à nous dire. Cependant, je restais bien sceptique. Depuis le début de la journée, je redoutais ces paroles. Puis, ces paroles sortaient de la bouche de Georgiana.
... Que dire ? Je restais sans voix. Mais pourquoi je ne l'avais pas deviné plus tôt ? Mais bien sûr ! Il y avait toujours ce Joseph qui se mêlait dans nos conversation. Je savais que ce moment allait arrivé, mais je ne pensais pas du tout que ce moment fut aujourd'hui. Georgiana ne pouvait pas nous faire ça. La connaissant, je pense qu'elle prenait cette décision à contre coeur. Aller vivre avec Joseph.. Je désapprouvais totalement, mais si Georgiana se sentait en sécurité avec lui, elle pouvait y aller.

  Je me sentais délaissé.. Vraiment.. Cela voudrait dire qu'elle ne se sentait pas en sécurité avec nous ? Je m'empressais de lui faire comprendre cela :
 "Tu n'es pas en sécurité avec nous ? Tu sais très bien que je ferais tout pour que tu le sois avec moi !". Ça sous entendais qu'elle était vraiment dans mon coeur. Un autre question traversa mon esprit. Celle ci était vraiment importante : "Et Bridget ? Tu l'as laisse toute seule ?!"

 Cela se voyait, je ne savais plus quoi penser, et j'étais aussi en colère intérieurement, bien que ça pouvait se voir sur mon visage. Qu'allons-nous bien pouvoir faire ? L'inquiétude s'installa. Je me retins de crier, je me retins de pleurer. Mais j'étais mal. Je sentais que Bridget aussi, elle me fixa, et je fis de même. Alors nous ne verrons plus Georgiana. J'étais triste, moi qui l'aimais vraiment. Cepandant, je n'osais pas le dire. Elle aimait Joseph ! Et mon coeur se déchirait. À partir de maintenant, le temps changera, nos habitudes aussi. La raison : cet Arthur. Un homme que je ne connaissais pas mais qui avait l'air dangereux d'après les dires de Georgiana. J'avais cru comprendre qu'ils étaient d'anciens fiancés. Celui là regrettera ce qu'il a fait à la belle, et en payera le prix, je me le promet.

 Bridget agît calmement, mais était dans une colère noire intérieurement. Je le savais. Je n'hésitais alors pas de la prendre dans mes bras pour la rassurer, lui faire comprendre qu'elle n'était plus tout à fait toute seule et que j'étais tout de même à ses côtés. Une pensée négative me vint à l'esprit. Et si ça ne se passait pas comme prévu. Si elle était encore en danger avec Joseph. Je m'en mordais les doigts de savoir que nous ne serions pas là pour la protéger. Un silence régnait et nous restions immobile, sans paroles. C'était donc un fatalité. Après cela, un autre problème se posait. Bridget sera toute seule dans la cabine. Je ne pouvais pas le supporter. La dure réalité hanta mon esprit. Je ne savais pas quoi faire, et ne savais plus quoi répondre à Georgiana. Même si je souhaitais que son bonheur, je restais en désaccord avec sa décision. Mais ça ne pouvait rien changer, ces paroles restait toujours un message d'adieu.



made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas


ADMIN SADIQUEThe body of a woman, but the heart of a lion.
avatar

>
PROFIL♌ Double Compte : Esther Delmas, Mary-Ann Fleming & Scarlett Hamilton
♌ Prénom ou Pseudo : Mari-Jane
♌ Signaux de Détresse : 8567
♌ Points : 20
♌ Jour d'embarquement : 16/07/2011
♌ Age du Personnage : 23 ans
♌ Profession : Couturière & Danseuse à ses heures perdues
♌ Crédits : Mari-Jane
♌ Photo :
RPG
Journal d'un fantôme
♌ Numéro de Cabine : E10
♌ Situation Amoureuse : Amoureuse de Joseph Earnshaw
♌ Présentation:
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Dim 30 Juin - 23:39



Emportez nos peurs et nos secrets.

