AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 James Jr & Grace ♥ I want you so badly. You're mine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: James Jr & Grace ♥ I want you so badly. You're mine.    Dim 9 Déc - 11:58





You're all I want, you're all I need ...
you're everything.


Le cognac ancien laissait dans la bouche un goût à la fois acre et sucré, désagréable pour une personne déjà un peu ivre. Mais à cela s'ajoutaient les multiples cigarettes fumées en compagnie de Scarlett, dans le fumoir des premières classes. Il se sentait complètement amorphe et c'est difficilement qu'il s'efforçait de gagner sa cabine. L'air frais du pont l'avait un peu revigoré mais pas assez pour le dé-saouler complètement. Machinalement, avec des gestes un peu hésitants et vaguement imprécis, il fouilla dans ses poches pour sortir une boite de bonbons à la menthe, des douceurs anglaises très appréciées, à la mode. Il fourra une des petites pastilles dans sa bouche et rangea les sucreries, appréciant avec un soulagement non dissimulé la fraîcheur qui nettoyait les ravages de l'alcool et du tabac.
Il avait beaucoup parlé avec Scarlett. De tout, de rien, de littérature, de philosophie, d'amour et de sexe. C'était une femme très intelligente et capable de relier tous ces domaines entre eux, d'une simple comparaison. Il avait réellement passé un bon moment mais il se faisait tard, la nuit était tombée depuis un bon moment. A contre coeur, il s'était poliment retiré et rentrait désormais jusqu'à ses quartiers. Il avait beau essayer d'être discret, il se sentait aussi délicat qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine britannique. Diable, ce cognac pouvait tuer un homme. Par chance, à cette heure avancée de la nuit, plus personne ne traînait dans les couloirs. Il soupira, reprit une pastille à la menthe et poursuivit son chemin jusqu'au couloir dans lequel se trouvait sa cabine.

Si seulement son père s'était occupé des réservations plus tôt, il aurait pu aller dans l'espace des premières classes. Il n'avait rien contre les secondes classes mais il aimait bien le luxe et les avantages que procuraient le fait d'être au sommet du pouvoir et de la richesse. Enfin, ce n'était pas le moment de râler contre son père, qui avait périt dans le naufrage. Mais parfois, les soirs comme ça ou rien n'allait, James se surprenait à désirer qu'il ait pu prendre la place de son père et finir dans l'océan, congelé comme un iceberg ou bouffé par la faune marine. Parce que la vie sur ce navire fantôme ne présentait aucun intérêt, à force de s'écouler tous les jours de la même façon. Les mêmes gens, les mêmes petits conflits, les mêmes petits défauts ... et aucun moyen d'en finir, de se supprimer définitivement. De même, il ne pouvait pas se débarrasser de l'écervelé qui tournait autour de sa fiancée. Cet abruti de James Parker. A chaque fois qu'il y pensait, son sang bouillonnait de colère dans ses veines. La mort même était plus cruelle que la vie.
Il avait apprit à apprécier cette fiancée qu'on lui avait promis, cette jeune femme douce qu'il refusait d'épouser mais dont le choix fut arrêté sans son avis. Elle était gentille, agréable, cultivée et intelligente. Pas juste une potiche, pas une garce, une femme pleine de bon sens et d'humour, un peu acide par moment. Il aimait ses sourires, ses regards, sa moue boudeuse quand quelque chose n'allait pas. Mais avec le naufrage, les choses étaient devenues compliqués. Ils ne se marieraient plus vraiment, désormais. Il aurait pu se résigner à la laisser aller avec qui elle voulait, s'il n'en était pas déjà un peu amoureux. Il était jaloux et possessif. Mais pour le bien de tout le monde, il se contrôlait et agissait en parfait gentleman.

