AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 A bath for two ▼ James&Esther

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: A bath for two ▼ James&Esther   Sam 9 Mar - 22:01

A bath for two
James&Esther


Un bain, je rêvais d'un bon bain chaud, après cette épuisante journée passée à servir des clients mal polis, haineux et prétentieux que sont les premières classes. Je voulais me détendre, à vrai dire, depuis que j'étais arrivé sur le Titanic je ne m'étais jamais vraiment détendu, et jamais mes jambes ne s'étaient dirigés vers les bains Turcs, jamais. Peut être pourrais-je essayer un jour ? Le temps était agréable, un léger vent, une nuit sans nuages, des étoiles plein le ciel. J'avais presque envie de rester à regarder le paysage, la mer, mais ce rituel est quotidien, pourquoi ne pas changer un peu ? Je ne peux pas me faire de petites habitudes à mon âge ! Je suis jeune, j'ai beaucoup de possibilités, mais je n'en profite pas, de plus en étant membre de l'équipage j'ai accès à tous les services du Titanic. Je me rendis donc au Pont F, a vrai dire je connaissais le bateau comme ma poche vu que j'étais Membre de l'équipage et que je m'intéressais un peu à tout. J'arrivais donc au petit bâtiment des bains, une simple bâtisse en brique. Une femme d'une trentaine d'années s'occupait de l'entrée, je lui souris et lui présentais mon badge de Membre de l'équipage, elle me sourit a son tour puis me fit signe de passer aux vestiaires des hommes et me donna une simple serviette blanche. Je m'exécutais et passais aux vestiaires : tout était de bois, je me déshabillais, il n'y avait vraiment personne, à vrai dire, à vingt deux heures, c'était un peu normal. Je laissais mes affaires en toute confiance aux vestiaires. Mais réfléchissez, franchement, qui irai me voler mes vêtements, ce serai ... loufoque ! Enfin bon, c'est habillé de la petite serviette blanche au niveau de mes parties que j'entrais dans la salle des bains.
C'était plutôt agréable comme sensation, chaleur, humidité, douceur, et j'étais seul, tant mieux, même si ça ne m'aurait pas dérangé d'avoir de la compagnie, de toute façon, dans les moments de détente, c'est du repos, pas du bavardage, on ne vient pas pour pipoter entre copines. Je ne voyais pas bien la décoration, il y avait pas mal de vapeur, mais tout était encore en bois, je distinguais tout de même quelques plantes vertes, assez grandes. La pièce n'était que très peu éclairée. Je me glissais délicatement dans l'eau, laissant ma serviette sur le bord, je la reprendrais quand je sortirais. Je fermais les yeux, un demi-sourire aux lèvres, et je soupirais, quel bonheur, mais pourquoi ne suis-je pas venu plus tôt ici ?! J'allongeais complètement mon corps dans l'eau chaude.
©Mako
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: A bath for two ▼ James&Esther   Dim 10 Mar - 21:54

Vaincre une peur.


« Nous séparer, ils ont jamais été cap d'y arriver. »