Cabine de Georgiana et Bridget : E10
Mai 1913
Mon Dieu pourquoi les évènements étaient aussi pires que maintenant ? Georgiana ressentait un déchirement en plus profond de son cœur. Partagée entre amour et amitié, elle ne savait plus quoi faire, ni vers qui se tourner. Son cœur se brisait au fur et à mesure qu’elle voyait la colère de Bridget et la déception de Mark. Pourquoi ne comprenaient-ils pas ? Pourquoi était-ce si dur ? Pourquoi n’appréciaient-ils pas Joseph ? Si cela avait été le cas, ça aurait été si simple. Tristesse, appréhension, incompréhension. Elle aurait tellement aimé que ses meilleurs amis comprennent son histoire avec le première classe, mais le temps n’avait pas arrangé les choses et tout n’avait fait qu’empirer, jusqu’à ce soit de tempête. A ce moment-là, Georgiana avait compris qu’elle serait toujours prise entre deux feux, puis la question fatidique de Joseph était apparue, il lui avait demandé qu’elle vienne vivre avec lui. C’était une suite logique dans leur histoire, mais pas pour tout le monde. La controverse était trop proche, tout comme le choc des classes et rien ne pourrait arranger la colère que les uns ressentaient sur les autres. Elle ne voulait pas se faire passer pour une victime dans toute cette histoire, mais c’était un peu ce qu’elle était, victime de son amour pour ses proches. Elle aurait voulu combler tout le monde, mais même l’éternité ne pouvait pas lui permettre. Après ce moment, les choses ne seraient plus jamais les mêmes. Bridget était en colère et surtout très déçue et chacun de ses mots brisaient un peu plus Georgiana. Les larmes commencèrent à tracer un petit sillon sur ses joues. En cet instant, elle avait le sentiment d’être le pire des monstres, celui qui fuyait avec la mauvaise personne, abandonnant ainsi ses proches.

« Bridget, ne dit pas ça… Je l’aime… » Elle ne put continuer sa voix se brisait, tout comme les larmes qui tombaient sur le sol de la cabine.

La réaction de Mark, fut moins terrible que celle de Bridget, mais elle porta un coup à la jeune femme. Elle partait par sécurité et par amour. Ils ne connaissaient pas Arthur, ils ne voyaient pas la flamme vengeresse qu’il avait dans son regard. Il pouvait faire du mal et il le ferait. Après tout c’était Charles et George, ses frères à elle qui l’avait assassiné froidement, par vengeance, dans sa miteuse chambre à New-York. Georgiana le savait, Arthur chercherait à se venger sur toutes les personnes qu’elle aimait, Bridget serait en tête de liste, tout comme Joseph. Elle voulait protéger sa meilleure amie, qui même si elle était aussi forte qu’un roc, n’était rien face à Arthur. Partagée entre la colère et la peine, Georgiana se leva brusquement pour faire face à ses amis.

« Arthur est dangereux, il cherchera à tout prix à se venger de ce que mes frères lui ont fait. Il faut que je m’éloigne de vous pour pas qu’il ne vous fasse de mal, parce que c’est ce qu’il fera. Je ferais n’importe quoi pour vous, pour toi Bridget et s’il le fallait je me sacrifierai pour que vous soyez tranquille tous les deux. » Les larmes s’accumulèrent et elle retomba épuisée sur le lit. Elle porta son visage contre ses bras, se laissant aller aux sanglots. Pourquoi était-ce si dur…

_________________


GEORGIANA O'HARA ϟ « La mort n'est que le commencement. » Le coeur brisé, d'une jeune femme de troisième classe.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Dim 14 Juil - 23:31

Arthur ! Toujours lui dans mes pattes ! Joseph, toujours sa faute ! Toujours en travers de mon chemin. Ah ! les hommes. Tous les mêmes, il n’y avait véritablement que Mark qui était un homme digne de ce nom. Après l’annonce de Georgiana, je regardais Mark, cherchant dans son regard une pointe de  réconfort. Je voyais Mark et sa sensation que Georgiana nous échappait, non pas qu’elle nous appartenait mais … elle fuyait avec son roméo, et s’approchait encore plus de son bourreau. Je ne comprenais pas, et je ne comprendrais jamais. Lorsque Mark interrogea Georgiana sur le fait qu’elle me laissait seule, mon cœur se brisa. Mark eut la gentillesse de me prendre dans ses bras, je pouvais compter sur lui j’étais contente de le savoir. Un silence s’installa entre nous. Un silence lourd et pesant. Georgiana devait être très mal de nous avoir avoué cela. J’ignorais ce que cela faisait de trouver un équilibre entre l’amour et l’amitié, cela devait être dur mais Georgiana, selon moi, si était mal prit. Elle aurait dû tâter le terrain avant pour ne pas que ça fasse trop mal le moment venu. Mark tombait de haut, et elle avait réveillé ma colère. A cause d’Arthur, je perdais Georgiana et je ne ferais aucuns efforts envers Joseph !



