AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter   Mer 13 Mar - 21:06

« You’ve bewitched me, body and soul »
Ft. James & Victoria


Allongée confortablement sur ton lit, les yeux clos, ton esprit s'était mis à vagabonder, t'entrainant sans ton consentement dans un rêve. Tu étais assise dans le petit salon de la demeure où tu avais vu le jour. Demeure qui t'avait vu grandir et mûrir. Tu portais l'une de tes robes préférées, et sur tes lèvres, un grand sourire était dessiné, tu avais l'air heureuse, pleinement heureuse et semblait attendre quelque chose ou plutôt quelqu'un. Soudainement la porte sur salon s'ouvrit, laissant la place à ta mère qui semblait aussi ravie que toi. Elle s'approcha de toi à grands pas et tu te levas, la prenant dans tes bras. Elle murmura au creux de tes oreilles le contentement qu'elle avait de te revoir et de te savoir en vie, puis elle s'éloigna, devenant presque inaccessible pour toi. Tu voulus la reprendre dans tes bras, lui dire que tu étais de retour, tu avanças alors, mais tes pieds se prirent dans ta robe et tu t'étalas de tous ton long sur le sol froid du petit salon. Ta mère te regardait avec un air hautain, mais plus encore, mauvais. Elle te cracha alors ces mots au visage. « Tu nous as abandonné ! Nous ta famille ! Tu as refusé d'écouter à un ordre que je t'avais donné, celui de rester dans le canot ! Tu es partie comme une petite idiote vers la mort sans prendre en compte de la douleur que tu as causée autour de toi ! Tu n'es qu'une écervelé, je ne comprends pas comme j'ai pu donner la vie à une fille aussi irresponsable et stupide que toi ! » Tu voulus parler, mais quelque chose t'en empêchais, tous tes mots étaient comme bloqués à l'intérieur de ta gorge. Ta mère continuait ces reproches, tandis que des larmes coulaient sur tes joues. Elle disparut brutalement de ton champ de vision. Une main te fut tendue, te permettant ainsi de te relever, ce que tu fis avec grand plaisir. Quelle joie ce fut pour toi de voir qu'il s'agissait de Dominic. Tu te jetas à son cou, déposant de délicat baisé sur ses lèvres. « Comme tu m'as manqué...Je...je suis heureuse de te voir. » Lorsque tu levas ton visage vers lui pour voir ses yeux, tu découvris un visage des plus sombres, froids et cruels. Il te poussa alors, ta tête percuta violemment la table basse, tu perçus une bride de mots. « Tu mérites ton enfer sur le Titanic Victoria ! Tu mérites de pourrir là-bas. » Puis des mains t'attrapèrent par la taille, t’entraînant vers les profondeurs de la terre.

Dans un sursaut tu t'éveillas, de la sueur froide coulé le long de ta joue. Ce n'était qu'un mauvais rêve...Qu'un mauvais rêve. Tu respiras lentement, cherchant à reprendre tes esprits. Tu tournas ton visage vers Ann-Elizabeth, elle dormait encore dans le lit d'à côté, fort heureusement ton effroi ne l'avait aucunement réveillé. Tu t'extirpas de ton lit, posant tes pieds sur le sol qui était aussi froid que celui dans ton rêve, ce qui te fit frémir. Tu marchas sur la pointe des pieds jusqu'à la porte, sortant sans le moindre bruit de la chambre. Arrivée dans la pièce principale, tu découvris qu'une robe se tenait posée sur le canapé. Tu retiras ta robe de chambre, enfilant rapidement la seconde robe. Tu coiffas délicatement tes cheveux, puis te trouvant assez présentable, tu sortis. Dehors tous était noir, le soleil ne s'était pas encore levé et tout le monde dormait. Tu traversas le couloir des appartements des premières classes puis te rendis sur le pont A, sans rencontre le moindre monde. Tu fis discrètement ton entré dans le Salon de Lecture et d'Ecriture où personne ne se trouvait. A ton entrée, les lumières s'allumèrent ce qui te fit légèrement sursauté. Tu te mis à flâner entre les bibliothèques, cherchant un livre qui te permettrait de chasser tes noires pensées. Ton choix se porta sur un livre de Jane Austen, sans aucun doute l'un de tes préférés « Pride and Prejudice ». Tu avais toujours aimé cette histoire d'amour entre Mr Darcy et Elizabeth Bennet, il faut dire que cela te faisait rêver. Lentement tu allas t'installer sur l'un des grands fauteuils que comportait la pièce et tu te plongeas dans l'univers merveilleux des Bennet. Tes yeux parcourraient les lignes avec avidités. Tes lèvres laissaient transparaître diverses mimiques. Tes oreilles étaient sourdes à tous bruits. Ton esprit était dans le roman. Tu ne fis donc pas attention au jeune homme qui venait tout juste d'entrer dans la pièce
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter   Ven 15 Mar - 14:48