Les Bains Turcs ♦ avril 1913
Aquaphobie, une peur terrorisante avec un nom peu reluisant. Depuis sa renaissance Esther Delmas avait cette peur de l’eau. Se laver et prendre un bain, elle n’avait aucun mal, mais voir une grande étendue d’eau la terrorisé. Le lac du manoir de ses patrons, elle ne le supportait pas et elle faisait tout pour être accompagner d’une servante au cas où la petite Emilie s’approchait trop près de l’eau. Son voyage à bord du Titanic avait été son pire cauchemar, elle avait tout fait pour ne pas accompagner la famille, qu’Emilie se passe de sa gouvernante, mais non, elle avait dû capituler face à l’insistance de la famille pour laquelle elle travaillait. Au moment de montre à bord, elle avait cru défaillir et une fois qu’elle y avait pénétré, elle ne mit plus lui pieds dehors. Le pont, elle faisait toujours en sorte de l’éviter et jamais elle ne se penchait à la rambarde, elle avait bien trop peur. Le comble du comble pour la jeune phobique, cela avait été de mourir noyé. En effet, au moment d’embarquer sur les canots de sauvetage, elle s’était enfuie ne pouvant pas monter sur cette si petite embarcation. Quand elle avait vu l’eau entrer, elle avait vite compris son erreur, puis elle était morte en compagnie de sa pire peur. Depuis sa dernière expérience avec l’eau, Esther s’était mise en guerre contre elle, tentant de la combattre et cela à n’importe quel prix. La jeune femme ne comprenait toujours pas cette peur après tout ce temps, la seule chose qu’elle savait, c’était que cela provenait de son passé. Mais de quoi et d’où, elle ne le savait pas. Toute sa vie était faite de questions sans réponse, ce qui avait tendance à la rendre folle. Ne pas avoir de mémoire c’était difficile, mais si en plus on ne pouvait pas comprendre ses problèmes actuels, cela était encore plus compliqué. Pour pouvoir combattre cette peur, elle avait tenté de se rapprocher des rambardes sur les ponts, mais elle n’y arrivait pas, sans ressentir cette immense peur. Puis elle avait pensé à la piscine, mais là encore il y avait trop d’eau. Il ne lui restait donc plus qu’un endroit, les bains turcs. Elle avait mis plusieurs jours avant de prendre son courage à deux mains et pour se rendre dans cet espace autrefois réservé aux premières classes.
Esther ne s’était jamais rendue dans cet endroit et c’est accueilli par une hôtesse qui lui présenta les vestiaires, qu’elle commença à le découvrir. Tout était beau et il y régnait une atmosphère orientale propice aux voyages. Si elle n’avait pas si peur de l’eau, elle serait peut être venue un peu plus tôt ici. Une fois dans les vestiaires, elle se dévêt et enfila un maillot de bain, par pudeur. Esther n’était certainement pas du genre à se montrer nue, même dans un droit où on le pouvait. Avec application, elle plia ses affaires et les rangea dans un casier que l’hôtesse lui avait présenté. Elle s’enroula alors dans une douce serviette, puis entra dans le bain turc. L’atmosphère y était tout aussi orientale, étouffante, mais agréable à la fois. Mais la jeune femme remarqua tout de suite la présence d’un jeune homme qui se trouvait dans le bain. D’abord choqué elle se retourna, ne sachant plus quoi faire et cette eau, toute cette eau. Même si elle était chaude, ce n’était pas un bain, c’était beaucoup plus profond et donc plus dangereux. Elle n’aurait jamais dû venir ici. Elle se retourna alors pour voir le jeune homme qui la regardait. Elle devait paraître tellement sotte.

« Euh… Excusez-moi, je ne voulais pas vous déranger monsieur. » Disait-elle confuse, tout en serrant un peu plus ses bras sur sa poitrine déjà caché par sa serviette et son maillot de bain.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: A bath for two ▼ James&Esther   Lun 11 Mar - 13:57

A bath for two
James&Esther


Je souris, j'étais enfin bien, de toute cette journée de précipitation et de stress j'avais enfin un moment de bonheur. J'étais presque en train de dormir, c'était tellement agréable ! Tellement sensationnel ! Pourquoi ne suis je pas venu ici plus tôt ? Je regrette beaucoup. Mais tout d'un coup j'entendis des petits pas, j'avais encore les yeux fermés, j'essayais de deviner, il s'agissait d'une femme, une jeune femme sûrement. J'ouvris les yeux et tournais la tête, j'avais bien raison, c'était une jeune femme, une belle jeune femme, elle avait de belles jambes blanches, des cheveux longs, châtains clair, peut être blonds, des yeux bleus et un visage fin, ainsi la fameuse serviette blanche lui cachant une grande partie de son corps. Tout ce que je pouvais dire c'était qu'elle était pudique ... et ravissante, vraiment, physiquement elle me plaisait. Je m'énervais moi même, ma première impression est toujours le physique, si elle n'est pas jolie, je n'aurais pas envie de la connaître. Elle se tenait debout à deux mètres environ de moi.