    « Justement Georgiana, moi seule dans cette cabine, Arthur pourrait venir à tous moments me faire du mal ! Et je serais seule, seule face à lui ! Tu fuies le danger Georgiana, alors qu’en première classe tu t’en rapproches. Tu crois qu’Arthur aura peur de Joseph ? J’en doute fort. Et tu ne resteras pas tout le temps avec Joseph sinon ce n’est plus de l’amour, c’est de l’emprise, ça va entraver ta liberté. »


Je restais de marbre lorsque Georgiana s’effondra sur le lit.  Pourquoi aller en première classe ? Cela m’échappait totalement, elle aurait pu vivre dans une autre cabine avec Joseph ? Je n’allais pas la consoler, elle n’avait qu’à demander à Joseph de le faire. La colère était là, plus puissante que jamais. Je me sentais abandonner. Personne ne remplacerait Georgiana dans cette cabine,  sa couche resterait la sienne. Son espace resterait le sien. Personne n’y toucherait, personne ne remplacerait celle que je considère toujours comme ma sœur. Les débuts seraient très durs. Je lançais un regard compatissant à Mark, comme quoi il faudrait quand même réconforter un peu Georgiana… C’était dur pour elle, je le savais mais notre douleur était aussi un déchirement. Le petit oiseau quittait le nid pour voler de ses propres ailes. Ce n’était pas elle la première classe, Georgiana s’était une petite troisième classe, couturière dont l’essence même est la danse. Ni plus ni moins. Je lâchais doucement l’étreinte de Mark, je lui lançais un petit sourire en guise de remerciement. Il était adorable Mark. J’ignorais où en était les sentiments de Mark envers Georgiana, il ne paraissait rien mais je serais là si Mark avait besoin, j’avais remarqué que ce n’était pas toujours très net entre eux. A croire que je n’avais pas le droit à l’amour ou bien que je faisais peur aux hommes. Je m’approchais doucement de Georgiana, je me repliais sur mes jambes pour me trouver à hauteur de la couche et à la hauteur de mon amie.


    « Ne pleure pas, Georgiana. Nous sommes durs avec toi mais réjouis toi de la chance que tu as d’avoir Joseph près de toi. J’espère que tu as raison de lui faire confiance, et je comprends ton désir d’aller plus loin avec lui mais c’est risqué d’aller vivre en première classe à ses côtés. Tu nous annonces ça de but en blanc, comprends-nous, on se sent un peu abandonner… et j’ai vraiment l’impression que tu n’es pas bien avec nous, ou que tu ne nous fais pas confiance. C’est vraiment l’effet que cela me fait. »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Dim 1 Sep - 23:31



Emportez nos peurs et nos secrets


  Pourquoi ces malheurs ? Pourquoi cette séparation ? Que de questions venaient à mon esprit. Apparemment la réponse devrait être Arthur. Je n'avais pas vraiment entendu de lui auparavant. Mais là, il commence vraiment à m'énerver. Il n'avait pas intérêt à s'en prendre à Georgiana. En plus, nous sommes coincés ici, sur ce bateau. Ça ne me déplaît pas, au contraire; mais vu la situation, ça va être difficile de se débarrasser de ce type. Au final, je n'étais pas totalement contre Joseph. Mais c'était le fait qu'il nous la prenne comme ça qui nous faisait réagir de cette manière. Je voulais la protéger, et Bridget et moi voulions la voir et passer plus de temps avec elle. À cause de ce "déménagement" si on peut dire, ce sera vraiment difficile surtout qu'elle s'en va en première classe. Sera-t-elle vraiment en sécurité près de lui ? Je me le demande et j'espère vraiment. Je suis prêt à être compréhensible, et essayer de faire confiance à Joseph, même si je ne suis pas d'accord. Il aime, il ne devrait pas lui faire de mal. Seul problème, c'est que moi aussi. Il y a toujours cette pensée qui me dit de ne pas la laisser partir. Mais c'est son choix, je ne peux pas l'en empêcher.

