AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 what a strange feeling you seam to have [Elisabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: what a strange feeling you seam to have [Elisabeth]   Mer 22 Fév - 0:20

Rose//Elisabeth



"what a strange feeling you seam to have
"






Marchant sur le pont B ce matin là, Rose réfléchissait à sa présence sur le Titanic. Pourquoi était elle là ? parce qu'elle était morte. Pourquoi elle n'était pas en vie ? Parce qu'elle était tombée inconsciente à quelques mètres d'un canot de sauvetage. Pourquoi devait-elle prendre un canot ? parce que le bâteau été entrain de sombrer. Pourquoi était elle sur ce bateau ? parce qu'elle devait fuir. Pourquoi fuyait-elle ? parce qu'elle avait fait une erreur. Pourquoi avait-elle fait une erreur ? parce qu'elle avait trop été sure de sa capacité à supporter la disparition de son fiancé. Pourquoi ? Il y avait tant de questions qui trottaient dans sa tête ramenant toujours à une autre question et encore à une autre. Pensant à toutes ses questions et suivant son chemin tranquillement, la jeune femme fini par arriver devant le café parisien. Ce petit café au centre du pont B était un pur petit bonheur pour la jeune femme à moitié française. Elle aimait beaucoup Paris et ce lieu lui rappelait la tranquillité et la simplicité de ce lieu. Quand elle venait au café c'était surtout parce que ses pieds l'y conduisaient sans qu'elle ne l'ai vraiment voulu. C'était juste que la nostalgie rejaillissait.
Elle entra dans le café et alla s’installer à une petite table près d'une reproduction de la Joconde. Elle aimait beaucoup ce tableau. Elle adorait le sourire de cette femme si énigmatique. Qui était-elle, d'où venait-elle, qu'était-elle pour Da Vinci ? Tant de question lui trottait dans la tête pour cette femme aussi. Elle se posait tellement de question sur tellement de personne et de chose. Elle était comme ça, avec ses questions souvent sans réponse. Mais ne pas trouver de réponse ne la dérangeait pas du tout, c'était une façon de se rassurer en réalité. Grâce à ça, elle pouvait se dire qu'elle n'était la seule personne au monde à représenter un mystère dans ce petit monde, enfin sur ce bateau.
Alors qu'on lui apportait un café et un croissant, ses deux petits plaisirs français, elle cessa de regarder la toile et posa les yeux sur le café. La surface lisse et noir dans la tasse blanche était comme ses pensées, calme et limpide. Elle lâcha un sucre dedans et la surface s'ondula, comme ses questions sans réponse qui changeaient tout le temps. Au final, son esprit était comme ce café, il passait d'un état à un autre d'une façon déconcertante et impossible à expliquer. Un sourire se glissa sur ses lèvres et en porta la tasse à ses lèvres après avoir remuer avec sa petite cuillère. Elle ferma les yeux et ressorti la bouffée de chaleur glissé dans sa gorge et reposa la tasse. En ouvrant les yeux, elle vit alors une autre personne qui, à l'instar d'elle même et de la Joconde, lui faisait se poser un flot de questions sans réponse. Elisabeth. Voilà qui était cette personne. Rose espéra un instant qu'elle venait juste d'entrer dans le café et ainsi elle se sentirait moins bête de ne pas l'avoir vu plutôt. Elle souria en la regardant, souhaitant qu'elle l'aperçu et qu'elle vienne la voir. Enfin sans ce regard qui disait "Ha un fantôme !".

© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: what a strange feeling you seam to have [Elisabeth]   Jeu 1 Mar - 19:44