« Euh… Excusez-moi, je ne voulais pas vous déranger monsieur. »

Elle avait l'air si timide, si fragile, que si je risquais de parler, le son arrivant à ses tympans la détruirait entièrement. Comme une biche, un simple geste suffirait à la faire fuir, lui faire peur. Je lui souris légèrement, l'eau du bain était tellement chaude qu'elle en était trouble, exprès pour que l'on ne voit pas le corps de la personne dans l'eau, je ne voulais pas non plus montrer ce que je cache à tout le monde à cette jeune fille si facilement. Je la regardais si bien que j'en oubliais de répondre. Je me repris rapidement et répondis :

« Je.. Non mais vous ne me dérangez pas du tout, je suis là depuis pas longtemps, je vous en prie, joignez vous à moi ! »

J'avais peur de la faire fuir, elle allait sûrement partir en courant, je venais de lui proposer de se joindre à moi dans le bain, c'était plutôt louche, quel idiot ! Je tournais la tête vers les plantes, je remis mes mains dans l'eau chaude et attendis patiemment sa réponse. Je doutais qu'elle vienne dans le bain. C'était assez rare que je parle seul avec une femme, à vrai dire mon métier m'en empêchais un peu, un serveur de première classe ne parle presque pas avec ses clients, et lorsque cela se produit, c'est strictement professionnel, du genre "Voulez vous un dessert mademoiselle ?". Le train train quotidien c'est pas amusant, il me fallait de l'action, des rebondissements.
J'avalais ma salive. Non, Non, oh mon dieu ! Je venais de me souvenir que j'avais mon petit revolver dans la poche de ma veste qui était aux vestiaires. Si jamais la femme de l'accueil tombait dessus elle me ferait virer du bateau au prochain arrêt. Ah non ! Ce n'est pas ce que vous croyez, je ne suis pas un terroriste assassin ! C'est seulement pour me protéger, quelques personnes en ont sur ce bateau et j'en fais parti et je ne tenais vraiment pas à ce que ça se sache, sûrtout pas. J'adorais le Titanic et je ne voulais pas le quitter de sitôt. On ne sait vraiment pas ce qui peut arriver sur le Titanic ! Je commençais sérieusement à stresser. Mais je ne pouvais pas me lever pour aller le ranger et m'en aller, je n'allais pas laisser cette jeune fille seule. Elle croirait que ce serai de sa faute, qu'elle m'aurait repoussé. En vrai gentleman je décidais donc de rester.
©Mako
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: A bath for two ▼ James&Esther   Jeu 14 Mar - 18:52

Vaincre une peur.


« Nous séparer, ils ont jamais été cap d'y arriver. »