 Je restais cependant silencieux pendant un moment, ne sachant quoi dire. Bridget avait raison d'une part, Arthur ne s'arrêtera pas là. Quoiqu'il en soit, je l'interdirais de faire du mal à Bridget. Je serais là pour la protéger. Je la regardais, d'un regard amical, pour lui montrer qu'elle n'était pas vraiment seule. Après les explication de Georgiana, je m'avançai vers elle et la prit dans mes bras. Elle allait me manquer tout de même. Elle avait l'air tellement triste et déchirée à l'intérieur d'elle même. Je n'aimais pas la voir ainsi. J'essayais de me calmer. "Bridget a raison Georgiana...". J'étais totalement d'accord avec elle. "J'ai vraiment peur pour toi. Je ne sais pas si c'est une bonne idée. Seulement, je ne peux pas t'en empêcher, alors vas-y. Mais saches qu'on te laissera jamais tomber. Tu peux compter sur nous. Mais surtout toi, fais très attention. Je ne me permettrais pas qu'il t'arrive quelque chose. Tu comprends ? Tu vois pourquoi on est réticent à l'idée que tu partes ? C'est tout simplement pour ta sécurité et parce qu'on t'aime . On ne pense qu'à ton propre bien...". Je fis une pause, et lança : "Heureusement, les Première classe et Deuxième classe sont côte à côte. On va pouvoir se croiser plus souvent et j'y n'hésiterais pas, ce n'est pas ce Joseph qui va me l'interdire." finis-je par m'exlamer. Je sortais tout ce que j'avais sur le coeur. Enfin presque. Et puis c'était dans ma nature d'être très protecteur. Je les considère vraiment comme ma seconde famille.

 L'ambiance était assez tendue, j'essayais d’apaiser les esprits. "Je suppose que tu vas avoir des menus luxueux là-bas. N'abuse pas trop hein !"  continuais-je en plaisantant. Je m'asseyais auprès de Bridget et Georgiana. C'est moi l'homme ici, je devais montrer que j'avais la situation en main, mais ce n'était pas du tout crédible. Pourtant, c'est ce que je me promettais. Je lui faisais comprendre que ne la laisserais jamais seule, et que s'il y avait quoique ce soit, elle savait où aller. Je faisais le serment de les protéger quoiqu'il arrive. "J'espère que tu sais ce que tu fais Georgie.". Je n'avais rien d'autre à ajouter. C'est comme ça, on ne pouvais rien faire sauf essayer une dernière fois de la résonner ou même de la convaincre de rester, mais l'amour est plus fort que tout. Pour ma part, je n'arrivais pas trop à m'exprimer dessus. Peut-être était-ce le moment de lui dire ce que je ressens ? Allait-elle changer d'avis après ça ? Je n'osais rien dire. Surtout que je ne saurais quoi dire. C'est vrai que je considère Georgiana comme une soeur, mais parfois je ressens autre chose.



made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas


ADMIN SADIQUEThe body of a woman, but the heart of a lion.
avatar

>
PROFIL♌ Double Compte : Esther Delmas, Mary-Ann Fleming & Scarlett Hamilton
♌ Prénom ou Pseudo : Mari-Jane
♌ Signaux de Détresse : 8567
♌ Points : 20
♌ Jour d'embarquement : 16/07/2011
♌ Age du Personnage : 23 ans
♌ Profession : Couturière & Danseuse à ses heures perdues
♌ Crédits : Mari-Jane
♌ Photo :
RPG
Journal d'un fantôme
♌ Numéro de Cabine : E10
♌ Situation Amoureuse : Amoureuse de Joseph Earnshaw
♌ Présentation:
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Mar 10 Sep - 12:24



Emportez nos peurs et nos secrets.