You've bewitched me, body and soul
James&Victoria


Je me sentais vide, je n'avais rien à faire, rien à manger dans ma cabine, et le sommeil ne venait pas à moi, alors qu'aujourd'hui la mer était plutôt calme et le temps clément. J'étais confortablement allongé dans le noir, pourtant, je ne pouvais pas dormir. Pourquoi ? Seul Dieu pourrait le dire, et encore ! Peut être que quelque chose me tourmentait au fond de moi, sans le savoir. Mais je ne vois vraiment pas : je n'ai pas d'amour, pas d'embrouilles particulières. Je soupirais, je n'allais tout de même pas rester toute la nuit à attendre que le sommeil vienne ! Je sortis de mon lit, un frisson me parcouru le dos. Il faisait frais. A vrai dire je n'étais jamais sorti de mon lit en pleine nuit : c'était l'occasion rêvée ! J'enfilais une chemise blanche, elle était à demie ouverte, sûrement par flemme, et un pantalon noir, simple. J'ouvris la porte et la refermais sans bruit derrière moi. Le couloir habituellement bien éclairé était très sombre. Je marchais sans vraiment regarder ou j'allais, en tout cas, je ne voulais passer sur un pont, pas dans le froid.

Mes pas me guidèrent vers une pièce que je ne connaissais pas, jamais je n'avais exploré ce coin la, alors que je connaissais vraiment bien le Titanic, sauf ici. J'entrais dans une salle, je regardais la salle, Salon de Lecture et d'Ecriture à première vue, on m'en avait parlé mais ça ne m'avait jamais attiré même si j'aimais beaucoup lire. Puis je remarquais une jeune fille, assise sur un fauteuil en cuir bordeaux. Elle avait une jolie robe, les cheveux ivoires, une belle peau blanche, elle était tout a fait présentable pour une nuit. Elle avait peut être l'habitude ? Je me sentais sale par rapport à elle, je ne m'attendais pas à rencontrer quelqu'un aussi ! J'avançais dans la salle, je lui jetais un regard en passant devant elle puis je regardais la bibliothèque. Un livre, vite un livre, pas grave, je choisis un livre au hasard. Le titre, peut importe. Je revins vers la jeune fille et m'assis sur le fauteuil en face d'elle. Je commençais à lire, mais sans lire. Enfin je sais pas si vous voyez, je lisais mais je pensais à autre chose. Et je levais les yeux de temps en temps vers la jeune fille.
©Mako
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter   Ven 15 Mar - 19:15

