AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Croiser une revenante - Alexandrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Croiser une revenante - Alexandrine   Jeu 11 Avr - 1:27

    Elle ne savait pas trop comment agir sur ce navire, elle ne savait pas comment elle s'était retrouvé ici, et apparemment Lynn n'était pas la seule à être revenue récemment et justement cela lui faisait un petit peu peur. Et si les gens ne l'aimaient pas ? Et s'ils avaient peur des revenants comme on les appelait ? Et si les revenants étaient revenus pour faire le mal sur le navire ? Lynn se sentait parfaitement normale, du moins, elle était revenue à un âge physique plus avantageux pour elle mais elle ne se sentait pas avoir des envies de meurtres, rien de ce style là, comme si elle était revenue des enfers ou d'on ne sait trop où. Elle se demandait pourtant pourquoi elle avait due revenir ici alors qu'elle n'en avait pas envie plus que cela. Cette énigme, elle comptait bien la résoudre mais pour le moment, elle ne savait pas du tout comment faire. Elle était perdue dans les méandres de son esprit, ne sachant pas comment elle devait réagir. Elle avait eu du mal à sortir de sa cabine dans un premier temps, elle s'était réveillé à l'intérieur ne sachant que faire. Elle ne fit pas le rapprochement tout de suite, mais à force d'observer la pièce elle se souvient pleinement que c'est à cela que ressemblait sa cabine dans le Titanic, une cabine sommaire de membre d'équipage mais qui correspondait tout à fait à ces besoins. Elle avait pourtant évoluée dans un monde de brute, trouvant sa place dans un monde d'hommes. Elle était une femme et mine de rien elle avait réussi à faire évoluer les mentalités dans certains domaines et c'était quelques choses de beau. Pourtant Lynn se posait tout un tas de questions et elle n'avait pas de réponses, mais qui en avait ? Elle pensait que ces questions restaient des questions sans réponses aucune. Elle sortait donc de sa cabine pour aller on ne sait trop où, ces pas la menèrent en direction de la promenade des 1ères classes. Là, elle trouva une jeune femme qui semblait être tout aussi perdue qu'elle mais elle n'osa pas l'aborder, se stationnant là, en attendant la bonne occasion, ou alors elle attendait que ce soit la jeune femme qui l'aborde, elle ne savait pas trop comment faire, comme depuis son retour, elle ne connaissait personne et elle était dans l'ignorance de tellement de choses, c'était presque frustrant pour l'esprit de Lynn de savoir aussi peu de choses sur ce qu'il se passait ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Croiser une revenante - Alexandrine   Jeu 11 Avr - 17:01



Croiser une revenante
Ft. Lynn Everdeen
Je n'ai jamais voulu ni cherché ce qui m'est arrivé. Oh bien sûr les premiers temps on été dur, vraiment dur après le naufrage la souffrance de les avoir perdu était tel que je ne pensais plus à rien d'autre que les rejoindre. Pourtant ce deuil, je l'ai vécu puis je suis parvenu à clore ce chapitre de ma vie. J'ai réappris à sourire grâce à mon travail. J'ai aussi eus plusieurs amant tout au long de ma vie. J'ai vieilli en femme d'affaire riche et célèbre, la plus célèbre designeuse que l'Amérique ai connu... Enfin c'est ce que disait les journaux à l'époque. J'ignore si c'était réellement le cas, ce que je sais en revanche c'est que j'ai offert ma vie entière à mon entreprise...

Avec ses paramètres, je ne comprends pas pourquoi je suis ici sur se bateau fantôme qui à vu mourir tant de gens bien, tant de gens qui méritait une nouvelle vie... Je me rends compte que c'est une véritable torture. Il me fallu plusieurs jours avant d'oser sortir de ma cabine de troisième classe. J'étais encore toute tremblante. Mais la faim à eus raison de moi c'est l'unique raison pour laquelle je suis sortie. J'étais vêtue d'une de ses robe des années 1910 noir, lourd et peu aérée. Quand je pense que c'était le somum de la mode il y a un siècle... Bref, donc je suis sortie à pas feutrée de ma cabine, rasant les murs, me faisant la plus petite possible, mon visage caché derrière ma chevelure brune. Je me sentais comme Alice au Pays des Merveille dans le labyrinthe de la reine de coeur. Je ne savais plus ou me rendre pour manger, cela fait si longtemps. Les gens me regarde d'un drôle d'air. Je me sens comme une personne non désirée parmi eux.