Cabine de Georgiana et Bridget : E10
Mai 1913
Incertitude. Georgiana O’Hara voyait son avenir prendre un nouveau virage, un chemin qui aurait dû être plus doux, mais qui maintenant sera angoissant. La jeune femme avait peur de perdre ses meilleurs amis, elle les aimait tellement, mais pourrait-elle associer, Mark et Bridget à Joseph. Leurs mondes étaient si différents, qu’ils ne pouvaient pas se croiser. La jeune femme aussi avait beaucoup de mal avec l’univers des premières classes. La table, l’étiquette, les manières et les prétentions, ce n’était pas son monde, elle qui était douce, gentille, mais qui d’un côté ne se laissait pas faire, n’était pas faite pour ce monde de vautour. Pour les premières classes, Georgiana était une proie facile, même si elle se battait comme une lionne, elle le savait, un jour ils auraient sa peau, par chance, elle avait Joseph à ses côtés, sinon elle ne s’en sortirait jamais. Sans lui, elle n’aurait pas pu faire le pas et toute façon, s’il n’avait pas été là, elle ne l’aurait jamais fait. La troisième classe était son domaine, petit certes, mais un lieu de joie et de bonne humeur. Alors qu’elle était prise de sanglot, la jeune femme entendit Bridget lui reprocher de la laisser seule dans cette cabine, mais aussi qu’Arthur pourrait aussi faire du mal à Joseph. Son amie lui en voulait beaucoup, elle l’entendait à sa voix et par rapport à cela, elle ne savait plus quoi faire, elle ne pouvait pas concilier l’homme qu’elle aimait et sa presque sœur, ils se détestaient tous les deux.

« Arthur n’osera rien faire en première classe, il y a trop de monde, même ici, c’est moi qu’il veut, il ne te fera pas de mal Bridget, puisque tu n’es pas un obstacle pour lui. » Disait-elle d’une voix triste. « Et je reviendrai ici, je ne suis pas définitivement partie, c’est ici ma maison, pas là-bas et vous êtes tous ma famille. Mais j’ai besoin d’avancer avec lui, je suis heureuse quand je suis avec Joseph, comme je le suis avec vous. » Continua la jeune femme, tout en regardant Bridget.

Mark de son côté fut plus conciliant et Georgiana le remercia du regard, elle était heureuse de voir qu’il approuvait son choix, même s’il paraissait inquiet. Mark avait toujours été pour elle un excellent ami, avec qui elle avait fait les quatre cents coups ensemble, surtout pour l’égalité entre les classes. Même s’il essayait de la rassurer, la jeune femme perçut autre chose, mais elle ne saurait le définir, de toute façon, elle ne voulait pas le relever, le comportement de Bridget l’inquiétait bien plus, elle savait qu’elle ne perdrait pas Mark, mais ça pouvait être le cas de Bridget et elle avait peur de tout cela.

« Merci Mark, mais tu n’as pas à t’inquiéter, tout ira bien pour moi, je vous l’assure. En plus, je compte bien vous faire venir en première classe, déjà que ma présence dérange, à nous trois, on pourrait donner des crises cardiaques à la moitié des riches de ce paquebot, rien que par notre présence au grand salon. » Disait la jeune femme, en essayant de prendre le ton de l’humour.

La troisième classe voulait avancer, voir ce que l’avenir pourrait lui donner en compagnie de Joseph, elle en avait besoin, elle avait tant souffert après le naufrage et l’abandon d’Arthur. Elle avait peut-être eu un mauvais homme dans sa vie, le première classe lui ne l’était pas et il ne la voyait pas comme une pauvresse, mais un joyau, ce qui n’avait jamais été le cas de son ancien fiancé. L’heure tournée et la jeune femme ne savait plus quoi dire face à cela, elle avait annoncé la nouvelle, rassurée ses amis, elle ne pouvait rien faire de plus. Georgiana avait surtout besoin de prendre l’air, de remonter sur les ponts et admirer seule l’océan. Elle savait qu’elle jouait gros aujourd’hui et qu’elle pourrait perdre beaucoup de monde. Alors qu’elle était toujours sur son lit, elle sortit d’une petite boîte qui se trouvait en dessous, une poupée de chiffon, l’un des rares souvenirs qui lui restait de chez elle. Elle déposa délicatement le jouet sur son oreiller et demanda à Bridget :

« Tu prendras soin d’elle, en mon absence ? » Demanda-t-elle d’une voix presque timide.

Puis Georgiana se leva envoyant un regard désolé à ses amis, sachant qu’elle leur faisait beaucoup de peine en ce moment. Les choses auraient été plus simples, s’ils appréciaient Joseph, mais ce n’était pas le cas pour tous les deux. Puis, tout en leur disant au revoir, elle partit, non sans laisser quelques larmes lui longer les joues.