« You’ve bewitched me, body and soul »
Ft. James & Victoria


Tu étais en plein dans le roman de Jane Austen et tu avais beau l'avoir lu de nombreuses fois, tu parcourais ces lignes avec un réel plaisir, il faut dire que cela t'entraînait dans un univers romantique et te faisais oublier le désastre qui s'était passé durant ton sommeil. Autant dire que tu avais prévue de lire pendant de longues heures, voir même jusqu'à ce que le soleil se couche, désireuse d'oublier complètement ce qui s'était passé et de te calmer. Rien n'avait plus d'importance que de poursuivre la lecture du roman et de laisser ton esprit s'évader. Voilà sans doute pourquoi tu ne remarquas pas l'entrée d'un jeune homme dans la pièce, sa recherche de livre qui ne dura ma fois, guère longtemps, puis son installation dans le fauteuil face à toi. Non, tu n'avais rien remarqué de tout cela, tes yeux étant comme hypnotisé par le livre. Soudainement, tes yeux se mirent à briller et des larmes à couler le long de tes joues. Tu étais en train de lire ce fameux passage où Mr Darcy déclarait sa flamme à Elizabeth Bennet. Ce passage avait le don de te rappeler Dominic et la demande qu'il t'avait faites quelques mois avant que tu n'embarques sur le Titanic. Toi qui croyais que lire te permettrait d'échapper à la réalité, tu t'étais fourvoyé et tes sanglots en était la preuve : tous dans la lecture romantique pouvait te rappeler ce que tu avais perdu durant le naufrage, ce que tu aurais pu avoir si tu étais resté dans le canot, mais tout cela t'étais désormais en quelques sortes inaccessibles. Tu laissas les larmes couler. Délicatement elles roulaient, mouillant ainsi tes joues, puis les endroits où elles retombaient. Lorsque le chapitre se termina, d'une main, tu séchas tes larmes puis tu levas ta tête pour regarder la salle. Des plus surprises de voir une personne face à toi, tu sursautas en poussant un petit cri, faisant par la même occasion tomber ton livre sur le sol de la pièce.Portant ta main sur ton coeur, tu tentas de ralentir ses battements, puis tu levas à nouveau ton regard sur le jeune homme. Tu bredouillas ces quelques mots en lui adressant un sourire confus. « Veuillez m'excuser, c'était maladroit de ma pars de m'effrayer ainsi et de me donner en spectacle, car j'en suis sûr, vous devez être là depuis quelques temps déjà, et j'aurais dû vous voir. Mais...lorsqu'on est pris dans un livre, c'est un peu difficile de s'ancrer à nouveau dans la réalité. » Tu t'abaissas pour prendre le livre qui venait de tomber, le posant sur la table basse près de toi. Te redressant, t'installant ainsi mieux sur le fauteuil, tu remis un peu d'ordre dans tes cheveux qui lorsque tu t'étais baissé s'était quelque peu mélangés. Ton regard se posa à nouveau sur le jeune homme, il était plutôt mignon. Non, mignon n'était pas le terme approprié, il était beau et cela tu ne pouvais en douter. Son regard était transperçant, d'un bleu plus foncé que les tiens, si ravissant que cela donnait envie de rester ainsi à le contempler. Son sourire était des plus charmeurs. Ses cheveux étaient un peu en bataille, ce qui prouvait que tout comme toi il sortait du lit, mais cela n'enlevait rien à son charme. Au contraire, cela lui donnait un petit côté mystérieux, voir mauvais garçon, ce qui te fit sourire. Ton regard fut ensuite attiré par sa chemise à demie ouverte qui t'offrait l'occasion de découvrir un torse plutôt musclé. Nouveau sourire de ta part. Reprenant tes esprits, tu reportas ton attention sur son visage. « Je m'en veux d'avoir ainsi été impolie. Je me prénomme Victoria. Victoria Loockwood. » Tes lèvres s'étirèrent en un ravissant sourire. « Et vous êtes ? » Ce don tu étais certaine c'est que son visage te disait quelque chose. Sans doute l'avais-tu rencontré, ou simplement croiser, sur le Titanic, mais jamais encore tu ne lui avais parlé. Qui pouvait-il être ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter   Sam 16 Mar - 12:19

You've bewitched me, body and soul
James&Victoria


Je lisais encore et encore, le bouquin semblait parler de philosophie, des hommes et des femmes, un livre des plus détestables, j'adorais lire, mais alors pas des livres comme ça ! Je ne comprenais pas ce qu'il avait à faire dans la bibliothèque du Titanic. Je levais une nouvelle fois la tête vers la jeune fille. Elle pleurait ... Je ne détachais pas mon regard de ses larmes qui coulaient le long de ses joues pour goutter ensuite sur sa robe. Soit elle pleurait parce qu'elle repensait à sa vie, à son passé, à ce qu'elle avait fait ou bien son livre était tout simplement bien émouvant si bien qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de pleurer. Au bout d'un moment elle ferma son livre en gardant un doigt à l'intérieur pour pouvoir retrouver sa page. Puis elle leva la tête et poussa un petit cri de surprise en me voyant. Elle lâcha son livre qui tomba sur le sol : un bruit résonnant se fit entendre dans la salle. Avais-je quelque chose de choquant sur le visage ? Elle s'excusa immédiatement en me disant qu'elle n'avait pas remarqué mon entrée. Elle répondit aussi à la question que je m'étais posé, c'était bien à cause du livre qu'elle pleurait. Elle semblait si frêle et vunérable. En vérité j'ai pensé qu'elle avait entendu que j'étais dans la salle, mais qu'elle s'en fichait totalement et tout ce qu'elle voulait c'était être seule a lire son livre.