J’étais une habituée du pont A, mais là j’avais une soudaine envie de Paris. La capitale française que j’affectionnais tant, j’y étais allée plusieurs fois à Paris avec ma sœur. C’était pour cela que ce matin j’avais décidé d’aller prendre mon petit déjeuner au Café Parisien. Je m’assis à une table libre, enlevant mes gants en dentelles et les posa sur un coin de la table, j’enlevais ma pique à chapeau et posa mon chapeau sur mes gants. M’assurant que ma coiffure était toujours correctement mise, je souris au serveur auquel je venais de commander un chocolat chaud, et un croissant. Un instant plus tard, il venait me les apportait. Je commençais à prendre mon petit déjeuner tranquillement, ne pensant à rien de spécial que je la vis entrer. Rose. Je me stoppais net de manger mon croissant, elle s’assit elle aussi à une table et commanda. Elle ne m’avait pas vu. Hum… je ne pouvais sortir sans qu’elle me remarque, mais je ne pourrais pas la fuir éternellement. La ressemblance avec Hélène était frappante, même ses gestes on aurait dis que … Non, je devenais folle d’errer sur le Titanic. J’entourais ma tasse de chocolat de mes mains comme pour les réchauffer, je la portais à mes lèvres et bu une gorgée. Je reposais la tasse immédiatement, je voulais savourer et prendre mon temps. Je devrais inévitablement passer devant elle pour sortir, donc j’allais devoir l’affronter. Qu’est-ce-que je risquais ? Elle avait l’air sereine, pensive mais pas méchante. Je m’en voulais de l’avoir abordé de la sorte la dernière fois. En même temps, nous cherchions tous nos proches et Rose ressemblait comme deux gouttes d’eaux à ma sœur. Sans m’en rendre compte, depuis qu’elle était entrée dans le Café que je la fixais. Il ne fallait pas qu’elle se sente harceler par ma présence, je ne devais pas la gêner.

Je penchais ma tête, j’avais finis mon croissant. Quand je relevais la tête, nos regards se croisèrent elle me regardait. Une chaleur me traversa tout le corps, moment de panique, de stress. Je ne pouvais plus m’échapper et cela aurait été malpolie de ma part de tourner et de ne rien lui dire. Je lui fis un sourire discret. Elle était belle Rose. Je me levais prenant ma tasse dans une main, mon chapeau et mes gants dans l’autre et je me dirigeais dans sa direction à petit pas. Si mon cœur battait encore, il se serait emballé de plus en plus à chaque fois que je m’approchais un peu plus d’elle. Je redoutais la manière dont elle allait réagir. Je ne la connaissais pas, et pourtant je me sentais proche d’elle. Elle devait me prendre pour une folle, et elle aurait entièrement raison. Je deviendrais folle à rester à bord de ce paquebot j’en étais persuadée de toute manière, on deviendrait tous fous. Quel destin funeste nous attendait… Tout en faisant attention à ne pas renverser ma tasse de chocolat, je lui montrais la chaise en face d’elle.


    «Bonjour Rose, je tenais encore à m’excuser pour la façon dont je vous ai abordé la dernière fois. Puis-je m’asseoir à vos côtés ? Le croissant est délicieux, vous devriez le manger pendant qu’il est encore chaud. »


Je lui lançais l'un de mes plus beaux sourires, je comprendrais qu'elle ne veuille pas de ma compagnie je devais lui paraitre bien étrange. Cependant, au moins j'avais un pas vers elle sans l'agresser cette fois-ci. Je n'osais pas trop, nous nous étions parlées qu'une fois où elle m'avait dis son nom et prénom pour me prouver que ce n'était pas Hélène. Nous avions un peu parlé, mais j'étais toute retournée, et elle surement gênée que l'entrevue n'avait duré qu'un bref moment. Je regrettais d'ailleurs tous mes faits et gestes de ce jour-là, ce n'était pas du tout délicat de ma part. Je tenais à me rattraper comme je pouvais... La situation était pour le moins étrange et délicate.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: what a strange feeling you seam to have [Elisabeth]   Sam 17 Mar - 11:37

«Bonjour Rose, je tenais encore à m’excuser pour la façon dont je vous ai abordé la dernière fois. Puis-je m’asseoir à vos côtés ? Le croissant est délicieux, vous devriez le manger pendant qu’il est encore chaud. »

La voix de Elizabeth semblait beaucoup moins fébrile et paniqué que la première fois où elles s'étaient rencontrées. Elle avait fait une peur bleue à Rose qui n'avait pas du tout compris ce qu'il se passait. Entre deux mots elle avait réussi à lui dire qu'elle s'appelait Rose Myles et l'expression de la jeune femme avait totalement changée, elle était comme déboussoler. C'était tout de même étrange que Rose ressemble tant à la soeur de la première classe. Elle avait essayé de lui parler de voir si elle pouvait faire quelque chose mais apparemment elle n'était pas d'humeur à ce moment là.

