AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   Jeu 28 Mar - 19:46


Elyana & Charles
fiche codé par ocean lounge./gypsy water

J'ai froid ... Comment peut-on avoir froid quand on est morte ? Je ne sais pas ... Et puis pourquoi je réfléchis à cela moi ... Ah oui, je dois penser à autre chose que ses beaux Gris Vert que j'ai croisé lors de l'embarquement. Nous étions en train d'embarquer avec ma fille, quand soudain elle perdit sa poupée. C'est alors qu'un homme lui ramassa avec un si beau sourire mais cela me fit peur, je lui avais juste décroché un merci et je suis partie aussitôt ... Depuis ce jour, je ne l'ai pas revu, même si l'envie de ne manque pas. Quand je suis morte, j'ai tenter de le retrouver mais en vain ... Il avait dû survivre, vivre parmi les siens, il a dû avoir une famille aussi ... Bon sang réveil toi Elyana ! Ce n'est pas le moment de pleurer sur ta mort. Je soupire et me lève de ma couchette tandis que ma douce Solyana dors comme un ange, je pose mon regard sur elle. Heureusement qu'elle est là ma douce princesse, sinon je ne sais pas si j’aurais encore toute ma tête. Je souris doucement, venant lui embrasser le front et je me dirige vers ma porte. J’ai besoin de souffler, de me changer les idées. Un bon livre devrait le faire non ? Je souris et sors doucement, sans faire de bruit pour ne pas la réveillée et je me dirige doucement vers la bibliothèque du bateau, chantonnant une petite mélodie que ma mère adoré jouer au violon. Depuis combien de temps n’ai-je pas vu son sourire ? Entendu la voix de mon père ? Bien trop longtemps à mon goût. Je soupire et pousse la porte en chêne de la bibliothèque. Tiens, il y a quelqu'un et c’est un homme en plus. Je me sens mal à l’aise tout d’un coup et j’ose un tout petit :

« Bonsoir … »

Je garde la tête basse et file dans mon coin, prendre un livre … Mais j’ose alors un regard sur l’inconnu et mon cœur manque un battement quand je croise les yeux Gris Vert de la première fois. Je sens la chaleur de mes joues s’intensifié et je casse aussitôt le regard pour ne pas être encore plus gênée que je ne le suis déjà. Pourquoi ai-je voulu venir ici déjà ? Ah oui, ne plus pensé à cet homme mais malheureusement, il se trouve juste en face de moi. Merci la vie ! Je tente malgré moi de me faire toute petite, pour ne pas qu’il s’approche. Pourquoi suis-je encore ici ? J’aurais dû repartir dans ma cabine quand je l’ai vu ici, mais non je suis resté comme une pauvre petite sotte ! Mon Dieu, suis-je tellement bête à ce point … J’aurais aimé que William m’accompagne ce soir … J’aurais été moins … Comment dire, moins mal à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   Jeu 28 Mar - 20:41

La bibliothèque des passagers de deuxième classe… Lors de sa première traversée, Charles ne serait jamais venu ici, on le lui aurait interdit puisqu’il était en troisième classe. Maintenant, les choses étaient très différentes! L’homme avait décidé de visiter cet endroit de savoir et de se trouver un bouquin à lire. De son vivant, Charles aimait lire, mais il n’avait jamais pris le temps de s’assoir pour lire. Il y avait bien eu les scénarios de film, les lettres de Mary-Ann…

La bibliothèque était déserte lorsque Charles en avait poussé la massive porte de bois. Il avait souris en voyant tous ces livres. Pour lui, ils étaient tous bien rangés et impeccable, mais dans la vie qu’il avait quitté, dans quel état se trouvaient ces lieux. Le Titanic était sous l’eau et cette pièce devait probablement servir de lieu de rassemblement aux poissons…Y avait-il des poissons dans l’Atlantique nord? Charles s’approcha des livres et toucha la couverture de l’un d’eux de son index. Soudain, le revenant trouva le livre qu’il cherchait; Dracula de Bram Stoker. L’auteur était mort quelques jours après le naufrage du Titanic, mais c’était de cette tragédie que les gens avaient le plus parlé. L’un des frères de Charles lui avait recommandé ce livre, mais il n’avait jamais trouvé le temps pour le lire. L’homme ouvrit le livre, tourna la première page et commença sa lecture :

« Lorsque je partis en excursion, un beau soleil illuminait Munich, et l’air était rempli de cette joie particulière au début de l’été. La voiture s’ébranlait déjà lorsque Herr Delbrück (le patron de l’hôtel des Quatre Saisons où j’étais descendu) accourut pour me souhaiter une promenade agréable; puis, la main toujours sur la portière, il s’adressa au cocher:

–Et, surtout, soyez de retour avant le soir, n’est-ce pas? Pour le moment, il fait beau, mais ce vent du nord pourrait bien finir, malgré tout, par nous amener un orage. Il est vrai qu’il est inutile de vous recommander la prudence: vous savez aussi bien que moi qu’il ne faut pas s’attarder en chemin cette nuit! »

La porte de la bibliothèque s’ouvrit et Charles entendit une voix féminine lui souhaiter le bonsoir. L’homme leva les yeux et sourit lorsqu’il aperçut la jeune femme. Cette dernière avait parlé par politesse car elle s’était dirigée directement dans le coin opposé de la bibliothèque sans le regarder. Charles la suivit du regard jusqu’au moment où elle le regarda enfin. La jeune femme rougit, Charles le vit bien, puis elle détourna le regard. Elle était visiblement mal à l’aise en sa présence, il l’avait senti dès leur première rencontre.

« Bonsoir madame » répondit-il d’un ton qui se voulait le plus charmeur qu’il soit. L’homme décida de ne pas brusquer les choses et de rapporter son attention sur son livre, mais il prit bien soin de froisser la page du livre au moment où il la tourna pour attirer l’attention de la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   Ven 29 Mar - 16:05


Elyana & Charles
fiche codé par ocean lounge./gypsy water

Pourquoi suis-je encore ici ? Pourquoi n’ai-je pas pris congés en m’excusant ? Car je suis une idiote ! Il m’adresse un bonsoir emplis de charme. Je reste dans mon coin, le livre ouvert pour cache ne serait-ce qu’une partie de mon visage flamboyant de rouge. Je tentais, un temps soit peu, de m’intéresser au livre dans mes mains. Qu’est t’es-ce ? Une comédie dramatique … Dont le nom été Roméo et Juliette, magnifique livre. J’avais eu l’occasion de le lire bien des années avant ma mort et je pouvais le récité sans avoir le livre sous les yeux car j’avais une très bonne mémoire pour ce genre de chose. Je devais remercier Meredith pour cela … Je pense à Meredith et j’eu subitement un flot de souvenirs qui m’envahis, me perturbant encore plus. Pleins de questions qui ce bouscule, si je suis morte ici avec ma sœur et ma fille, qui avait reprit la société de mes parents ? Comment avait réagit Meredith à l’annonce de ma mort, ainsi que celle de ma fille et Céleste ? Je n’image pas l’état de ma mère mais celui de Meredith avait être la plus désastreux … Elle m’avait vu grandir, elle c’était occuper de moi et de Céleste … Je soupire, refermant mon livre pendant que l’homme tourne sa page avec insistance, comme pour attirer mon attention. Je souris timidement et alla remettre mon livre à sa place avant de faire la révérence et de prendre mon courage à deux mains pour me présenter.

« Veuillez me pardonnez pour mon arriver … Pour le moins incorrecte. Je suis de nature … Timide envers les gens, surtout avec les hommes. Je suis Elyana Janes Lewis. »

Je lui souris doucement avant de reprendre place sur un des sièges, retrouvant ma timidité légendaire. Même si, malgré tout, je me sens bizarrement en confiance près de cet homme donc j’ignore encore le nom. La première fois, j’avais ressentie aussi ce … Sentiment de protection, celui que Fitzroy ne m’avait jamais offert sauf les premières semaines suivant notre mariage. C’était étrange car, même dans la froideur de la mort, son regard avait quelque chose de réchauffant, de rassurant mais il y avait aussi une lueur de tristesse qui été tellement fine, qu’une femme n’aurait jamais pu le percevoir. Que cache-tu dans ton cœur cher étranger ? Quel évènement t’as autant attristé pour étouffé ce sentiment ? Le saurais-je un jour ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   Sam 30 Mar - 2:24

Après le naufrage du Titanic, Charles n’avait plus repensé à la jeune femme qui se trouvait de l’autre côté de la bibliothèque avec lui. Tant de personnes avaient péri lors de cette tragédie…Mais alors qu’ils étaient tous vivants, Charles avait cherché à croiser la jeune femme à plusieurs reprises à bord, sans succès. Cette femme semblait le fuir et cela éveillait en lui son instinct de chasseur. Dès leur première rencontre, l’homme avait senti qu’elle n’était pas le genre de femme qu’il pourrait posséder facilement. Maintenant qu’il était de retour sur le navire, le revenant se sentait bien seul, mais surtout, voulait profiter de cette nouvelle jeunesse qui lui était offerte.