Les Bains Turcs ♦ avril 1913
La jeune et jolie Esther n’étais jamais sortie avec aucun homme durant sa vie. Elle avait fait des rencontres comme n’importe qui et il faut dire avec son joli minois, elle attirait, mais jamais, elle n’avait fait entrer quelqu’un dans sa vie. Elle ne voulait pas et n’en avait pas la force, elle ne souhaitait pas imposer son Enfer perpétuel à quelqu’un et encore plus maintenant alors qu’elle avait tendance à perdre le fil et qu’elle se repliait sur elle-même. La seconde classe était comme un animal blessé. La vie l’avait presque tué et elle devait combattre pour ne pas se laisser aller à une lente agonie. Elle avait peur d’elle-même et encore plus de ce qui pouvait lui arriver. Elle craignait la vérité sur son existence et encore plus d’avoir enfin les réponses à ses trop nombreuses questions. Avoir une personne à ses côtés, ce n’était pas dans ses projets maintenant, il y avait des problèmes qu’elle devait absolument régler, avant de conduire quelqu’un à entrer dans sa vie désordonnée. Alors qu’elle se trouvait dans les bains turcs, elle vit ce jeune homme qui faisait partie du personnel du Titanic. Elle ne lui avait jamais adressé la parole et aujourd’hui, c’était comme une première rencontre. La jeune femme aurait préféré être seule pour son premier baptême avec l’eau, mais elle n’avait pas le choix, à moins de demander à l’homme de fuir, elle ne pourrait pas être seule. Cependant Esther, n’avait nullement l’intention d’aller dans cet eau et de se ridiculiser en compagnie d’une personne, soit elle fuyait et revenait plus tard, soit elle allait devoir se montrer courageuse du premier coup, mais cela n’allait pas arriver, elle le savait. Le jeune homme l’invita à se joindre à lui. Esther ne savait pas quoi répondre, cette eau l’effrayait et elle ne souhaitait pas vraiment la présence de l’inconnu. Qu’allait-elle faire, lui avouer sa peur ou bien fuir. Le plus simple serait de partir et de s’avouer au final vaincu par sa peur, mais la jeune fille ne voulait pas perdre, elle voulait combattre cette peur qui l’accompagnait depuis trop longtemps. Il était temps de le faire, sinon à jamais elle serait handicapée par ça. Un jour elle avait rencontré un homme qui ne supportait pas le vide et qui avait raté un fantastique moment en compagnie de ses enfants, alors que sa femme et eux visités les sommets de la Tour Eiffel. Esther en avait marre de manquer de bons moments, comme la journée à la piscine tous s’étaient amusés sauf elle, en raison de sa peur. Non, elle devait se battre, point final !

« Je ne peux pas, j’ai peur de l’eau, j’étais venu pour essayer de combattre cette peur, mais je n’y arrive pas. »

La jeune fille s’approcha du bassin et s’agenouilla pour toucher l’eau du bout des doigts. Dès qu’elle le fit, elle recula un peu plus loin, mais ses yeux restaient braqués sur l’eau bouillonnante. L’homme dans la pièce n’existait plus pour elle, il n’y avait plus qu’elle et l’eau et personne d’autre.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: A bath for two ▼ James&Esther   Ven 15 Mar - 17:17

A bath for two
James&Esther


J'attendais sa réponse, mais quand elle me la donna, je n'osais plus rien dire, je ne pouvais rien dire de toute manière. Elle avait peur de l'eau et était venue ici pour vaincre cette peur pénalisante. Elle doit être terrorisée constamment sur le Titanic ! J'étais mal pour elle. Alors que moi j'étais tranquillement dans le bain chaud, sans soucis, sans peur. Elle s'approcha de l'eau et la toucha avec sa main, elle recula immédiatement. La main n'était pas bien pour commencer à se mettre dans l'eau. J'avais envie de l'aider, mais elle, en avait-elle envie ? Ou préférait-elle affronter seule la chose qui la terrorisait le plus ? J'hésitais, mais je me levais doucement en prenant soin de mettre ma serviette autour de ma taille sans que la jeune fille ne voit quoique ce soit. J'avançais très lentement vers elle, j'avais peur qu'elle fuit.

« Puis-je vous aider ? »

Sans attendre sa réponse, je pris délicatement sa main et l'avançais du rebord. Je la fis assoir et m'assis justement à côté d'elle, elle ne touchait pas l'eau alors que moi j'avais les mollets dans le liquide. J'avalais ma salive, je pris son pied fin dans mes mains, tout en la regardant dans les yeux. Elle ne devait pas regarder l'eau. Très doucement je le plongeais dans l'eau.