«Asseyez vous je vous en prie et ne vous préoccupez pas de ce qui s'est passé la dernière fois, ça peut arriver à n'importe qui... je crois.»

Rose décocha un sourire tendre à la jeune femme. Elle aurait elle même eut surement une réaction semblable si elle avait vu une personne ressemblant à l'une de ses soeurs. Elles lui manquaient tellement et aujourd'hui elle se sentait si vide sans leur présence autour d'elle. Elle aurait surement eut une réaction excessive et elle se serait surement sentie comme Elizabeth en découvrant s'être trompée.
La jeune parisienne prit un bout de croissant et hocha la tête en signe d'approbation à sa remarque précédente :

«En effet c'est très bon quand c'est chaud»

Mieux valait-il qu'elle dise ça plutôt que la phrase qui lui brûlait les lèvres : votre soeur était-elle sur le bateau elle aussi ? Mais elle ne pouvait pas lui demander ça, d'abord parce qu'elle n'avait pas le droit de se mêler des affaires personnelles d'autrui et parce que si ça se trouve la dite soeur était sur le bateau et qu'elle n'y était plus à présent et qu'Elizabeth serait dévastée par cela. Pour avoir vécu des moments rudes, Rose savait qu'il ne fallait pas poser ce genre de question à la légère.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: what a strange feeling you seam to have [Elisabeth]   Dim 18 Mar - 1:05

Ouf ! La tension pouvait se relâcher, Rose accepta ma compagnie. J’étais plus sereine déjà, quoi qu’intimidée par Rose. Je m’assis gracieusement à ses côtés, en posant ma tasse sur la table, et à côté mon chapeau et mes gants. Je veillais à bien lui laisser le plus de place possible sur la table, après-tout elle était là avant et je ne voulais en rien l’importuner. Elle m’invita à m’asseoir, elle était polie et me semblait un peu gênée. C’était compréhensible, on ne se connaissait pas. Notre relation était pour le moins étrange, moi en sa présence je pensais vraiment perdre la tête. Même dans ses paroles que je retrouvais Hélène, cela faisait presque peur. Le café parisien était lumineux, c’était agréable. Il faisait bon pour une matinée, j’observais, je scrutais les moindres faits et gestes de Rose. Je ne voulais pas la gênée, mais c’était tellement étrange.

    « Merci Rose. .» Le prénom m’écorcha la voix. Dur d’associer le même physique, celui de ma défunte sœur à un nom différent. « Oui, je pense que cela peut, en effet, arriver à n’importe qui surtout après le naufrage on espérait tous retrouver nos proches. Du moins, j’espère ne pas être la seule dans ce cas. Vous avez du me prendre pour une folle… » Oui des fois je me disais que j’étais folle et que je perdais la tête. Rien que le fait que je ne sois plus malade, en même temps si j’étais morte… mais tous ces changements me faisaient perdre la tête. « En réalité, et à dire vrai, je vous ai confondu avec ma sœur. Vous êtes fille unique, vous ? »


Je baissais la tête quand j’évoquais Hélène, c’était dur très dur d’y repenser. En y réfléchissant, je n’avais qu’elle de proche dans ma grande famille. Peut-être que le souci de conversation était mal choisis, pensais à la famille de Rose… sachant que pour la plupart nous nous retrouvions seul à bord du Titanic. Mais passons le mal était fait et j’étais de nature très curieuse. Certes, cela ne me regardais pas. Si j’avais voulu rester dans mon coin, je ne serais pas allée voir Rose. Je voulais en savoir plus sur elle, elle m’intriguait. Et puis, j’étais là en face d’elle. Je voyais mal un silence pesant s’installait entre nous. J’étais certaine qu’elle avait une multitude de questions à me poser, et c’était réciproque. Un gouffre s’était creusé entre nous, et il le fallait le franchir. Enlever cette gêne entre nous. On avait beaucoup de choses à apprendre l’une de l’autre.