« Oh non, ne vous excusez pas, j'aurais du annoncer ma présence en entrant, c'est moi qui devrait m'excuser de vous avoir effrayé. . »

Gêné je regardais ailleurs, en observant la grande salle sombre, je me sentais regardé, observé, admiré. Je la regardais dans les yeux lorsqu'elle me parla une nouvelle fois en se présentant. Quel joli sourire ! Je le lui rendis en me présentant à mon tour :

« James Graam Carter, tout simplement James. Peut être m'avez vous déjà rencontré, je suis serveur généralement pour les premières classes. Vous êtes passagère je suppose ? »

Quel idiot, mais quel idiot, dire à une fille que je suis serveur c'est vraiment pas classe, au moins j'assume. Mais le métier de serveur est loin d'être le plus envié. Elle aurait tout de suite une idée de la classe d'où je viens, troisième classe, elle devait être deuxième et première classe. Je ferais peut être mieux de m'en aller, la laisser lire un peu dans la tranquillité. Mais plus je la regardais, plus je me disais qu'il fallait que je reste. C'est pas tous les jours que je me lève en pleine nuit pour aller lire tout de même ! Et puis au pire, la bibliothèque est bien assez grande pour deux !
©Mako
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter   Sam 16 Mar - 15:59

« You’ve bewitched me, body and soul »
Ft. James & Victoria


Lorsqu'il s'excusa, cela te fit sourire malgré toi. Il faut dire que quand deux personnes croyaient être la fautive d'une chose, il était presque impossible de savoir qui était vraiment fautif. Voilà pourquoi, tu annonças ces propos, te disant intérieurement qu'ainsi tous débats pour savoir qui se trouvaient être le coupable, était clos. « Dans ce cas, ce n'est la faute ni de vous, ni de moi. Nos deux excuses s'annulant. » Tu lui adressas un léger clin d'oeil accompagnant d'un sourire visiblement amusé, puis vint le moment où tu t'abaissas pour ramasser ton livre. Lorsque tu te redressas, tu remarquas bien que le jeune homme était gêné, par quoi tu ne saurais l'expliquer, mais quoi qu'il en soit, le fait qu'il détourne le regard pour détailler la salle te permis de l'observer. Et lorsque, prenant ton courage à deux mains, tu te présentas, il reporta son attention sur toi. Un sourire se trouvait sur tes lèvres et il te le rendit, ce qui eut pour effet d'agrandir ton sourire et de faire pétiller tes yeux. Il était vraiment charmant. Tu avais tout d'abord hésité à dire ton nom de famille, après tout, Lockwood était le nom d'un marquis et parfois cela effrayait les gens que de se tenir face à une héritière. Il faut croire que lui, cela ne l'avait guère surpris, ni intimidé, à ton plus grand bonheur. Finalement, il répondit à ta question, et tu pus découvrir son prénom, son nom de famille ainsi que sa classe sociale. Bon nombre de personnes de hauts rangs en découvrant qu'il était serveur auraient été consterné que de lui parler et auraient très vite mit fin à la conversation, mais pas toi. Toi, tu étais au-dessus de la prétention de rester avec les membres de sa classe. Au-dessus d'être vexé lorsqu'une personne de condition inférieure à la tienne te parlait. Tu trouvais que toutes les classes sociales avaient son charmes propres, voilà pourquoi cela ne te dérangeait pas de converser avec des membres de l'équipage, ainsi qu'avec des troisièmes classes ou des secondes classes. Après tout, à quoi bon les rejeter ? Faire comme s'ils n'existaient pas ? C'était des êtres humains tous comme vous autres de la classe supérieure et bourré des privilèges dût à votre naissance. Vous auriez très bien pu naître dans une famille moins aisée. Tu passas délicatement ta main dans tes longs cheveux blonds clairs, puis tu lui répondis. « Je suis ravie de faire votre connaissance James. » Tu inclinas doucement ta tête comme pour ponctuer tes paroles, puis tu poursuivis. « Je crois vous avoir déjà rencontré, mais vu le nombre de personne sur le paquebot, j'ai un peu du mal de me souvenir de tous les visages, bien que j'aurais dû me souvenir d'une personne telle que vous. En effet, je suis passagère. Passagère de première classe. » Tu t'étais quelque peu douté que ce jeune homme ne faisait pas partie de la première classe et de la seconde classe, car tu connaissais presque toutes les personnes qui en faisaient partie. Mais tu avais longuement hésité entre le fait qu'il eut été en troisième classe ou membre de l'équipage. Finalement, il était membre de l'équipage, un serveur. Tu aurais dû te rappeler de lui, mais tu n'avais pas réussi. « Si ce n'est pas trop indiscret...Que faites vous là, au beau milieu de la nuit ? Une soudaine envie de lecture ou alors de l'insomnie ?» C'était là, la question que tu te posais depuis que tu l'avais vue. Il faut dire qu'il était quelque peu rare de voir une personne, la nuit hors de sa cabine. Alors deux...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter   Dim 17 Mar - 21:59