Charles poursuivait sa lecture en prenant soin de lever les yeux vers la jeune femme à la fin de chaque phrase pour s’assurer qu’elle était toujours présente. Il vit cette dernière se lever et ne put s’empêcher de sourire; il la tenait…La belle lui adressa soudain la parole et Charles fit comme s’il n’avait pas entendu. Il posa son livre devant lui et leva les yeux vers elle.

« Aucune faute n’a été commise mademoiselle Lewis » dit-il d’un ton doux. L’homme se racla la gorge alors que la jeune femme retournait s’assoir, et se leva pour se diriger vers elle.

« Charles, je me prénomme Charles. » dit-il en prenant place près de demoiselle. Elle avait dit être timide avec les hommes. Les choses ne seraient pas si faciles pour le revenant. Il senti qu’elle n’était pas très à l’aise qu’il soit si près d’elle, mais décida de rester assis. L’homme devait trouver un sujet de conversation qui allait mettre Elyana à l’aise et avec lequel elle prendrait plaisir à alimenter la conversation. Le jour de l’embarquement à bord du Titanic, Charles avait ramassé une poupée au sol qui appartenait à une adorable enfant qui accompagnait Elyana…

« Votre petite sœur, avec qui vous étiez le jour de l’embarquement, est-elle ici aussi? » Si la réponse était négative, Charles pourrait jouer la carte de l’épaule sur qui verser des larmes alors que si la réponse était positive, ce dernier pourrait démontrer son affection pour les enfants. Les femmes aiment les hommes sensibles qui aiment les enfants…

Charles trouvait cette jeune femme d’une grande beauté, mais n’était pas amoureux. Elle l’attirait et il souhaitait la posséder. Par le passé, les choses avaient été faciles pour le revenant puisqu’il avait trop souvent utilisé le cinéma pour attirer les femmes. Malheureusement pour l’homme, les choses n’avaient pas été aussi fructueuses lors des dernières années de sa vie et c’était ce manque que tentait de combler Charles. Il était peut-être mort et était peut-être revenu plus jeune, mais il se souvenait trop bien de ses longues nuits de solitudes…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   Sam 30 Mar - 13:49


Elyana & Charles
fiche codé par ocean lounge./gypsy water

Quand le Titanic avait sombré et que je fus morte, j’avais recherché cet homme sans vraiment avoir le courage d’aller le voir. Malheureusement, il avait du faire partit des survivants, car je ne l’avait point trouvé. Et puis, il été vrai que je l’avais évité avant le naufrage, j’étais encore trop … Fragile. Oui voilà, fragile. C’était grâce à William que j’avais repris un peu confiance en l’être humain. Alors que Charles me dit qu’aucunes fautes n’avaient été commises, il se dirige vers moi et prend place à mes côtés, rajoutant une vague de gêne en moi. Un homme aussi proche … Puis il me posa la question si Solyana été avec moi. Je le fixe dans les yeux, il l’avait appelé ma sœur, cela m’étira un petit sourire.

« Solyana n’est point ma sœur, mais ma fille. Et oui, elle est ici avec moi … Même si j’aurais voulu qu’elle survive à ce tragique accident. Retirer la vie d’une enfant si jeune … Je n’aurais jamais dû venir sur ce bateau. »

Je soupire malgré moi, je m’en suis toujours voulu d’avoir pris la fuite avec Solyana et de l’avoir conduite à une espèce de damnation éternelle. Il été vrai que si elle été rester chez nous, en Angleterre, elle aurait pu grandir comme toutes les petites filles de son age, elle aurait été une des dames les plus belles, j’en suis sure ! Puis elle aurait été mariée à son tour, de force, et elle aurait eu des enfants … Et ainsi de suite … Leurs vies auraient continué tandis que la mienne aurait été qu’un cycle constant d’une mort non voulu. Mais c’était ainsi, je n’y pouvais rien. Dans un sens, j’étais heureuse qu’elle soit près de moi tout comme je suis heureuse que ma sœur soit ici aussi. Je me retourne vers Charles et le regarde à nouveau dans ses yeux gris vert.

« Et vous ? Je ne vous ai pas revue depuis le naufrage, vous êtes un de ses revenants dont on parle en ce moment ? »

J’étais curieuse malgré ma timidité, je voulais savoir ce que ça fessait de vivre sa vie, mourir et revenir ici, dans les limbes. Oui, les limbes, c’était le nom que je donnais à cette vie de damnation éternelle. Après tout, c’était comme cela non ? Nous étions entre la vie et la mort, nous ne pourrions jamais reposer en paix mais ne nous pourrions jamais vivre à nouveau nos vies d’autrefois. J’ose en petit sourire gêné envers Charles puis je détourne le regard.