« Regardez moi, pas l'eau, n'est ce pas une sensation agréable ? »

Je n'attendais pas de réponse particulière, je me doutais qu'elle n'allait pas répondre. L'eau chaude était sûrement beaucoup moins effrayante que la froide avec des vagues. Surtout que son pied était posé sur la première marche du bain. Pour une première étape, c'était plutôt bien. Je pris son autre pied et le déposais sur la marche avec l'autre. J'avais peur qu'elle prenne peur, qu'elle se lève et parte en courant. J'essayais de la mettre à l'aise, ce n'était pas vraiment facile.

Moi qui adorais l'eau, la nage, je ne pourrais pas vivre sans, l'eau est un bonheur, qu'elle en soit une phobie pour moi serai impensable. La jeune fille que j'accompagnais dans le combat contre sa peur semblait hésitante.

©Mako
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: A bath for two ▼ James&Esther   Mar 19 Mar - 23:33

Vaincre une peur.


« Nous séparer, ils ont jamais été cap d'y arriver. »


Les Bains Turcs ♦ avril 1913
Avoir peur de l’eau alors qu’on vivait constamment sur un paquebot, voilà une chose qui n’était pas aisée tous les jours. En cette belle journée, Esther Delmas se trouvait aux bains turcs en galante compagnie, mais ce moment n’avait rien d’un rendez-vous amoureux, seulement d’une aventure qui terrorisée la jeune femme. Cependant, ce que la jeune française ne se serait jamais douté, c’était que le jeune homme était prêt à l’aider, alors qu’il ne la connaissait pas. Le rouge lui monté aux joues, elle ne savait plus quoi dire, tellement elle se sentait embarrassée par la scène. Jamais, de toute sa vie et cela d’après sa mémoire défaillante, elle n’avait été en compagnie d’un homme avec aussi peu de vêtement autour d’elle. Par crainte, elle s’entoura un peu plus de sa serviette, mais à un moment où à un autre, elle allait devoir retirer ce rempart et donc se retrouver en maillot de bain face à cet inconnu. L’homme s’approcha de la seconde classe, lentement, comme s’il ne souhaitait pas lui faire peur. Même si elle était timide, Esther ne s’attendait pas à ce qu’il lui fasse du mal, il avait le visage bien trop doux, elle n’avait pas peur, même si on avait retrouvé un jour, une jeune femme morte ici. Timidement, elle acquiesça. L’homme lui prit alors la main et ensemble ils s’approchèrent du rebord. La jeune femme détestait toute cette eau, elle n’en voulait pas. Elle fit alors un pas en arrière, mais l’homme l’encouragea. Ensemble ils s’installèrent sur le rebord comme deux bons amis, qui se connaissaient depuis de nombreuses années. Le membre de l’équipage lui attrapa alors le pied et le trempa dans l’eau chaude. La sensation était agréable, puis, il mit son second pied dans l’eau. Esther tenta de profiter, mais très rapidement des images de morts et de noyades emplirent son esprit. Il y avait sa noyade dans sa cabine durant le naufrage, puis sa chute dans l’eau lors de l’après-midi à la piscine et aussi… une baignoire ? Là elle ne comprenait pas, elle n’avait jamais vu ça auparavant. Aussitôt, elle sortit ses jambes de l’eau, effrayée. Mais la jeune femme comprit bien vite, qu’elle devait continuer, que cette peur était le résultat d’un passé bien trop sombre et que pour le moment elle ne connaissait pas.

« Pardonnez-moi, j’ai été surprise. » Disait-elle timidement tout en regardant l’homme. « Je m’appelle Esther Delmas, je crois qu’on ne s’est pas encore présenté. » Ajouta-t-elle avec un sourire timide.

Puis, elle fit un effort presque surhumain et elle plongea à nouveau ses deux pieds dans l’eau, fermant les yeux pour ne pas la regarder et imaginant que celle-ci était inoffensive. Elle pouvait le faire, elle le devait.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: A bath for two ▼ James&Esther   

Revenir en haut Aller en bas
 

A bath for two ▼ James&Esther

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]
» Présentation de James-Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-