    Je fis un signe au serveur pour qu’il vienne m’apporter un nouveau croissant. « Vous voulez quelque chose, très chère ? » demandais-je poliment à Rose… Quand le serveur vint m’apporter le croissant, je le remercie chaleureusement. Le pris le coupant avec mes doigts et en faisant des petits bouts pour ce que ce soit plus facile à manger et plus élégant. Je frottais mes doigts les uns sur les autres pour faire tomber les miettes qui étaient accrochés. « Vraiment délicieux ces croissants. J’ai une faim de loup ce matin. »


J’eus un petit rire, j’essayais de détendre l’ambiance. Rose ne paraissait pas trop bavarde, peut-être était-elle impressionnée ? Elle devait surement me prendre pour une folle alors… Cependant, peut-être, étais-je en train de devenir folle ? Que mes yeux étaient voilés ? Que finalement Rose ne ressemblait guère à Hélène ? Peut-être que tout ceci était une invention pure et simple dû à la perte trop grande de ma sœur ? Je secouais la tête pour enlever toutes ses pensées de mon esprit, je me retins de ne pas me lever violemment et partir en vitesse. Savoir agir avec retenue et discipline Elisabeth, on te l’a toujours dis. Je ne devais pas offenser Rose, mais c’était dur d’être là devant elle sans être submergée d’émotions.



Dernière édition par Elisabeth E. Cavendish le Jeu 29 Mar - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: what a strange feeling you seam to have [Elisabeth]   Jeu 29 Mar - 22:04

« Oui, je pense que cela peut, en effet, arriver à n’importe qui surtout après le naufrage on espérait tous retrouver nos proches. Du moins, j’espère ne pas être la seule dans ce cas. Vous avez du me prendre pour une folle… »
Cette phrase à elle seule fit sourire Rose. Comme si elle donnait une sorte de normalité à Elizabeth, ou plutôt lui rendait. Et puis aussi le fait que la femme croyait que l'anglaise l'avait prise pour une folle la faisait sourire car en aucun cas elle ne l'avait prise pour une folle. Elle trouvait même que sa réaction n'était pas tout à fait exagérer pour une personne qui se réveille après être morte.
Alors qu'elle allait ajouter quelque chose, sa compagne de table ajouta une petite phrase qui changea son expression :
« En réalité, et à dire vrai, je vous ai confondu avec ma sœur. Vous êtes fille unique, vous ? »
Une petite boule se forma alors dans la gorge de Rose. Non, elle aurait pu répondre tout simplement, non je ne suis pas fille unique. Mais si elle disait cela, elle aurait à parler de ses soeurs, de ses frères, de sa famille, de ces personnes qu'elle avait laissé derrière elle après sa stupide erreur, après la mort de son fiancé. Sa famille lui rappelait trop de choses pour qu'elle puisse en parler alors elle dit juste :

« Non, mais ce n'est pas mon sujet préféré.. et le votre non plus je suppose.»

Elle avait tourné la tête vers un serveur quand Rose ajouta ceci, et elle eut peur qu'elle ne l'ai pas entendu, qu'elle ne se remette à parler de ses soeurs, puis de sa famille, puis de son erreur puis de son fiancé. Dans sa tête Rose commençait à revoir tout ce que Paris et cette discussion lui rappelait sur elle et ses origines et elle se demandait si venir dans ce café avait été une bonne idée au final. Le lieu n'était propice qu'à des souvenirs pas forcément très bon pour elle.

« Pourquoi êtes vous monté sur le Titanic ? » demanda-t-elle soudain voulant engager une conversation sans que celle ci ne lui rappelle de mauvais souvenir, enfin c'est ce qu'elle voulait mais en fait ce sujet encore la ramenait à son départ et à tout ce qui c'était passé avant. Au fond peut être qu'elle ne pouvait juste pas éviter le sujet indéfiniment et que tout la ramènerait à celui ci.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: what a strange feeling you seam to have [Elisabeth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

what a strange feeling you seam to have [Elisabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» 05. Can't fight this feeling anymore.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-