AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 VICTORIA & ELYANA ♣ "Un cour de cuisine."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: VICTORIA & ELYANA ♣ "Un cour de cuisine."    Dim 14 Avr - 15:33



Un cour de cuisine.


Mise en situation ♣ La gourmandise est un vilain défaut et cela même pour une dame, si charmante soit-elle. Victoria et Elyana vous avez toutes les deux une petite faim en pleine après-midi et l'envie irrésistible de passer dans les cuisines pour reprendre une part de ce délicieux gâteau au citron, ce fait très prenante pour que vous ne résistiez pas. Cela vous amuse de vous retrouver ensemble et vous dégustez en papotant ce succulent gâteau. Personne ne peut vous déranger, enfin presque...

VICTORIA ♣ Tu es toute joyeuse devant ta part de gâteau au citron et rien ne peut être plus bon que cela. Tu es vêtue élégamment et tu portes une bague à ton doigt, que tu prends garde à ne pas tâcher.
ELYANA ♣ Tu as laissé seule Solyana en compagnie de ses amis. Prise d'une fringale, tu as décidé de te rendre dans les cuisines où tu croisas Victoria. Tu portes autour de ton cou un médaillon avec une photo de ta fille.

Il n'y a pas d'ordre de passage pour ce tour et la Comtesse n'a toujours pas fait son apparition.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: VICTORIA & ELYANA ♣ "Un cour de cuisine."    Jeu 9 Mai - 23:00

« Un cour de cuisine »
Ft. Elyana & Victoria


En milieu de l'après-midi, dans les couloirs que comportait le paquebot, j'avançais d'un pas plutôt rapide, dynamique. Au rythme de mes pas, le bas de ma robe provoquait un léger bruissement tandis que mes pieds claquaient sur le parquet. On aurait pu croire que j'avais une chose des plus importante, phénoménale à faire et pourtant...Pourtant ce n'était en rien quelque chose d’extraordinaire. En effet c'était seulement ma gourmandise fréquente qui rugissait en moi, me forçant à me rendre dans les cuisines pour me restaurer ou du moins pour goûter. Je dois avouer que depuis mon plus jeune âge, j'appréciais grandement manger, en particulier les bonnes pâtisseries et ce, même si je savais qu'il s'agissait là de l'un des sept pêchés capitaux... Je dois dire qu'après mettre copieusement restauré, je ressentais toujours une pointe de culpabilité. Pointe qui me rongeait peu à peu et pourtant, je continuais en espérant que cette pointe disparaîtrait à la prochaine bouchée. Arrivée devant les portes qui cachaient la cuisine, je les poussais, désireuse de rapidement me trouver de l'autre côté. Lorsque je passais la porte, je fus des plus ravie que de voir qu'il n'y avait personne, tout du moins, pas pour le moment : ainsi personne ne pourrait remarquer la gourmandise qui était mienne. Après tout, si personne ne voyait que je pêchais, c'était comme si ce pêché n'existait pas. Frénétiquement je me mis à chercher du regard l'emplacement où se trouvait le gâteau au citron que j'avais pu déguster durant le repas du midi. Quand mon regard se posa enfin sur ce dernier, un sourire se mis à éblouir mon visage : j'allais pouvoir me faire plaisir. En gardant mon sourire, je me dirigeas, prenant avec grand plaisir une pars de ce merveilleux gâteau, puis alla m'installer à une petite table qui se trouvait dans la cuisine.

Durant quelques instants, je gardais mon regard rivé sur le gâteau. Ce dernier était comme un cadeau pour moi. Cadeau qui embellissait ma journée qui étrangement avait été morne, terne, sans le moindre éclat. Mais lui, ce gâteau au citron était des plus éclatants. Délicatement je portais à mes lèvres la fourchette que j'avais choisie pour le déguster. Lorsque dans ma bouche il se trouva, une explosion de saveur s'empara de moi. Il s'agissait là, du gâteau qui était sans aucune tromperie, mon préféré. Il avait un goût unique, inoubliable qui avait le don de me transporter des années auparavant où avec mes sœurs, dans le jardin de notre demeure, nous avions dégusté un gâteau identique. Cela avait été une merveilleuse journée et bien que j'appréciais de me trouver seule avec Ann-Elizabeth, ma seconde soeur me manquait, ainsi que mes frères et mes parents... Oui...même si j'étais heureuse, ainsi sur le Titanic, je ne pouvais qu'éprouver une pointe de nostalgie en repensant à toutes ces années qui désormais m'étaient inaccessibles et qui ne se trouvaient plus que dans mes souvenirs. Souvenirs qui à mon plus grand malheur commençaient à s'estomper. La porte qui s'ouvrait sur une ravissante femme brune chassa mes pensées mélancoliques. Tout comme moi, elle se dirigea vers l'endroit où se tenait le gâteau au citron et pris une part. Lorsqu'elle se tourna vers moi, je lui adressa l'un de mes plus beaux sourires et dit d'une voix enjouée. « Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir apprécié ce gâteau au point de vouloir me resservir. » Je lui fis un léger clin d’œil en lui indiquant la place près de moi, l'invitant ainsi à déguster ce gâteau en ma compagnie. « Excusez mon impolitesse, je suis Victoria. Victoria Lockwood. »
Revenir en haut Aller en bas
 

VICTORIA & ELYANA ♣ "Un cour de cuisine."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» La cuisine du bonheur
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» cour des rois déchus
» La cuisine française à l'UNESCO?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-