J'avance toujours timidement jusqu'à un escalier que je décide de gravir. J'ignore ou trouver à manger, mais en tout cas il me fallait remonter vers le soleil. Je monte un pont, deux, trois. Finalement j'arrête de compter mon objectif était d'aller sur le pont des embarcations, l'endroit ou j'ai perdu ma petite Gaby... Lors que j'y arrive je m'avance vers le bastingage. j'en oublie ma faim en voyant ce paysage si familier. J'en ai le souffle coupé. Je me sens pourtant observée. je tourne la tête et croise le regard d'une jeune femme blonde. Au début je ne réagit pas pour l'instant, regardant l'horizon, cependant son regard sur moi est oppressant. C'est pourquoi je respire un bon coup, passant une mèche de cheveux derrière mon oreille je me tourne et avance vers la jeune femme. « Hm... Bonjour ? » dis-je doucement. Je n'était pas vraiment timide ma réussite social après le naufrage m'avait beaucoup aidé à me débarrasser de ma timidité. « Nous ? Enfin pardonnez moi mais je suis un peu enfin comment dire, nouvelle ici... Je suis Alexandrine.. et vous ? »

« »
© Angels





Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Croiser une revenante - Alexandrine   Ven 3 Mai - 17:00

    La vie de Lynn avait pris un tournant assez incroyable avec ce Titanic. En effet, sans celui-ci, peut être que sa vie n'aurait pas été celle qu'elle avait connue, entre joie et déception, c'était un peu particulier. La cuisine était toute sa vie, mais il n'y avait pas eu que cela. Le Titanic n'avait été qu'une petite étape vers la suite de sa vie. La maladie avait emporté son époux, alors qu'elle avait survécu à cette grippe espagnole. On dit parfois que les femmes sont plus résistantes que les hommes mais dans ce cas précis cela avait été le cas. Il avait survécu à la première guerre mondiale, mais cette grippe extrémement virulente l'avait fauché alors qu'il était encore en pleine force de l'âge, mais la vie est mal faites. Lynn avait donc vécue de sa passion pour la cuisine, une passion commune avec son défunt mari pour survivre jusqu'à ce soir là où elle était morte dans des circonstances qu'elle même ne sait pas exactement. Elle s'était retrouvé dans sa cabine sur le Titanic comme par enchantement alors que cette parenthèse de sa vie était loin derrière elle. Pourtant cela ne lui déplaisait pas tant que ça se retrouver sa beauté, ces 27 ans, un bel âge qu'elle allait a priori conserver indéfiniment. En tout cas Lynn n'était plus dans son élément sur ce navire. Elle était là sur le pont des embarcations sans véritablement agir, comme passive, elle observait une jeune femme, mais cela aurait été un homme que ce fut la même chose. Elle ne comprenait pas pleinement ce qui lui arrivait. La jeune femme qu'elle observait le vit mais dans un premier ne dit rien, puis finalement, elle aborda Lynn. Bizarrement, la cuisinière sentait dans le ton de sa voix un petit quelques choses de familier, comme si elle était tout aussi perdue qu'elle. Et apparemment c'était le cas, elle était nouvelle dans le coin, elle faisait donc partie de ces revenants comme on disait si bien depuis quelques jours. Lynn savait parfaitement qu'elle faisait partie de ce groupe. Il s'était passé tellement de nouvelles choses sur ce bateau fantôme, des choses qui n'avaient pas pu se produire lors du premier voyage. C'était d'un compliqué. La jeune femme se présenta alors comme étant Alexandrine. Ce n'était pas un prénom très courant, de plus, il n'avait pas un accent très anglosaxon mais plutôt francophone. Lynn lui sourit alors d'un petit sourire timide.