You've bewitched me, body and soul
James&Victoria


Le jeune fille assura que ce n'était pas ma faute non plus. Ce n'était pas sa faute, ni la mienne, mais la notre. Victoria avait l'air d'être pure, juste, pas égoïste et aucunement raciste comme l'était la plus part des premières classe. Car oui, j'eus sa réponse, elle était bien une première classe. Et a vrai dire son nom me disait quelque chose. Elle devait être née d'une grande famille, avec plusieurs générations. J'aurais bien aimé être moins pauvre, ce n'était pas juste. Pourquoi tout le monde n'aurait-il pas la même quantité de richesses ? Le monde est cruel. Victoria était si gentille, elle s'inclina même légèrement devant moi. J'étais si gêné, personne ne m'avait jamais fait ce geste gracieux ! Et effectivement elle m'avait déjà vu, sans souvenirs non plus. Je souris lorsqu'elle me demanda pourquoi est-ce que je ne dormais pas à cette heure-ci de la nuit.

« Et bien, j'étais dans mon lit, dans le noir, et bizarrement je n'arrivais pas à dormir, et pour la première fois, me voila sorti de ma cabine en pleine nuit. Et vous Victoria, qu'est ce qui vous amène ici en cette nuit ? »

Je lâchais immédiatement mon livre, la discussion était bien plus intéressante que ce livre de philosophie ! Je m'attardais sur son visage, ses cheveux étaient vraiment longs et beaux, on se demandait comment elle faisait pour les entretenir. Je réfléchis un peu et me rappelais qu'il y avait des coiffeurs pour les premières et deuxièmes classes. Ils avaient tant de privilèges par rapport à nous, les membres de l'équipage et les troisièmes classes. Elle avait un visage vraiment harmonieux et si innocent ! Une peau dépourvue d'imperfections et elle ne devait pas avoir beaucoup de maquillage, dans tous les cas elle restait très féminine, et les femmes féminines, ça attire les hommes. Moi je ne devais pas être du tout présentable, ma chemise à demie ouverte, ma fine barbe d'une journée et demi, mes cheveux en bataille, mon pantalon de la veille. Je soupirais, il n'y avait aucune chance d'amitié entre nous, nous étions trop différents par nos classes sociales. Puis je regardais sa tenue à elle, sa robe devait sûrement être faite sur mesure par un grand couturier très cher, elle devait valoir beaucoup. Elle devait assister tous les soirs à des dîners de qualité, alors que moi je mangeais le peu de restes du service, même si c'était varié et plutôt bon, il y en avait peu. Servir me lassait à vrai dire, seul être barman m'intéressait.