« Vous n’êtes pas obliger de répondre, je suis tellement indiscrète … Je n’aurais jamais dû vous demandez cela, pardonnez-moi. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   Lun 1 Avr - 21:25

Charles observait la jeune femme et posa ses yeux sur ses lèvres au moment où elle répondit à sa question. L'homme pensa à deux pétales de roses qui remuaient et se demanda quel était le goût de ces lèvres qui l’obsédaient tant. Lorsque la belle lui dit que l'enfant était en réalité sa fille, Charles leva les yeux vers le regard d'Elyana. Le père de l'enfant était-il à bord? Et si c'était le cas, il n'apprécierait certainement pas que sa femme soit l'objet de désir du revenant. Charles voulu poser la question, mais la jeune femme parla de nouveau. Elle lui parlait de revenant, chose qu'il était bel et bien. L'homme se redressa et détourna le regard. Il regardait vers la porte de la bibliothèque, de peur de voir arriver le mari de la belle. C'est à ce moment qu'Elyana lui demanda pardon pour avoir aborder le sujet et lui avoir posé une question. Charles souris et regarda à nouveau la demoiselle.

« Combien de fois devrais-je vous répondre ma dame qu'aucune faute ne pourrait être commise par vous? Cessez de me demander pardon! » dit-il sur une pointe d'humour. Le revenant prit une grande inspiration et répondu à la jeune femme.
« Je suis effectivement un revenant... » Charles se racla la gorge et poursuivit. « Je suis mort à 58 ans dans un accident de voiture... » Ceci était un mensonge et celui-là même qui avait couté à l'homme sa vie de famille tant rêvé. Et voila qu'il le disait à nouveau, à une autre femme...Mais cette fois c'était différent...Charles resta quelques secondes, perdu dans ses pensées, à contempler le vide devant lui, puis il leva les yeux vers le doux visage de la jeune femme et souris timidement.
« C'est à mon tour de vous demandez pardon, je n'aime pas parlé de cela...vous voyez...si j'étais resté chez moi ce soir-là...enfin...je ne serais pas mort... » dit le revenant sur un ton douloureux. Il devait savoir pour l'enfant, et le mari d'Elyana, Charles souris de nouveau et osa poser la question à la belle.
« Cette belle enfant était donc votre fille! J'aime beaucoup les enfants, j'ai moi-même des enfants! Les pauvres...Le choc de ma mort a probablement été terrible pour eux...Je...je ne vivais plus avec leur mère, mais nous étions très proches, les enfants et moi... » menti-t-il de nouveau. « Votre époux se trouve à bord également? » Charles espérait que la réponse soit négative, le cas contraire, il devrait renoncer à cette petite fleur...

Il y avait si longtemps que l'homme ne s'était pas senti fort et en possession de sa propre vie. Charles avait toujours aimé plaire et de savoir qu'il était à nouveau capable de charmer une femme était si bon. Le revenant se rendait compte que cette deuxième chance de vivre était la meilleure chose qui pouvait lui arriver. Rencontrer le Créateur alors qu'il était une vermine, un homme vieux et laid, jamais Charles ne l'aurait accepté...


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   Mar 2 Avr - 21:10


Elyana & Charles
fiche codé par ocean lounge./gypsy water

Son regard me transperce, comme si il voulait déchiffrer mon âme … Il avait une emprise sur moi que je ne comprenais pas … Tandis que je lui parle, il fixe mes lèvres et ne s’en détache plus. Je rougie, gêné mais il me regarda dans les yeux, me demandant combien de fois il devrait me dire qu’aucunes fautes ne pourrait être commise par moi. Je rougie de plus belle. C’était tellement vrai venant de sa bouche mais je ne pouvais pas m’en empêcher … Je souris doucement, en baissant la tête mais je l’écoute continué. Il m’affirma qu’il été bien un revenant et qu’il été mort à 59 ans dans un accident de voiture. Je redresse la tête comme bouleversée pour lui, pour sa mort tragique. Pourquoi étais-je bouleversé ? Je n’en savais absolument rien et je ne voulais pas y réfléchir une seule seconde. Je le regarde un moment, il semble perdu dans ses pensés, je pu le contemplé en souriant avant qu’il ne tourne la tête vers moi, souriant d’un sourire timide. Il s’excuse car il n’aime pas parler de ça mais je lui souris doucement.