Plongé dans ses pensées alcoolisées, il lui fallut bien une bonne minute pour réaliser que dans son couloir, se tenait justement sa fiancée, Grace. Il resta bête un moment avant d'esquisser un sourire sardonique et de lancer « Insomnie du soir, ma chère ? » Oh, il était cynique. Ivre. Désabusé. Furieux, aussi, de n'avoir pas ce qu'il voulait.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

>
PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: James Jr & Grace ♥ I want you so badly. You're mine.    Dim 9 Déc - 20:09




L'amour le plus destructeur est le plus passionné
Ft. James & Grace
Soyons honnête, je suis une femme triste et pourquoi ? Parce que je possède trop de choses cela semble incohérent et pourtant... Parfois j'aurais souhaité ne jamais avoir rencontré James Parker car il est malgré tout, la cause de ma détresse, enfin en partie, car à l'époque de ma rencontre avec ce séduisant jeune homme mon fiancé ne me traitait pas comme il l'aurait dus. Enfin comment dire, il a toujours été des plus attentionné à mon endroit mais cela sonnait faux il le faisait non pas parce qu'il m'aimait mais parce qu'il le devait car c'était ainsi que tout devais se passé notre vie à tous les deux avait déjà été écrite. James m’épouserait sur le pont du Titanic le 15 avril 1912, à notre arrivée à New York nous aurions emménagé dans le manoir que Monsieur Robinson senior nous destinait. James m’aurait donné des enfants que j'allais devoir éduquer et quelques années plus tard je lui donnerais un héritier Robinson parfait pour les industries. Tel était la vie que nos parents nous prévoyaient. Il n'y avait rien de comparable à l'amour là dedans. Pourtant je suis une femme qui au fond d'elle ressemble à une princesse de comte de fée et qui rêve que son prince charmant la délivre du vilain dragon. J'ai vu que James Parker ce prince charmant qui me libérerait de l'enfer pré écrit de ma vie. Je voyais une échappatoire en ce jeune américain peu fortuné mais il était si tendre... Et puis tout a basculé, le naufrage James, a fait preuve d'un courage héroïque lors de cet instant et mourir ensemble... ce n'est pas rien pour moi. J'ignorais pu était mon amant et à vrai dire je n'y pensais pas, cela peu sembler cruel cependant c'était le cas. J'étais dans les bras de l'homme que j'étais sensée épouser et pour la première fois mon coeur c'est emballé en croisant son regard et la j'ai sus que mourir avec lui était la meilleure chose qu'il sois, cependant je ne m'attendais pas à ré ouvrir les yeux et à les retrouver, tous les deux.

Ceci me pesais énormément plus les mois passaient plus c'était difficile de vivre avec ça au point que j'ai commencé à avoir la très mauvaise habitude de m'alcooliser. Et croyez moi ce n'ai pas du champagne que je bois j'ai un attirance pour le bourbon. Cela avais tendance à me faire oublier ma mort et le choix impossible que je dois faire entre la classe so british de mon tendre fiancé et le côté simple et imprévisible de mon amant.

J'étais dans ma cabine en vêtement de nuit, avec un boa de plume noir autour des épaules et je faisais les cent pas avec mon verre en me demandant pourquoi je ne parvenait pas à dormir. Je me décide alors d'aller me promener. Je prends ma robe de chambre en soie mais garde mon boa pour me tenir chaud et j'enfile de fine chaussure d'intérieur et je n'oublie pas de finir mon verre avant de sortir. La houle des vagues mélanger à l'alcool me déséquilibre un peu à travers les couloirs. Je n'était évidemment pas ivre morte j'avais encore toute ma tête cependant ce n'était pas dans mes habitudes de boire Alors que j'arrive au niveau de la chambre de mon bien aimé je vois celui-ci arriver. Mais ou était-il ? Me trompait-il comme moi je le fait... cela me briserais et pourtant je ne mériterais que cela.

« Insomnie du soir, ma chère ? » Me lança-il sur un ton étonnement rude. « Je vois que je ne suis pas la seule à ne point trouver le sommeil » Répondis-je alors que je gardait un contacte avec le mur pour ne pas être déséquilibrée par la légère houle de la nuit. Je croise son regard et remarque rapidement qu’il avait abusé des cognacs mais je n’ai rien à dire vu que je me suis permise de boire deux verres de bourbon. « Souhaitez-vous m’accompagner pour une promenade ? »
© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
 

James Jr & Grace ♥ I want you so badly. You're mine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Amazing grace
» Davy James' Fiche technique
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOSTS OF THE ABYSS ♛ :: Archive RP-