_________________


GEORGIANA O'HARA ϟ « La mort n'est que le commencement. » Le coeur brisé, d'une jeune femme de troisième classe.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Mar 12 Nov - 22:01

Mark appuya mes propos à nouveau, Mark veillerait sur Georgiana mais bizarrement je n’étais pas rassurée pour autant. Je me sentais briser, comme si on m’enlevait quelque chose ou plutôt quelqu’un, un être cher … J’essayais de relativiser mais c’était trop dur de se faire à l’idée qu’elle allait vivre avec Joseph que je n’appréciais guère en plus. Mark et Georgiana. Ils étaient tout pour moi à bord de ce Titanic tellement hostile. Ils étaient ma seconde famille, et là notre famille se séparait à mon grand désarroi. Mark me surprit par son comportement, mais j’aimais ce côté protecteur, il jouait à l’homme mais j’étais peut-être plus homme que lui. Mark s’était tût sur ses sentiments, même si moi j’avais vu ce qu’il se tramait entre les deux, et il avait bien fait de rien dévoiler. Le plus important ici, aujourd’hui, à ce moment précis était le bonheur de Georgiana car c’était tout ce qu’on pouvait lui souhaiter qu’elle soit heureuse avec Joseph et qu’il ne lui y arrive rien. Le petit oiseau quittait le nid que nous nous étions faits, et je devais l’accepter. Elle ferait pareil s’il s’agissait de moi, elle ne voudrait que mon bonheur après-tout et c’était probablement ce que souhaitait également Mark. Cela aurait mit Georgiana dans une situation bien délicate si celui-ci lui avait avoué ses sentiments. Si j’étais contrainte d’accepter le destin de celle que je considérais comme ma sœur, je ne prévoyais de faire un quelconque effort envers ce Joseph que je détestais déjà. Là, pendant un temps il me faudrait me faire à cette nouvelle vie. Rester seule, et prendre sur moi, bouder Georgiana aussi pour ce qu’elle nous faisait vivre malgré elle. Je tâcherais de ne pas la mettre dans une situation compliquée mais tout dépendrait du comportement de Joseph. La suite ne me plu guère, si les paroles de Mark m’avaient séduites ce n’étaient pas le cas des mots de Georgiana. Elle n’en savait rien de ce que ferait Arthur ! Et justement, s’en prendre à nous pour la toucher à elle était une possibilité à ne pas exclure. Je ne répondis rien, c’était sans commentaire. Si j’avais essayé de calmer ma voix, de me poser, de voir les bons côtés des choses ce n’était pas pour la seconde plus tard, me laisser aller à mon impulsivité et agresser Georgiana une nouvelle fois.

    « Cela ne m’intéresse pas d’aller en première classe, merci pour la proposition c’est gentils de penser quand même à moi. » Non, les paroles de Georgiana ne me firent pas rire. Si la veille, j’aurais rigolé à tue-tête et j’aurais rempilé me manquant des froufrous et trucs en plumes des premières classes extravagantes, aujourd’hui le cœur n’y était pas du tout. Peu à peu, mon visage crispé s’adoucit. Georgiana venait de sortir d’une petite boite une poupée de chiffon, vestige de son passé. J’esquissais un léger sourire. « Oui, je m’en occuperais. Compte sur moi. » J’avalais mes dernières paroles qui étaient : Elle, au moins, elle ne m’abandonne pas. Georgiana quitta la pièce avec un regard désolé. Je restais un moment dans la pièce silencieuse en compagnie de Mark. « Mark... Loin de moi l’idée de paraitre impolie, mais j’aimerais rester seule un moment si tu le permets. Je pense que tu comprends… »


Manière détournée de lui demander gentiment de partir. J’avais besoin d’être seule, s’il voulait parler, parler de ses sentiments, ce qu’il ressentait vraiment à l’idée que peut-être il avait perdu pour toujours Georgiana alors je serais l’oreille qui écouterait ses confidences. Mais pas aujourd’hui. Pas maintenant. Je sentais mes larmes montaient. J’allais m’effondrer en larme, je n’aurais que la poupée de chiffon pour me consoler. Georgiana, nous avait fait ses adieux. Il me faudrait quelques temps pour m’en remettre.
Beau malheur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Dim 24 Nov - 19:52