« A mon tour de vous assurez que vos excuses ne sont pas nécessaire. Ne vous excusez en aucun cas, la mort est toujours un sujet qu’on aborde avec … Tristesse et puis je sais ce que cela fait de mourir dans un tragique accident. »

C’était vrai … J’avais péris avec le Titanic, je savais que mourir n’était en aucun cas un très bon souvenir … Puis il me reparle de ma fille, la qualifiant de belle enfant. Je souris à cette phrase. Oui, ma fille été une belle enfant et je suis sûre qu’elle aurait été une magnifique jeune femme. Il reprit en me disant qu’il avait eu des enfants lui aussi, qu’ils avaient dû être très peiné d’apprendre la mort de leur père et qu’ils étaient très proches de lui. Je souris doucement, un père est important à un enfant et la douleur … Je n’y pense pas, ma fille est près de moi. Puis il évoque un sujet dont je n’aime vraiment pas … D’ailleurs, cela doit ce voir car à peine eut-il demander si mon mari été avec moi à bord, l’air de la pièce se tendit brusquement. Je baisse la tête, me relevant d’un air grave.

« Non … Le père de ma fille ne nous as pas accompagner ici … Pour la simple et bonne raison que je me suis enfuie avec ma fille. C’était un homme froid et cruel … Je ne voulais pas qu’il … »

Je me tais un moment et je pris conscience que je pleurais. C’était étrange de pleurer alors que j’étais morte, mais je pleurais pour la première fois depuis mon embarquement sur le Titanic.

« Désolé … Le souvenir de cet homme a encré bien plus que ma peau … Mon âme, elle ne guérira pas … »

Je me rappelle qu’il m’avais vu le jour de l’embarquement et donc, il avait dû voir mon visage, mes marques sur mon visage de femme-enfant … Je soupire et fis quelques pas pour calmer mes tremblements.div>
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   Mer 3 Avr - 14:13

Elyana était une petite fleur délicate dont le parfum avait enivré le revenant. Ses intentions envers la jeune femme n’avaient pas été des plus gentleman depuis le début de leur entretien même s’il s’était montré courtois. Charles avait une attirance physique pour cette femme, il ne pouvait le renier, mais maintenant qu’il la voyait pleurer, il n’était plus certain de ce qu’il voulait. Parler du père de l’enfant n’avait été malheureusement pas une bonne idée. Le seul côté positif à tout cela était qu’il savait que la voie était libre pour faire un mouvement vers Elyana. Le mari de cette dernière était un homme froid et cruel. Pauvre petite…N’avait-elle donc jamais était bien dans les bras d’un homme? Cela expliquait sa crainte des hommes maintenant. Froid et cruel, des qualificatifs que jamais Charles n’aurait fait subir à sa douce Mary-Ann…Le revenant se mit à penser à cette femme qu’il avait tant aimé et se demanda s’il allait un jour-là revoir…Charles se perdit dans ses pensées quelques secondes avant d’en sortir; c’était à Elyana qu’il devait penser en ce moment. Il était vrai que le jour de l’embarquement, Charles avait perçu chez la femme une grande détresse, mais il ne s’était pas imaginé ce scénario. Après tout, la jeune femme ressemblait à tout sauf à une maman la première fois qu’il l’avait vu. À quoi doit ressembler une maman d’ailleurs? La petite fleur pleurait et que faisait Charles, il réfléchissait. Devait-il la prendre dans ses bras? Il était un inconnu pour elle, et un homme! Le revenant décida qu’il devait réconforter Elyana alors il pencha la tête vers l’avant afin de voir le visage de la jeune femme et posa le revers de sa main sur la joue d’Elyana afin d’essuyer ses larmes.

« Ne pleurez pas mademoiselle, votre époux ne peut plus vous atteindre… » dit-il d’une voix qui se voulait chaleureuse et réconfortante. Charles chercha le regard de la jeune femme et lui sourit lorsqu’elle le regarda. Il voulait lui faire comprendre qu’il était un allié ici et qu’elle ne devait rien craindre de lui. Le revenant décida que s’il voulait s’approcher suffisamment de cette femme, il devrait être patient et être pour elle un ami. Il savait que la jeune femme n’était pas repoussée par ses charmes, mais elle devait aussi lui faire confiance. S’il avait l’éternité devant lui, Charles était capable d’attendre…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elyana & Charles ❥ Dans la froideur de la mort, ton regard me réchauffe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES AMBASSADEURS/ HANS HOLBEIN LE JEUNE
» Jolie poupée russe perdue dans la froideur de l'hiver ~
» caniche noir dans le couloir de la mort (adopté)
» Les gueules au cinéma [Ciné/Dossier]
» THEODORE AGRIPPA D'AUBIGNÉ (1552-1630)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-