    " Bonjour, je suis aussi nouvelle dans le coin, je m'apelle Lynn, j'étais cuisinière sur le navire lorsqu'il était encore sur les flots. Je viens de revenir comme on dit par ici, si je comprends bien, vous aussi ? "

    Oui, elle ne répondrait sans doute pas non à la question de la jeune femme blonde, elle pourrait peut être devenir amie, se posant des questions sur le pourquoi du comment, elles viennent de revenir ici. Lynn avait envie de lui poser tout un tas de question, mais elle ne savait pas si elle en savait plus qu'elle, si elle avait déjà élaboré de nombreuses théories sur ce retour pour le moment innatendu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Croiser une revenante - Alexandrine   Dim 26 Mai - 13:03



Croiser une revenante
Ft. Lynn Everdeen
Je haïssais le Titanic c’était une époque de ma vie ou je n’avais rien je n’était qu’une fille des rue tentant de se faire un nom en vendant des chapeau a de grosse dames ayant énormément d’argent. Il n’y avait ni vêtement ni strasse, ni paillettes. Pas même un podium. Tout cela n’était qu’un rêve pour moi. Comment ais-je pus vivre dans ses conditions si malheureuses Comment ais-je pus supporter à cette époque de vivre au crochet d’un homme qui m’aimait, certes, mais à qui je devais tout. Comment, Pourquoi n’ai-je pas réagit plutôt pourquoi ne suis-je pas parti sur un autre navire, avant... Je suppose que cela est dû au jeune âge de Gabrielle. Après tout je ne pouvais pas me permettre de déplacer un enfant trop jeune. Cela coûte trop cher, je n’aurais jamais eus de quoi la rendre heureuse. Pour moi, le bonheur de cet enfant était primordial elle a vécu tant de chose terrible avant même de venir au monde. Je ne sais absolument pas ce que Julia a fait durant sa grossesse. J’ignore qui était la père de cette petite. Pour moi, Bien que Thomas fut très présent pour elle j’étais sa seule famille et elle était mon joyau ma merveille à moi. Je savais qu’en la prenant je renonçais à ma propre maternité. Cela peut sembler ridicule mais je ceignais plus que tout que si j’avais un enfant à moi, Gabrielle se sente délaissée et soit triste. J’ai donc renoncer non sans un pincement au cœur de devenir mère. Enfin d’avoir des enfants à moi. Je préfèrerais prendre soin de la fille de ma défunte sœur qui, aurait finis, je le sait par m’appeler maman, si le Titanic n’avait pas coulé bien entendu. Depuis notre séparation l’envie d’enfant m’a passé de un parce que ce n’était qu’elle que j’aimais comme ma fille et aussi que l’homme que j’aimais était également disparu dans les eaux glaciale de l’atlantique ce fameux 15 avril 1912. J’ai donc noyer ma solitude et ma douleur dans le travail je suis devenu une couturière de renom les gens se battait pour mes créations. Collections de prêt à portés, parfums, maroquinerie, chaussure. En fait la maison « Gabrielle McCawley » n’était pas seulement une maison de couture de New York c’était un art de vivre à la française. Ce n’était pas une jupe que je vendais, c’était toute une attitude : La mode se démode mais le style jamais. Il ne suffit pas de porter des vêtements de haute couture pour être une grande dame. Il faut avant tout savoir comment les porter. Voilà ce que je disais à mes très nombreuses clientes qui se pressaient dans ma boutique, enfin mes boutiques. Mais tout cela… ce n’ai plus moi depuis mon trépas. Maintenant je dois retourner dans l’enfer même de mes pires cauchemars et je n’ai plus vraiment de moyen de me plonger dans mon travail. Et en toute franchise, l’envie n’y est plus. Je ne souhaite qu’une chose retrouver mes disparus si cela et possible. Gaby.. où es-tu mon trésor… Je regarde l’océan la cœur lourd de souvenirs. Je la vois courir, rire j’ai un sourire me rappelant de certaines choses. Je les revois les deux êtres qui on chamboulé ma vie Dans notre maison près de Paris. Je regrette tant de choses pourquoi n’ai-je jamais pu dire à Thomas qu’il était l’amour de ma vie ? Pourquoi n’ai-je pas pus dire à Gabrielle de m’appeler maman. Je sens les larmes monter. Cependant le cours de mes pensées est interrompu par une jeune femme qui m’observait. Je décide donc je me présenter à elle. Et sa réponse et si directe que cela me choc presque pour l’époque ce n’est vraiment pas courant.