Emportez nos peurs et nos secrets


  Jamais je n’aurais imaginé que tout cela se passerait de cette manière. Des disputes, des mystères, des mensonges, et pas une once de bonheur dans ce monde là. Oui, nous sommes dans un monde complètement à part. Je n’aime pas cette situation. C’était différent avant et j’aimais le Titanic d’auparavant quand il était encore sur l’eau. Les gens sont devenus arrogants et malhonnête, bien que quelque uns le soient déjà. Mais je ne reconnais plus le Titanic. Georgiana était plus que dévastée, et le mot le plus adéquate serait « déchirée » par ce qu’il se passait. J’avais mal de la voir souffrir. D’une part, je me sentais coupable. Non, ce n’est pas à cause de moi qu’elle se trouve dans cette situation, mais je me sentais coupable de ne rien pouvoir faire. Je ne savais plus trop quoi penser. Si j’aime Georgiana, je devrais la laisser partir car c’est ce qu’elle veut, et je veux son bonheur. Mais comme j’aime Georgie, je ne veux pas qu’elle nous quitte. La situation s’avérait être compliquée. Mais Georgiana allait se jeter dans la cage aux lions : les premières classes. Je dis cela parce que c’est dangereux là-bas. Et si elle allait changer ? Et si elle ne nous rendrait plus visite ? Je ne voulais pas me poser ces questions là, ni même l’imaginer. C’était dur. Je l’admet, Joseph n’y était pas vraiment pour grand chose. Le seul à qui ont doit s’en prendre, c’est bien Arthur. La vie de Georgiana tournait autour de lui, à l’éviter le plus possible comme si elle était en cavale. Il avait intérêt à ce que ce Joseph prenne soin d’elle, sinon ça sera sa fête.

Georgiana semblait être sûre de ce qu’elle faisait. J’avais alors confiance. Elle essayait de convaincre Bridget de la laisser et que tout ce passera bien et qu’elle se sentait en sécurité avec Joseph. Je restais silencieux pendant un moment puis fis une remarque.
« Bridget, Georgiana a raison, Arthur n’osera rien faire tant qu’elle est là-bas. »

 Je comprenais d’une part le comportement de Bridget. J’étais vraiment partagé et, étant réticent au départ quand Georgie nous a annoncé la nouvelle. Mais maintenant que les explications sont plus claires, je fais confiance à Georgiana. Seulement, s’il lui arrivait quoique ce soit, j’allais énormément m’en vouloir et n’allais pas du tout l’accepter. On avait passé tellement de temps ensemble que cette rupture comme voyait cette situation, me paraissait dure à accepter, mais il fallait bien le supporter.

 "J’espère Georgiana, j’espère vraiment que tout ira bien. C’est une bonne nouvelle alors ! J’ai hâte de te rendre visite. Tu sais que je serais heureux si tu l’es, alors oui, allons leur montrez aux premières classe qui nous sommes."
Georgiana essayait d’apaiser l’atmosphère tendu qu’il y avait mais Bridget n’était pas d’humeur. Je me tus ensuite. J’essayais de bien prendre la décision de Georgie. Après tout, ce n’est pas nous qui devions décider de ce qu’elle devait faire. J’étais assez content que nous n’allions pas vraiment être séparés. En même temps, Georgie voulait surement prendre l’air. Avant que Georgie ne parte, je suis fis une petite bise sur le front. Je me rapprochais de Bridget et lui prenait l’épaule pour lui dire que ça ira, j’en suis persuadé. De toute façon, le contraire ne serait pas accepté. Bridget a bien montré son mécontentement à ce moment-là.

Nous étions alors seul, Bridget et moi. Déjà, j’avais vécu une séparation de ma famille que je me suis installé en Irlande et de plus quand nous sommes morts, mais une deuxième fois avec ma seconde famille ici sur ce bateau, ça faisait trop. Bridget voulait rester seule et je la comprenais tout à fait. Je faisais de même.
« Pas de souci Bridget, je comprends. Bonne soirée ma chère Bridget et à bientôt »

 Juste avant de partir, je la pris dans mes bras et espérait qu’elle tiendrait le coup. J’essayais tout de même de la réconforter. Je finis par partir doucement, et ma démarche était lente. Je pris mon temps pour aller jusqu’à ma cabine. Mais je décidais qu’il fallait que je me change un peu les idées en allant au fumoir des deuxièmes classe et prit un verre.


made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    Dim 24 Nov - 20:33



FIN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget    

Revenir en haut Aller en bas
 

Emportez nos peurs et nos secrets ♛ Mark & Bridget

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-