« Dîtes moi mademoiselle, si je peux me permettre, êtes vous venue seule sur le Titanic ? »

J'avais sorti une question comme ça, sans réfléchir, pour continuer la discussion, et puis au pire, si elle me trouvait impoli elle me le ferai remarquer ou s'en irai, peut importe. Enfin je n'avais tout de même pas envie de perdre ma partenaire de discussion de nuit !
©Mako
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter   Dim 24 Mar - 14:19

« You’ve bewitched me, body and soul »
Ft. James & Victoria


Ce qui t'amenait ici en plein nuit...En voilà une bonne question. Question à laquelle tu ne savais que répondre. Devais-tu dire la vérité comme quoi tu avais fait un cauchemar qui ne t'avait guère donné envie de te rendormir, ou simplement dire que tu avais eu une insomnie ? Vérité ou mensonge, toujours ces deux mots qui se battaient. Inspirant profondément, tu finis par dire la vérité, après tout, à quoi cela t'aurais servi que de mentir à ce sujet ? Hormis bien évidemment, pour paraître moins enfantine. Secouant légèrement ta tête, tu prononças ces quelques mots en arborant un léger sourire, pour avoir l'air de ne pas avoir été touché de quelconque façon par le cauchemar, ce qui pourtant, était le cas. « Ce qui m'amène ? Et bien...j'ai mal dormi, un vulgaire cauchemar comme on dit. Rien de bien méchant, mais j'ai préféré aller lire un peu pour me changer les idées et puis...je n'étais plus fatigué. Dormir ne m'aurait donc servi à rien. » Tu lui adressas un léger clin d'oeil, en gardant un joli sourire sur tes lèvres. Tu avais en quelque sorte brodée la vérité, en disant que le cauchemar ne t'avait rien fait et que tu n'étais plus fatigué. Mais ce n'était pas comme si tu avais totalement menti, non ? « Alors comme ça, c'est la première fois que vous vous trouvez hors de votre cabine à une heure pareille ? Vous avez bien de la chance. Car moi, je donnerais cher pour ne pas avoir à me réveiller en pleine nuit. Mais comme dit, cela dépend des individus, certains dorment bien et d'autres non. » En effet, tu ferais tous pour pouvoir avoir plusieurs nuits consécutives avec un bon sommeil, me cela ne t'étais pas donné et ceux, de puis le naufrage. Rêves, cauchemars, tous se succédaient pour perturber tes nuits, même si depuis quelques temps ils s'étaient calmés. Tu sentis alors son regard sur toi. Il t'observait, comme tantôt tu l'avais fait et cela ne te gêna pas outre mesure. Après plusieurs secondes dans un silence profond, James le coupa en te demandant si tu étais venue seule sur le Titanic. Tu savais bien que c'était pour relancer la discussion et à dire vrais tu lui étais reconnaissant pour cela : il te fallait parler pour te changer les idées. « Non, je ne suis pas venue seule sur le Titanic. Il y avait mes parents, ainsi que mes deux soeurs et mes frères. Mais ils ont tous survécu au naufrage, hormis ma soeur, Ann-Elizabeth. » Ta gorge se sera en prononçant ses mots, car oui, tu aurais pu survire au naufrage comme les autres membres de ta famille, mais tu avais été trop bornée. Toi qui croyais que parler allait te détendre, il faut croire que tu t'étais légèrement trompée. Un légère larme glissa sur ta joue. Larme qui tu essuyas très rapidement, comme si elle n'avait jamais existé. Tu repris tes esprits et lui demanda alors « Et vous, vous êtes venu seul ? » Tu secouas ta tête, tu venais de faire une gaffe, James n'était pas un passager et donc n'était pas monté à bord du Titanic pour se rendre en Amérique, mais pour travailler sur le paquebot. Tu passas ta main sur ton front, puis poursuivis. « Veuillez m'excuser, ce n'était pas fin de ma pars que de vous demander cela. J'espère que vous ne m'en voulez pas trop... »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter   

Revenir en haut Aller en bas
 

You’ve bewitched me, body and soul. ✦ James Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Body & Soul
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» B'jour, Ivry-body.
» ☆ MOVE YOUR BODY.
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-