« Enchantée mademoiselle Lynn » répondis-je, un peu prise de court tout de même « Ma fois je… J’étais passagère de troisième classe avec ma fille. Je sais que enfin que je suis morte en fait du moins je l’ai supposé et me voici donc ici à bord de ce monstre d’acier. J’ignore comment cela est possible et je n’ose pas réellement y réfléchir en fait car je crains qu’il n’y ai pas d’explications rationnelle à cela. »

Répondis-je en toute franchise également avant de lui désigner deux chaises sur le pont afin que nous nous installions plus confortablement pour discuter.

« Vous étiez donc cuisinère à bord ? »
Repris-je avec un certain intérêt. « Dans quelle cuisines les premières, seconde ou troisième classe ? » Si je demande cela c’est que son visage ne m’était pas inconnu peut être l’ai-je croisée avant la naufrage, sans forcément lui parler sinon là je m’en serais souvenue, mais juste l’avoir croisé.


« »
© Angels





Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Croiser une revenante - Alexandrine   Sam 1 Juin - 0:49

    Lynn était là, sans rien dire, comme perdue à moitié dans ces pensées, mais aussi en train d'observer une autre jeune femme qui semblait tout aussi perdue qu'elle, puisqu'elle venait d'arriver, tout comme la cuisinière venait de le faire, sans tellement comprendre ce qu'il se passait. C'est vrai, vous vous couchez dans votre lit, chez vous et tout d'un coup, vous vous retrouvez sur le navire qui a fait une partie de votre renommée. Lynn avait fait ces premières armes un peu avant de monter ici, mais c'était après le naufrage que sa vie avait pris un grand tournant, la faisant devenir l'une des premières chefs de cuisine. Le Titanic était un lointain souvenir qui à présent n'était pas si lointain que cela. Elle y était revenue comme semblerait-il de nombreuses personnes ayant survécus au naufrage, comme si cet endroit était maudit, ou quelques choses dans ce genre. Elle se demandait comment il était possible qu'elle soit revenue ici, mais elle y était. Lynn croisa donc du regard cette jeune femme répondant au doux prénom d'Alexandrine. Cette jeune femme semblait cependant encore plus perdue que la blonde, peut être que le Titanic représentait pour elle un lointain et mauvais souvenir, qu'elle n'aurait jamais voulu y revenir. Mais les choses sont ce qu'elles sont et elles sont toutes les deux là. Elle était enchantée de la rencontrer et avoua franchement qu'elle ne savait, qu'elle ne comprenait la logique de leur retour ici. Alors que Lynn allait répondre, la brune lui indiqua un banc non loin de là pour s'asseoir et discuter peut être plus librement sans se fatiguer. Lynn lui répondit alors ces quelques mots :

    " Je ne sais pas vraiment pourquoi est ce que nous sommes revenues ici, mais il y a bien une raison. Quelqu'un doit savoir le pourquoi du comment. Nous avons survécu au naufrage, mais nous avons quand même finie par mourir et nous sommes de retour. Est ce que cela représente notre paradis ? Notre enfer ? Est ce que tout cela à un rapport avec la religion ? Je n'en ai aucune idée, pourtant j'aimerais tellement savoir. "

    Le débat était donc lancé sur le pourquoi de leurs venues sur le navire, néanmoins Alexandrine parla de ce que Lynn était sur le bateau. Elle avait donc du servir des repas à la brune en tout cas, les préparer puisqu'elle était dans les cuisines des 3èmes classes.

    " Oui, je cuisinais en 3ème classe justement, c'est peut être là bas que nous nous sommes croisées brièvement. Mais bon, j'ai croisé tellement de mon là-bas et encore plus après que ma mémoire n'est plus très bonne à ce niveau, il y a tellement de visages différents. "

    Oui, le visage d'Alexandrine ne lui était pas totalement inconnu. De là à se souvenir où elles avaient pu se croiser quelques fois, ce n'était pas possible. Tout porte à croire cependant que c'était sur ce navire dans les cuisines ou aux alentours des cuisines des 3ème classes.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Croiser une revenante - Alexandrine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Croiser une revenante - Alexandrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Se croiser par hasard [pv]
» [FB] Croiser le fer avec un pirate ça fait quoi ? Mal...
» Alexandrine Martinez
» Finn et Victoria, on va se croiser partout !
» La revenante revient !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-